Index du forum »»  L'avenir du métier de pharmacien adjoint »» Travailler dans un établissement de santé ne va bientôt plus être possible pour les officinaux...

Travailler dans un établissement de santé ne va bientôt plus être possible pour les officinaux...#13761

42Contributeur(s)
Bouillon-blancpharma-espoirami89parmentierpoussin_arverneGaliennepadaOneriepFeltonalicia227PoLoGwADaPharmayCzeorcaAprilMarchFinou44PharmaFCyebbjrbultussouchaireFarmacienmichelmannso0306nono2010gg26kanissephlostdescours123Doc35MCG92tinoo_49PharmaHpaletuviersEl_TotoFrenchpharmpseudomonasAsproManagerJames_Patagueulpopiette2voClaude-BernardmrpharmacienPharmArgentt
4 Modérateur(s)
ManagerWhoopsBixente64bultus
Czeorca Czeorcaicon_post
400 ça me parait énorme aussi, à mon avis l'ordre a grossi le chiffre pour effrayer la FNSIP, car il leur a dit si vous n'avez pas les effectifs pour remplacer ces 400, pas la peine de demander l'application stricte du décret.

tinoo_49 tinoo_49icon_post
Je ne suis pas en Cdi malheureusement ... Praticien attaché avec un contrat qui se renouvelle tous les 6 mois ... D'où la sensation de siège éjectable. Je reçois mon avenant lundi ... Mon contrat se renouvelle le 2 , j'aimerais bien avoir un an cette fois ;)
Merci beaucoup pour vos réponses.
Czeorca Czeorcaicon_post
Praticien attaché à 60%, je comprends qu'aucun ancien interne n'ai postulé...

Message édité par : Czeorca / 28-10-2016 17:25

tinoo_49 tinoo_49icon_post
Oui c'est ça .... Et avant moi une autre officinale avait accepté le poste mais 2 jours avant sa prise de fonction elle s'est desistée et je suis arrivée 3 mois après ...

Donc pour le coup je ne prend la place de personne ;)
parmentier parmentiericon_post
Je reste très étonné et perplexe devant cette histoire d'exercice exclusif pour le DES de Pharmacie Hospitalière (qui au passage n'est toujours pas considérée comme étant une spécialité, mais un exercice exclusif). Par rapport à la situation actuelle, a-t-on des indicateurs fiables montrant que les non-internes actuellement en poste en PUI posent un problème de santé publique? Le but est-il via des regroupements et mutualisation de PUI de fermer de nombreuses PUI de cliniques privées (car pas de remplacants avec le nouveau système, en sachant que les internes ne peuvent pas remplacer un pharmacien gérant) et de faire la part belle aux PUI des centres hospitaliers publics (avec une demande associée de création de postes de praticiens hospitaliers...). Et quid de la proximité avec les patients? Je ne sais pas ce que donnera le nouveau décret mais je ne serais pas étonné que les lésés ou futurs lésés à qui on refusera l'inscription en section H finissent logiquement par faire un recours contre ce nouveau décret en conseil d'état...

parmentier parmentiericon_post
Citation : tinoo_49 

Si seulement ils pouvaient officialiser cette "grâce" ....


Gracié... donc à la base coupable? Je crois que l'on marche sur la tête...
Czeorca Czeorcaicon_post
Citation : parmentier 

Je reste très étonné et perplexe devant cette histoire d'exercice exclusif pour le DES de Pharmacie Hospitalière (qui au passage n'est toujours pas considérée comme étant une spécialité, mais un exercice exclusif). Par rapport à la situation actuelle, a-t-on des indicateurs fiables montrant que les non-internes actuellement en poste en PUI posent un problème de santé publique? Le but est-il via des regroupements et mutualisation de PUI de fermer de nombreuses PUI de cliniques privées (car pas de remplacants avec le nouveau système, en sachant que les internes ne peuvent pas remplacer un pharmacien gérant) et de faire la part belle aux PUI des centres hospitaliers publics (avec une demande associée de création de postes de praticiens hospitaliers...). Et quid de la proximité avec les patients? Je ne sais pas ce que donnera le nouveau décret mais je ne serais pas étonné que les lésés ou futurs lésés à qui on refusera l'inscription en section H finissent logiquement par faire un recours contre ce nouveau décret en conseil d'état...

 


Donc si je comprends bien Parmentier pour toi l'internat de Pharmacie hospitalière ne sert a rien. A quoi bon perdre 4 ans...


A chaque fois tu lâches ce genre de chose et après tu ne réponds pas sur le fond.
descours123 descours123icon_post
les anciens internes ont déjà le monopole des emplois en hôpitaux publics : voila à quoi sert de faire 4 ans d'internat
Czeorca Czeorcaicon_post
Citation : descours123 

les anciens internes ont déjà le monopole des emplois en hôpitaux publics : voila à quoi sert de faire 4 ans d'internat 


C''est pas forcement vrai, beaucoup d'établissements publics (de petites tailles certes) n'emploient pas d'anciens internes.
Et puis beaucoup d’établissements privés réalisent des activités pharmaceutiques qui je le pense ne devraient pas être gérées par des pharmaciens n'ayant pas fait l'internat comme :
- La reconstitution des chimiothérapies cytotoxiques
- Les préparations stériles de nutrition parentérales
- La production d'eau pour hémodialyse
- La stérilisation des dispositifs médicaux
- Les rétrocessions
- La préparation des doses à administrer en respectant la législation hospitalière
- La mise en application de l'arrêté du 06.04.2011

Message édité par : Czeorca / 08-11-2016 16:45

descours123 descours123icon_post
Je me demande : un "gracié du 1er septembre" a t il le droit de changer d'emploi, puisqu'il est inscrit en section H ?
Finou44 Finou44icon_post
Pour l'instant rien ne bouge, pas de régularisation officielle (terme que je préfère à grâce car la notion de culpabilité en moins!) pour ceux en poste mais sans les 2 ans ETP, pas de confirmation/validation pour ceux qui ont les 2 ans ETP...
On ne sait d'ailleurs toujours pas comment on prouve ces 2 ans ETP... une addition des contrats de travail pour montrer que l'on dépasse 3640h de pratique? Une inscription en section H?

Appeler l'Ordre ou l'ARS? Mais chacun va se renvoyer la balle... Si j'étais toi, et si c'est possible, j'attendrai tranquillement dans ma pharmacie, engrangeant des heures et de l'expérience...
Czeorca Czeorcaicon_post
Les nouvelles que j'ai eu c'est que la FNSIP et les deux syndicats snphpu et synpreph veulent attaquer au tribunal administratif la DGOS pour son instruction.

Perso je pense pas que ce soit une bonne idée, car c'était des la parution du décret qu'il fallait s'inquiéter de son application. Maintenant c'est trop tard alors autant régulariser les situations actuelles.
Finou44 Finou44icon_post
Citation : Czeorca 

Les nouvelles que j'ai eu c'est que la FNSIP et les deux syndicats snphpu et synpreph veulent attaquer au tribunal administratif la DGOS pour son instruction.



Pfff... c'est mesquin maintenant. C'est vraiment la chasse aux sorcières, pour quelques pharmaciens passés entre les mailles du filet! Et après, on va les clouer au pilori en place publique avec un panneau "ce vilain pharmacien n'a pas le DES ni 2 ans ETP et nous vole notre poste"?!
C'est vraiment cliver la profession.
Le sens de l'histoire est la reconnaissance du DES et c'est très bien, mais maintenant, avançons!
Czeorca Czeorcaicon_post
C'est un peu ce que je pense aussi...
On régularise les personnes en poste au 01/09/16.
Air contre plus de PUI sans internat ou sans avoir été régularisé . Mais apparemment c'est dej ce que l'ordre fait.
Czeorca Czeorcaicon_post
Apparemment la DGOS a contacté la FNSIP pour proposer les modifications du décret:
Je cite donc la FNSIP

"Il y a 3 jours La FNSIP-BM a reçu des propositions de modification du décret d'exclusivité d'exercice en PUI, de la part de la DGOS:

1. Le report de la mise en application du texte pour le 9 janvier 2017 (au lieu du 1er septembre 2016)

2. La possibilité d'effectuer des remplacements de pharmaciens gérants par les internes, sous condition d'une convention de partage de gérance temporaire signée avec un autre établissement de santé, et de 30 jours par semestre maximum (ces 30 jours sont une idée possible, la vraie durée sera fixée par arrêté ultérieur).

3. La mise en place d'une commission évaluant les dossiers des pharmaciens ne justifiant pas de 2 ans d'exercice équivalent temps plein au 9 janvier, mais qui étaient en contrat au 9 janvier 2015, afin de leur permettre d'exercer en PUI malgré tout.
Les dossiers à déposer devront l'être avant le 30 septembre 2017.
Pas de précision supplémentaire sur la composition de la commission, le dossier à fournir.... cela sera précisé par arrêté."

En clair la FNSIP est OK avec les 2 premiers points mais pas avec le 3ème.
PharmaH PharmaHicon_post
Impossible, les cdi même sans les 2 ans etp ont des contrats en regles, des cotisations ordinales a jour ,des responsabilités dans des etablissements de santé parfois à des postes de direction, personne ne peut rompre ces contrats pour donner leur postes a des anciens internes au chomage,ou des ph sans emploi ou meme avec,cela ne tiendra devant aucune juridiction ,mais c'est bien d'essayer, l'espoir fait vivre,en tout cas les confreres apprecieront la confraternité d'une telle prise de position
Finou44 Finou44icon_post
La FHP demandait d'abolir la notion d'ETP au 09.01.17 et de ne garder que "2 ans d'expérience sur les 10 dernières années", ainsi que l’acquisition définitive du droit à poursuivre son exercice en pharmacie hospitalière.

Où en est-on?

N'en déplaise à la FNSIP, je trouve ça bien cette commission pour repêcher certains pharmaciens qui n'ont pas tout à fait les 2 ans (ETP ou non) mais qui donnent entièrement satisfaction dans leur travail. ça ne concernera peut-être que quelques dizaines de pharmaciens: pourquoi se priver de talents uniquement sur le prétexte qu'il va leur manquer quelques malheureuses heures?
Cette chasse aux sorcières est vraiment malsaine.
La FNSIP a gagné son combat: le DES est reconnu comme qualifiant, c'est normal et c'est une victoire, mais bon sang, laissez vos quelques confrères qui ont su/pu se réorienter au dernier moment exercer tranquillement!

La sélection se fait naturellement, ceux qui n'ont pas le DES mais qui ont donné satisfaction ont été gardés, les autres sont retournés en officine. Il ne faut pas fantasmer sur le nombre de postes qui vont se libérer par cette mise au pilori.
Le problème du chômage des anciens internes est celui de la profession en son entier et de l'absence de poste de PH...
Czeorca Czeorcaicon_post
si je comprends bien la DGOS veut que cette commission étudie les dossiers de pharmaciens en poste au 09/01/15 mais sans les 2 ans d'expansion. Donc quid de ceux engagés après la parution du décret. Apparemment rien n'est prévu pour eux. Perso je trouve ça bien la commission mais encore faut il voir sa composition et ses attentes. Il faut qu'elle soit sous la forme d'une vraie VAE (un peu comme le concours PH type 2)
Finou44 Finou44icon_post
Je ne suis pas sûre que ça s'applique aux pharmaciens embauchés après le décret du 7.01.15.
Je pensais plus au pharmaciens exerçant depuis 2013 ou 2014 à temps partiel, car malgré tout, quand on est gérant d'une PUI à mi-temps, il faut 4 ans d'exercice pour arriver à 2 ans ETP!
Qui du pharmacien embauché le 01.01.2014 à 50%, depuis bientôt 3 ans, qui donne satisfaction dans la gestion de sa PUI mais qui n'a donc pas 2 ans ETP au 09.01.17?
C'est pour eux qu'il faut une commission de "repêchage"!
Czeorca Czeorcaicon_post
On est d'accord et c'est apparemment ce que ferait cette commission proposee par la DGOS ce serait une bonne chose (je ne suis pas forcément toujours d'accord avec la FNSIP (je ne fais que retranscrire) ce qui est inquiétant c'est que rien n'est prévu pour ceux arrivés après le 09/01/2015. Que va-t-il se passer pour eux?
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 630 095 633

  • Nb. de membres 15 650
  • Nb. d'articles 374
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques