Index du forum »»  L'avenir du métier de pharmacien adjoint »» Travailler dans un établissement de santé ne va bientôt plus être possible pour les officinaux...

Travailler dans un établissement de santé ne va bientôt plus être possible pour les officinaux...#13761

42Contributeur(s)
Bouillon-blancpharma-espoirami89parmentierpoussin_arverneGaliennepadaOneriepFeltonalicia227PoLoGwADaPharmayCzeorcaAprilMarchFinou44PharmaFCyebbjrbultussouchaireFarmacienmichelmannso0306nono2010gg26kanissephlostdescours123Doc35MCG92tinoo_49PharmaHpaletuviersEl_TotoFrenchpharmpseudomonasAsproManagerJames_Patagueulpopiette2voClaude-BernardmrpharmacienPharmArgentt
4 Modérateur(s)
ManagerWhoopsBixente64bultus
Finou44 Finou44icon_post
Le 1er septembre c'est dans un mois, quelqu'un a des infos sur la parution d'un arrêté d'application ou sur le report à janvier 2017?
L'Ordre ne m'a pas répondu... :#
Czeorca Czeorcaicon_post
des news,

apparemment la DGOS aurait transmis à toues les ARS une note concernant ce problème. Mais je n'arrive pas à en connaitre le contenu.
PharmaH PharmaHicon_post
Bonjour, nous sommes aussi dans ce cas au sein de differentes cliniques mais il ne faut pas s'inquieter, personne ne sera viré au 1er septembre 2016 le texte est mal rédigé et inapplicable en l'etat , on se dirige vers une application du decret pour les nouveaux entrant dans la profession . Ceux en poste, même depuis moins de 2 ans, garderont leur place.
Czeorca Czeorcaicon_post
de toute façon cette histoire des 2 ans était une grosse bétise. Ils auraient mieux faiit de dire qu'à parution du décret, le DES serait obligatoire pour tout nouvel arrivant.

bref on a perdu 2 ans en essayent de faire un truc très compliqué...

Message édité par : Czeorca / 02-08-2016 09:16

paletuviers paletuviersicon_post
Je travaille dans une boite qui fait de l'oxygénothérapie à usage médical à domicile. Pour résumer d'entrée "Je ne sers à rien, mais strictement à rien". Oui mais j'ai un diplôme ...de Docteur. Le directeur de la boite fait tout...
Je me fais chier....grave...tous les matins je lis le Figaro de A à Z, je suis donc les péripétie de Blake et Mortimer dans leur nouvel album. Je fais les annonces de l'OCP, Alliance, Phoenix, la CERP est devenue une misère et je glande....
J'attends toujours avec espoir la formation en oxygénothérapie promise. L'informatique est précieuse dans ces cas la pour faire des faux certificats, fausses attestations.
Je me dis qu'à l'ARS, ils sont bien naïfs...

Je me rappelle des belles paroles dites devant un verre de vin rouge, du Directeur de ladite boite...Vous aurez ceci, cela....
Bref je ne suis pas au chomage et quand vous dépassez un certain âge vous n'avez pas le choix.
descours123 descours123icon_post
tout ca pour ca ! une révision du décret en conseil d'état s'annonce ! certains de mes détracteurs sur ce forum auraient mieux fait de la fermer ...
Finou44 Finou44icon_post
Chacun défend son bout de gras...
Les anciens internes et internes veulent la reconnaissance d'un DES qualifiant ce qui est légitime.
Les ex-officinaux veulent garder leur poste, ce qui est compréhensible...

Ce décret est normal, ce qui ne l'est pas c'est sa rétroactivité, contraire à la loi.
De plus, avant sa parution, tous les diplômés officinaux avaient théoriquement la possibilité d'exercer en PUI...

Au final, ceux qui sont en poste vont y rester, et les nouveaux pharmaciens de PUI devront avoir le DES.

Point barre et arrêtons les polémiques qui ont conduit à des messages (je pense à l'Adiph) d'une violence et de rancoeurs inouïes...
Czeorca Czeorcaicon_post
Citation : descours123 

tout ca pour ca ! une révision du décret en conseil d'état s'annonce ! certains de mes détracteurs sur ce forum auraient mieux fait de la fermer ... 


Le DES est dorénavant obligatoire pour exercer en PUI et c'est tant mieux. Perso ce qui me rend fou c'est qu'on ai mis en place cette periode de 2 ans, qui au final a été mauvaise puisque les directions ont continué à recruter des non diplômés.

On a perdu 2 ans, c'est dommage, après je suis content pour toi que tu puisse continuer. Même si on ne m'enlèvera pas de l'esprit que ton recrutement était illégal.
Quelqu'un a eu la note de la DGOS? impossible de la récupérer pour l'instant.

Message édité par : Czeorca / 04-08-2016 09:53

tinoo_49 tinoo_49icon_post
Ma chef m'a donné l'instruction de la DGOS , elle rappelle le texte de janvier 2015 et ensuite :
" de nombreux professionnels de santé, des ARS , le CNOP , des organisations syndicales ont fait part des inquiétudes que soulève la mise en application de ce texte et son impact sur certaines situations professionnelles. Une modification du texte actuel est sollicité pour éviter que des professionnels se retrouvent sans emploi et certaines PUI sans pharmacien pour assurer la continuité du service.
La prise en considération de cette demande rend nécessaire une période de concertation avec les professionnels concernés et va induire des délais liés à la rédaction d'un décret modificatif en conseil d'état .
Dans cette attente , je vous invite à informer les établissements concernés qu'il convient de ne pas remettre en cause les situations professionnelles existantes dès l'entrée en application du texte le 1er septembre.
Néanmoins, la condition d'un diplôme spécifique pour l'exercice en PUI établie par ce texte est et sera maintenue. C'est pourquoi il convient que tout nouveau recrutement s'effectue désormais selon les dispositions prévues par le décret du 7 janvier 2015 "
Instruction DGOS/RH/2016/242 du 28/07/2016
Finou44 Finou44icon_post
Donc jeudi 1er septembre, tous les pharmaciens avec ou sans DES, avec ou sans les 2 ans ETP, qui sont en place gardent leur poste.

Tout nouveau recrutement devra se faire selon les modalités du décret du 7 janvier 2015.

Et une modification du décret va être effectuée en Conseil d'Etat dans un délai plus ou moins long.

J'ai tout bien compris? 8-)

tinoo_49 tinoo_49icon_post
Citation : Finou44 

Donc jeudi 1er septembre, tous les pharmaciens avec ou sans DES, avec ou sans les 2 ans ETP, qui sont en place gardent leur poste.

Tout nouveau recrutement devra se faire selon les modalités du décret du 7 janvier 2015.

Et une modification du décret va être effectuée en Conseil d'Etat dans un délai plus ou moins long.

J'ai tout bien compris? 8-)

 

Je le comprend comme ça aussi...
après on peut garder uniquement le poste sur lequel on est actuellement ou bien le fait d'avoir déjà bossé en PUI nous donne le droit d'être recruter ailleurs ?
Avec l'histoire des GHT on va surement supprimer un poste bientôt là où je suis donc c'est normal que ce soit le mien qui saute si c'est le cas.
Finou44 Finou44icon_post
Citation : tinoo_49 

Je le comprend comme ça aussi...
après on peut garder uniquement le poste sur lequel on est actuellement ou bien le fait d'avoir déjà bossé en PUI nous donne le droit d'être recruter ailleurs ?


Excellente question. Je pense que celà est valable uniquement pour le poste actuel tant que les modifications du décret n'auront pas été pleinement réécrites par le Conseil d'Etat. :#
PharmaH PharmaHicon_post
Enfin une décision pleine de bon sens...il etait temps..bravo à la DGOS qui a su relever les absurditées de ce texte et d'en demander la modification..il aurait été inconcevable (et potentiellement indefendable devant une cours de justice ) de faire perdre leur emploi a des pharmaciens qui donnent pleine satisfaction depuis des décénies dans les miliers de cliniques françaises...
Czeorca Czeorcaicon_post
Comment s'y prendre au dernier moment à chaque fois, quel beau pays...

Moi ce que je comprends c'est que tout nouveau recrutement doit se faire dans le cadre du décret de janvier 2015. C'est à dire soit un des DES, soit les 2 années temps plein d’expérience en PUI.

Message édité par : Czeorca / 04-08-2016 16:07

annso0306 annso0306icon_post
Citation : Czeorca 
>

Ce n'est pas un hasard si l'internat dure 4 ans, il y'a pas mal de choses à assimiler.
Donc oui comme toi je suis pour la possibilité qu'ils puissent se former par exemple en repassant l'internat. Ou alors pour qu'il existe une vraie VAE (comme pour les préparateurs hospitaliers, avec examen des connaissances, modules à valider, etc...). Si demain on te disait, OK vous n'avez pas assez d'expérience, mais on vous propose de passer devant un jury de VAE qui contrôlera vos connaissances et vous délivrera une autorisation d'exercice. Est ce que tu le ferais? Je pense que oui.

Message édité par : Czeorca / 21-06-2016 12:05

 


Tout à fait d'accord pour repasser l'internat, et encore plus pour une VAE.
Pour ma part, 6 ans d'expérience en polyclinique et maternité. Donc pas encore inquiétée par le décret pour les prochaines années. Néanmoins, j'ai passé le concours de PH et je l'ai eu. Pour moi c'est une sorte de VAE... ça me permet de montrer que j'ai les compétences nécessaires pour exercer mon métier en PUI. Mais c'est très personnel, je pense qu'il faut une vraie mise en place de VAE pour les non internistes ayant exercé en PUI.
:-)

Donc avec tout cela, je vais j'espère avoir le droit de changer de job même après le 1er septembre ... et pourquoi pas passer dans le public :)

Message édité par : annso0306 / 17-08-2016 17:27

Czeorca Czeorcaicon_post
L'instruction de la DGOS agite le monde hospitalier...
http://www.apmnews.com/story.php?numero=273518

Pour ceux qui ne pourrait lire l'article:

Mercredi 17 août 2016 - 18:39
Décret d'exclusivité de la pharmacie hospitalière: des syndicats contestent l'instruction assouplissant son application PARIS, 17 août 2016 (APM) - Le Syndicat national des pharmaciens praticiens hospitaliers et pharmaciens hospitaliers (SNPHPU) et la Fédération nationale des syndicats d'internes en pharmacie et biologie médicale (FNSIP-BM) contestent la parution d'une instruction de la direction générale de l'offre de soins (DGOS) qui assouplit temporairement les règles pour la mise en oeuvre des conditions exclusives d'exercice en pharmacie à usage intérieur (PUI).

Le SNPHPU "dénonce" cette instruction, le "non-respect de l'état de droit où une instruction se substitue au décret et la volonté délibérée du ministère d'appeler au délit de désobéissance", dans un communiqué diffusé mercredi.

A l'approche de la mise en oeuvre du décret du 7 janvier 2015 qui prévoit qu'à compter du 1er septembre 2016, seuls les pharmaciens titulaires du diplôme d'études spécialisées (DES) de pharmacie auront la possibilité d'exercer dans une pharmacie à usage intérieur (PUI), la DGOS a publié une instruction invitant à informer les établissements qui rencontreraient des difficultés dans son application "qu'il convient de ne pas remettre en cause les situations professionnelles existantes dès l'entrée en application du texte au 1er septembre" (cf APM SL1OBSK8U).

Une dérogation était déjà prévue dans le décret selon laquelle l'exercice en PUI est également ouvert aux pharmaciens qui disposent d'une durée d'exercice au sein d'une PUI de deux ans équivalent temps plein sur les 10 dernières années. Mais la DGOS indique avoir été interpellée sur des difficultés rencontrées par des établissements et mentionne des "difficultés accrues de trouver des pharmaciens dans certaines régions et le risque de fermeture de certaines PUI qui iraient à l'encontre de l'intérêt des patients".

Le SNPHPU s'étonne que "plus de 18 mois après la publication du décret", "le ministère de la santé via une instruction diffusée la veille du week-end du 15 août par la DGOS demande aux établissements de santé de ne pas appliquer la règle de droit".

"En cas de litige, tant les employeurs que les pharmaciens seraient bien imprudents de croire que cette instruction leur servira de bouclier", met en garde son président, Michel Guizard.

Face à la Fédération de l'hospitalisation privée médecine-chirurgie-obstétrique (FHP-MCO), qui s'est réjouie de cet assouplissement pour les professionnels en poste non titulaires du DES, il s'étonne du non-respect de la qualité de la formation aboutissant au DES et rappelle que "de nombreux titulaires du DES concernés, y compris inscrits sur la liste d'aptitude des praticiens hospitaliers, se retrouvent actuellement sans emploi ou sans possibilité d'occuper un poste correspondant à leur formation et compétences".

La FNSIP-BM s'interroge sur la reconnaissance du DES en pharmacie dans un communiqué intitulé "un pas en avant, un pas en arrière" et s'étonne de ne pas avoir été consultée sur cette instruction alors qu'elle faisait partie des acteurs de la rédaction du décret.

Elle s'oppose "catégoriquement" à cette instruction, "tant sur la forme que sur le fond" et demande à la DGOS de "s'atteler rapidement à la rédaction de l'arrêté fixant les conditions de mise en application du décret", "plutôt que de renouveler une période de concertation ayant déjà eu lieu il y a plus de deux ans".


Bref tout ceci n'est pas fini. A noter le réjouissement de la FHP-MCO... Organisme qui avait avoué il y'a deux ans être contre ce décret car il impliquerait une revalorisation salariale automatique...


descours123 descours123icon_post
parmi tous les " nombreux titulaires du DES concernés, y compris inscrits sur la liste d'aptitude des praticiens hospitaliers, se retrouvent actuellement sans emploi ou sans possibilité d'occuper un poste correspondant à leur formation et compétences"
combien sont prêts a déménager pour prendre un poste à mi temps dans un coin perdu ?????
soyons réalistes !
El_Toto El_Totoicon_post
Pour être réaliste jusqu'au bout, ils ne trouveront de toutes façons pas tous un poste dans un hosto de grande ville universitaire.
Les PUI devront revoir leurs grilles de salaires en conséquences si elles veulent attirer des pharmaciens dans des coins perdus... Comme les officines quoi !
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Citation : El_Toto 

Pour être réaliste jusqu'au bout, ils ne trouveront de toutes façons pas tous un poste dans un hosto de grande ville universitaire.
Les PUI devront revoir leurs grilles de salaires en conséquences si elles veulent attirer des pharmaciens dans des coins perdus... Comme les officines quoi ! 


Comme les toubibs quoi, tout le monde veut bosser dans les grand CHRU mais certains devront revoir leurs ambitions à la baisse et partir bosser dans des structures moins cotées.
descours123 descours123icon_post
peut etre, mais en attendant le désert avance
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 630 098 267

  • Nb. de membres 15 650
  • Nb. d'articles 374
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques