Index du forum »»  Salaires »» Nouveau job, nouvelle pharmacie : jusqu'où peut on négocier ?

Nouveau job, nouvelle pharmacie : jusqu'où peut on négocier ? #13999

10Contributeur(s)
charles17padaOneCompte supprimécpvxopoulozpotarde17Managerpharmacist13chenilleDinosorus5CH
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
charles17 charles17icon_post
Partagez votre expérience d'entretien d'embauche : avez vous négocié votre salaire ? Est ce apprécié des titulaires ? Jusqu'où peut on aller ?
Ou vaut il mieux rien demander de plus que la grille ?
padaOne padaOneicon_post
Je n'ai jamais du "gratter" un coeff, on m'a toujours demandé combien j'attendais, je disais 500, on me disait ok. Le dernier poste j'ai demandé 520 pour la forme, j'ai du insister mais j'ai eu.
Il n'y a qu'un seul poste où on m'a proposé 450, pourtant c'était génial, en bas de chez moi, une jeune très sympa qui venait de racheter une petite pharma... mais bon 450 c'était niet.
Après je comprends les impératifs économiques, mais soit tu as besoin d'un pharmacien et tu le payes normalement, soit tu abandonnes ton petit confort et tu prends un préparateur coeff 300 quoi... Tu ne peux pas avoir vraiment besoin d'un pharmacien (donc pas mal de clients à brasser) et en même pas de quoi le payer, pour moi c'est de la mauvaise foi.
padaOne padaOneicon_post
Pour moi, la grille est ridicule, donc celui qui vient et me dit que la grille lui convient, déjà c'est un looser donc je ne prendrai pas ;-)
Compte supprimé Compte suppriméicon_post
Citation : padaOne 

Tu ne peux pas avoir vraiment besoin d'un pharmacien (donc pas mal de clients à brasser) et en même pas de quoi le payer, pour moi c'est de la mauvaise foi.  

Ouh lààààà, ça c'est du lourd :#


Citation : padaOne 

Pour moi, la grille est ridicule, donc celui qui vient et me dit que la grille lui convient, déjà c'est un looser donc je ne prendrai pas ;-)  

L'escadrille a décollé :b
cpvxo cpvxoicon_post
la grille!!!!mdr :-D
pouloz poulozicon_post
ce serait interessant de préciser votre région, votre ancienneté/expérience et vos arguments/qualités.
padaOne padaOneicon_post
IDF, environ 5 CDD de 4 à 6 mois en 2 ans, dont une gérance après décès de 5 mois.

Réclamer un coeff 520 après être montée à >600 était un minimum :-?
potarde17 potarde17icon_post
Charles17, ça y est, tu changes de boîte ? j'espère que tu y seras bien !
Bonne chance.
Manager Managericon_post
Je dois bien reconnaitre qu'il y a quelques temps que je n'ai pas eu d'entretien d'embauche. Mon témoignage n'aura donc que valeur de réflexion et partage d'expérience de ma propre carrière.

Bien sur le salaire est un élément important du contrat de travail et donc il est important d'aborder ce sujet lors de l'entretien d'embauche. J'ai toujours avancé que pour bien défendre les intérêts de la boite, il fallait être capable de bien défendre ses propres intérêts.

En terme de salaire, j'ai toujours pensé qu'il m'était interdit de reculer. Je reconnais avoir traversé des époques peut-être plus favorable, mais j'ai toujours entendu les titulaires se plaindre que "ça eut payé".

Tous les éléments du contrat son important et l'embauche est le moment idéal pour assoir des règles telles que les jours de travail, les gardes, les vacances et surtout les conditions de revalorisation de ce salaire.

Maintenant je ne considère pas l'embauche comme la fin des discussions mais les bases d'une relation prévue pour durer dans le temps. Au départ on ne se connait pas et lorsqu'on a fait ses preuves, il n'est pas interdit de reposer les conditions salariales. C'est quand même ce qui nous différencie du public : des règles minimales et des accords pour améliorer ce minimum.

De cette manière il y a des préparateurs qui ont su négocier des salaires très élevés.
Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com
pharmacist13 pharmacist13icon_post
"j'ai toujours pensé qu'il m'était interdit de reculer."

et on peut également dire : " quand on avance pas, on recule :)

chenille chenilleicon_post
Moi personnellement, cette annonce m'a fait sauter au plafond. Même sortant de la fac je n'ai jamais eu moins que 450...

http://www.petitesannonces-ocp.fr/petite-annonce-cherche-pharmacien-ne-asistant-e,7103.php

Cherche pharmacien( ne) asistant(e)
Publiée le 06/06/2014

Code postal : 63000 Clermond Ferrand
Secteur d'activité : Pharmacie d'officine
Poste : Pharmacien
Type de contrat : CDD & remplacement
Durée : Temps partiel

Description : cherche pharmacien(ne) assitant(e) CDD de 16h à 20 h , coef 400 à compter du 1er septembre 2014
Annonce N°7103 | Mise à jour le 06/06/2014 | Visiteurs 92
Dinosorus5CH Dinosorus5CHicon_post
La présentation compte pour beaucoup ! Lors de l'entretien je regarde si ca va pouvoir coller.. On passe du temps au taf et si c'est pour ce prendre la tête, l'ambiance est un point primordial pour moi ...!
Ma prèp est une crème ! Bizz Véro ;-)
Le salaire dépend aussi de la compétence et/ou valeur ajoutée à la structure...
Perso j'ai débuté à 400 sous payé dans grosse ville univ, la loi de l'offre et la demande...
En rural peu de poste donc salaire plus élevé !
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 710 949

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques