Index du forum »»  Salaires »» Salaires pharmacien clinique privée

Salaires pharmacien clinique privée#19704

5Contributeur(s)
AltheaCzeorcagristtPaxylaPetiteFraise
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
Althea Altheaicon_post
Bonjour,

Je viens vers vous pour vous demander un conseil.
Je vais postuler pour un emploi en clinique privée, après mes 4 ans d'internat, suivi d'un retour en officine 2 ans.
Je postule sur un poste qui correspond à ma spécialisation pendant l'internat mais j'ai un doute sur le salaire à négocier ?

Je sais que les salaires ne suivent pas la grille de la FHP (ouf) mais je sais que je dois me fixer une fourchette pour la négociation avec la direction...
A votre avis quel est le mini à demander dans ce cas ? Quels sont les salaires en général dans ce type de clinique. Je précise que ça serait un poste pharmacotechnie, donc avec des responsabilités.
Czeorca Czeorcaicon_post
Bonjour,

tout dépend de la taille de la structure et du fait que tu sois gérant ou pas.

Tu n'as certes pas une grosse experience, mais en clinique il vaut mieux demander un peu plus car l'évolution est plus lente.

Donc je serais toi, je demanderais l'équivalent d'un PH au 1e ou 2e echelon soit entre 50 et 55K brut par an.

gristt gristticon_post
Bonjour,

Il est vrai que je trouve que les salaires en clinique ont du mal à décoller.Les cliniques ne trouvent pas de remplaçants et pas plus de candidats depuis que le DES est devenu qualifiant et pourtant les salaires stagnent.
Si bien que on nous menace de casser le décret du DES qualifiant jugé trop restrictif en terme de recrutement...
500€ pour un remplacement par jour oui mais un salaire digne ajusté sur nos compétences non...
50 ke c’est presque ce que tu trouverais en rase campagne en officine...

Depuis le segur la différence de traitement entre public et privé est énorme.
Un assistant spe avec les astreintes et la prime de service public exclusif est à 3ke net par mois.

Après effectivement d’après ce que je vois c’est 50-60ke pour un adjoint et 70-80 ke pour un gérant dans le privé.
Le plus gros point de mystère pour moi reste l’évolution du salaire dans le privé. Les pharmaciens sont ils éligibles à la prime d’ancienneté ? A la prime d’encadrement ? Intéressements et participation oui mais combien ?
Je ne suis pas sûr qu’un pharmacien du privé soit augmenté régulièrement...

Czeorca Czeorcaicon_post
Effectivement le segur à creuser, car la Prime Engagement service public n'est pas dans les 55 k annuels.

Et je te rejoins sur la difficulté d'obtenir des revalorisations, c'est pour ça qu'il faut prendre le plus haut des le début...

Paxyla Paxylaicon_post

Bonjour ,

Pour répondre à ta question , je dirai que la négociation est multifactorielle et une bonne compréhension de l'organisation de la structure suivie d'une "juste valorisation" de ton poste évite par la suite les frustrations et les démotivations ...
Faut voir :
Type et taille de structure : SSR/ MCO / Nb de lits
Les compétences demandées : si tu fais que du médicament en SSR ou si tu fais aussi de la chimio, de la sté ou de la qualité en MCO , c'est pas la même chose
Le statut gérant ou adjoint
La taille et la configuration de l'équipe : si tu es le seul pharmacien , c'est compliqué pour les congés et les absences imprévues . si tu as une seule PP et que tu dois faire son boulot en plus du tiens le mercredi parce qu'elle est au 4/5 e , si tu dois livrer les DMs parce que le poste est en négociation mais en attendant...
Et dans tous les cas , tu engages ton diplôme contrairement au public et ça aussi doit être suffisamment valorisé surtout quand toutes les conditions pour assurer la sécurité des soins ne sont pas réunies (assurance ?)
Personnellement , je ne trouve pas ou peu d'intérêt d'aller en clinique pour un petit 3000 /3500 mais cela reste mon avis ;-)
PetiteFraise PetiteFraiseicon_post
Bonjour,
Le sujet est un peu ancien mais je me permet de poser la question.

Je suis étudiante en pharmacie et l'internat de pharmacie me tenterait bien pour la PH.
Néanmoins je sais qu'il est compliqué d'obtenir un poste de praticien (il faut faire 6 ans d'assistanat sans garantie de poste par la suite, très peu de départs à la retraite...).

Les professeurs à la faculté nous disent qu'il y a des postes en clinique privé et qu'on n'a pas besoin de s'en faire à propos du chômage. Qu'on trouvera toujours des CDI bien payés etc avec notre DES et notre diplôme d'état de docteur en pharmacie. Pareil pour les internes/anciens internes qui disent que le privé c'est limite l'eldorado.

Le truc c'est qu'ici je vois que vous avez fait vos 6 ans d'assistanat et 2 ans d'officine. Pourquoi? Vous n'avez pas trouvé de poste en clinique avant (8 ans depuis l'obtention de votre diplôme tout de même) ?

Est-ce que quelqu'un pourrait me renseigner à propos des postes en clinique? Est-ce que c'est "facile" à trouver pour quelqu'un de mobile ou est-ce que finalement la profession est bouchée dans le public comme dans le privé?

Merci d'avance.
Czeorca Czeorcaicon_post
La réalité de PH actuelle (ce ne sera peut être pas pareil quand tu le seras) c’est qu’il y a des postes partout qui sont proposés) et que si tu es mobile (facile maintenant peut être moins plus tard) tu n’auras aucun mal à trouver un poste dans le privé et je dirais même dans le public.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 608 153 931

  • Nb. de membres 15 305
  • Nb. d'articles 358
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques