Index du forum »»  Droit du travail »» clause emploi du temps

clause emploi du temps#9253

3Contributeur(s)
ptiteminchManagernuxvomica
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
ptiteminch ptiteminchicon_post
Bonjour
Je suis adjointe à temps partiel depuis plusieurs années dans une officine. Dans mon contrat il est précisé mes jours et horaires de travail mais une petite phrase précise en dessous que cet emploi du temps est susceptible d'être modifié en périodes de congés. Sans plus de précisions sur "cette période de congés".
Actuellement en désaccord avec mon titulaire sur des modifications ponctuelles d'emploi du temps, celui-ci me rétorque que je n'ai pas le droit de refuser puisque c'est noté dans mon contrat.
Comment faut-il comprendre cette clause? Congés scolaires légaux? Congés du personnel et/ou du titulaire?
Sachant que nous sommes 5 si l'on multiplie par 5 semaines annuelles chacun sachant que le titulaire en prend bien plus que cela, alors mon emploi du temps serait susceptible d'être modifié en permanence sans que je puisse dire quoi que ce soit????? Cela me paraît un peu gros.
Je précise que je suis dans cette officine depuis plusieurs années et que jusque là on s'est toujours arrangés sans problème, je me débrouille toujours pour être là quand il a besoin de moi. Mais récemment c'est moi qui ai demandé un petit report de dates de congés (vacances annulées à cause d'un certain volcan) et ça m'a été refusé tout net sans raison valable (je ne demandais pas à prendre les congés d'un collègue, sinon bien sûr j'aurais compris le refus)
Qu'en pensez-vous, que dit la loi par rapport à mon contrat et trouvez-vous ma réaction démesurée?
Amicalement
ptiteminch ptiteminchicon_post
Personne?
Manager Managericon_post
Ben on bosse en fait! ;-)

Cette modification concerne t'elle les jours de travail, les horaires, la durée du travail?

Tu peux déjà lire cette page
ptiteminch ptiteminchicon_post
Ce sont toujours des modifications ponctuelles, par exemple fin mai on me demande, au lieu de venir 4 journées complètes, de venir 2 journées complètes + 3 après midi car une collègue sera en congés.
Ou bien début juin il faudra que je vienne mercredi à la place de mardi car le titulaire part en vacances.
Voilà, rien de définitif, juste du ponctuel qui ne modifie pas mon nombre d'heures hebdo, juste les jours et le nombre de fermetures hum humm.
L'été les horaires de la pharma changent, on ferme plus tôt midi et soir d'1/2h ce qui fait qu'on doit 1h par jour, et là les emplois du temps sont complètement modifiés mais toujours mon nombre d'heures est stable, je ne suis jamais payée d'heures sup.
Ce ne sont que des arrangements qui se sont toujours bien passés jusqu'ici mais dans la mesure où un conflit s'installe sur ce sujet (quand moi je demande un arrangement pour cas de force majeure c'est non), je me renseigne sur mes droits et obligations par rapport à cette clause dans mon contrat car la précision "période de congés" est plutôt vague, ne veut rien dire dans la mesure où le patron est en période de congés une semaine tous les mois, en plus des collègues ça fait beaucoup!!
Manager Managericon_post
Bouche trou quoi. Avant c'était les apprentis, maintenant ce sont les pharmaciens...

Ecoute, légalement tout est dit dans la page que je t'ai mise en lien ci-dessus. Il est clair que les conditions sont assez imprécises. Tu as vu que tu pouvais refuser pour raison familiale.
nuxvomica nuxvomicaicon_post
Ptitminch, je retrouve ds ton vécu une situation bien connue que j'avais évoquée dans "droit du travail: heures complémentaires, heures supplémentaires" il y a qq temps ...

A temps partiel, je me retrouve moi aussi à remplacer au coup par coup soit le titulaire soit la préparatrice (on est 3).

Récemment, pour avoir eu "l'outrecuidance" de rétorquer (1ére fois en 4 ans) que je ne pouvais pas remplacer la préparatrice temps plein la 1ére semaine des vacances d'hiver (alors que déjà je remplaçais le chef durant la 2ème semaine de ces mêmes vacances soit 50 heures), je me suis retrouvé dans la situation du vilain "bouche-trou" qui ne se pliait pas aux besoins du service ...
Une ambiance détestable s'en est suivie qui perdure encore aujourd'hui même si pour les récentes vacances de printemps, je ne me suis pas senti le courage de dire de nouveau non à 2 semaines de remplacements (50 heures com dab).

A l'époque de la signature de mon contrat, je me rappelle avoir fait mentionner vite fait à la main "selon mes disponibilités" à la clause qui stipulait que je pouvais "selon les besoins du service et bla bla et bla bla "... J'avais la sensation d'être ainsi corvéable à merci et cela m'inquiétait !
C'est peut-être çà le fameux lien de subordination à son employeur ... :#
"tout est dans tout ... et réciproquement ..."
ptiteminch ptiteminchicon_post
OKI merci bien pour les renseignements. Effectivement avec cette clause je suis le bouche-trou de la boîte et si je refuse je suis en tort...sauf raison familiale :paf
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 716 487

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques