Index du forum »»  Salaires »» calculer un salaire

calculer un salaire#6340

6Contributeur(s)
milkaaManageryelenamandynlalie33Whoops
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
milkaa milkaaicon_post
Bonjour,

Comment fait-on pour calculer le salaire qu’on va toucher en Net a partir d’un taux horaire brut ?
Souvent on nous propose un salaire brut mensuel mais moi je veux savoir combien il me restera a la fin, mon petit chèque quoi….
En revanche je sais combien j’ai de l’heure en brut mais a temps partiel et j’aimerais bien voire combien je toucherais en net si je revenais au 35h
Merci pour votre aide.
Bonne journée
préparatrice 41 ans
Manager Managericon_post
Bon à quelques euros près tu multiplies ton brut par 0.765.
milkaa milkaaicon_post
merci pour ta réponse Manager.
Je voulais voire pour recalculer mon salaire car certaine chose m'étonne.
Une fille qui passe son diplôme cette semaine a trouvé un employeur qui est pres a lui verser un salaire de 1500 euros net par mois sans rechigner le moins du monde.
comme je suis a temps partiel je ne savais pas quel montant j'aurais a temps plein pour comparer et il se trouve que si je prend donc le net et que je multiplie par 0.765 comme tu indique mais pour trouver dans l'autre sens et bien son taux horaire est d'environ 12,93 euros brut de l'heure.
C'est assez navrant pour moi qui suis seulement a 13 euros brut et que j'ai 10 ans de diplôme et 5 ans de d'étude ce qui fait une expérience de 15 ans en pharmacie.
Du coup je ne sais pas si c'est cette fille qui a de la chance de trouver un patron qui dit oui a 1500 net dès le début ou bien si c'est moi qui suis exploitée dans ma pharmacie.
Donc comme j'envisage peut être de partir de celle ou je suis car évolution impossible je cherche a trouver le bon compromis pour négocier mon salaire sans paraitre ridicule face a une demande qui serait non approprié.
Je sais que tout est négociable mais ceci dit il faut quand même que ça tienne la route.
Merci pour vos conseils
préparatrice 41 ans
Manager Managericon_post
Si tu veux passer du net au brut bien sur tu divises par 0.765.
yelena yelenaicon_post
C'est vraiment etonnant! j'ai obtenu mon diplome en 2002, j'ai 10 ans d'ancienneté et je suis au coef 280 et je ne touche pas 1500 euros NET par mois!
Il l'embauche à quel coef? au 300? Cest cher payé pour une preparatrice qui n'a fait que 2 ans d'apprentissage, non?
Je crois qu'elle a vraiment de la chance. Toujours est-il que ton employeur doit te payer au MINIMUM le coef auquel tu as droit. On peut toujours negocier en fonction de ses competences.
Bon courage!
milkaa milkaaicon_post
Bah oui elle a vraiment de la chance, j'aurais préféré avoir sa place et négocier mon salaire avec mon expérience.
De temps en temps, il y en a qui on de la chance mais c'est pas juste car c'est toujours des gens qui débute et souvent un peu léger niveau professionnel et toi qui a fait tes preuves pendant des années et bien pas question d'avoir la moindre centime d'augmentation.
Moi perso mon salaire regresse sans arrêt depuis mon embauche avec les charges qui augmentent.
C'est désolant.
préparatrice 41 ans
Manager Managericon_post
La seule raison est qu'on ne vaut jamais aussi cher que quand on est rare sur le marché. S'il n'y a pas de solution sur place, il y en a peut-être une à coté.
yelena yelenaicon_post
oui, jeveux bien. Alors pour remedier à cette pénurie de preparateurs, on "réforme" les dîplomes: adieu cap, mention complementaire. Mais j'aimerai qu'on m'explique comment on peut-etre aussi competent en ayant fai* 2 ans d'apprentissage au lieu de 5. je vois bien autour de moi, le niveau de preparatrices fraîchement dîplomees, notamment le conseil au comptoir qui s'acquiert surtout avec l'experience. alors, quand on voit qu'elles sont embauchees à prix d'or, je comprend que ce soit rageant!
milkaa milkaaicon_post
Et oui c'est injuste.
Moi je trouve mes collègues génial, elles sont super gentilles mais niveau compétence ça laisse a désirer.
Un petit exemple juste pour sourire :
Aujourd'hui elles travaillent avec des balances électroniques en cours et on arrive a un point qu'elles ne savent même pas se servir d'un trébuchet et pourtant moi j'ai fait plusieurs pharma et je suis toujours au trébuchet.
On n’est pas moderne certes mais je pars du principe qu'on devrait au moins leur apprendre ça en classe.
Ma collègue prépare ses poids sur la balance et après avoir déposer de la poudre sur l’autre plateau dit l’air perdue : « bah je ne comprend pas pourquoi la balance ne bouge pas «
Intéressant non !
Ou bien j’en ais une autre qui prélève du collodion a la pipette, c’est pas mal non plus !
En revanche elles vont fraîchement sortir de l’école cet été et gagner bien mieux que moi.
Des comme ça j’en ais pas mal, je me demandais si je n’allais pas sortir un livre en fait, peut être que je gagnerais mieux ma vie.
Bonne soirée.
préparatrice 41 ans
mandyn mandynicon_post
a prix d'or ????
le poisson a confiance en l'eau, et c'est dans l'eau qu'il est cuisiné.
lalie33 lalie33icon_post
Ne soyez pas désabusées. Manager a raison,si vos titulaires ne savent pas reconnaître vos compétences financiérement,et bien cherchez une autre officine !!!La chance sourit aux audacieux. :-D
Whoops Whoopsicon_post
Honnêtement, je pense qu'il serait bénéfique pour vous de vous focaliser sur votre propre évolution de carrière, plutôt que de montrer quelques signes de jalousie à l'encontre de vos consoeurs. Elles n'ont rien à voir avec le fait que vous touchez moins que vous le voudriez. Cela dit, pas d'inquiétude, la jalousie est un mal répandu dans le métier, à tous les niveaux. Elle conduit souvent dans des voies sans issues, cependant, car à force de condamner le sort, on a tendance à oublier qu'on a prise sur lui...

Donc, comme je vous vois prête à le faire, voyez la chose de manière totalement opposée. Leur exemple peut vous être bénéfique : elles vous prouvent que si vous commencez à regarder ailleurs ce qui se pratique, vous avez de grandes chances de trouver des conditions de travail plus avantageuses et vous montrent quel est le salaire minimum auquel vous pouvez espérer. Si vous êtes réellement mécontente de votre situation, Vous êtes trop jeune pour vous résigner à l'immobilisme...
milkaa milkaaicon_post
Bonsoir,

Merci pour vos conseils.
Whoops,, je tiens a revenir sur ton message car certes même si tu comprends un soupçon de jalousie dans mon message (ce qui n’est pas totalement faux je veux bien l’admettre ) et bien je ne suis pas en réalité jalouse de mes propres collègues qui ne sont pas a ce jour diplômés.
Elles ne gagnent pas plus que moi.
D’ailleurs ma patronne ne les gardent pas car en fait elle ne veux pas payer du personnel qualifier c’est beaucoup trop chère pour elle.
Vaut mieux virer et reprendre une étudiante qui touchera un % du smic et a qui elle fera faire tout le boulot.
Enfin tout le boulot de merde car celle qui prend gentiment la porte au bout de 2 années de loyaux services n’a jamais servie de client, elle a juste été bonne a faire la bonne quoi et du coup et bien lorsqu’elle va aller bosser et bien elle va être mal pour aller au comptoir.
Dure dure de se faire payer en tant que diplômer et de ne pas savoir servir et rendre la monnaie.
C’est l’employeur qui ne prend pas des jeunes pour les former mais pour les exploiter.

Mais je suis déçue de voire a quel point notre métier est mal reconnu financièrement et surtout de voire que les patrons qui en ont vraiment pleins les poches pour certain sont les plus radins dans la plupart des cas.
Je ne généralise pas tout de même et j’espère bien que la chance me sourira un jour et que je serais récompenser de mes efforts.
Je suis frustrée de voire que j’ai changée plusieurs fois de pharma et qu’a chaque fois j’ai vécu la même histoire…Me donner a font, travailler malade sans jamais m’arrêter, rester le soir après l’heure par conscience professionnel, faire des remplacements et jamais la moindre augmentation sur un salaire déjà négocier a la baisse au départ de l’embauche, pas de prime et même pas un merci qui je le précise est gratuit.
Alors oui a force je suis dégoutté du monde du travail et plus particulièrement du milieu de la pharma car même si je suis terre a terre et que je sais que le monde du boulot est cruel et bien je trouve tout de même qu’en pharma on est pas mal placé niveau exploitation.
En plus je vie parfois mal le fait d’être préparatrice car franchement t’as souvent l’impression d’être un larbin plutôt qu’autre chose et on profite bien de nous.
Parce que moi je fais le boulot comme le pharmacien au comptoir mais en plus on déballe les cartons, on range les caisses, on fait le ménage, on fait les mutuelles, les télétransmissions, les prep et pendant ce temps bah moi le pharmacien il sert juste le client qui rentre et encore….
Bon, j’ai peut être pas encore eu de chance mais en même temps ça va faire désordre sur mon CV si j’ai toujours la bougeotte. Je ne suis peux être pas vieille mais j’aimerais bien rester dans une pharma un certains nombres d’années tout de même et surtout je ne demande pas un salaire de ministre mais juste un peux de reconnaissance, rien que ça et je serais ravie alors ça ne coûte pas trop chère ?
Bon aller c’était mon coup de gueule du soir. ;-)
Bises.
préparatrice 41 ans


Message édité par : milkaa / 29-05-2008 22:09

Whoops Whoopsicon_post
Je parlais bien des consoeurs Milkaa, pas forcément de tes collègues (même si c'est pas beau de les critiquer comme ça ;-) ).
Tu dis que ça ne ferait pas bien sur le CV de changer trop souvent d'officine : d'un autre côté, à quoi ça te sert d'avoir un bon CV si tu ne bouges plus ? Il est évident d'après la façon dont tu présentes ton boulot que tu n'es pas heureuse là où tu es, d'où le risque de devenir aigrie, ce qui serait quand même dommage... Alors, puisqu'en plus tu sais le faire et que ça à l'air de te tenter : bouge dès que tu peux et trouve-toi la bonne officine.

Si ça n'a pas fonctionné à plusieurs reprises, tu peux aussi en tirer les leçons : lors de l'embauche, il faut que tout soit clair, te concernant, toi et tes perspectives de carrière, afin de ne pas avoir à revivre 100 fois le même scénario. A quoi ça te servirait de changer si tu ne trouves pas mieux ailleurs ? En discutant, tu devrais assez vite voir la façon de se comporter de ton possible futur-employeur.

Ta colère peut être constructive. :-)
lalie33 lalie33icon_post
Je suis entièrement d'accord avec Whoops,il faut se donner les moyens de réussir
en proposant ses services ailleurs et surtout une fois les modalités du plan de carrière fixé(évolution responsabilités,salaire....etc...)il faut les intégrer par écrit
dans le contrat car comme tout le monde le sait:les paroles s'envolent mais les écrits restent. ;-)
BOUGEZ, les filles, BOUGEZ !!! Des "bons" titulaires,ça existent. :_benetton:
milkaa milkaaicon_post
Coucou,

Merci Whoops pour les conseils.
En fait je suis un peux gênée car je ne fais pas passer le bon message par rapport a mes collègues.
Les petits trucs que j’ai dit a leur sujet n’est en rien méchant car croyez moi si je suis encore dans cette pharma c’est parce que justement nous formons une équipe super sympa ensembles.
Et je peux te dire que je les taquine et les exemple que je donnais n’était en rien une attaque contre elle car se sont mes chouchoutes et justement si je suis aigrie aujourd’hui c’est que certaine choses me déplaise fort dans cette pharma mais je me suis accrochée pour qu’on reste ensembles mais maintenant je suis sur qu’une d’entre elle part a la demande de ma patronne et quand a l’autre et bien je craint qu’elle prenne ses clics et ses clacs et parte faire ses preuves ailleurs et elle a raison mais je suis déçue qu’on se retrouve séparer.
On est bien ensembles, et mutuellement on s’ accroche pour être ensembles.
Les mauvais moments et bien on se dit c’est pas grave parce qu’on est ensembles et je n’avais pas envie de perdre ça.
Pour elle se n’est pas pareil, l’une d’entre elle na pas le choix elle prend la porte et la 2ème est très très jeune donc elle bougera.
Mais je dois reconnaître que l’amitié ne me donnera pas ma carrière et mon salaire mais c’est tellement plus agréable d’avoir une équipe qui s’entend bien.
Parfois c’est pire, tu a la direction qui te pourrie ta journée et des collègues pas génial alors sache que je ne pense pas du tout du mal de mes collègues au contraire et ma porte leur est grande ouverte.
Je suis taquine et je voulais avoir des exemples concret a démontrer mais se n’est pas contre elles, et elles le savent car je les charrie souvent et je tiens même une petite feuille a jour avec leurs bêtises histoire de bien rire lorsqu’on se retrouve ensembles en dehors du boulot et croyez moi c’est a mourir de rire.
J’ai pas envie de perdre ce côté sympa qu’on avait entre nous et pourtant c’est ce qui va se passer car on est des pions et la pharma change sans arrêt niveau personnel.
Je viens de vivre un drame personnel et j’avais au moins envie d’oublier en étant le mieux possible au boulot ce qui est loin d’être le cas et c’est sans doute pour ça que je parais négative.

Après tout, si mes collègues partent et bien au moins cela me motivera a postuler ailleurs.
C’est jamais simple de partir même si je l’ais fait a plusieurs reprise car jusque là et bien l’herbe n’était pas plus verte ailleurs sauf que j’avais trouver la bonne équipe.
Alors je vais positiver et me dire que le prochain coup, j’aurais peut être le bon patron et la super équipe et que je serais là pendant un bout de temps.
Bise.
préparatrice 41 ans
Manager Managericon_post
C'est vrai que 32 ans c'est très très vieux. :-D

Pour que tout le monde y trouve son compte il faut le bon couple patron/salarié. S'il y a le bon patron il y aura la bonne équipe parce qu'il saura faire fonctionner son petit monde.

Whoops tu es vraiment un excellent diplomate. ;-)
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 713 206

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques