Index du forum »»  Droit du travail »» danger urgent!

danger urgent!#7104

10Contributeur(s)
dora07bonipersoPharma13Cece92ManagerdoudoucecarobSybergblinketteBixente64
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
dora07 dora07icon_post
bonjour a tous ! j'aimerai comprendre les histoires avec les maisons de retraite !moi préparatrice je suis obligeé de monter a la maison de retraite decontionner et mettre dans les pil
uliers !!!!!!!!! le pharmacien m'a dit que j'ai pas le choix sinon....! mais c''est pas mon metier c'est dangereux il n'ya pas de suivi des ordos car infirmiers interim! syndicats protéger nous!on nous envoie au casse -pipe!
et l'année prochaine les piluliers qui va les faire?
boniperso bonipersoicon_post
il est comme beaucoup de pharmacien, il n'a pas le choix sinon il perd le marché de la maison de retraite locale. si c'est pas toi qui conditionnes les piluliers alors ce sera un confrère à lui qui va proposer ce service et récupérer le CA de la maison de retraite. Rassures-toi c'est bien ton métier.
boniperso@gmail.com
dora07 dora07icon_post
je ne pense pas que déconditionner et mettre dans les pilluliers soit le role d une préparatrice en officine !!c'est du paramédical!qui confirme ?
Pharma13 Pharma13icon_post
je ne suis pas d'accord, c'est tout a fait dans les compétences du personnel officinal de préparer des pilluliers...
dora07 dora07icon_post
on parle pas de conpétences!! on parle légalement !et de responsa bilités! il ya pas d' ordos a jour !on est sous le controle du pharmacien lors de la délivrance au public et là alors?
Cece92 Cece92icon_post
Bonsoir légalement le pillulier peut etre fait par un préparateur mais "sous le controle effectif d'un pharmacien"... Donc pour ma part j'en deduis qu'il doit y avoir un pharmacien est avec toi, dans la maison de retraite lorsque tu remplis le fameux pillulier un peu comme les delivrances.
Attention je ne suis pas sur et certain sur le sujet sinon bon courage a toi
Cédr
dora07 dora07icon_post
non je suis seule! la maison de retraite n 'arrive pas a gerer les ordos le suivi des medics les ponctuels ou pas!il manque des produits les ordos ne sont pas renouvelées !des traitements qui devraient etre terminé mais personne me le dit!je sors de leur blister les medics!
Manager Managericon_post
Explique nous clairement le fonctionnement du départ de l'officine au pilulier.
dora07 dora07icon_post
bonsoir voila encore une nuit blanche!je suis montee ala maison de retraite seule a pied .les ordos n'était pas a jour!des changements de poso des chanements dosages qui apparemment seraient une erreur du medecin il aurait meme oublié des medics car aujourd'hui c'était pas un infirmier inerim. mais une qui travaiillait là!
dora07 dora07icon_post
j'ai du monter des medics pour prevenir de l'abs de medics en fonction d'ordos anciennes....
doudouce doudouceicon_post
Mon fils à 9 ans et il a tout à fait les compétences pour préparer le pilulier de sa grand-mère.
Cependant il est sous ma responsabilité et chaque pillule qui tombe est scrupuleusement contrôlé par mes soins.
Où commence et où s'arête la responsabilité de mon fils.C'est une question de confiance et de surveillance dans ce cas là.
La responsabilité d'une préparatrice se cantonne à son officine de rattachement.Je vois que tout à coup les pharmaciens(Pharma13) semblent reconnaitre nos" Compétences".
Les piluliers aux Préparateurs et tant pis pour les erreurs(ordo non à jour,personnel soignant,changements possibles de poso pour le malade....) et le CA aux pharmaciens bien sûr.
A chacun ses taches ne mélangeons pas tout. :paf
Manager Managericon_post
Bon je précise.

La maison de retraite adresse des ordonnances à livrer à la pharmacie où tu travailles, elles sont préparées, tu les livres et on te demande de préparer à la maison de retraite les piluliers.

Est-ce que c'est ça?
Pharma13 Pharma13icon_post
Citation : doudouce 

Mon fils à 9 ans et il a tout à fait les compétences pour préparer le pilulier de sa grand-mère.
Cependant il est sous ma responsabilité et chaque pillule qui tombe est scrupuleusement contrôlé par mes soins.
Où commence et où s'arête la responsabilité de mon fils.C'est une question de confiance et de surveillance dans ce cas là.
La responsabilité d'une préparatrice se cantonne à son officine de rattachement.Je vois que tout à coup les pharmaciens(Pharma13) semblent reconnaitre nos" Compétences".
Les piluliers aux Préparateurs et tant pis pour les erreurs(ordo non à jour,personnel soignant,changements possibles de poso pour le malade....) et le CA aux pharmaciens bien sûr.
A chacun ses taches ne mélangeons pas tout. :paf
 


je voulais simplement dire qu'il est dans le domaine des compétences des préparatrices de préparer des pilluliers et rien de plus...
Pour ce qui est des responsabilités pénales qui pourraient découler d'erreurs, elles sont assumées par le pharmacien titulaire. Après, dans ce cas précis, je n'ai émis aucun jugement... Merci de ne pas traduire des réflexions que je n'ai pas formulé....
Manager Managericon_post
Je ne sais pas ce qu'on vous apprend dans les facs concernant les responsabilités et le statut du préparateur en pharmacie, probablement rien d'ailleurs, mais je vous rappelle que le code de la santé publique nous attribue une responsabilité pénale professionnelle. ;-)
carob carobicon_post
et qu'en est-il de la responsabilité de non-diplomés,(apprentis, secrétaire...) en cas d'erreur de délivrance toujours sous le controle d'un pharmacien, j'imagine que le CSP n'en parle pas puisque illégal, mais en pratique?
Manager Managericon_post
Ben là c'est plein pot pour le pharmacien, mais pour le salarié il y a un risque aussi :

Quatrième partie : Professions de santé. Livre II : Professions de la pharmacie. Titre IV : Profession de préparateur en pharmacie. Chapitre III : Dispositions pénales.

L'exercice illégal de la profession de préparateur en pharmacie est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende. Les personnes physiques encourent également les peines complémentaires suivantes :

a) L'affichage ou la diffusion de la décision prononcée, dans les conditions prévues par l'article 131-35 du code pénal ;
b) La confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit, conformément à l'article 131-21 du code pénal ;
c) L'interdiction définitive ou pour une durée de cinq ans au plus d'exercer une ou plusieurs professions régies par le présent code ou toute autre activité professionnelle ou sociale à l'occasion de l'exercice de laquelle l'infraction a été commise, suivant les modalités prévues par l'article 131-27 du code pénal. Le fait d'exercer cette activité malgré une décision judiciaire d'interdiction définitive ou temporaire est puni des mêmes peines. Les personnes morales peuvent être déclarées pénalement responsables dans les conditions prévues par l'article 121-2 du code pénal de l'infraction prévue au présent article.
Les peines encourues par les personnes morales sont :
a) L'amende, suivant les modalités prévues par l'article 131-38 du code pénal ;
b) Les peines complémentaires mentionnées aux 2° à 9° de l'article 131-39 du code pénal, dans les conditions prévues aux articles 131-46 à 131-48 de ce code.
L'interdiction mentionnée au 2° de l'article 131-39 du code pénal porte sur une ou plusieurs professions régies par le présent code ou toute autre activité professionnelle ou sociale à l'occasion de l'exercice de laquelle l'infraction a été commise.
Nota : Ordonnance 2005-1040 2005-08-26 art. 12 : les dispositions du présent article sont applicables à Mayotte.
Article L4243-2 En vigueur
Modifié par Ordonnance n°2005-1040 du 26 août 2005 art. 11 III 7° (JORF 27 août 2005).

Et pour le bon patron :

Quatrième partie : Professions de santé. Livre II : Professions de la pharmacie. Titre IV : Profession de préparateur en pharmacie. Chapitre III : Dispositions pénales.

Le fait pour un pharmacien d'employer, même occasionnellement, aux opérations prévues à l'article L. 4241-1 une personne ne satisfaisant pas aux conditions fixées par le présent titre est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende.
Nota : Ordonnance 2005-1040 2005-08-26 art. 12 : les dispositions du présent article sont applicables à Mayotte.
Article L4244-1 En vigueur
Créé par Loi n°2004-809 du 13 août 2004 art. 73 X (JORF 17 août 2004).

Si vous voulez lire les textes relatifs à l'exercice de la profession de préparateur en pharmacie c'est ici ==> http://aspharcom.free.fr/sections.php?op=viewarticle&artid=6
Pharma13 Pharma13icon_post
Citation : Manager 

Je ne sais pas ce qu'on vous apprend dans les facs concernant les responsabilités et le statut du préparateur en pharmacie, probablement rien d'ailleurs, mais je vous rappelle que le code de la santé publique nous attribue une responsabilité pénale professionnelle. ;-)  


tu as raison, rien
Manager Managericon_post
ça ce n'est pas de votre faute à vous pharmaciens, c'est bel et bien de la notre et celle de nos représentants.

Il faudra que mes compères se rendent compte un jour qu'en dehors de leur microcosme ils n'existent pas.

L'AFSSAPS avait quand même réussit à écrire 60 pages sur les bonnes pratiques de préparation à l'officine sans jamais citer le préparateur en pharmacie...et tout le monde s'en fout. :paf
dora07 dora07icon_post
bonsoir!et bien voilà les ordos sont faxées à condition que l'intérimaire ne se trompe pas de pharmacie !on m'a dit que le medecin a oublié de prescrire des medics ou on peut croire arrété j'ai pas pu vérifié les changements de poso puisque j'étais a la maison de retraite seule tard pour appeler le medecin sans historique!les ordos étaient a la maison de retraite!
a chaque fois je monte des medics en fontion de ceux qu'isl pourraient manqué!!
Manager Managericon_post
Il me semble que la priorité c'est de mettre un peu d'ordre dans l'organisation.

Tu ne peux pas travailler correctement dans ces conditions et il me semble que ce n'est ni l'intérêt de la maison de retraite, ni celle de ton employeur et encore moins celle des patients.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 606 321 841

  • Nb. de membres 15 288
  • Nb. d'articles 358
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques