Index du forum »»  Salaires »» rayonniste nivau bp quel salaire au bout de 25 ans de métier

rayonniste nivau bp quel salaire au bout de 25 ans de métier#13876

10Contributeur(s)
astera1967ManagerGaliennepadaOnepharma-espoirpharmecoulpharmacist13malibucorto61paschaver
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
astera1967 astera1967icon_post
voilà, combien payerai vous une employée , vendeuse rayonniste avec la connaissance d'un BP, avec 25 ans d’expérience toutes tâches?
merci pour les réponses,

astera
Manager Managericon_post
Le salaire c'est une chose, mais sans vouloir te fâcher on ne peut pas dire "avec la connaissance d'un BP" comme on ne peut pas dire avec le niveau de connaissance d'un pharmacien pour un BP parce que tout simplement pour être préparateur ou pharmacien il faut obtenir un diplôme.

Sans remise en cause de la valeur professionnelle de la personne concernée mais si on veut négocier un salaire il ne faut pas partir sur de mauvais arguments.
Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com
Galienne Galienneicon_post
Pour te répondre Astéra, la question ne se poserait même pas puisque ma titulaire n'embaucherait pas de "non diplômée" quelle que soit l'ancienneté ou les compétences.
padaOne padaOneicon_post
Exact, parce que sans diplôme tu n'as aucunement le droit d'être au comptoir (même pour des délivrances sans ordonnance), au mieux tu aurais un comptoir noté "PARAPHARMACIE UNIQUEMENT", en ces temps de crise tu comprends que ça ne servirait pas à grand chose....
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Pour les pharmacies de plus de 2M je pense que c'est totalement concevable d'embaucher un non diplômé, ce que permet de libérer du temps aux diplômés pour le coeur du métier : le comptoir.

Reception commande, standard téléphonique, gestion tiers-payant/rejet, remplissage, ménage, agencement, parapharmacie... autant de choses qui ne nécessitent pas le BP. Dans une officine de plus de 2M, les tâches non-pharmaceutiques, ça représente facilement un ETP.
pharmecoul pharmecoulicon_post
Bonjour,
Tout dépend de ses compétences, de son implication. Mais au vu de son niveau et de son ancienneté je dirais le smic +10 à 15%.

Manu
pharmacist13 pharmacist13icon_post
Citation : pharmecoul 

Bonjour,
Tout dépend de ses compétences, de son implication. Mais au vu de son niveau et de son ancienneté je dirais le smic +10 à 15%.

Manu
 


ça me semble juste
astera1967 astera1967icon_post
Je suis parfaitement conscient qu'il faut le diplôme pour être au comptoir, vous m'apprenez rien. Ceci dit, comme dans tout métier certains ont le diplôme, et ne sont en rien compétents. Pour ce qui me concerne, j'ai effectué mes 5 années d'étude, échoué pour raison médical. J'aurai du le repasser certes après, mais nous sommes pas égaux vis à vis de la chance...Mais si d'autres comme moi, sont dans cette situation A qui la faute???? à ces patrons qui ne proposent pas la formation, et préfèrent nous payer à bas prix, aux pharmaciens du conseil de l'ordre qui nous refusent la VAE , à moins d'être à 5 ans de la retraite...si ça c'est pas de la stupidité...à ces mêmes personnes, qui ne font pas évoluer la grille des salaires des "aides-préparateurs" , et qui permettent aux nouveaux pharmaciens titulaires de licencier le personnel existant par quelques moyens de passe- passes. Forcément, nous n avons aucun droit, et devons subir au nom du pouvoir.....

astera
padaOne padaOneicon_post
Il est vrai qu'une personne diplômée n'est pas forcément plus intelligente... par contre elle est légalement en droit de délivrer (correctement ou non, c'est une autre question), d'où un salaire différent forcément. On ne peut pas te payer 1500€ pour ranger des rayons, enfin me concernant sûrement pas en tout cas.
Après tu peux toujours repasser tes exams, j'ai connu une aide-prép' d'une cinquantaine d'années qui l'a fait, à la demande express de ses titulaires. Comme ça au lieu de râler tu pourras exercer tes talents en toute légalité et faire grimper ton salaire en même temps ;-)
malibu malibuicon_post
Une de mes collègues, 45 ans, a passé sa VAE pour avoir le niveau Bac et a tout simplement après intégré la formation du BP. Bientôt les examens et je suis sur que tout ira bien pour elle. Peut-être aurais-tu faire la même chose
corto61 corto61icon_post
Citation : astera1967 

Je suis parfaitement conscient qu'il faut le diplôme pour être au comptoir, vous m'apprenez rien. Ceci dit, comme dans tout métier certains ont le diplôme, et ne sont en rien compétents. Pour ce qui me concerne, j'ai effectué mes 5 années d'étude, échoué pour raison médical. J'aurai du le repasser certes après, mais nous sommes pas égaux vis à vis de la chance...Mais si d'autres comme moi, sont dans cette situation A qui la faute???? à ces patrons qui ne proposent pas la formation, et préfèrent nous payer à bas prix, aux pharmaciens du conseil de l'ordre qui nous refusent la VAE , à moins d'être à 5 ans de la retraite...si ça c'est pas de la stupidité...à ces mêmes personnes, qui ne font pas évoluer la grille des salaires des "aides-préparateurs" , et qui permettent aux nouveaux pharmaciens titulaires de licencier le personnel existant par quelques moyens de passe- passes. Forcément, nous n avons aucun droit, et devons subir au nom du pouvoir.....
 

je connais un preparateur devenu pharmacien à 40 ans .....qui ne s plaignait pas de ne pas avoir eu la chance ..il doit etre en retraite maintenant et a fini chef du service pharmacie d'un hopital .ILen a chié ,passé trois fois le concours (dont une dérogation ) et réussi .Bref ,il s'en est donné les moyens .Je ne veux pas paraitre dur ...mais la vie est faite de choix ..il faut reconnaitre quels sont les bons choix pour chacuns de nous !
il vous fallait repasser le BP d une manière ou d'une autre !
tant qu'au salaire ,je ne saurai dire ,smic + 10 % ..
astera1967 astera1967icon_post
Citation : padaOne 

Il est vrai qu'une personne diplômée n'est pas forcément plus intelligente... par contre elle est légalement en droit de délivrer (correctement ou non, c'est une autre question), d'où un salaire différent forcément. On ne peut pas te payer 1500€ pour ranger des rayons, enfin me concernant sûrement pas en tout cas.
Après tu peux toujours repasser tes exams, j'ai connu une aide-prép' d'une cinquantaine d'années qui l'a fait, à la demande express de ses titulaires. Comme ça au lieu de râler tu pourras exercer tes talents en toute légalité et faire grimper ton salaire en même temps ;-)  

astera
astera1967 astera1967icon_post

Pour ceux qui me parle de VAE, j'ai déjà fait mes recherches, j'ai télèphoné partout.
La VAE a été accessible à tous un certains temps, avant d'être supprimée, maintenant, il faut être à 5 ans de la retraite. Si certains sont absolument sûre qu on peut faire cette VAE actuellement , qu 'ils me le disent. Au passage, déjà fait une demande de renseignement sur ce forum qui m'a dit non . Pour repasser l'examen, il faut les nouveaux cours, car nouvelle réforme, rien à voir avec il y a 25 ans. Les cours de la mention complémentaire sont arrivés dans le BP A ceux qui me répondent qu'au lieu de râler je repars en cours, ce n'est en aucun cas le courage qui m'en empêche, mais de 1 faut que l'employeur accepte, 2 avoir un conjoint qui gagne bien sa vie pour faire vivre nous tous et qui aide, ne pas passer 3 h par jour dans les trajets, et pas d'enfants ayant de maladie importante.

astera
Manager Managericon_post
Astera, tu as ta mention complémentaire? Ou ton CAP ancienne formule(3 ans)?

Il y a forcément des solutions. Comme les cours par correspondance.

Si tu as besoin d'infos...

Ce qui pose problème pour la VAE, c'est que le métier de préparateur en pharmacie est une profession réglementée et tu ne peux pas acquérir(en tout cas sur le papier) l'expérience puisque tu n'as pas le droit de faire le travail d'un préparateur.

J'ai envie de t'aider.
Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com
paschaver paschavericon_post
bonjour manager,

comment se passent les épreuves pratiques ?
malibu malibuicon_post
Perso j'ai fait les cours par correspondance avec l'ANFPP, et je n'ai suivi que les cours pratique avec le CFA. Je touchai un peu plus que le SMIC et c'est le titulaire qui a payé la formation.
J'avais 41 ans quand je me suis lancée dans cette aventure, milieu dont je n'étais absolument pas issu, une reconversion totale, un virage à 190°
Ca n'a pas été toujours facile vu que le pharmacien et le titulaire n'avaient pas le temps !!
Manager Managericon_post
Malibu t'a répondu. Il y a des regroupement en CFA. Pour de plus ample renseignement appeler l'ANFPP, la secrétaire est très sympathique.

Bien évidemment je ne le conseillerais pas à un jeune qui a tout intérêt à faire sa formation en CFA. Le travail par correspondance demande une certaine maturité quand même.
Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 720 540

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques