Index du forum »»  Salaires »» Urgent Salaire étudiant 6ème année

Urgent Salaire étudiant 6ème année#13965

18Contributeur(s)
pascaline13Galiennemikepodbultusami89padaOnepoulozAmathpoussin_arverneloulou77ERNAMpharma-espoiryowennLibellule80ramses2HomeopatikManagerMontagnes
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
pascaline13 pascaline13icon_post
Bonjour à tous
Cela fait pas mal de temps déjà que je parcours le forum qui est par ailleurs une mine d'informations très interressantes ,cependant il y a un une question qui me turlupine depuis qq temps et je n'arrive pas à avoir une réponse claire la concernant :voilà je me présente je suis étudiante en 6ème année officine actuellement en stage ,je vais d'ailleurs bientôt passer mon examen :-o et je ne suis pas encore thésée(c'est important de le préciser),j'ai trouvé un emploi à mi temps pour l'été et plus ,ma question est :quel est le salaire auquel je peux prétendre,? car je ne serais pas pharmacien remplaçant ,le titulaire me dit coeff 230 car je n'ai pas mes 350 heures (hors stage de 6éme année) il me dit que le stage de 6ème ne compte pas pour remplir le quotas d'heure et il se base sur l'expérience avant le stage en me disant que une fois mes 350 heures réalisées il me passera au coeff 300(étudiants de plus de 350 heures ) :paf est ce normal? légal? quand même lorsque l'on sort du stage de 6 on a un minimum d'expérience au comptoir et on se débrouille mieux que quelq'un qui est en 3ème année et qui a peux d'experience.
Est ce que je ne me fais pas prendre pour une bille? parce que là je commence à légèrement m'inquiéter Quelq'un à t'il une réponse
Galienne Galienneicon_post
Salut,
Non ton titulaire a tort. Il confond le statut des "étudiants de 2, 3, 4 et 5ème année" avec celui d'"étudiant de 6 qui n'a pas validé sa thèse " mais qui a validé son stage de 6ème année.
Pour ce dernier, le coeff minimum ( ;-) ) est 330

http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=234
pascaline13 pascaline13icon_post
Merci c'est bien ce que je pensais pourtant ce titulaire est maitre de stage donc il devrait être au courant, lorsque la personne m'a envoyé cet argument celà m'a semblé bizare j'ai même contacté l'ordre de ma région pour leur demander des explications et eux m'ont carrément dit que je pouvais demander minimum 400 même si je suis pas thésée bref je me sens pris au piège je ne sais pas comment faire pour lui faire entrendre ces explications :paf
mikepod mikepodicon_post
Salut! Je trouve ça honteux d'oser proposer à un 6eme année validée un coeff 230 :-o . Je ne sais pas dans quelle régions tu travailles, peut-être que le marché y est tendu.. Personnellement sur la région parisienne j'ai demandé un coeff 500 il y a 2 ans quand j'ai fini mon stage.
Demande au moins 400 quoi le minimum à mon humble avis.
En tout cas bonne continuation et grouille toi de faire ta thèse histoire d'être en position de force ;-)
bultus bultusicon_post
Bonjour pascaline, j'ai du mal à croire qu'on puisse finir ses études de pharma en ayant moins de 350h, te manque t'il beaucoup d'heures?

Pour être honnête, maître de stage ou pas, le salaire qui t'es proposé est juste une honte, à ta place je n'essaierai même pas de négocier et je chercherai ailleurs. Surtout que c'est très enrichissant de voir ce qu'il se passe dans différents types de pharmacies afin de te faire ton propre avis sur la façon d'exercer de tes patrons et décider de ce que tu voudras faire ou pas dans ton exercice futur.

Après, si tu souhaites vraiment rester dans cette pharmacie, n'est-il pas possible de faire quelques heures par-ci par-là en plus du stage (mais dans une autre pharma par contre, ça peut invalider ton stage sinon). Comme ça tu mettra ton patron au pied du mur.

Bon courage pour la négociation :#
ami89 ami89icon_post
Bonjour pascaline13.

Légalement, c'est minimum coeff. 330 pour les étudiants losqu''il s'agit de remplacement de titulaires. Sinon effectivement, c'est 230 (< 350h d'expérience) ou 300 (> 350h) pour les étudiants. Et le stage ne compte pas : http://pharm-emploi.com/salaires-3/salaires-etudiants-en-officine/ .

Donc ton maître de stage connaît bien les minimums.

Sinon, cherche un petit peu... C'est vraiment se laisser avoir si tu prends directement ces coeff. ! :-(
pascaline13 pascaline13icon_post
Je pense que c'est parce que j'ai peu d'expererience en dehors du stage de 6ème année ,j'ai bossé en officine mais pas assez après c'est l'offre et la demande il s'agit d'une grande ville universitaire du sud un peu saturée les offres se font rares et ma situation ne me permet pas pour le moment de bouger car j'ai ma thèse à rédiger, je ne part pas defaitiste mais la négociation va être difficile et je craint que cela ne me sape ma confiance
en moi.J'ai l'impression que l'on me prend pour un sous pharmacien :|
padaOne padaOneicon_post
Tu lui dis 330, point barre, tu verras je suis certaine que ça passera, car il ne trouvera personne d'autre à ce tarif là et avec 6 mois d'xp.
pouloz poulozicon_post
salut,
je pense aussi qu'en tant que pharmacien non thésé ayant validé sa 6eme année, dans le sud (est?ouest?), tu peux prétendre a coeff 330.

Amath Amathicon_post
je trouve ce coeff de 330 plus que mesquin ...
cet été, tout comme moi, tu auras ton certificat de remplacement délivré sur le champ par lm'ordre, avec les notes de 5e année et la validation du stage.

avec un tel certif, tu fais office de pharma, et ça c'est 400 ! :)
poussin_arverne poussin_arverneicon_post
Citation : Galienne 

Salut,
Non ton titulaire a tort. Il confond le statut des "étudiants de 2, 3, 4 et 5ème année" avec celui d'"étudiant de 6 qui n'a pas validé sa thèse " mais qui a validé son stage de 6ème année.
Pour ce dernier, le coeff minimum ( ;-) ) est 330

http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=234 


Galienne a raison sur la totalité de son post. 6eme annee validée, tu es pharmacien.

Fuis vite cette pharmacie : le premier poste c'est important. Ce titulaire est fracassé, tu vas te faire du mal. Fais ta vie ailleurs et ne donne même pas de nouvelles (niveau intellectuel trop bas)

Message édité par : poussin_arverne / 29-05-2014 00:52

poussin_arverne poussin_arverneicon_post
Citation : ami89 

Bonjour pascaline13.

Légalement, c'est minimum coeff. 330 pour les étudiants losqu''il s'agit de remplacement de titulaires. Sinon effectivement, c'est 230 (< 350h d'expérience) ou 300 (> 350h) pour les étudiants. Et le stage ne compte pas : http://pharm-emploi.com/salaires-3/salaires-etudiants-en-officine/ .

Donc ton maître de stage connaît bien les minimums.

Sinon, cherche un petit peu... C'est vraiment se laisser avoir si tu prends directement ces coeff. ! :-(  


6eme année validée : elle n'est plus étudiante !

Tu racontes vraiment des énormités mon ami du 89 :-P
loulou77 loulou77icon_post
6eme année validée : non non tu n es toujours pas docteur en pharmacie, ok on peut remplacer un certain temps ....
mais c est pour ça qu il faut anticiper et valider sa thèse : comme ca plus de souci, et en plus on peut s éloigner de la fac .
on est tous passé par là.
ERNAM ERNAMicon_post
Elle va passer son examen de 6e année donc a ce jour sa 6e année n est pas validée.
Elle n est pas thesee non plus. Donc elle est étudiante.

Admettons qu elle valide la 6e année (ce qu on lui souhaite tous), tant qu elle ne soutient pas sa these, elle sera toujours 6e annee validée et pas docteur en pharmacie (et donc pharmacien)

Elle pourra faire des remplacements de titulaire et d adjoint mais pas etre embauchée en tant que tel.

Elle ne pourra pas non plus s inscrire a l' Ordre.

Pour en revenir au sujet, ton titulaire est mesquin mais sur le papier, il a pas tort.
poussin_arverne poussin_arverneicon_post
Citation : ERNAM 

Elle va passer son examen de 6e année donc a ce jour sa 6e année n est pas validée.
Elle n est pas thesee non plus. Donc elle est étudiante.

Admettons qu elle valide la 6e année (ce qu on lui souhaite tous), tant qu elle ne soutient pas sa these, elle sera toujours 6e annee validée et pas docteur en pharmacie (et donc pharmacien)

Elle pourra faire des remplacements de titulaire et d adjoint mais pas etre embauchée en tant que tel.

Elle ne pourra pas non plus s inscrire a l' Ordre.

Pour en revenir au sujet, ton titulaire est mesquin mais sur le papier, il a pas tort. 


Ça devient chouette la profession.

Dire à un jeune qui a fait 6 ans d'études, 6 mois de stage pro en immersion, validé sa 6eme année (car imaginer le contraire serait vraiment de la mauvaise fois !), qu'il soit être payé à un tarif "étudiant" ... X´est juste hallucinant.

Sauve toi vite. Ceux qui te parlent comme cela te feront plus de mal que de bien.

Tu vas valider ta 6eme année et tu dois passer ta thèse au plus vite : c'est pas difficile et ne perds pas ton temps à faire une œuvre d'art (elle tombera dans les oubliettes dés le lendemain de ta soutenance). En attendant tu peux travailler un peu si tu as besoin d'argent. Demande ta carte de remplacement à l'ordre, et n'accepte rien en dessous de 330 (et 400 si possible).

Ne commence pas à te faire marcher sur les pieds maintenant, ce serait te manquer de respect.
ERNAM ERNAMicon_post
He he ...c est comme ça depuis au moins 15 ans mdr
Apres c est ce que prévoit l'ordre a minima, mais libre à notre future consoeur de demander plus et pourquoi pas de l obtenir.
Et nous sommes d accord, si ca lui convient pas, il faut aller ailleurs
ami89 ami89icon_post
Bonjour poussin_arverne.

Il m'arrive de me tromper, aussi bien sur Pharmechange que dans la vie de tous les jours. Contrairement à certain, je le reconnais.
Cependant, je ne vois pas de quelles énormités tu parles ? :-o

Cela fait un peu moins d'un an que je suis dans le cas évoqué par pascaline13 et j'ai un statut d'étudiant (en année de thèse) : une carte étudiant pour l'année, un titre de transport au prix étudiant, une déduction fiscale étudiant et cetera.

Lorsque je travaille, les patients me considèrent comme pharmacien, tout comme mes collègues. Les internes en médecine et les remplaçants en médecine, non thésés, se font aussi appeler Docteur.
Mais cela n'est que la pratique. Les internes ne prétendent pas à une rémunération de médecins même s'ils travaillent plus et mieux.

Pour tout le reste, je suis d'accord avec toi.
Et c'est honteux de faire travailler un bac+5 à coeff. 230... Mais l'exploitation de campanule13 a dû commencer à mon avis avec le stage de 6ème année, rémunéré à 525€/mois. Stage où rappelons-le, il est interdit de négocier plus sous peine de se faire invalider le stage... La contrainte d'être moins bien payé qu'un apprenti préparateur.

Bref, en résumé, si le pharmacien paie un étudiant sans expérience autre que le stage à coeff. 230, avec la présence d'un pharmacien : il est difficile de le coincer au niveau de la législation... Il vaut mieux chercher ailleurs. Mais je l'ai déjà dit.

Message édité par : ami89 / 29-05-2014 10:31

poussin_arverne poussin_arverneicon_post
Un étudiant, dans la grille des salaires (puisque l'on parle de cela), c'est pour les étudiants qui n'ont pas validé leur 6eme année.

Une fois validée, il fait demander une carte de remplacement et faire des remplacements (de titulaires ou d'adjoints). On exerce le métier de pharmacien en attendant le statut de Dr en pharmacie qu'il faut obtenir au plus vite.

Dire qu'il est normal d'être payé au prix d'un étudiant (débutant en plus !) après avoir validé sa 6eme année : c'est énorme. En 20 ans de métier, je n'ai jamais entendu une telle chose.

Concernant le stage : 525 euros c'est bien payé alors qu'on est là pour apprendre. Là on est étudiant pour le coup, à mon époque on touchait 800 francs, on apprenait notre métier, on buvait cette somme dans les bars autour de la fac, nous allions au cinéma, et nous étions très heureux !
C'est sûr que si on a mal choisi sa pharmacie et qu'on se fait exploiter au lieu d'apprendre son métier, on peut avoir la sensation de se de faire avoir. Mais il faut s'en prendre à soi-même : erreur de choix.

Cela fait 15 ans que je forme des stagiaires (industrie et officine). Jamais un seul ne s'est plaint du montant de son indemnité de stage. Ils ont tous appris activement et sérieusement leur métier. Il m'est arrivé de refuser de prendre des étudiants qui ne partageaient pas ma façon de penser (souvent leur maître de stage ont eu beaucoup d'ennuis d'ailleurs!).
Tous mes étudiants ont trouvé facilement du travail (ils ont choisi nette plusieurs propositions), même les moins doués, parfois avec mon étonnement ...

Je suis aussi jury d'exam des 6emes années. Je pense savoir de quoi je parle.
ami89 ami89icon_post
Sans blague : on est là pour apprendre ?
Explique moi pourquoi le salaire d'un apprenti préparateur peut être supérieur à celui d'un stagiaire de 6ème année de pharmacie, surtout si ce dernier a déjà quelques milliers d'heures d'expérience ? Sans parler du fait qu'il n'a pas de CP par exemple...

Et dans les autres domaines, dans les écoles de commerce, dans les écoles d'ingénieur, ils ne sont plus là pour apprendre ? Du coup, ils peuvent négocier plus ?

Pour le reste, je t'ai dit que j'étais d'accord avec toi.
Je ne mentionne que ce qui est écrit.
La validation de la 6ème année ne se fait qu'avec l'obtention du diplôme puisque les études de pharmacie durent 6 ans théoriquement.



Message édité par : ami89 / 29-05-2014 11:50

poussin_arverne poussin_arverneicon_post
Citation : ami89 

Sans blague : on est là pour apprendre ?
Explique moi pourquoi le salaire d'un apprenti préparateur peut être supérieur à celui d'un stagiaire de 6ème année de pharmacie, surtout si ce dernier a déjà quelques milliers d'heures d'expérience ? Sans parler du fait qu'il n'a pas de CP par exemple...

Et dans les autres domaines, dans les écoles de commerce, dans les écoles d'ingénieur, ils ne sont plus là pour apprendre ? Du coup, ils peuvent négocier plus ?

Message édité par : ami89 / 29-05-2014 11:50

 


Les apprentis préparateurs sont en contrats en alternance : quand les sont à la pharmacie, ils travaillent. L'apprentissage, c'est l'acquisition des connaissances par le travail. En France, tout travail mérite salaire. L'apprenti est productif et rapporte à l'entreprise, comme dans tous les métiers.

Un stagiaire 6eme année n'a aucune productivité (même s'il le croit). Le peu de productivité qu'il a est compensée par le temps improductif qu'il engandre des autres salariés et du titulaire. L'étudiant stagiaire acquière des connaissances par la pédagogie. C'est un investissement pour l'entreprise. Il représente une charge et non une source de productivité. Ou alors c'est qu'il y a un problème avec l'entreprise qui l'accueille. Que certains étudiants croient qu'ils sont productifs ... C'est encore une autre question !

Concernant les autres domaines, je ne connais pas suffisamment pour juger. De ce que je sais des stagiaires en entreprise, je crois se les nôtres sont plutôt bien traités ! Mais je n'en mettrais pas ma main au feu.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 660 347

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques