Index du forum »»  Salaires »» négociation salariale du 13 janvier 2010

négociation salariale du 13 janvier 2010#8847

6Contributeur(s)
ClarhautPharmaFCElGringopharminterBixente64Manager
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
Clarhaut Clarhauticon_post
La Fédération nationale Force Ouvrière de la Pharmacie dénonce l’attitude des trois chambres patronales de la Pharmacie d’Officine qui se sont livrées, le 13 janvier 2010, à un simulacre de négociation salariale.

L’année 2009 avait déjà vu les représentants des employeurs ne proposer aucune augmentation de salaires, la dernière étant intervenue le 1er janvier 2009, au titre d’un rattrapage de l’année 2008.

Une fois encore, alors que la crise frappe durement les salariés de l’officine, notamment par de nombreux licenciements, les représentants des pharmaciens titulaires choisissent d’ignorer les revendications légitimes des organisations représentatives des salariés.

Deux données chiffrées illustrent la grille de salaires notoirement indigente en officine :
1) 1 414 € bruts pour un préparateur débutant (soit le SMIC + 70 €)
2) 2 459 € bruts pour un pharmacien adjoint débutant (bac + 7 !).

Sans vouloir occulter les difficultés économiques de l'officine, qui sont réelles, il reste une question fondamentale : Comment motiver les collaborateurs qualifiés des pharmaciens et attirer de futurs professionnels avec de tels niveaux de rémunération ?

La Fédération nationale Force Ouvrière de la Pharmacie invite les salariés de l’officine à se regrouper massivement au sein de l’organisation syndicale majoritaire dans la branche afin d’infléchir le rapport de force et d’obtenir enfin une rémunération conforme à leurs responsabilités.

Olivier CLARHAUT
www.fopharma5962.org
Olivier CLARHAUT
Préparateur en Pharmacie
Secrétaire Général du Syndicat FO Pharmacie Nord-Pas de Calais
Membre de la Commission Exécutive de la Fédération Nationale FO Pharmacie
PharmaFC PharmaFCicon_post
et bien voila les chose avançent enfin......ça c'est du concret....
ElGringo ElGringoicon_post
Citation : Clarhaut 
Deux données chiffrées illustrent la grille de salaires notoirement indigente en officine :
1) 1 414 € bruts pour un préparateur débutant (soit le SMIC + 70 €)
2) 2 459 € bruts pour un pharmacien adjoint débutant (bac + 7 !).
Olivier CLARHAUT
www.fopharma5962.org


J'avais pas noté le passage des études de Pharma de 6 à 7 années ? ! :#

PS : la notion de redoublement systématique de P1 est en désuétude vu l'évolution des quotas admis/inscrits.
El Gringo



Message édité par : ElGringo / 22-01-2010 10:17

PharmaFC PharmaFCicon_post
ça peut meme etre 9 ans avec l'internat el gringo.......et de toute façon tu n'est pas sans ignoré que nous sommes parmi les autres professions medicales salariés les moins bien payés (kiné, infirmieres, dentR, medecins.....)

et comme le dit souvent un de mes amis pharmacien...400 500 c pareil...c du foutage de gueule....
ElGringo ElGringoicon_post
Entièrement d'accord, c'est juste que cette coquille ou ce lapsus freudien m'a fait sourire ... ;-)
El Gringo
pharminter pharmintericon_post
6 années d'étude + 1 année de thèse?! ;-)
ElGringo ElGringoicon_post
Tout dépend de la vitesse à laquelle tu fais ta thèse ... :-D
El Gringo
Bixente64 Bixente64icon_post
Bon...

Il semblerait que la grille des salaires soit notoirement basse et ne reflète pas la quantité et la qualité du travail fourni...

Nos "chers" employeurs ont, une nouvelle fois, traité ce problème avec un superbe mépris.

Merci à tous nos collègues syndicalistes qui s'investissent pour tenter de faire avancer les revendications légitimes de la branche, même si, en face, le désir de maintenir les salaires à un niveau indigent est evident.
Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.
PharmaFC PharmaFCicon_post
il faut demander la suppression du quorum et la possibilité pour tout
pharmacien diplômé de créer son officine.... ces nouvelles pharmacies
bcp plus rentables que celles actuelles sur-endettées, pourront jouer un vrai
triple rôle :

1° créer des nouveaux postes pour les salariés d'officine, augmenter l'offre
2° proposer de meilleurs rémunérations aux salariés( car débarrassé d'un crédit faramineux et empêchant toute augmentation salariale)
3° supporter des baisses de marges et déremboursements permettant de baisser les dépenses de santé

tout le monde sera gagnant, les pharmaciens, les salariés, l'etat

Manager Managericon_post
Merci Olivier pour ce compte-rendu.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 720 806

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques