Index du forum »»  L'installation »» Installation tardive

Installation tardive#20155

3Contributeur(s)
Pouet-pouetLedudePiroy
4 Modérateur(s)
ManagerWhoopsBixente64bultus
Pouet-pouet Pouet-poueticon_post
Bonjour à tous,

je suis pharmacien industriel depuis plus d'une vingtaine d'années, et à l'approche de la cinquantaine, j'envisage de m'installer en tant que titulaire d’officine.

Les motivations : être mon propre patron (avec tout ce que ça implique en termes de responsabilités, mais aussi de liberté), capitaliser sur mon outil de travail, et renouveler l'intérêt pour le métier en changeant de mode d'exercice. J’y pense depuis plusieurs années, et je me dis que c’est maintenant ou jamais.

J'ai donc plein de questions, auxquelles j'espère vous répondrez afin de me faire mon idée sur l'intérêt et la viabilité du projet :

- Est ce que 50 ans n'est pas trop tard pour une première installation ? Je vais arriver à l'âge de la retraite en ayant tout juste fini de rembourser !

- Il faut 6 mois d'expérience, je les ai probablement avec mon travail en officine quand j'étais étudiant il y a 25 ans, mais est-ce encore valable ? Sinon comment faire, sachant que je suis en poste ?

- Ma compagne (non mariés) est également pharmacien de l’industrie (pas au même endroit, mais peu importe), est-ce que vous conseillez de plutôt s’installer à 2 pour acheter qqchose de plus grand ? Ou moi seul sur mes seuls deniers, avec donc une affaire plus petite ? Ou moi seul mais en la prenant au capital de l’officine à 49 % pour acheter une plus grosse officine, tout en conservant son activité salariée ?

- Quelle taille (CA) d’officine conseillez vous pour bien en vivre, seul ? à deux ? De ce que j’ai lu, on table sur à peu près 70 % du CA pour le prix de vente, et il faut mettre environ 20 % d’apport ? Je pensais apporter 250k si seul, 500k pour une installation à 2, ça vous paraît correct ? A prix d’achat équivalent, est-ce qu’il vaut mieux augmenter l’apport pour réduire l’emprunt, ou au contraire le réduire pour passer plus d'intérêts en charges ?

- La conjoncture est-elle favorable ? Je vois qu’on manque de pharmaciens, celui risque t’il d’avoir un impact négatif sur les prix de vente dans le futur (trop d’officines pour pas assez de pharmaciens) ?

- Le sujet qui fâche : va-t-on pouvoir en vivre confortablement ? Aujourd’hui nos revenus salariés nets mensuels lissés (rémunération fixe + variable) sont d’environ 6000 € pour moi et 4800 € pour ma compagne, sans compter pas mal d’avantages (CE, mutuelle, prévoyance, 9 à 10 semaines de CP, 50% de télétravail si on le souhaite…)

Merci de vos lumières !

Ledude Ledudeicon_post
50 ans ne paraît pas trop tard. Les emprunts sont sur 12-15 ans donc ça passe.

Pour l’XP appelles l’Ordre d’un point de vue réglementaire. Fais de l’intérim pour voir plusieurs boites et valider que ton quotidien te plaira. Et apprendre aussi, en sortant de l’industrie tu risques d’être nul à chier au départ. Si tu as vraiment ce projet, et vu que tu es en poste, je commencerai par des samedis puis démission pour vraiment apprendre.

Je déconseillerais le boulot avec sa femme, c’est le meilleur moyen de perdre sa femme et son boulot je pense. Combien veux tu gagner ? Quelle typologie d’officine te plaît ? Ces 2 questions te permettront de savoir. Certains s’épanouissent dans des petites, seuls. D’autres dans des grosses boutiques. Si tu veux faire de l’argent, que t’as des balls, le plus juteux ça reste les grosses machines.

La conjoncture, personne n’en sait rien. Les taux sont hauts, c’est le seul truc tangible un peu relou. De toute façon vu ton âge c’est maintenant ou jamais.

Rémunération : tu peux probablement maintenir ton train de vie tout en remboursant. Pas évident au démarrage mais faisable, ça va dépendre de ce que tu achètes comme boutique. Ça c’est ton business plan qui te le dira.

Petit conseil : ne sous estimes pas la difficulté du métier. En venant de l’industrie, tu as probablement de très grosses lacunes sur la gestion d’une tpe.
Piroy Piroyicon_post
Citation : Pouet-pouet
Bonjour à tous,

- Il faut 6 mois d'expérience, je les ai probablement avec mon travail en officine quand j'étais étudiant il y a 25 ans, mais est-ce encore valable ? Sinon comment faire, sachant que je suis en poste ?




Demande à l'ordre, mais grosso modo ils vont probablement te dire que tu n'as plus d'expérience depuis trop longtemps, formation pro continue oblige blabla ils vont te dire de te remettre à niveau (stage + DU reconversion) ou de passer devant une commission pour tester tes compétences (tu vas passer un sale moment si tu prends cette option).
Tu peux aussi peut être te refaire de l'expérience en passant par des agences d'intérim (si tu es à Paris) mais pas au titre de pharmacien inscrit à l'ordre...



Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
Réussir son transfert d'officine
Corinne Daver,François Pouzaud

Toutes les règles à respecter pour réussir son projet de transfert d'officine. Idées clés, encadrés sur la réglementation à connaître, témoignages et conseils vous éclaireront sur la démarche à suivre. Succès garanti !



30,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 631 183 536

  • Nb. de membres 15 665
  • Nb. d'articles 374
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques