Index du forum »»  Formation initiale »» Officine ou industrie ???

Officine ou industrie ???#20098

8Contributeur(s)
b71otortuspharmacooltnttntSublimoGaliennemimi87Ursule60
4 Modérateur(s)
ManagerBixente64kenzobultus
b71o b71oicon_post
Bonjour à tous !
Je suis étudiante en pharmacie et c’est le moment des choix de cursus. Le soucis c’est que je suis complètement perdue.
Mon hésitation est entre l’officine et l’industrie (je sais, rien à voir).
J’ai déjà travaillé quelques mois en officine et je sais que cela ne me déplaît pas. Un 35h à bac +6 avec un salaire correct en sortie de fac je comprends que cela donne envie. Le soucis c’est que l’évolution du salaire est assez limitée du coup, à part si l’on vient à devenir titulaire, ce qui ne me rebute pas mais c’est quand même pas forcément possible selon les situations de chacun… On nous a bien fait comprendre aussi que de changer si on vient à se lasser est très compliqué notamment si on veut se rediriger vers l’industrie, alors que cela est assez courant de l’industrie vers l’officine de ce que j’ai pu lire (quoi qu’avec le nouveau texte de loi à venir ???).
En industrie, on nous vend des évolutions et des salaires plus conséquents. Seulement, on nous présente tellement peu cette branche que c’est difficile de savoir ce qu’il en est vraiment, et difficile de savoir si l’on va trouver sa place tellement c’est plein de métiers différents et que certains domaines sont pleins de « pourris » pour reprendre ce que j’ai pu lire de nombreuses fois sur le forum… et que malgré un salaire plus élevé je ne pourrais pas travailler dans un milieu comme ça, personnellement. Mais il n’y a pas que ça en industrie… si ?
Alors si jamais il y a des étudiants qui ont eu le même dilemme que moi ou bien des professionnels qui sauraient me faire part de leur expérience, je suis preneuse.
Bonne fêtes à tous.
tortus tortusicon_post
Bonjour

As-tu aussi des infos de la fac sur les autres branches possibles : Pharmacie hospitalière, biologie médicale, recherche… ?
b71o b71oicon_post
Oui, on nous les a présenté, mais j’ai écarté l’idée de faire l’internat et donc hospitalier et labo.
Pour la recherche, les profs nous en ont beaucoup parlé et on nous a expliqué que l’on y accède par la filière industrie, c’est donc aussi une possibilité.
pharmacool pharmacoolicon_post
Le problème c'est que l'information t'a été communiquée par des lobbyistes de l'industrie, qui interviennent au moment crucial du choix des étudiants afin de créer un vivier pour les labos.
Ils oublient de te dire que tu vas tellement aimer ton travail qu'en industrie tu feras 2 fois 35 H par semaine (payé 35)
Ils oublient de te dire que si tu veux vivre toute l'année, à la mer, à la montagne, dans les dom-tom ou dans une petite ville, ce n'est pas chez eux qu'il faut aller.
Ils oublient de te parler des retour vers l'officine pour cause de burn-out, et des placards pour caser ceux qui ne sacrifient pas leur vie familiale pour leur carrière.

Après, coté salaires, un jeune loup qui fait sa place sans l'industrie, est tout aussi capable de le faire en officine en s'installant.
 Message édité par : pharmacool / 28-12-2022 17:18
tnttnt tnttnticon_post
Pour avoir fait les 2 métiers, les 2 sont passionnants. Et à partir du moment où tu aimes ton travail, les points négatifs, tu les vois moins.
Oui l'industrie tu gagnes plus (mais tu travailles plus) sauf à t'installer si tu as les moyens. Oui l'industrie, tu as la chance de pouvoir évoluer et changer de travail (voire travailler à l'étranger). Pour les burn-out, je suis pas sûr qu'il y ait de différence entre l'officine et l'industrie, car il y en a pas mal en officine aussi !!
Mais moi je ne parle que du marketing car je ne connais que ça ; mais dans l'industrie il y a bcp de métiers différents (production, qualité, formation, études de marché, visite médicale, marketing...).
pharmacool pharmacoolicon_post
Citation : tnttnt

Pour les burn-out, je suis pas sûr qu'il y ait de différence entre l'officine et l'industrie, car il y en a pas mal en officine aussi !!

@tnttnt
Des burn-out d'adjoints ? de titulaires ? ou de jeunes installés ?
tnttnt tnttnticon_post
De tout ☹️
Sublimo Sublimoicon_post
Actuellement n'importe qui peut devenir titulaire (pour ça aussi il y a une pénurie ).

Si tu veux faire des thunes en ce moment il n'y a a pas match entre officine qui te propose des salaires a 3000/3500 en sortie de fac dans toute la France et une possibilité d'être installer avant 30 ans et l'industrie qui est engorgé de pharmacien.

Attention aux conceptions datés que tu risques d'entendre des profs qui étaient à la fac dans les années 90/2000. A l'époque personne ne faisait indus, il y avait de beaux débouchés pour les rares qui tentaient l'aventure et les salaires d'entrée dans l'officine étaient vraiment pourris.

Maintenant tout le monde fait indus et les officines recrutent a coeff 600 d'emblée. Et on rachète plus comme dans les années 2000 a 100% du CA avec un prévi ou tu te sors 2000/2500, la plupart des néo installé se collent 4000 d'office.
Galienne Galienneicon_post
Bonjour,
Le problème des études de pharmacie c'est que ça propose plusieurs filières alors que les étudiants n'auront une expérience que dans une seule (l'officine). Du coup vous ne savez pas quels seraient votre quotidien en industrie (avec les innombrables métiers qu'il y a ) ni en internat . Ta fac ne vous propose pas un stage en industrie en fin de 4 par exemple ?
Il faut pas voir que le salaire. D'une manière générale, si tu travailles bien et beaucoup, tu auras le salaire qui suivra.
J'aurais tendance à te dire qu'il sera plus facile de bifurquer d'industrie à officine que l'inverse (mais pas impossible) et donc de tenter éventuellement cette branche quite à revenir ensuite en officine si tu ne trouves pas corde à ton arc . J'ai plein d'amis dans mon entourage qui ont pris cette branche et bossent dans des milieux très variés, de la production au marketing, dans les essais cliniques, la cosmétique... certains y sont toujours 20 ans après, certains n'ont tenu que 2 ans, d'autres 5 . Parmi eux, quelques uns sont revenus à l'officine , avec plus ou moins de réussite, ca plaît ou ça ne plaît pas.
Mes amis officinaux c'est pareil, certains se sont installés, d'autres non, et en sont très heureux, certains sont partis rapidement parce que ca ne leur plaisait pas, et travaillent désormais chez les grossistes, en oxygène, ou même en tant que journaliste à Prescrire ou dans le commerce....
Tout ça pour dire que ce qui peut paraître très cloisonné, ne l'est pas tant que ça. J'ai même 2 amis de la filière officine qui ont fini par bosser à l'hopital avec des postes de PH à la clé.
Hormis le fait de faire quelque chose qui te plaît, ce qui est le plus important, tu peux aussi mettre en balance les choix de vie que tu souhaites , si tu es fixée sur une ville en particulier, si tu as des envies de bouger etc etc... L'officine te permettra de bosser absolument partout, DOM TOM compris, de faire des remplacements, des CDD, de varier.... L'industrie c'est moins aisé.
Autre chose, les conjonctures peuvent bouger rapidement , les vérités d'aujourd'hui en terme de recrutement et salaires, ne sont pas celles de demain ;)
pharmacool pharmacoolicon_post
Citation : Galienne
L'officine te permettra de bosser absolument partout, DOM TOM compris, de faire des remplacements, des CDD, de varier.... L'industrie c'est moins aisé.
Autre chose, les conjonctures peuvent bouger rapidement , les vérités d'aujourd'hui en terme de recrutement et salaires, ne sont pas celles de demain ;)

J'irai même plus loin, actuellement les titulaires des Dom-Tom sont tellement en mal d'assistants, qu'ils t'offrent le voyage, la résidence sur place et la voiture 😋 durant ton CDD.
Mais, souvent ils oublient de dire que le coût de la vie est élevé et que les fonctionnaires y ont un indice majoré de + 53 % à La Réunion, + 40 % à la Guadeloupe, Martinique et Guyane.🤬
 Message édité par : pharmacool / 29-12-2022 16:36
mimi87 mimi87icon_post
Hello,

Si tu hésites entre les deux, stratégiquement il vaut mieux tenter l'industrie, quitte à revenir en officine plus tard.

Perso, l'officine ne m'attirait pas du tout: le contact avec les patients me stressait (timide, peur du conflit), je me suis donc orientée vers l'indus.
Je travaille dans l'industrie depuis presque 10 ans (principalement qualité et production)
L'avantage de l'industrie effectivement est qu'il y a pas mal de choix de métiers.
C'est tellement vaste qu'il y a de tout. En 10 ans, j'ai connu les 2 extrêmes: le bore out: l'ennui extrême, pas beaucoup de boulot ou alors peu d’intérêt dans les tâches qu'on a à faire ... et le burn out (prod) : j'étais passionnée par ce que je faisais mais la charge de boulot et la pression étaient telles que j'y ai laissé quelques plumes ...
Au final, on se rend compte qu'on passe la majorité de nos journées, et beaucoup de notre énergie dans une boite qui ne te considère finalement que comme un pion, et à juste titre, c'est ce qu'on est.

Aujourd'hui, j'envisage de quitter l'industrie pour l'officine: revenir aux sources, le conseil, être sur le terrain et se sentir "utile", travailler dans une structure à taille humaine ...

L'industrie c'est large, il faudrait déjà que tu cibles dans quel domaine tu voudrais travailler ... entre le market et la prod, il y a un monde, c'est 2 métiers totalement différents ! Rapproche toi de l'asso indus de ta fac, ils organisent pas mal d’événements pour aider à s'orienter (rencontres avec des professionnels etc), un stage l'été de 4e année peut aussi t'aider à mieux visualiser le métier

Bon courage
Ursule60 Ursule60icon_post
Citation : mimi87
Hello,

Si tu hésites entre les deux, stratégiquement il vaut mieux tenter l'industrie, quitte à revenir en officine plus tard.

Perso, l'officine ne m'attirait pas du tout: le contact avec les patients me stressait (timide, peur du conflit), je me suis donc orientée vers l'indus.
Je travaille dans l'industrie depuis presque 10 ans (principalement qualité et production)
L'avantage de l'industrie effectivement est qu'il y a pas mal de choix de métiers.
C'est tellement vaste qu'il y a de tout. En 10 ans, j'ai connu les 2 extrêmes: le bore out: l'ennui extrême, pas beaucoup de boulot ou alors peu d’intérêt dans les tâches qu'on a à faire ... et le burn out (prod) : j'étais passionnée par ce que je faisais mais la charge de boulot et la pression étaient telles que j'y ai laissé quelques plumes ...
Au final, on se rend compte qu'on passe la majorité de nos journées, et beaucoup de notre énergie dans une boite qui ne te considère finalement que comme un pion, et à juste titre, c'est ce qu'on est.

Aujourd'hui, j'envisage de quitter l'industrie pour l'officine: revenir aux sources, le conseil, être sur le terrain et se sentir "utile", travailler dans une structure à taille humaine ...

L'industrie c'est large, il faudrait déjà que tu cibles dans quel domaine tu voudrais travailler ... entre le market et la prod, il y a un monde, c'est 2 métiers totalement différents ! Rapproche toi de l'asso indus de ta fac, ils organisent pas mal d’événements pour aider à s'orienter (rencontres avec des professionnels etc), un stage l'été de 4e année peut aussi t'aider à mieux visualiser le métier

Bon courage


Bonjour à tous.
A peine arrivée sur le forum et je tombe sur votre message. Merci pour le retour d'expérience. Moi j'avais suivi une formation haaccp pour travailler dans la restauration. Mais depuis peu, je suis en reconversion en pharmacie. Pour la suite, j'hésite entre l'officine et l'industrie. Avec votre partage, mon choix est vite fait. Je vais d'abord m'imprégner de l'industrie.
Merci beaucoup.
 Message édité par : Ursule60 / 13-02-2023 08:45
 Message édité par : Ursule60 / 15-02-2023 13:14


Edit : Interdit de mettre des liens
 Message édité par : Manager / 16-02-2023 07:41
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie

Incontournable !
Un ouvrage complet pour préparer le BP de préparateur en pharmacie et accompagner les professionnels dans l'exercice de leur fonction à l'officine...


64,90 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 627 947 462

  • Nb. de membres 15 613
  • Nb. d'articles 373
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques