Index du forum »»  Salaires »» Augmentation salaire obligatoire?

Augmentation salaire obligatoire?#13860

15Contributeur(s)
ManagerJackSparrowpoussin_arvernelavrillecayotepermethrineducheWhoopsCalipharmapharmacist13Oxynitrineramses2pharma-espoirPharmaFCcorto61
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
JackSparrow JackSparrowicon_post
Bonjour à tous,

Je viens vers vous pour une question dont je ne trouve pas la réponse..
Je suis pharmacien adjoint depuis 2 ans, coefficient 500.
J'ai lu d'après la convention collective qu'après 1 ans de pratique professionnel dans l'échelon 1 on passait à l'échelon 2.
Ma question est donc la suivante, est ce que le passage de l'échelon 1 à l'échelon 2 doit obligatoirement donner lieux à une augmentation de salaire? Sachant que le coef minimum de l'échelon 2 est de 430 d'après la convention collective et que je suis coef 500 depuis le début, est ce que mon employeur avait l'obligation de m'augmenter après la première année lors de mon passage au 2ème échelon?

Merci d'avance pour vos réponses :)
poussin_arverne poussin_arverneicon_post
Il devrait te passer au vie 430. Zut alors !
lavrille lavrilleicon_post
Conclusion : il t'a trop donné plus que le minimum au départ, et maintenant tu lui en veux.
Ca va en conforter plus d'un dans leur motivation à payer à la grille :#
cayote cayoteicon_post
Bonjour,
A Lavrille : ou as tu vu qu'il lui en veut? Il pose juste une question :)
C'est le moment de prendre l'air... ;)
cayote cayoteicon_post
Pour répondre à la question : oui c'est obligatoire de te passer au coef 430...
Manager Managericon_post
Mais comme il est déjà au coef 500...

Pour que ce soit obligatoire il faut qu'une clause d'indexation soit prévue au départ sinon c'est de la négo.
Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com
JackSparrow JackSparrowicon_post
Loool effectivement je n'en veux à personne, je posais simplement une question ^^
Merci à tous pour vos réponses!
lavrille lavrilleicon_post
C'est vrai excuse moi j'ai juste voulu extrapoler une réaction que l'on voit souvent sur ce site dans ce genre de situation (le coeff mini doit augmenter, on est au dessus et du coup on est déçu de rester au même coeff)
:-)
Manager Managericon_post
D'un autre coté Lavrille, il faut se mettre à la place du salarié.

Un salaire de départ est négocié en fonction de l'intérêt du candidat, ses compétences, son expérience. Premier point.

Second point, même s'il y en a peu aujourd'hui il existe une érosion monétaire et si le salaire de base reste longtemps où il en est, le salarié assiste au recul de sa rémunération soit parce que les évolutions de la valeur du point d'indice ne sont pas répercutées soit parce que le plan de carrière conventionnel n'est pas respecté. Quand on avance pas on recule, c'est bien connu. Il est donc tout à fait légitime de ne pas se satisfaire d'un salaire bloqué.

Je pense qu'il faut trouver un compromis entre ce qui est automatique et ce qui ne l'ai pas a minima, ça évite bien du ressentiment.
Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com
permethrine permethrineicon_post
Je me joins à votre conversation pour vous demander un avis, voilà j'ai embauché une assistante en cdi temps partiel c'est une jeune diplômée non thèsé je l'ai mise au coef 400 et la passe à 430 après la période essai, mais voilà qu'elle vient déjà avec une prétention de 450 voir 500!!!!sachant que niveau expérience c'est 2500 heures et que des petits remplacements depuis son diplôme ( 2013).
votre avis
duche ducheicon_post
Citation : permethrine

voilà qu'elle vient déjà avec une prétention de 450 voir 500!!!!
votre avis


Quelle outrecuidance !! Elle veut quoi en plus un temps plein et de la considération, non mais vraiment on rêve !

Message édité par : duche / 25-04-2014 15:36

Whoops Whoopsicon_post
Le truc c'est que si elle n'est pas thésée, ça n'est déjà pas une adjointe.
Après elle a le droit de revendiquer le salaire qu'elle veut et toi tu es libre de la rétribuer selon un salaire au moins égal au minimum légal (qui n'est pas lourd dans son cas), tout le reste n'est que négociation.
Calipharma Calipharmaicon_post
Non c'est sur, mieux vaut les payer ras des pâquerettes histoire de les dégoûter davantage de la profession et de favoriser un bon turn over. Et puis quand la filière sera abandonnée, les rares adjoints exigeront le double.

A mon sens, il faut évaluer sa motivation et son implication dans l'entreprise.430 pour une personne désintéressée est cher payé, 500 pour un confrère motivé me semble le minimum.
A mon avis, prévoir une augmentation de coef après la thèse histoire de la motiver à la passer (ca rend pas meilleur mais c'est nécessaire). Si la personne est impliquée, 450 avant et 500 après me semble honnête.

Après je suis sorti de la fac il y a peu de temps, donc ma vision n'a peut être pas de valeur. Ca doit également dépendre de si on cherche un collaborateur sur lequel on peut compter ou de la main d'oeuvre.

Message édité par : Calipharma / 25-04-2014 16:24



Message édité par : Calipharma / 25-04-2014 16:24

pharmacist13 pharmacist13icon_post

sans thèse faut pas abusé non plus...
avoir un CDI sans thèse à 430/450 c'est déjà très bien je pense !

comme dit calipharma, à payer à ras des paquerettes le risque c'est déjà : la perte de motivation du salarié et le risque qu'il arrête ou se barre chez notre ami E.Lec en parapharmacie...ou pire qui se détourne du métier..; ne pas oublier que le taux d'évaporation augmente chaque année.

500 me semble juste pour un départ après pourquoi pas négocier une part variable CLAIRE.,
voir une évolution plus rapide que la grille en cas d'amélioration de la santé de l'officine ou toutes les x années
par ex 530 au bout de 2 ans 550 au bout de 5....voire 600 en cas de grosses reponsabilités
Oxynitrine Oxynitrineicon_post
Citation : pharmacist13 

la perte de motivation du salarié et le risque qu'il arrête ou se barre chez notre ami E.Lec en parapharmacie...ou pire qui se détourne du métier..; ne pas oublier que le taux d'évaporation augmente chaque année.



Et alors ? Cela fait belle lurette que les pharmaciens adjoints ne sont plus indispensables. Il n'y a qu'à voir les annonces : 9/10 concerne des préparateurs ou des étudiants en 6ème année.
Dans une officine il y aura le ou les titulaires + des préparateurs et quelques étudiants.
2 entretiens la semaine dernière, et 2 réponses "on a préféré choisir un étudiants en 6ème année, vous comprenez les temps sont durs, bla bla bla...".
Les adjoints crèvent la gueule ouverte, et ça n'a pas l'air de géner la digestion de grand monde. Après le milieu officinale crie au scandale quand "que choisir" publie une enquète sur le manque de conseils au comptoir, ou les contre-indications non détectées :paf .
C'est génial pour Monsieur MEL qui doit se frotter les mains.
Vivement le passage des médicaments en GMS pour augmenter les embauches ! :=!
ramses2 ramses2icon_post
ça n'augmentera pas les embauches, il prendra des conseillers de vente! c'est ce qui se passe pour les paras !! para sh.o , pas de pharmacien!! alors qu'ils affichent impunément que "des pharmaciens sont à votre service"!!
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Citation : Oxynitrine 

Et alors ? Cela fait belle lurette que les pharmaciens adjoints ne sont plus indispensables. Il n'y a qu'à voir les annonces : 9/10 concerne des préparateurs ou des étudiants en 6ème année.
Dans une officine il y aura le ou les titulaires + des préparateurs et quelques étudiants.
2 entretiens la semaine dernière, et 2 réponses "on a préféré choisir un étudiants en 6ème année, vous comprenez les temps sont durs, bla bla bla...".
Les adjoints crèvent la gueule ouverte, et ça n'a pas l'air de géner la digestion de grand monde. Après le milieu officinale crie au scandale quand "que choisir" publie une enquète sur le manque de conseils au comptoir, ou les contre-indications non détectées :paf .
C'est génial pour Monsieur MEL qui doit se frotter les mains.
Vivement le passage des médicaments en GMS pour augmenter les embauches ! :=!  


C'est faux. Les entretiens pharmaceutiques (actuellement AVK, pour fin 2014 asthme et pour 2015 les TSO) nécessitent un pharmacien. Etant donné qu'il faut obligatoirement au moins un pharmacien au comptoir pendant ce temps...

La pharmacie de demain (à l'anglo-saxonne) ne peut pas se passer de pharmaciens puisque pharmaciens et préparateurs ont des rôles bien différentiés.
PharmaFC PharmaFCicon_post
tu compares 2 système qui n'ont rien avoir pharmaespoir..le système américain et anglais avec les chaines et grands groupes de milliers de pharmacie ou les pharmaciens ne sont qu'employés manager et adjoints, avec des intérêts bien différents de leurs homologues français...et le système français que tout le monde connais avec une gestion individuelle ou l'on achète sa licence et ou on la revend en essayant de faire la plus grosse plue value possible....une situation singulière et quasi unique dans le monde de la pharmacie...tout ça sur de l'argent public autre énorme différence avec les anglo-saxons....
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Je ne comparais pas le fonctionnement économique mais le fonctionnement pharmaceutique PharmaFC.

Le concept de soins pharmaceutique est écrit dans la nouvelle loi HPST française, confirmé par la convention avec la CNAM. D'un point de vue services on se rapproche à petits pas du système anglais.

Tu surestimes le pouvoir de la licence, aujourd'hui plein de jeunes qui sont sortis de la fac achètent de petites pharmacies pour une bouchée de pain, avec pour objectif de vivre de leur travail et non de la capitalisation.
Oxynitrine Oxynitrineicon_post
- Pour une bouchée de pain ?
C'est déjà un sacré investissement et en faisant pas mal de sacrifices.

- Pour objectif de vivre de leur travail ?
Pour survivre oui ! Quand on achète une officine à "petit prix" c'est généralement parce que le chiffre d'affaire est en chute libre, ou que l'environnement médical est misérable (style 500 habitants avec un médecin de 90 ans).
Il y a le fameux "à développer" on peut dire. Mais c'est un leurre : Comme si le titulaire ne fichait rien depuis 10 ans. Il n'y a que le comptoir à changer de place, et c'est reparti, laissez moi rire !
Quand à la mention "idéale pour première installation" c'est comme l'appartement tout pourri "idéal premier achat".

- On se rapproche à TROP petits pas du système Anglais : Un tout petit pas pour la pharmacie Française et un pas de géant pour MEL.

Quant aux entretiens pharmaceutiques, les titulaires avec qui j'ai pu discuter m'ont fait comprendre que les bénéfices n'étaient pas très motivants : perte de temps, utilisation d'un adjoint pendant 20 minutes, clients septiques, pas de locaux disponibles, etc…
En bref, c'est fameux entretiens ne convaincront jamais un titulaire à embaucher un adjoint, faut pas rêver quand même ! A moins qu'il fasse 50 entretiens/jour.

Message édité par : Oxynitrine / 28-04-2014 23:22

Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 606 322 251

  • Nb. de membres 15 288
  • Nb. d'articles 358
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques