Index du forum »»  Salaires »» Climat social

Climat social#8831

6Contributeur(s)
cayotePharmaFCahmaBixente64ramses2GDP
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
cayote cayoteicon_post
Bonjour à tous,

Cela fait quelques temps maintenant que je visite très régulièrement pharméchange. Je trouve que depuis quelques temps les discussions sont très vives en ce qui concerne le métier de préparateur, l'avenir du pharmacien adjoint, les salaires. L'officine semblait pourtant assez préservée jusque-là, que ce soit en terme de chômage, de précarité de l'emploi,... Si les discussions sont le véritable reflet du climat social actuel pour nos professions, je n'ose imaginer ce que ça doit être dans d'autres secteurs, et ça me donne le sentiment que tout va finir par péter. Le dialogue semble en effet à couteaux tirés entre salariés et employeurs, et il apparait que notre profession commence à être touchée par le chômage. Diplômée de 2002, j'ai mis exactement 5 minutes à trouver un premier emploi : le temps de me connecter sur le site de l'anpe et de téléphoner à l'officine ciblée. C'était un CDD de 6 mois. Non reprise au terme de ces six mois, j'ai mis ensuite 5 minutes à retrouver un CDI coef 550 en traversant ma rue pour être embauchée dans l'officine située en face de chez moi. Je crains que ce ne soit plus le cas aujourd'hui, et je ne sais pas si j'aurais été embauchée à ce coef en sortant de la fac en 2009. Je crois qu'il est très important, même si certains penseront que c'est une pure utopie, de continuer à dialoguer sur les situations de chacun sans verser dans le "tous pourris" (en ce qui concerne les employeurs), ou dans le "tout le monde plane" (en ce qui concerne les salariés). Je pense qu'au final tout le monde souhaite exercer son métier dans les meilleures conditions possibles, et pour ça, il faut que employeurs ET salarié soient satisfaits de leurs sorts respectifs!
Sur ce, je vous souhaite une très bonne année à tous!
PharmaFC PharmaFCicon_post
oui comme tu dis la donne à changer, le climat social aussi
et les débats enflammés sur pharmechange en sont l'illustration..
mais je pense aussi qu'internet y est pour bcp..il permet de faire
circuler l'information et toutes ces choses qui restaient secretes,
dont personne ne parlait...la parole est libéré..pour le pire comme
pour le meilleur...on pourrait comparer ça à l'essor des radio libres
des années 80...en plus interactif qd meme...
ahma ahmaicon_post
ma prof de droit l'année derniere, qui etait proche de la retraite, nous a dit un jour, que son pere pharmacien disait deja à son époque que la pharmacie n'etait plus ce qu'elle eut été ( conjugaison?)








Bixente64 Bixente64icon_post
Ma prof de droit qui était proche de la retraite... disons donc 55 ans...

que son père pharmacien... qui devrait donc avoir dans les 80 ans...

disait déjà à son époque.... il ya donc environ 50 ans....

que la pharmacie etc...

Nous voilà donc en 1960 et, déjà, tout foutait le camp...

Risum teneatis ?
Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.
ramses2 ramses2icon_post
1960........l'époque du plein emploi.......Il y avait tellement d'offres d'emploi qu'on a fait venir les étrangers ...et à cette époque on était bien contents qu'ils soient là..
GDP GDPicon_post
Oui il faut tendre vers une symbiose employeur-employé, par un rééquilibrage des offres et demandes d'emplois qui passe lui-même par une baisse du numerus clausus, il faut (re)trouver le plaisir de travailler et d'oeuvrer ensemble pour nos patients-clients.
Bixente64 Bixente64icon_post
Tiens !

Et les préparateurs ? Ils sont où ?
Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 612 525 083

  • Nb. de membres 15 358
  • Nb. d'articles 360
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques