Index du forum »»  Salaires »» êtes vous content de votre salaire pharmacien adjoint?

êtes vous content de votre salaire pharmacien adjoint?#17661

18Contributeur(s)
sol_angeNic78CalipharmanabeulgirlpharmacoolPharmaHWhoopsloulou77ToSOxynitrineAntoine_pharmacharles17Czeorcapelasseryebbjrpaletuvierspharmaceuticchat
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
sol_ange sol_angeicon_post
Bonjour à tous,

J'aimerai votre avis sur vos salaires, en êtes vous satisfait?
Alors oui, gagner plus de 2000 euros dès la sortie de sa fac, évidemment que c'est déja très bien, mais autour de moi, j'ai des kiné, des ostéo, des ingénieurs, qui gagnent TOUS plus que moi.
Je ne remets absolument pas en question leurs études et leurs travails, mais par exemple, j'ai un ami ingénieur, cinq ans d'études, même âge que moi, embauché à 2800 net par son boulot; 13e mois, super planning, plus de congés... et les salaires augmentent rapidement. Un autre ami ingé de 29 ans est quand à lui à 3500 et il vient d'être augmenté...
Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres, mais j'ai moi même une "bonne" situation j'en suis consciente, coeff 500 je ne peux pas prétendre à plus pour l'instant (à 28ans), mais l'évolution salaire en tant qu'adjoint me semble maigre comparé à notre niveau d'étude, et je ne suis pas sur de pouvoir prétendre à plus si je deviens titulaire (ce que je veux quand même essayer de faire...)

Je suis dégoutée de notre niveau de salaire, face à notre travail, notre sang froid face aux patients qui sont très agressifs et anti générique la ou je travaille (j'ai parfois l'impression d'être plutôt avocate que pharmacien), face à nos responsabilités quotidiennes, et j'ai l'impression autour de moi que tout mes amis sont résignés, et que personne ne se bat pour notre profession....

Qu'elle est votre ressenti?
Merci de votre lecture !

Nic78 Nic78icon_post
les niveaux de salaires en pharma ne sont pas mirifiques c'est sûr. Par contre tous les ingé que je connais ont effectivement un bien meilleur salaire mais sont très loin de 35 heures hebdomadaires !!!!
Calipharma Calipharmaicon_post
Je rejoins Nic sur les 35h. Il n'y a pas des masse de cadre a 35h. Après les salaires sont merdiques en pharmacie mais le boulot est plutôt tranquille. Et je parle même pas des préparateur qui sont payés a coup de lance pierres. Malheureusement, la rentabilité des officine est pas terrible ce qui n'encourage pas a récompenser le travail des collaborateurs.
En tant que titulaire, ton salaire sera surement meilleur mais oublie les 35h/s et les 5 semaines de vacances. Surtout au départ. Une fois ta boite payée, c'est bien plus confortable.
Sinon, faut s'expatrier et une fois l'équivalence passé, tu peux espérer beaucoup beaucoup plus ^^.
Éventuellement, vois avec ton titulaire pour mettre une place un système d’intéressement. c'est gagnant gagnant.
sol_ange sol_angeicon_post
Merci pour vos réponses, effectivement ce n'est pas du 35h, après mon ami est ingé, a bien 5 semaines de congés comme tout ces amis, fait 9h - 18H, 2h de pause le midi et peut passer des aprem sur internet quand il n'y a pas de boulot, en gros il gère son travail mais ça reste très tranquille la plupart du temps me rapporte t-il..évidemment ça n'est pas pareil pour tout le monde je le conçois...
"boulot plutôt tranquille" Calipharma je ne suis pas d'accord. ça peut dépendre de la localisation, mais moi en tant qu'assistant je m'implique comme si j'étais titulaire, je gère tout, autant que mon patron, je gère les planning et une équipe qui ne se sent pas concerné, et les patients sont vraiment très exigent, je passe mon temps à argumenter pour les génériques ou à subir les foudres de leur mécontentement (déremboursement des médicaments, trop cher etc) et à écouter mon patron c'est pareil partout, "c'est la société d'aujourd'hui" me dit il, et d'apprendre à riposter avec intelligence... Alors boulot tranquille, non.
Si je deviens titulaire je ne compterai pas mes heures, je préfère bien gagner ma vie que travailler 4jours par semaine et ruminer...
Syqtème d'intéressement que veux tu dire Calipharma? Je débute et nage encore un peu...
Calipharma Calipharmaicon_post
Si ton implication est quantifiable, tu peux demander à être rémunérer pour. Par exemple, sur la progression de l'officine sur une gamme de produit, le panier moyen hors ordo, pourquoi pas même le taux de substitution etc... Si ton implication est profitable a la boite, il est légitime d'être récompensé pour. C'est plus facile de demander un intéressement qu'une augmentation de salaire.
nabeulgirl nabeulgirlicon_post
Ca me fait plaisir de lire ton implication dans ton travail.
C'est hélas trop rare même si je ne me plains pas des mes pharmaciens assistants.
Trop d'entre eux font leurs 35 heures voire moins car la profession est très féminine et du coup ne veut pas "trop" travailler.

Après la seule solution est de t'installer. Ce sont d'autres problèmes mais tu seras indépendante et tu t' organiseras cmme tu voudras.

pharmacool pharmacoolicon_post
Citation : sol_ange 
Merci pour vos réponses, effectivement ce n'est pas du 35h, après mon ami est ingé, a bien 5 semaines de congés comme tout ces amis, fait 9h - 18H, 2h de pause le midi et peut passer des aprem sur internet quand il n'y a pas de boulot, en gros il gère son travail mais ça reste très tranquille la plupart du temps me rapporte t-il.

On en reparle dans 10 ans. Vu ce que tu nous décris, ton ingé a déjà le profil "voie de garage avant pôle emploi. Le privé je connais, le jeune ingé qui ne mouille pas le maillot, n'a rien du cadre dynamique qui sait se rendre incontournable pour être encore présent à 50 ans.

Et quand tu nous parles de 2000 € net c'est du coef 400. Un adjoint qui reste coincé à 400 c'est un adjoint qui ronronne dans une ville de fac. S'il se bouge hors de sa ville, il verra que tout le monde débute en CDI à 2 500 mini.
Je préfère travailler dans le trou du cul du monde, que dans un monde de trous du cul.
PharmaH PharmaHicon_post
Pour etre un brin provoc..tu touches ce salaire pour que ton confrère titulaire puisse rembourser 7 à 8000 euros de crédit pdt 12 ans puis gagne confortablement sa vie ensuite , environ 10000 euros en moyenne, et enfin revende qq millions sa rente pour rebondir sur une autre affaire ou partir en retraite avec un joli Million..ton salaire est plafonné par ce systeme de rente des fonds de pharmacie depuis les annees 80 et qui perdure encore..
Nic78 Nic78icon_post
Citation : PharmaH 

Pour etre un brin provoc..tu touches ce salaire pour que ton confrère titulaire puisse rembourser 7 à 8000 euros de crédit pdt 12 ans puis gagne confortablement sa vie ensuite , environ 10000 euros en moyenne, et enfin revende qq millions sa rente pour rebondir sur une autre affaire ou partir en retraite avec un joli Million..ton salaire est plafonné par ce systeme de rente des fonds de pharmacie depuis les annees 80 et qui perdure encore.. 

La provoc ca part quand même d'affirmations concrètes hors là on plane : le salaire moyen c'est 6000 et la revente des qq millions à une moyenne de quoi ? 75% du chiffre sur une officine de en moyenne 1.5 M avant impots donc stop à la démagogie.
Ensuite je ne vois pas en quoi gagner environ 3 fois plus que l'assistant est aberrant car nous pourrions comparer le volume d'heures en moyenne sur l'année. En moyenne je ne crois pas qu'on resterait à 3 fois le salaire des assistants. Sans compter la responsabilité, le management, le fait de "tirer" toute l'équipe etc....
Alors oui le salaire n'est pas délirant mais à coeff 500 ce n'est pas le bagne. Métier "difficile" ? à la rigueur des certains endroits oui mais la plupart du temps non. Faut-il comparer aux ouvriers, caissières, bâtiments etc..? Le métier reste valorisant, respecté, grandes connaissances. Le fait que ça paraissent difficile n'est que le reflet de notre société de fabrique à frustrés qui nous poussent à vouloir travailler pas trop, bien payé, pas mal de vacances, pas trop de responsabilité, pas trop se bouger. C'est un fait, c'est partout pareil.
Pour un assistant il y a toujours moyen à se valoriser et évoluer : être compétent, actif (dans le sens que quand y' personne à servir je fais autre chose.....), donner du rythme à l'équipe, proposer, avoir des idées, prendre des initiatives, voilà y'a plein de possibilités. Sois un "bras droit" et tu pourras justifier un coeff 600.
Whoops Whoopsicon_post
Et puis la signification d'un salaire moyen quand on a encore une tripoté d'officines qui sont à l'IR... Pour un même revenu net, il est clair que le revenu déclaré aux impôts change du tout au tout selon le régime.
loulou77 loulou77icon_post
en sortie de fac : coeff 500 voir 550 au bout de 6 mois ok
coeff 600 rapidement si polyvalent, ce qui n est pas toujours le cas, ca fait du 3000€ net par mois et on va jusqu'à 3500€ suivant l ancienneté, c 'est très bien, après tu veux plus : tu achètes une licence et le fond qui va avec, et là le combat est différent, et plutôt compliqué actuellement, mais c'est un autre challenge.
ToS ToSicon_post
c'est bien le fond(/s) du(/le) problème ;-)
pharmacool pharmacoolicon_post
Citation : loulou77 
en sortie de fac : coeff 500 voir 550 au bout de 6 mois ok
coeff 600 rapidement si polyvalent, ce qui n est pas toujours le cas, ca fait du 3000€ net par mois et on va jusqu'à 3500€ suivant l ancienneté, c 'est très bien, après tu veux plus : tu achètes une licence et le fond qui va avec, et là le combat est différent, et plutôt compliqué actuellement, mais c'est un autre challenge.

En gros c'est quitte ou double.
- Soit tu es bosseur (et joueur) : tu mises 10 ans d'économies en apport. Après tu bosses comme un fou pendant 10 ans pour pas perdre ta mise.
- Soit tu n'a pas les c.. pour risquer de tout perdre, y compris la caution de papa -maman, et je te comprends.

Personnellement j'ai gagné. Mais j'ai un copain de fac redevenu adjoint et qui bossera toute sa vie pour s'être planté en croyant voir une vie facile et dorée chez les titulaires

Message édité par : pharmacool / 23-09-2017 15:30

sol_ange sol_angeicon_post
NIc78 je n’ai jamais dit que c’était le bagne j’ai bien précisé que je me savais chanceuse au vu de certains confrères.
Pour mon cas, je ne suis pas paresseuse, mes vacances je ne les prends pas « toutes » car mon patron galère avec son équipe et préfère me les payer, et « pas trop de responsabilités » peut être pour certains adjoints, personnellement je m’investis beaucoup, mon titulaire m’a même avoué qu'il n’y a pas grand chose qu’il ne fasse de plus que moi.. attendre que le patient arrive en buvant mon café ne m’est jamais arrivée, je fais toujours autre chose quand l’officine est vide (agetip, rangement, planning, nouveaux projets, stup, para, commande, rv labo,menage, enfin tout ou presque..) je prends des initiatives au quotidien, j'arrive une demi heure avant, je reste manger à l'officine au cas ou un patient est en avance ou retard, je finis volontiers en retard pour livrer...donc bon sur tes dires je pourrais justifier d’un coefficient 600 et je t’assures que je n’exageres pas et que je ne suis pas du genre à être prétentieuse, je fais tout ce que je te dis…et je suis déjà ravie d’avoir un coefficient 500 et j'ai un titulaire qui croit en moi et qui n'est pas radin …les assistants ne sont pas tous des fainéants avide de congés ;)

et je pense prendre le "risque" d'être titulaire, même si je n'ai aucune aide de financement personnel à l'heure actuelle...
Nic78 Nic78icon_post
Alors il parait juste de demander 550 dans un avenir proche.

Pour ce qui est de dire que beaucoup d'assistants sont fainéants ce n'est pas ce que je voulais dire, ce que je trouve c'est une tendance au manque d'implication, à une motivation plutôt aléatoire. La sensation qu'à part les connaissances, pas mal ne se démarquent pas vraiment d'un poste de préparateur.Je n'ai rencontré que 2 ou 3 assistants qui s'impliquaient vraiment en essayant de faire mieux au jour le jour, les autres faisaient le job point.

Message édité par : Nic78 / 23-09-2017 17:41

nabeulgirl nabeulgirlicon_post
Sol ange, je te mets un mp
Oxynitrine Oxynitrineicon_post
Citation : loulou77 

en sortie de fac : coeff 500 voir 550 au bout de 6 mois ok
coeff 600 rapidement si polyvalent, ce qui n est pas toujours le cas, ca fait du 3000€ net par mois et on va jusqu'à 3500€ suivant l ancienneté, c 'est très bien, après tu veux plus : tu achètes une licence et le fond qui va avec, et là le combat est différent, et plutôt compliqué actuellement, mais c'est un autre challenge.
 


Là on nage en plein délire.
Je ne connais aucun adjoint à coef 600. Ou alors ce sont des remplacement de titulaires.
Idem le salaire, tous les adjoints avec qui j'ai pu discuter sont loin de toucher 3000 euros net.
Tu dois confondre avec le brute ! Même à 40H je culmine à 2500 euros net, et je suis pourtant à coef 500 dans l'officine (ce qui est déjà bien dans ma région).
Oxynitrine Oxynitrineicon_post
Sol ange, je rejoins tout à fait ton ressenti concernant le salaire.
Il ne faut pas se leurrer, pharmacien est un métier ingrat, très peu reconnu du public, nous sommes la cinquième roue du carrosse des professionnels de santé...
Malheureusement, quand il y a 1 adjoint de plus que de poste d'adjoint, le salaire ne risque pas d'augmenter les prochaines années.
La démotivation des adjoints avancée par certains ?
Rien d'étonnant quand certains travaillent dans des conditions difficiles, rendement oblige, ordonnances à la chaine, panier moyen à obtenir… et salaire, quoiqu'on en dise : démotivant !
Dans mon entourage, des informaticiens par exemple, niveau bac+5 tournant largement au dessus des 5 à 7000 euros net.
Je ne parle pas non plus de ce système d'ancienneté tout pourri qui fait qu'il est très difficile de voir son salaire augmenter même après une dizaine d'années de travail. Il suffit que l'on change d'officine et l'ancienneté retombe pour ainsi dire à zéro.
Il faut dire que peu de monde doit nous envier notre convention collective.
Si on compare aux autres cadres, il faudrait rajouter que peu de professions se tirent à se point dans les pattes.
Antoine_pharma Antoine_pharmaicon_post
Pour repondre à la question initiale briévement.... OUI ;)
Pour y répondre de manière un peu plus complète, c'est une filière ou on est pas pris en traite , les salaires ont les connait et son stable depuis des années, comme dans pas mal de milieu on y cohabite avec des gens mieux payés (le titulaire) et moins (les préparateurs) aprés faut quand meme garder en tete quelques éléments , déja evoqués par ailleurs...
Quand j'entend parler de pénibilité au travail, je me demande si vous avez à l'occasion déja discuté avec les clients que vous servez sur leur profession, parfois moins bien payés, parfois plus difficile physiquement ou psychologiquement... Alors c'est peut etre aussi lié au fait que je bosse dans une officine de quartier sinon difficile en tout cas à fort taux de chomage et de non qualification, mais quand je cherche la pénibilité je constate quand meme que je ne me leve pas à 4h du matin, je ne bosse pas dehors été comme hiver, je ne porte que des charges relativement moderés... Je ne ramene aucun travail à finir à la maison...
J'ai plutot la sensation de m'investir beaucoup au boulot et dans l'entreprise (parce que j'aime ça d'abord, ensuite parce que j'ai toujours consideré que la meilleure façon d'etre c'est d'etre soit meme l'assistant qu'on aimerait avoir si on s'installait), mais si on peut toujours souhaiter mieux, je gagne mieux ma vie que mes parents en fin de carriere ( grace à qui, entre autre, j'ai pu choisir et faire les etudes de mon choix) , je gagne mieux ma vie que ma femme enseignante (elle a des vacances, certes, mais elle le dit trés bien, si tu voulais mes vacances, fallait faire mes etudes..... et de toute maniere personnellement je ne supporterais pas au quotidien la gestion des enfants)
Donc pour repondre à la question, si on fait le points des avantages et inconvenients (comme dans tout metier, et pas en cherchant que les defauts), globalement oui je pense qu'on a un salaire honnete, et on sait tous que si on veut le depasser reste la possibilité de s'installer, avec les risques que ça implique (personnel, humain et professionnel que ça implique) , et donc les avantages logique qu'on en retire si on reussis derriere...
La fiche de paye c'est pas que du brut ou du net, c'est aussi ce que j'en fais, le temps que j'ai pour en profiter, avec qui, dans quel condition... Chacun ensuite fait son choix et l'assume, et si l'assume bien, il y a bien des manieres de changer la donne, de la réoritentation à l'installation ....
---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "
sol_ange sol_angeicon_post
Antoine_pharma, « pénibilité » du travail, bien sur que non, je parlais plutôt de nos responsabilités, ça m’arrive régulièrement de changer (avec accord du médecin) un médicament contre indiqué, de dépanner le week end et de prendre le risque d’avoir un appel du médecin furieux du lundi (mais parfois pas le choix), après c’est notre métier évidemment, mais on touche à leur santé et les retombées si une seule fois dans notre carrière on se plante peuvent être désastreuses… et je discute avec chaque patient que je sers, même si je suis en pleine ville, je reste parfois une demi heure avec un patient qui vient me raconter sa journée, après ça doit être différent de toi car la plupart de la patientèle n’est pas reconnaissante et agressive (mais ça doit être l’effet grande ville) et ma perception serait peut être différente si j'étais dans un petit quartier ou un village…
Après on a le droit de vouloir plus et de se sentir parfois lésé, j’étais prête a travailler dur depuis toute petite, pour avoir un beau métier et bien payé , et ne pas vivre la misère qu’on vécu mes parents..chose que j’ai réussi, après je fais malgré moi des comparaisons avec mes amis et je vois des différences qui n’ont pas lieu d’être, c’est tout.

Et le fait que la profession ne soit pas solidaire, que je ne me sente absolument pas représenté par un ordre auxquel on donne une belle somme chaque année, n’arrange pas les choses…… on en a tous marre alors pourquoi ça ne bouge pas ? intérêts personnels pour certains? je n’ai pas l’impression que ça concerne la majorité d’entre nous pourtant…
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 690 486

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques