Index du forum »»  L'avenir des salariés de l'officine »» Projet de loi : vente de médicaments en ligne, catastrophe ?

Projet de loi : vente de médicaments en ligne, catastrophe ?#20282

4Contributeur(s)
VatelaLedudeBruno1304TMP
6 Modérateur(s)
ManagerDelphine66chatelboBixente64bultus
Vatela Vatelaicon_post
La pharmacie où j'ai mon job d'été fait grève ce 30 mai, l'une des raisons est le projet de vente en ligne des médicaments.

Avec des hangars de 10 000m^2 que pourraient posséder certains dans le projet de loi initial, et qui pourraient vendre des médicaments sans ordonnance dans toute la France : http://www.lepharmaciendefrance.fr/actualite-web/quelle-forme-louverture-de-la-vente-en-ligne-prendra-t-elle

Est-ce qu'il y a des raisons de s'inquiéter à propos de cette loi ?

Parce qu'il se pourrait tout à fait que des pharmacies parisiennes (les seules à avoir les moyens d'ouvrir de tels entrepôts) prennent ce mode de fonctionnement, qu'elles soient 2 ou 3 avec des sites internet connus (version Amazon Pharmacy) à arroser toute la France.
Les CA des autres pharmacies de France (99%) descendraient alors automatiquement en flèche.

Les titulaires verraient leurs revenus divisés par trois, la plupart des petites/moyennes officines couleraient et les adjoints/préparateurs seraient sans boulot. Ce serait en somme le début de la fin du pharmacien/préparateur en pharma de proximité, qui n'aurait plus raison d'être pour les délivrances sans ordonnance.

Alors ? Votre avis ?
Risqué ?

EDIT : autre lien de documentation expliquant le projet de loi : https://www.revuepharma.fr/2024/05/cest-une-catastrophe-face-aux-risques-de-liberalisation-de-la-vente-en-ligne-de-medicament-luspo-fourbit-ses-armes/
 Message édité par : Vatela / 29-05-2024 23:55
 Message édité par : Vatela / 29-05-2024 23:55
Ledude Ledudeicon_post
Moi je suis pour et je ne pense pas du tout que c’est une menace. L’OTC représente une fraction minime du ÇA. Ce sont des produits pas chers, et avec un besoin « immédiat ». Pour résumer : qui va attendre 2 jours de livraison pour avoir son fervex ? Qui va payer 5 balles de livraison pour ce service ?

Même si le pharmacien casse les prix, l’équation est pas bonne Kevin

Bruno1304 Bruno1304icon_post
je suis d’accord avec toi ledude.... ici otc 2% du CA !
on ferait mieux de se battre contre la pénurie des medocs ( pour nos patients avant tout ! ) , garder et verrouiller le monopole des ordonnances et surtout se battre pour que les médecins s'installent en campagne !
c'est qd meme un maillon essentiel à la vie d'une pharmacie .... plus que des honoraires réévalués de 1ou 2€ .
TMP TMPicon_post
mais non mais non je fais faillite si je ne vends pas ma lysopaine

franchement

des produits pas chers
vendu de toutes façons par des casseurs de prix pas loin de chez toi
qui sont chronophage en conseils

effectivement si je vends 30% de fervex en moins
je ne suis pas sur que mon EBE s'en ressente

" moi j'aime bien les vaches "
" ça fait beau dans les prés "
" ça habille bien les champs "
" et puis ça s'meut lent'ment "
" ça fait du bien aux gens pressées "
" moi j'aime bien les vaches "
Vatela Vatelaicon_post
Citation : Bruno1304
je suis d’accord avec toi ledude.... ici otc 2% du CA !
on ferait mieux de se battre contre la pénurie des medocs ( pour nos patients avant tout ! ) , garder et verrouiller le monopole des ordonnances et surtout se battre pour que les médecins s'installent en campagne !
c'est qd meme un maillon essentiel à la vie d'une pharmacie .... plus que des honoraires réévalués de 1ou 2€ .


Le monopole est également mis en danger par la loi, l'aboutissement du projet de loi (écrit noir sur blanc) c'est la fin de la profession de pharmacien dérégularisée.
Ce qui va par exemple donner la possibilité à des labo ou des financiers qui n'ont rien à voir avec le médicament d'investir dans des pharmacies.

On va avoir des pharmacies tenues par des grands groupes, et tous les pharmaciens seront salariés sans doute payés beaucoup moins qu'aujourd'hui.

Voici une la video d'un média indépendant qui s'est rendu à la manif : https://www.youtube.com/watch?v=EKp-iHmDyA8&ab_channel=VincentLapierre
Vatela Vatelaicon_post
Citation : TMP
mais non mais non je fais faillite si je ne vends pas ma lysopaine

franchement

des produits pas chers
vendu de toutes façons par des casseurs de prix pas loin de chez toi
qui sont chronophage en conseils

effectivement si je vends 30% de fervex en moins
je ne suis pas sur que mon EBE s'en ressente



J'ai vu une pharmacienne dire dans une interview que le projet de loi ne concernait pas QUE les médicaments en vente libre mais aussi les médicament sous ordonnance.
Ledude Ledudeicon_post
Pour info ça fait des années que les « grands groupes » et les « investisseurs » sont rentrés dans la pharmacie. Jusque là on tient plutôt bien dans le sens où des jeune peuvent toujours s’installer et que c’est même un problème inverse on manque de jeunes qui veulent investir.

Tiens t’en aux faits objectifs : la loi ne concerne que ça. Le monde ne va pas s’effondrer. Tu peux traverser la rue.

Avec des Lafayette avec un investisseur derrière qui met ses médocs en vente libre dans la pharma, avec une préparatrice dont le but ultime est de finir influenceuse à Dubai, et qui n’a suivi que des formations en shampoing et vernis à ongle, franchement comment s’opposer à la vente en ligne au nom de l’intérêt général ?
Vatela Vatelaicon_post
Citation : Ledude
Pour info ça fait des années que les « grands groupes » et les « investisseurs » sont rentrés dans la pharmacie. Jusque là on tient plutôt bien dans le sens où des jeune peuvent toujours s’installer et que c’est même un problème inverse on manque de jeunes qui veulent investir.

Tiens t’en aux faits objectifs : la loi ne concerne que ça. Le monde ne va pas s’effondrer. Tu peux traverser la rue.

Avec des Lafayette avec un investisseur derrière qui met ses médocs en vente libre dans la pharma, avec une préparatrice dont le but ultime est de finir influenceuse à Dubai, et qui n’a suivi que des formations en shampoing et vernis à ongle, franchement comment s’opposer à la vente en ligne au nom de l’intérêt général ?


Vraiment ça me dépasse qu'on puisse être pour la vente en ligne en dehors de la loi actuelle qui permet aux pharmacies d'avoir une petite interface.

Pour les investisseurs, je croyais que seuls les pharmaciens diplômés avaient le droit de détenir des parts dans les pharmacies ?
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 630 097 866

  • Nb. de membres 15 650
  • Nb. d'articles 374
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques