Index du forum »»  Salaires »» NEGOCIATION DE SALAIRES EN OFFICINE : LES SALARIES FLOUES

NEGOCIATION DE SALAIRES EN OFFICINE : LES SALARIES FLOUES#9731

8Contributeur(s)
ClarhautAntoine_pharmaSyncassGentianeManagerMagalitabenya1Marinela
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
Clarhaut Clarhauticon_post
Une commission paritaire de la pharmacie d’officine s’est tenue le vendredi 1er octobre 2010 pour une négociation de salaires.
Depuis deux ans, 10 séances de négociation se sont succédées et se sont constamment soldées sur un constat d’échec. En effet, au fil du temps, les chambres patronales ont proposé d’abord 0% puis des taux d’augmentation indignes. La situation économique de l’officine ne peut justifier le mépris des aspirations légitimes des salariés qui sont, eux aussi, lourdement impactés par la crise économique.
Après deux années de blocage des négociations de salaires, la CFDT et la CFTC ont cru bon de devoir sortir de l’impasse à n’importe quel prix : +0,05% de plus par rapport à la dernière proposition patronale (1,05%) ! C’est une aumône indigne que ces deux syndicats ont décidé d’accepter, brisant ainsi l’unité d’action des syndicats de salariés qui prévalait sur cette question.C’est surtout pour ces deux syndicats un moyen de peser sur les négociations salariales dans d’autres branches des professions libérales où elles sont impliquées, au mépris de l’intérêt des salariés de la pharmacie d’officine.
Par conséquent, la Fédération Nationale Force Ouvrière de la Pharmacie condamne énergiquement l’initiative doublement délétère prise par la CFDT et la CFTC :
• l’augmentation de 1,10% au 1er octobre 2010 signe l’arrêt de mort de la négociation salariale pour 2011 en officine, même si l’inflation s’envole
• elle anéantit tous les moyens d’actions que nous avions prévus d’utiliser pour faire pression sur les chambres patronales.
La Fédération Nationale Force Ouvrière de la Pharmacie invite les salariés de l’officine à rejoindre massivement l’organisation syndicale majoritaire dans la branche, qui défend véritablement leurs intérêts et à délaisser celles qui les trahissent pour se livrer à des stratégies qui les dépassent.

Patrick LE METAYER
Secrétaire Fédéral de l'Officine
Olivier CLARHAUT
Préparateur en Pharmacie
Secrétaire Général du Syndicat FO Pharmacie Nord-Pas de Calais
Membre de la Commission Exécutive de la Fédération Nationale FO Pharmacie
Antoine_pharma Antoine_pharmaicon_post
En meme temps, depuis quand les négociations etaient bloqué et depuis quand on négociait pour avoir une augmentation qui ne soit pas juger aumone indigne par les syndicats ?
---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "
Syncass Syncassicon_post
Une revalorisation trop faible ? Mais une revalorisation !

La CFDT a décidé de signer la revalorisation salariale pour 2010, dans le secteur de la pharmacie, même si sa progression est limitée. Si la CFDT a refusé, durant des années, les propositions insuffisantes des organisations patronales, aujourd’hui, il y avait urgence. Il faudra cependant revenir à la charge avec les salariés...

Le SYNCASS-CFDT vous informe : les raisons de la signature CFDT

La commission mixte paritaire des pharmacies d’officine réunie le 1er octobre 2010 s’est prononcée pour une revalorisation, faible, des salaires. Cela faisait deux ans que les négociations restaient vaines, avec la conséquence du blocage des rémunérations.

 Le refus, c’était, pour tous, des difficultés accrues. Sans autres perspectives.

La CFDT et la CFTC ont alors décidé de débloquer la situation : Oui, l’augmentation de 1,1% est faible. Oui, nous voulions davantage. Oui, nous reviendrons vite à la charge, pour défendre tous les salariés des pharmacies des officines.

 En attendant, les salaires vont au moins augmenter de 1,1% pour tous.

Les enjeux de notre signature : ouvrir des perspectives d’avenir

L’augmentation de 1,10% au 1er octobre 2010 ne nous empêchera nullement de revendiquer une revalorisation pour 2011. Mais elle s’établira sur ce qui a été obtenu, non sur ce qui aurait prévalu, c'est-à-dire les valeurs de 2008 !

 Le socle de nos revendications à venir est ainsi mieux posé pour tous.

Dans un contexte tendu, où les augmentations générales sont faibles (par exemple 0,5% seulement dans la fonction publique...) cette progression a le mérite d’exister. Aucune autre marge de manœuvre n’était permise aux organisations syndicales.

 Il faudra que nous soyons mobilisés pour réussir la négociation 2011.

Avec tous les salariés des officines : créer les conditions du succès

La possibilité d’obtenir une revalorisation supérieure en 2011 ne sera pas offerte par des incantations syndicales ou par des dénonciations outrancières, mais par l’action menée auprès de tous les interlocuteurs, chambres patronales et pouvoirs publics.

 La CFDT agit avec les salariés, pour les salaires et les conditions de travail.

Face à la crise et à l’inflation, les bas coefficients avoisinant le SMIC, ce n’est plus possible. Certains salariés exclus de l’accord de classification étendu du 6 novembre 2008 (notamment les coefficients 500 et au-delà), ce n’est plus possible.

 Pour peser sur les décisions, il faut renforcer la CFDT qui se bat pour tous.

Du fait de leur isolement, les salariés des pharmacies ont besoin de l’action syndicale. Parce que les chambres patronales prennent les salariés en otage face au ministère de la santé, les salariés des pharmacies ont besoin d’une action syndicale forte, crédible et constructive, au quotidien. Ils ont besoin d’une action de la CFDT.

La CFDT est à leur côtés pour défendre leurs intérêts, pas pour faire de la figuration...

Le SYNCASS-CFDT est aux côtés des pharmaciens salariés, rejoignez-le.


Gentiane Gentianeicon_post
N'aurait-il pas été plus judicieux d'accepter en 2009 les 0.8% proposés et peut être un nouvel accord pour 2010 avec 0.7 ou 0.8% plutôt que de tous refuser pendant 2 ans et finir par accepter 1.1 % (lequel 1.1% nous emmenera certainement jusqu'a fin 2011).
Je ne suis pas convaincu que ce calcul soit au final bon pour les salariés.
Mieux vaut avoir régulièrement un peu que rarement "pas beaucoup"
A Bon entendeur

Manager Managericon_post
Comme je le disais dans un autre post. Nos camarades des syndicats ont beaucoup de courage de faire ce qu'ils font.

Ceci dit ils doivent réfléchir ensemble à une stratégie commune(quand le rapport de force est à son désavantage, il vaut mieux affronter groupé et par ruse que par force confer David contre Goliath).

Force est de constater que la stratégie employée n'a pas été la bonne. De mémoire 0.8% c'était au mois de mai 2010, mais malgré tout sur l'année 2010 les salariés sont perdant 8 x 0.8 > 3x 1.1. Je ne sais pas si cela aura des conséquences pour 2011 mais il faudra que vous syndicats vous mettiez d'accord sur une politique commune dans la durée. Je suis cela de loin mais je crois savoir que FO s'est souvent trouvé seul signataire des accords. La pluralité c'est bien mais il ne faut pas que ce soit au détriment de ceux que vous représentez.

Contrairement à ce que j'ai écrit dans l'autre post le point passe de 4.053 à 4.098 et non à 4.10 (il n'y a pas de petites économies...)
Magali Magaliicon_post
bonjour suite à l'augmentation du point la nouvelle grille de salaire elle sera disponible quand
Manager Managericon_post
Dès que j'ai 5 minutes... ;-)

La fin du mois approche...
tabenya1 tabenya1icon_post
la nouvelle grille est elle effective a partir du 01 janvier ou du 01 octobre sur les fiches de salaire?????
Manager Managericon_post
Voilà elles sont prêtes ==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=listarticles&secid=18

Ces salaires conventionnels sont applicables au 1/10/2010, ils ne sont à ce jour pas étendus.

Et comme toujours, si vous relevez une erreur...Contactez-moi.
Magali Magaliicon_post
Je vous remercie.
tabenya1 tabenya1icon_post
en clair est ce que les salaires changent en novembre ou en janvier????????????????????????????????
Manager Managericon_post
Ben ça dépend... si ton employeur est syndiqué ou non, s'il a l'habitude d'appliquer les accords conventionnels dès leur publication...

Sinon il faut deux à trois mois habituellement pour que l'arrêté d'extension l'imposant à tout le monde soit publié.
tabenya1 tabenya1icon_post
derniere question,est ce que c retroactif au 1 octobre si le changement est effectue au 1 janvier?????????
Marinela Marinelaicon_post
non !
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 742 148

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques