Index du forum »»  Salaires »» Future pharmacienne besoin d'aide

Future pharmacienne besoin d'aide #19012

4Contributeur(s)
NeopharmatnttntFrimoussesjyt
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
Neopharma Neopharmaicon_post
Bonjour à tous,

Je suis désolée si la question a peut-être déjà été posée mais je n'ai pas trouvé entièrement satisfaction dans les autres posts.

Je suis actuellement en 6ème année de pharmacie. De plus je suis en train de faire un DU d'orthopédie. Pendant mes études, j'ai toujours travaillé, ce qui m'a apporté une certaine aisance au comptoir. J'aime beaucoup le conseil, je me suis formée en dermo cosmétique mais aussi en micronutrition. De plus je fais beaucoup de conseil associé à l'ordonnance, ce qui réjouit beaucoup mon maître de stage. On m'a également déjà confié des labos à gérer.

Plusieurs officines situées dans la ville de mon université sont intéressées par mon profil mais je souhaite aller travailler cet été dans ma région d'origine pendant juillet et août 2020.

Je postule actuellement dans une grosse pharmacie qui recherche un pharmacien assistant depuis plus d'un an.
Si l'expérience me satisfait, je pourrai éventuellement prolonger au-delà de l'été.

Je sens que le titulaire va bientôt me demander mes prétentions salariales... et là je bloque complètement !
Je ne sais pas du tout quoi dire, sachant que je vais juste être diplômée et que je rédige encore ma thèse.
Je ne veux pas paraître trop gourmande mais d'un autre côté, j'ai déjà travaillé avec d'autres étudiants de mon niveau d'études et je pense vraiment apporté beaucoup plus à la pharmacie...

Qu'en pensez vous ? J'ai besoin d'avis d'experts 8-)

Merci pour votre attention.
tnttnt tnttnticon_post
Ta comparaison par rapport à d'autres étudiants n'a aucun intérêt selon moi, ce qui compte c'est ta comparaison avec le personnel en place dans l'officine. C'est cela que va avoir en tête le titulaire. D'autant plus que grosse pharma = plein de gammes que tu ne maîtrises pas forcément.
tnttnt tnttnticon_post
Dans une négociation, il faut toujours faire parler son interlocuteur en 1er ;-)
Donc je te suggère de poser le problème à l'envers. N'attends pas qu'il te pose la question, pose lui la question du salaire proposé toi même !
Ce n'est absolument pas déplacé et tu auras une information importante. A toi d'essayer de négocier à la hausse ensuite si cela te parait opportun.
Neopharma Neopharmaicon_post
Merci pour ta réponse.
Je pense que je me suis mal exprimée lorsque je parlais de mes camarades étudiants. Ce que je voulais dire, c'est que je pense que mes différentes expériences en officine m'ont permis une autonomie au comptoir que tous les étudiants n'ont pas forcément. Mais ces derniers pourraient très bien prétendre à de meilleurs coeff plus tard parce qu'ils sauront se vendre ou simplement parce qu'ils oseront, choses que je ne suis pas sûre de réussir à faire. C'est clairement plus simple quand on travaille pendant nos études parce que les coeff sont encadrés.
J'ai des amis thésés assistants au coeff 400 et d'autres non thésés qui ont débuté au coeff 500... donc je suis perdue.
D'où ma question : en dessous de quel coeff la proposition est indécente, mais à partir de quelle coeff devient on trop gourmand lorsqu'on est jeune diplômé en cours de thèse ?
tnttnt tnttnticon_post
Tu as l'air de stresser sur un sujet complètement anodin. Une fois de plus, pose lui la question. Et en fonction de sa réponse, vois si ce salaire te convient ou pas.
C'est surtout la loi de l'offre et de la demande donc les salaires peuvent varier d'une région à une autre.
Mais comme tu le dis, il y a des grilles donc dans tous les cas, il n'y a jamais rien "d'indécent". C'est quand même relativement encadré.
Et s'il te pose la question, tu peux lui dire que c'est ton 1er "vrai" poste et que tu n'as pas trop réfléchi sur le sujet. Et tu lui demandes qu'elle est son offre.
tnttnt tnttnticon_post
Le problème, ce n'est pas l'indécence du salaire, c'est l'adéquation entre tes prétentions et son budget.
Si tu lui proposes 500, une fois de plus, rien d'indécent surtout si ça fait 1 an qu'il cherche car il doit être un peu aux abois. Mais s'il a 400 en tête ça va peut être l'effrayer.
Si tu lui proposes 400 et qu'il accepte, tu vas te demander si tu t'es fait entuber ? La réponse est non. Tu aurais peut-être pu avoir plus mais tu ne le sauras jamais.
Tu peux proposer 450 ? Ou sinon tu lui poses la question comme je te l'ai suggéré et tu auras ta réponse.
Dans tous les cas, ne voir que le salaire est un peu réducteur je trouve. Si seul le salaire t'intéresse, demande 500 à prendre ou à laisser.
Frimousses Frimoussesicon_post
L'été en fonction des endroits c'est aussi plus dur de trouver quelqu'un en remplacement, donc si tu es autonome et efficace, tu peux dire que tu aimerais le coef 500. En expliquant pourquoi tu aimerais tant ( = autonomie, conseil associé... la thèse n'étant qu'une formalité qui n'apporte rien à expérience officinale). Tout dépend aussi du contrat qu'il te propose. S'il y a des heures suppl, 500 ça va peut-être faire trop avec les indemnités de fin de cdd... En tout cas il n'y a rien de choquant à demander, à toi ensuite éventuellement d'adapter ta demande en fonction de la réaction si tu tiens réellement à aller dans cette officine là, ou à fuir si ils sont choqués et ne veulent rien savoir et pas faire un compromis (pourquoi ils ne trouvent pas depuis plus d'1 an? Zone où les adjoints sont peu nombreux ou ont-ils mauvaise réputation sur le marché du travail?).
jyt jyticon_post
Chez moi c'est 500 pour un profil comme le votre, évolutif bien sûr, mais si vous mettez les deux pieds dans le même sabot, vous ne passerez pas la période d'essai. Je ne pousse pas mes collaborateurs au burn out mais je veux juste qu'ils soient ponctuels et relativement autonome.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 616 619

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques