Index du forum »»  Salaires »» Salaire d'un titulaire

Salaire d'un titulaire#19980

11Contributeur(s)
mimi87El_TotoLedudetnttntyebbjrpharma_comptaFrimoussesCalipharmaZedoumFarmatsevsyncmaster
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
mimi87 mimi87icon_post
Bonjour,

J'aimerais savoir quelle est le salaire que se verse un titulaire, notamment en région parisienne ?

J'ai pu lire entre 5000 et 10 000 € par mois

J'imagine bien que c'est variable mais j'aimerais néanmoins avoir un ordre d'idée svp

Je vous remercie par avance
tnttnt tnttnticon_post
Déjà, parler salaire n'a aucun sens. On parle de rémunération (salaire, dividendes...).
En effet, pourquoi se payer un gros salaire alors que tu es moins imposé en te versant des dividendes ?
Ensuite se pose la question de la temporalité. Si tu viens d'acheter, tu gagnes moins car tu laisses la tréso pour avoir une marge de manœuvre. Si tu as fini de rembourser, tu as forcément une plus grosse rémunération.
Enfin, tout dépend de la taille de l'officine et de sa rentabilité ; on a suffisamment de discussion autour de l'EBE sur ce forum....
Perso, officine assez grosse, je suis dans le haut de ta fourchette mais je n'ai pas fini de rembourser. Mais je pourrais gagner plus ; je ne cherche pas à tout me verser, je préfère laisser de la trésorerie dans la pharmacie.
yebbjr yebbjricon_post
Citation : tnttnt
Déjà, parler salaire n'a aucun sens. On parle de rémunération (salaire, dividendes...).
En effet, pourquoi se payer un gros salaire alors que tu es moins imposé en te versant des dividendes ?
Ensuite se pose la question de la temporalité. Si tu viens d'acheter, tu gagnes moins car tu laisses la tréso pour avoir une marge de manœuvre. Si tu as fini de rembourser, tu as forcément une plus grosse rémunération.
Enfin, tout dépend de la taille de l'officine et de sa rentabilité ; on a suffisamment de discussion autour de l'EBE sur ce forum....
Perso, officine assez grosse, je suis dans le haut de ta fourchette mais je n'ai pas fini de rembourser. Mais je pourrais gagner plus ; je ne cherche pas à tout me verser, je préfère laisser de la trésorerie dans la pharmacie.


Même remarque. Je connais des titulaires qui se payait tout juste un salaire d'assistant pour 2x plus de boulot et surtout les emmerdes d'un titulaire, à l'inverse certains ne branlent rien et se payent grassement. J'ajouterais aux remarques de tntnt que l'apport lors de l’installation va jouer. Si tu achète une pharma de 1.5M€ avec un apport de 150k€ comprenant un booster de la CAVP ou avec 400k€ d'apport sur fond personnel ta rémunération n'aura rien à voir. Attention ça ne veut pas dire que tu ne peux pas bien te payer sans un gros apport.
Avec mon associé on a acheté une pharma de 1.5M€ avec un apport tout juste suffisant, limite ça ne passais pas, 5 ans après la pharmacie faisait 4.3M€ (je parle pas du dernier bilan avec les tests covid qui lui a dépassé les 5.5M€ ...).
Perso comme tntnt on est dans ta tranche haute, mais avec les dividendes on peut considérer qu'on gagne entre le double et triple, tout en continuant à rembourser l'emprunt.
mimi87 mimi87icon_post
Merci beaucoup pour vos retours !

Je pars de loin, car étant en industrie, j'envisage de repartir en officine et je voulais m'assurer de ne pas y perdre financièrement ... (même si je sais qu'il y aura un passage à sec)
Je suis aujourd'hui à 60k€ annuel. Je mets de côté pour me constituer un apport mais je pense que je vais devoir avoir recours à un booster (avec un apport de 100 000 €)

Du coup je ne comprends pas bien la subtilité des dividendes ? Pourriez-vous m'éclairer à ce sujet svp ?
tnttnt tnttnticon_post
Soit tu te payes en salaire, tu cotises pour la retraite mais bcp de charges et IR ensuite.
Soit tu te verses des dividendes (les 2 sont compatibles) ; IS et abattement forfaitaire de 30%. Mais tu ne cotises pas à la retraite.
Ce sont des détails, tu seras forcément accompagné par un expert comptable qui te préconisera la meilleure formule.
Mais retiens pour le moment qu'on compare les rémunérations et pas les salaires.
yebbjr yebbjricon_post
Grosso modo si ta société (pharmacie dans notre cas mais c'est valable pour toute SARL) marche bien, il reste de l'argent a la fin de l'année. Soi tu te laisse sur la société (investissement futur, épargne de précaution, ...) soit tu prend de l'argent. Tu peux t'augmenter le salaire, mais tu vas payer des cotisations sociales dessus, et de l'IR. Si tu es déjà dans les tranches hautes d'imposition ça fait beaucoup. En prenant des dividendes, tu n'as pas de cotisations sociales dessus, tu vas payer de l’impôt sur les sociétés et une flat tax de 30%. On le fait en général pour les grosses sommes restante si ton salaire est déjà confortable pour toi.

Disons que si tu te paye déjà correctement chaque mois et que ça te suffit pour vivre, pas vraiment d'intérêt d'augmenter ton salaire, il vaut mieux prendre l'argent en dividendes. Mais ton comptable sera là pour te conseiller.

En venant de l'industrie tu dois avoir l'habitude du management, tu mettra en place des process et tu gèrera mieux l'officine que beaucoup de titulaire ... Même si tu ne connais rien, sache qu'on apprend tout en devenant titulaire, perso c'était l'inconnu complet après 4 ans d'assistanat.
Vise une pharma pas trop petite (>1,5M€ voir 2M si tu peux) et tu atteindra largement ta rému d'industrie. Et tu pourra potentiellement doubler, tripler ... mais ça ça dépend de toi 😏
Ledude Ledudeicon_post
Pour amener un peu de factuel précis : l’EBE retraité est d’environ 15% du CA. Ces 15% tu les convertis comme tu veux en dividende, en remboursement d’emprunt, ou autre. En rémunération nette, il te reste en général 10%. Le ÇA moyen d’une officine c’est 1,5mn€. L’officine paie beaucoup, beaucoup mieux que l’industrie.
pharma_compta pharma_comptaicon_post
Je sais que ce n'est pas le sujet mais juste pour être précis, en SEL, sur la distribution de dividende direct (sans holding), pour les majoritaires il n'y a pas de charges sociales jusqu'à hauteur de 10% du capital social+apport en compte courant d'associé. Ce qui dépasse est soumis à charges sociales (mais plus à 17.2% de csg forcément).

Pour la rémunération, je rejoins les autres avis. C'est surtout en amont qu'il faut travailler pour voir si la pharmacie qui t'intéresse te permet de te verser le salaire que tu veux au minimum.
mimi87 mimi87icon_post
Bonjour,

Merci à tous, c'est beaucoup plus clair :)

Je suis rassurée car j'avais contacté un cabinet de transaction de pharmacie qui m'avait donné l'impression que je serais perdante niveau salaire ... que pour conserver mon salaire, il faudrait faire des heures conséquentes (car peu de salariés) dans des quartiers qui ne ressembleraient pas à ceux de St Germain en Layes ...

@yebbjr si j'investis dans une pharmacie de 1,5 - 2 millions d'€ mais avec un booster, ma rémunération serait toujours équivalente à celle en industrie ?

Etant en industrie, je ne sais pas par quoi commencer pour avoir les bonnes informations avant de "tout lâcher" et me lancer !
Quand je contacte les cabinets de transaction, je ne suis pas prise au sérieux puisque je n'ai même pas encore fait mes 6 mois
Mais sans info dans quoi je mets les pieds, je n'ose pas me lancer ...

Des conseils ? Travailler ponctuellement les week ends en officine pour mieux me rendre compte ?
tnttnt tnttnticon_post
Citation : mimi87
Bonjour,
Quand je contacte les cabinets de transaction, je ne suis pas prise au sérieux puisque je n'ai même pas encore fait mes 6 mois
Mais sans info dans quoi je mets les pieds, je n'ose pas me lancer ...


Personne ne veut travailler gratuitement. Et ce n'est pas le travail d'un transactionnaire de t'aider à trouver ta voie...
Lis les rapports KPMG et Interfimo, c'est la base. Ce sont des rapports annuels avec tous les chiffres intéressants sur les officines.

En te lisant, je ne suis pas certain que tu sois prête à sauter le pas.
Je suis passé par l'industrie ; être ton propre patron, c'est très différent. Avec tous les avantages et tous les inconvénients que cela représente.
Mais si tes critères sont : "avoir une rémunération garantie" et "ne pas trop travailler", je te conseillerais de rester dans l'industrie.
Frimousses Frimoussesicon_post
S'installer direct me parait osé quand même, ce n'est pas du tout le même métier! Si tu changes uniquement pour l'argent, pas sure que ce soit un bon calcul. Pour voir déjà si tu aimes le métier ou pas, rien de tel que de faire des remplacements en adjoint. Avec une baisse de salaire oui.
Pour la question des rémunérations, euh je vais baisser la moyenne des réponses, pour moi c'est la moitié de ta fourchette basse.... pas à Paris. Donc si on rapporte aux heures même pas comme un adjoint. Mais petite pharmacie, il y a l'emprunt en cours et pas mal de trésorerie pour voir venir... et c'est aussi un peu une "volonté" personnelle, un certain choix de vie. D'accord avec les autres, en fonction de tes besoins cela impactera fortement le choix de la pharmacie, en fonction de ton apport ce n'est peut-être pas possible, le "Jackpot" garanti tranquille pépère il n'existe pas.
mimi87 mimi87icon_post
Citation : tnttnt
Citation : mimi87
Bonjour,
Quand je contacte les cabinets de transaction, je ne suis pas prise au sérieux puisque je n'ai même pas encore fait mes 6 mois
Mais sans info dans quoi je mets les pieds, je n'ose pas me lancer ...


Personne ne veut travailler gratuitement. Et ce n'est pas le travail d'un transactionnaire de t'aider à trouver ta voie...
Lis les rapports KPMG et Interfimo, c'est la base. Ce sont des rapports annuels avec tous les chiffres intéressants sur les officines.

En te lisant, je ne suis pas certain que tu sois prête à sauter le pas.
Je suis passé par l'industrie ; être ton propre patron, c'est très différent. Avec tous les avantages et tous les inconvénients que cela représente.
Mais si tes critères sont : "avoir une rémunération garantie" et "ne pas trop travailler", je te conseillerais de rester dans l'industrie.


J'ai bien conscience qu'un transactionnaire n'est pas là pour m'aider à trouver ma voie, merci du tuyau ... je l'ai contacté dans un premier temps pour connaitre les conditions d'acquisition d'une officine, la question du salaire a d'ailleurs été amenée par lui ...

Sur ce poste, j'ai mis le focus sur la rémunération qui était une de mes préoccupations, je n'ai bien évidemment pas déroulé mes motivations ... donc non, le raccourcis "travailler moins pour gagner mieux" ne correspond pas du tout à mon état d'esprit ... simplement pour avoir été responsable en unités de production, je sais ce que c'est que de travailler à se bousiller la santé , sans aucune place pour la vie privée ...

Aujourd'hui je cherche un équilibre où je peux m'investir dans mon travail tout en conservant mon train de vie (crédits à rembourser, famille ...)
Il me semble légitime de sécuriser le point de la rémunération avant de se lancer ...
mimi87 mimi87icon_post
Citation : Frimousses
S'installer direct me parait osé quand même, ce n'est pas du tout le même métier! Si tu changes uniquement pour l'argent, pas sure que ce soit un bon calcul. Pour voir déjà si tu aimes le métier ou pas, rien de tel que de faire des remplacements en adjoint. Avec une baisse de salaire oui.
Pour la question des rémunérations, euh je vais baisser la moyenne des réponses, pour moi c'est la moitié de ta fourchette basse.... pas à Paris. Donc si on rapporte aux heures même pas comme un adjoint. Mais petite pharmacie, il y a l'emprunt en cours et pas mal de trésorerie pour voir venir... et c'est aussi un peu une "volonté" personnelle, un certain choix de vie. D'accord avec les autres, en fonction de tes besoins cela impactera fortement le choix de la pharmacie, en fonction de ton apport ce n'est peut-être pas possible, le "Jackpot" garanti tranquille pépère il n'existe pas.


Non, bien sûr, je ne comptais pas m'installer directement. Et non je ne change pas pour l'argent, heureusement !
Simplement, je voulais m'assurer de ne pas y perdre financièrement, car c'est quand même important.

Ma principale motivation est l'idée de m'investir pour ma propre société. J'ai également envie de me rapprocher du patient, le conseil etc.
Mais effectivement, j'avais bien prévu de faire des remplacements pour être sûre que le métier me plaise ...

Honnêtement, à part poser la question de la rémunération sur ce forum, je n'ai aucune autre source d'info ! Tous mes contacts sont en industrie ...

En tout cas, merci pour ton retour !
 Message édité par : mimi87 / 28-04-2022 13:53
tnttnt tnttnticon_post
"Ma principale motivation est l'idée de m'investir pour ma propre société."
Oui mais tu dois quand même avoir en tête que tu n'investis pas que de l'argent mais aussi du temps. Vouloir être titulaire et avoir un rythme de vie cool, c'est impossible à garantir. Même si c'est très différent quand tu as remboursé car tu peux te permettre d'embaucher pour te dégager du temps.

Je me répète : lis les rapports KPMG et Interfimo, c'est la base. Quand on n'y connait rien (on est tous passé par là je te rassure), tu as dans ces documents toutes les moyennes des principaux indicateurs (rentabilité, rémunération...)
mimi87 mimi87icon_post
Citation : tnttnt
"Ma principale motivation est l'idée de m'investir pour ma propre société."
Oui mais tu dois quand même avoir en tête que tu n'investis pas que de l'argent mais aussi du temps. Vouloir être titulaire et avoir un rythme de vie cool, c'est impossible à garantir. Même si c'est très différent quand tu as remboursé car tu peux te permettre d'embaucher pour te dégager du temps.

Je me répète : lis les rapports KPMG et Interfimo, c'est la base. Quand on n'y connait rien (on est tous passé par là je te rassure), tu as dans ces documents toutes les moyennes des principaux indicateurs (rentabilité, rémunération...)


Oui bien sûr, je parlais d'investissement sur plusieurs plans, et surtout sur le plan personnel ... Je suis bien consciente que je ne vais pas vers un rythme de vie "cool" (et de toute façon ce n'est pas ce que je recherche car je le répète j'ai besoin de m'investir dans ce que je fais), mais encore une fois il est important de sécuriser la question de la rémunération ...

Merci pour le conseil ! Je prendrai le temps de les lire ;)
yebbjr yebbjricon_post
Citation : mimi87
Bonjour,


@yebbjr si j'investis dans une pharmacie de 1,5 - 2 millions d'€ mais avec un booster, ma rémunération serait toujours équivalente à celle en industrie ?



Seul un prévisionnel avec un expert comptable pourra te dire combien tu pourra te payer. Il existe de grandes disparité entre 2 officines de même chiffre d'affaire, une peut marger à 25% l'autre à 33%, avec la même masse salariale. Sur une officine à 2 millions ça fait 160 000€ d'écart à la fin sur le bilan ...

Comme dit plus haut je te conseille quand même de faire un peu d'assistanat avant, il vaut mieux faire les conneries chez les autres quand tu débute que dans ta pharmacie :p Mais en étant assistant forcément tu vas perdre en rémunération dans un premier temps. Encore que tu as de la chance, en ce moment il y a pénurie d'assistant. Comme tu débute en officine tu peux prétendre à un coef 500 évoluant rapidement vers 600 si tu es très impliqué.

Un conseil, cherche un poste dans une grosse pharmacie. En 1 an tu verra autant de chose qu'en 5 ans dans une petite, tes responsabilités pourront être beaucoup plus importantes et tu pourra prétendre beaucoup plus facilement à une augmentation
Calipharma Calipharmaicon_post
Prudence avec les réponses de tnttnt et yebbjr concernant leur rémunération. ils ont tout deux des parcours plutôt exceptionnels. C'est sûr que si tu double ou triple ton CA, la phase de remboursement est toute relative et la rémunération peu vite grimper.
Il me semble que les revenus moyens des titulaires par typologie de boite et tranche de CA sont dans les rapports interfimo.
Par contre faut quand même prendre en compte la capitalisation qui est non négligeable
yebbjr yebbjricon_post
Bien sûr, il ne faut as généraliser. C'est pour ca que je précise qu'il faut faire un prévisionnel avec un expert comptable, seul ça pourra te dire combien tu gagnerais. Si t'es pas trop con aucune raison que ça baisse, ensuite le reste c'est du (gros) bonus.
mimi87 mimi87icon_post
Citation : yebbjr
Citation : mimi87
Bonjour,


@yebbjr si j'investis dans une pharmacie de 1,5 - 2 millions d'€ mais avec un booster, ma rémunération serait toujours équivalente à celle en industrie ?



Seul un prévisionnel avec un expert comptable pourra te dire combien tu pourra te payer. Il existe de grandes disparité entre 2 officines de même chiffre d'affaire, une peut marger à 25% l'autre à 33%, avec la même masse salariale. Sur une officine à 2 millions ça fait 160 000€ d'écart à la fin sur le bilan ...

Comme dit plus haut je te conseille quand même de faire un peu d'assistanat avant, il vaut mieux faire les conneries chez les autres quand tu débute que dans ta pharmacie :p Mais en étant assistant forcément tu vas perdre en rémunération dans un premier temps. Encore que tu as de la chance, en ce moment il y a pénurie d'assistant. Comme tu débute en officine tu peux prétendre à un coef 500 évoluant rapidement vers 600 si tu es très impliqué.

Un conseil, cherche un poste dans une grosse pharmacie. En 1 an tu verra autant de chose qu'en 5 ans dans une petite, tes responsabilités pourront être beaucoup plus importantes et tu pourra prétendre beaucoup plus facilement à une augmentation


Merci pour tous ces conseils ! :)

Oui, je m'attends à perdre en salaire au début, c'est normal

Ta pharmacie est en région parisienne ?
mimi87 mimi87icon_post
Citation : Calipharma
Prudence avec les réponses de tnttnt et yebbjr concernant leur rémunération. ils ont tout deux des parcours plutôt exceptionnels. C'est sûr que si tu double ou triple ton CA, la phase de remboursement est toute relative et la rémunération peu vite grimper.
Il me semble que les revenus moyens des titulaires par typologie de boite et tranche de CA sont dans les rapports interfimo.
Par contre faut quand même prendre en compte la capitalisation qui est non négligeable


Ok merci !
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 744 165

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques