Index du forum »»  Salaires »» Coeff : calcul de l'expérience et augmentation

Coeff : calcul de l'expérience et augmentation#13893

3Contributeur(s)
athymhormiaWhoopspharma-espoir
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
athymhormia athymhormiaicon_post
Bonjour,

J'ai lu que le coeff. etait attribué en fonction de l'expérience :
400 en dessous d'un an, 430 à partir d'1 an.

Après mon stage de 6ème année (janvier/juin 2012), j'ai enchainé un CDD de 8 mois dans la même officine pour remplacer une préparatrice qui prenait un congé parental.
Etant non thésé, j'étais payé à 330.

Ma première question est la suivante :
Etant donné que, d'une part j'étais non thésé, et d'autre part que j'étais embauché pour suppléer à l'absence d'une préparatrice, ces 8 mois entrent-ils dans le calcul de mon expérience professionnelle de pharmacien ?

Ensuite, je me suis gardé un peu de temps pour passer ma thèse (juin 2013) et j'ai accepté, en août, un poste d'adjoint à temps partiel dans une autre officine (toujours en province).
Lors de l'entretien, la titulaire m'avait annoncé 450. A la signature, elle m'a dit que finalement elle me paierait 400 pour commencer et qu'elle passerait à 450 après 6 mois.
Aujourd'hui, après plus de 6 mois, je suis toujours à 400.

Je sais que j'aurais du demander la mise par écrit de cette promesse et qu'il ne tient qu'à moi de "relancer".
Mais vous savez ce que c'est : l'officine où je bosse ne tourne pas énormément, la titulaire se plaint toujours d'être à cours d'argent (mais elle rentre quand même des gammes invendables).
Je sais aussi que la préparatrice, qui a pourtant pas mal d'ancienneté, n'a pas été augmentée depuis des lustres (et moi je suis là depuis même pas un an...).

Bref, je comptais plus sur l'augmentation légale du coeff que sur une augmentation à l'amiable...
Par conséquent, si mes huit mois non thésés dans la première officine ne comptent pas dans l'expérience (cf. première question), alors je pourrais prétendre à 430 à partir du mois d'août.

Et là arrive ma deuxième question :
Est-ce une obligation légale stricte ou est-ce modulable en fonction des finances de l'entreprise ? Peut-on me répondre que l'officine n'est pas en mesure d'assumer cette augmentation et que je suis libre d'aller voir ailleurs ?

Je demande ça parce qu'étant à temps partiel, 400 ça commence à me faire un peu juste (entre les factures, loyer, impots...)

Merci de vos réponses.
Whoops Whoopsicon_post
Effectivement, les coeff. concernent les pharmaciens donc tant que tu n'es pas thésé, tu n'es pas considéré comme tel.
Par contre, ces coeff. représentent des minimums légaux, ce qui signifie que lorsque tu as justifié de l'ancienneté adéquate dans ton diplôme, ton employeur a l'obligation de te payer au minimum à hauteur de ce coeff.
Note bien que s'ils fixent un minimum, ils ne fixent en aucun cas un maximum et tu peux bien évidemment négocier un meilleur salaire, ce qui me semble apparemment difficile dans ton officine actuelle...
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Tu te fais purement et simplement pigeonner depuis le début. Déjà non thésé tu n'aurais jamais du accepter moins de 400, et maintenant que t'es thésé, un coeff 450 avec une promesse écrite de passage à 500 au bout d'un an, c'est le minimum du minimum du minimum si tu travailles bien. Un nouveau thésé ne devrait rien accepter en dessous de 500.

Ce n'est pas à toi de payer les pots cassés d'un titulaire qui n'a pas acheté son officine au bon prix : pouvoir payer correctement ses colloborateurs doit rentrer en ligne de compte quand on négocie un rachat. Moi je te conseille d'aller vite voir ailleurs.
athymhormia athymhormiaicon_post
Ok, je vous remercie pour ces réponses.

Chercher autre chose, pourquoi pas, mais le souci c'est que je suis dans une grosse ville universitaire et que l'offre est plutôt limitée.
Pour trouver d'autres opportunités, il faudrait sortir de l'agglo (donc prendre un voiture). Faudrait que je fasse 2-3 calculs pour voir si j'y gagne et combien...

Merci :)
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Aller en périphérie des grandes villes universitaires, on y gagne à la fois sur le plan financier mais aussi sur le plan professionnel.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 612 525 709

  • Nb. de membres 15 358
  • Nb. d'articles 360
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques