Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Salaires » » petit sondage............
19 pages [ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 ]
Auteurpetit sondage............
Manager
17206       
 Administrateur

Manager
  Posté : 18-12-2005 18:13

Bien sur que oui.
Tout ce qui doit figurer sur le bulletin : http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=15

  Profil  
Delphine66
4438       
 Modérateur

Delphine66
  Posté : 19-12-2005 15:20

Remarquez que si on m'avait dit le contraire, j'aurais trouvé ça curieux...

  Profil  
Karine_M
3  

Karine_M
  Posté : 16-02-2006 19:12

Citation : olihulk

Bon, je pense que ceux qui suivent le forum doivent le savoir....

Pharmacien 96, en Corse, Coeff 600 (mais attention au coût de la vie sur place) dans deux pharmacie à 25 km en moyenne. 4 jours de bosse, pour le moment sur 36 heures.

J'ai regardé le cas de Nat et il est typique de la région Bordelaise et sans doute de pas mal de zone universitaire à fort taux d'étudiant sortant. C'est une des raisons pour lesquelles je me suis barré de là-bas d'ailleurs, c'est vraiment scandaleux et en général l'emploi du temps est vraiment un cauchemard.

Mais par pitié arrêter d'accepter n'importe quoi, quelqu'en soit les raisons. Vous discréditez toute la profession ! Et ne me faites pas croire que c'est ça ou le trottoir.
Y'a des choix, tant pis s'il faut bouger ou bosser moins voire dans une autre branche (ché pas, caissière à Carrouf ? Ca sera pas forcément pire, au moins on est assis !!!).


Facile à dire...pour les célibataires...En couple, faut faire des concessions et lorsque l'un des deux est casé, monsieur en l'occurence, madame n'a pas forcément le choix. La situation est dans tous les cas peu reluisante pour les pharmaciens dans le sud de la France dans les villes Universitaires...Venant de l'industrie, je suis choquée par les salaires des pharmaciens d'officine ici, le soleil se paie très très cher !! En plus, les "reconvertis" ne plaisent pas toujours alors que je pense plutôt que c'est une richesse pour une officine d'avoir des employés qui ont bourlingué et connaissent autre chose que le comptoir...
Dur, dur...

  Profil  
P_potard
7  

P_potard
  Posté : 18-02-2006 14:54

COEFFICIENT/CLASSIFICATION DES EMPLOIS DE PRÉPARATEUR

Aide-préparateur(trice) : personnel titulaire du certificat d'aptitude professionnelle d'aide-préparateur (décret 1949) : 175
Préparateur, préparatrice en pharmacie 1er échelon : préparateur titulaire :
a) Soit de l'autorisation d'exercer l'activité de préparateur en pharmacie prévue par la loi du 24 mai 1946, article 8, décret du 15 janvier 1947 ;
b) Soit du brevet professionnel de préparateur en pharmacie prévu par la loi du 24 mai 1946 ;
c) Soit du brevet professionnel de préparateur en pharmacie prévu par la loi du 8 juillet 1977 ;
d) Soit du brevet professionnel de préparateur en pharmacie prévu par le décret n° 97-836 du 10 septembre 1997 : 220 (1)
Préparateur, préparatrice 2e échelon : préparateur breveté justifiant de 2 années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent :
240
Préparateur, préparatrice 3e échelon : préparateur breveté ou autorisé justifiant de 3 années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent : 260
Préparateur, préparatrice 4e échelon : préparateur justifiant de

4 années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent :
280
Préparateur, préparatrice 5e échelon : préparateur justifiant de 5 années de pratique professionnelle dans l'échelon précédent :
290
Préparateur, préparatrice 6e échelon : préparateur autorisé ou breveté. Préparateur en pharmacie qui possède des qualités techniques et commerciales exceptionnelles et qui exécute des travaux comportant une large initiative : 300
Polypréparateur : Préparateur effectuant les préparations des 2 disciplines, allopathie et homéopathie (majoration de 25 points du coefficient de l'échelon auquel il appartient).

(1) 230 à compter du 1er janvier 1998 (avenant du 3 décembre 1997).


les textes c'est les textes
c'est valable pour les pharmaciens et les préparateurs.

je vois pas pourquoi on devrait toujours dépasser ces indications d'échelons et de durée dans un échelon.

En tant que pharmacien installé, j'ai encore le passage aux 35 Heures dans la gorge ...

On parle de coefficient pour un pharmacien.
on parle d'échelon pour un préparateur.

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 18-02-2006 15:15

Aie !


Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
P_potard
7  

P_potard
  Posté : 18-02-2006 15:55

moi j'en ai mare je vous envoie ma femme ....c'est elle le profit ...

Message édité par : P_potard


  Profil  
P_potarde
1  

P_potarde
  Posté : 18-02-2006 16:28

Monique
Pharmacien Assistant en Ile de France
coef 550 Ancienneté 14 ans

je ne voudrais pas polémiquer sur ce forum mais je trouve tout de même que la différence entre un salaire de pharmacien et un salaire de préparateur est très faible alors que les études sont très différentes. Les préparateurs sont très chers payés en Ile de France pour aucune responsabilité.
ma soeur Nicole est secrétaire dans un groupe de presse à Paris ; sa qualification est de niveau équivalent à celle d'un BP (niveau 3ème). Son salaire avoisinne les 1000 euros nets.
Ce décalage de grille pharmaciens / préparateurs est difficile à gérer pour une pharmacie : d'abord Mr Bixente64 parle de profits ce qui n'est pas le cas en pharmacie.ensuite cela peut mettre de mauvais rapports au sein d'une équipe . une femme de ménage ne peut etre payé plus qu'un préparateur qui lui ne peut etre payé plus qu'un pharmacien. il faut respecter les échelles en fonction des études réalisées. malheureusement les marges en pharmacie ne permettent pas de donner de gros salaires il faut donc respecter les échelles .
Pour ma part je trouve mon salaire faible pour un bac+6 mais un nouveau préparateur est arrivé à la pharmacie voici quelques semaines ; il est bien payé pour ces connaissances qui sont très limitées ce qui ne l'empeche pas de poasser au bureau toutes les semaines pour demander une augmentation . j'avoue que cela m'agace un peu.
réaction à chaud.


  Profil  
P_potard
7  

P_potard
  Posté : 18-02-2006 16:44

Vala, quand elle parle elle, c’est du vécu et du lourd,( y a quand même 14 ans d'activité là derièrre )


  Profil  
mandyn
1287       
 Modérateur

mandyn
  Posté : 18-02-2006 20:01

Citation : P_potarde


une femme de ménage ne peut etre payé plus qu'un préparateur qui lui ne peut etre payé plus qu'un pharmacien.

et pourquoi pas ?

il faut respecter les échelles en fonction des études réalisées. malheureusement les marges en pharmacie ne permettent pas de donner de gros salaires il faut donc respecter les échelles .

petite larme ...






peu de joueurs de foot ont bac+6 pourtant regardons leurs salaires, la paye en fonction du nombre d'années d'études c'est rigolo !!!! c'est la vie nous les préparteurs on avait qu'a ... m'enfin à la fin de la journée la personne le plus fatiguée c'est sans doute la femme de ménage !!! alors pourquoi elle n'aurait pas un salaire + élevé que le preparateur et que le pharmacien ?
c'est nul , c'est bête , le systeme , la société ...tout est a l'envers !!!!
le monde ne tourne pas ronds mais les ronds ou ils sont ?

mandyn
(va aller prier pour que les pharmaciens les plus démunnis aient tous un toit et un bout de pain pour ce soir au moins !!! )

  Profil  
Manager
17206       
 Administrateur

Manager
  Posté : 18-02-2006 21:15

Chers Potard et Potarde,

Je vais vous surprendre mais je suis en partie d'accord avec vous, mais en partie seulement.

Je pense que le tableau de classification que vous brandissez concernant les préparateurs est ce qu'il est mais à le mérite d'exister, je n'ai qu'un regret c'est l'absence de possibilité pour un préparateur de devenir cadre. Bien sur il le peut dans les faits mais pas par rapport à son diplôme. Il est limité au coef 300 et donc à l'assimilation aux cadres ce qui n'est pas la même chose.

Concernant les pharmaciens, l'absence d'un tel tableau et donc l'absence de plan de carrière me parait en revanche tout à fait anormale. L'assistanat est un métier, très peu d'adjoints, hélas, auront la possibilité de s'installer.

Je ne suis donc pas opposé à une hiérarchisation des salaires en fonction des responsabilités et des diplômes. En revanche ce qui pose un vrai problème c'est le niveau ridiculement bas de la valeur du point qui hypothèque complètement le raisonnement par rapport à cette grille. Ce ne sont pas nos syndicats qui diront le contraire.

Résultats : pour faire la différence, les salaires d'embauche sont sans commune mesure avec la grille conventionnelle, des coefficients exotiques voient le jour et plus rien n'a de sens. Le jeune salarié nouvellement embauché gagne autant voire plus que l'ancien, les tensions naissent.

L'économie de l'officine doit trouver les moyens de garder ses salariés, dans de nombreux cas, elle le peut.

Probablement, des situations d'endettement rendent les choses plus délicates, mais il ne faut pas se servir de l'exception pour cacher l'essentiel. Les marges des officines baissent c'est vrai, les volumes augmentent c'est vrai aussi.

Madame Potard affiche un coef 550, je ne crois pas que ce soit prévu par la convention collective. Donc...

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 19-02-2006 09:26

Citation : P_potard 
les textes c'est les textes
c'est valable pour les pharmaciens et les préparateurs.


Dura lex, sed lex..... Un peu rigide... Bref.

Citation : P_potard
je vois pas pourquoi on devrait toujours dépasser ces indications d'échelons et de durée dans un échelon.


La loi du marché, peut-être ?

Citation : P_potard
En tant que pharmacien installé, j'ai encore le passage aux 35 Heures dans la gorge ...


Je suis sur que si l'on était en 1936, tu aurais le passage aux 40 heures en travers, et plus prés de nous, en 1981, le passage aux 39 heures t'aurait paru insupportable.
Moi, en tant que salarié, j'ai plutôt apprécié.

Citation : P_potard
On parle de coefficient pour un pharmacien.
on parle d'échelon pour un préparateur. 


On est un con. Tu parles de coefficient et d'echelon. D'autres fonctionnent différemment. Heureusement !

Bixente

P.S. : cette intervention de Mr et Mme font suite à une intervention que j'ai faite sur le forum du FSPF et où mon point de vue a été..... peu apprecié...

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

Message édité par : Bixente64


  Profil  
P_potard
7  

P_potard
  Posté : 19-02-2006 17:21

Citation : Bixente64 
Dura lex, sed lex..... Un peu rigide... Bref.

"la loi est dure, mais c'est la loi" : c’est cela oui, soit bref , t’aurais un pépin si tu voulais contourner cela.
Viens, qu’on te change les règles toutes les 5 minutes ( à la baisse ) quand tu as des échéances et des employés à rémunérer…
( paye ta voiture avec un salaire qu’on ampute de 20 % …ou fais un nouveau prévisionnel )



Citation : Bixente64
la loi du marché, peut-être ?

tu sais ce que c’est toi la loi du marché , en dehors des 35 Heures que tu passes au boulot , tu t’en préoccupes de la loi du marché?….( dommage, j’en ai pas encore formé assez des préparateurs , sinon et si chaque pharmacien en avait formé autant que moi , c’est à genoux que tu l’apprendrais la loi du marché….une bonne et saine concurence entre préparateurs ...)



Citation : Bixente64
Je suis sur que si l'on était en 1936, tu aurais le passage aux 40 heures en travers, et plus prés de nous, en 1981, le passage aux 39 heures t'aurait paru insupportable.
Moi, en tant que salarié, j'ai plutôt apprécié.

Evident, tant que rien ne sort de ta poche …mais ça a tellement désorganisé la loi du marché qu’il y a eu du n’importe quoi par après.
Pénuries de pharmaciens et de préparateurs pendant une longue période : envolée des salaires par des coefficients et des échelons bidons … lis ci-dessus ça a été très bien compris et illustré par Manager( qui ne m'as absolument pas surpris dans ses propos toujours aussi modérés, tout en nuances, je l'en remercie)



Citation : Bixente64
On est un con. Tu parles de coefficient et d'echelon. D'autres fonctionnent différemment. Heureusement !

C’est pas possible de râler toujours comme ça …prends 1 risque, 1 jour, toi aussi, deviens autonome !!!.
On va les compter les pharmacies qui ferment l’année prochaine et pas sur les doigts de la main ,
Tu peux y rajouter l’ot main et les 2 pieds …
Même si ces pharmacies ne ferment pas elles vont changer de propriétaire avec des moins values importantes…
Et là ça va être la valse des préparateurs ...



Citation : Bixente64
P.S. : cette intervention de Mr et Mme font suite à une intervention que j'ai faite sur le forum du FSPF et où mon point de vue a été..... peu apprecié...

Si tu es penaud d’avoir trop parlé sur un ot forum c’est ton problème, calme toi et tout ira bien .
J’espère que tu n’es pas aussi excité au comptoir, sinon bonjour l’ambiance...
C'est la pharmacie voisine qui doit être contante....
allez reste à ta place, re-prépare quelque chose , comme le professeur Rolin , il a toujours quelque chose à dire.... PrRolin/a_dire.htm ...64... à mon age on va pas m'embêter longtemps ...

Message édité par : P_potard


  Profil  
Whoops_
44    

Whoops_
  Posté : 19-02-2006 19:14

L'avantage d'un forum, c'est que chacun a exactement le même poids. Ou plutôt, non : la même place ; le poids des propos étant déterminé par la justesse des arguments avancés et le ton avec lequel on les avance. Ce qu'on voit surtout est qu'effectivement, le manque de nuance amène à beaucoup d'exagérations, voire même à être trés déplaisant, ce qui nuit tout à fait au discours qu'on voudrait éventuellement faire passer.

  Profil  
Manager
17206       
 Administrateur

Manager
  Posté : 19-02-2006 19:40

Tout à fait Whoops.
C'est même un peu navrant.

Je trouve malgré tout ce discours un peu court P-potard, une entreprise ce n'est pas un patron qui prend tous les risques et des connards de salariés qui sont juste là pour être exploités. C'est un ensemble indissociable de professionnels qui chacun à leur place apporte leur pierre à l'édifice et font que l'entreprise fonctionne et crée de la marge.

Vient ensuite le moment du partage du gateau où chacun doit recevoir selon son mérite et sa valeur ajoutée.

Un entrepreneur sérieux prend des risques controlés et ne redistribue jamais qu'une partie du butin amassée en partie par ses salariés.

Si les choses vont mal il les met au chômage, chacun a donc sa part de risque.

Pour prendre partie dans l'échange précédent, je dirai que la réponse faitre à Bixente est complètement disproportionnée, il est vrai que tout le monde ne comprend pas l'humour basque.

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 19-02-2006 20:00

'doivent se marrer tes salariés à toi, tiens.....

Le mien ne se plaint pas trop.... Tu sais, je rapporte quand même beaucoup plus que je ne coûte. C'est ça la loi du marché, machin.

Bixente

P.S. : Mme Potard me fait penser à un truc....

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
P_potard
7  

P_potard
  Posté : 19-02-2006 21:07

Citation : Manager 
il est vrai que tout le monde ne comprend pas l'humour basque. 

C'est vrai, je l'ai vainement cherché l'humour basque...surtout dans les propos de Bixente64...
ce n'est pas moi qui ai commencé à tutoyer quelqu'un sur ce forum ...
je ne me le serais pas permis...
et si d'autre peuvent mettre des images...je mets les miennes.
vous pouvez modérer comme vous voulez....
Je m'en tape et ne retire rien à mes propos, si c'est ce que veut Bixente64 par ses propos blessants.


Bixente, modérateur, a modéré ton image qui n'apporte rien à la discussion. Le tutoiement est une habitude sur ce forum, pas une marque de dédain ni d'amitié, ni de fraternité, mais une habitude. Le vouvoiement n'est pas utilisé. Point.

Message édité par : Bixente64


  Profil  
P_potard
7  

P_potard
  Posté : 19-02-2006 21:30

Citation : P_potard 

Citation : Manager 
il est vrai que tout le monde ne comprend pas l'humour basque. 


Bixente, modérateur, a modéré ton image qui n'apporte rien à la discussion. Le tutoiement est une habitude sur ce forum, pas une marque de dédain ni d'amitié, ni de fraternité, mais une habitude. Le vouvoiement n'est pas utilisé. Point.

Message édité par : Bixente64

 


Voilà je m'en doutais « juge et partie » ..
Tous les mêmes dès qu'ils ont un peu de pouvoirs...
Il a bien fallu que tu enlève ton image qui n'apportait rien au débat non plus hein ...

ça va être difficile de faire un débat si tu enlèves des morceaux ça et là !!!

Le tutoiement doit certainement faire partie de votre charte, je vais chercher....

  Profil  
Bixente64
5757       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 20-02-2006 07:46

Ridicule.

De plus, cette discussion n'est pas placée là où il faut ; le départ de celle-ci concernait le niveau de salaire des uns et des autres, et pas les humeurs d'un titulaire vexé.

L'habitude de régenter ton entreprise ne te donne pas l'autorisation de faire de même ici.

Bixente

P.S. : ce sera un point final me concernant.

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
anateis
62    

anateis
  Posté : 24-02-2006 20:54

salut a tous.
Je pense que je vais faire languir bon nombre de préparateur...
Je travaille dans le 52.
Office de 2 pharmaciens ( 1 titulaire + 1 assistante ), 3 preparateurs, une vendeuse para et une apprentie.
Je travaille 35h sur 4 jours, je fais les gardes de nuit, seul, avec possibilité de joindre mon titulaire au téléphone si problème...
Je suis donc logé, et dans un superbe appartement au dessus de la pharmacie ( l'ancien appart du itulaire ) c'est a dire 160 m3 , une petite terrasse, une cave, un garage (que je partage avec la pharmacie) et un petit jardin... J'ai aussi la chance que le téléphone, l'eau et dernièrement internet soient branchés sur la pharma...
Ah oui, coté salaire je suis payé coef 320 ...c'est pas mal pour un petit préparateur de 10 ans d'ancienneté seulement

  Profil  
Delphine66
4438       
 Modérateur

Delphine66
  Posté : 26-02-2006 09:52

Citation : anateis 
Je pense que je vais faire languir bon nombre de préparateur...


Ah bon ? Pour ma part, la jalousie ne fait pas partie de mon monde.
Mais tu as beaucoup d'avantages, tant mieux pour toi.

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 92
Membre(s) : 0
Total :92
Librairie
Convention collective commentée
Anne-Charlotte Navarro

Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.

30,00 € TTC