Index du forum »»  Salaires »» evolution du coef d'adjoint

evolution du coef d'adjoint#11636

8Contributeur(s)
mith37loulou77Managerbecannepharma-espoirami89PharmaFCLibellule80
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
mith37 mith37icon_post
Bonjour,

je suis désolé de poser cette question car elle est sans doute traitée dans un topic du forum mais je n'arrive pas a mettre la main dessus !

j'aimerai connaitre les regles d'evolution du coeff de pharmacien adjoint en fonction de l'ancienneté...

j'ai été embauché il y a bientot huit ans mais j'ai fait mon paresseux car je n'ai passé ma these qu'en 12/2009 !!!

quelles sont les perspectives d'evolution en ce qui me concerne ...

merci a toutes et a tous ...





Message édité par : mith37 / 26-04-2012 01:27

loulou77 loulou77icon_post
le minimum au bout de 3 ans ( je crois)c est coef 500, mais à toi d apporter une valeur ajoutée à la pharmacie pour demander plus, et pour ça il te faut des arguments.
mith37 mith37icon_post
ok ...

Sans vouloir me faire mousser le titulaire se repose tellement sur moi depuis 5 ans que les arguments ne manquent pas (au point qu'il ne sait presque plus travailler au comptoir tout seul, je gere le PMA, les prix, les promotions, les achats,au moins 50% de la comptabilité, le parc informatique, les caisses,une partie de ses affaires immobilieres perso...)

mais vu la conjoncture ... si je lui demande quelque chose je crains d'etre obligé de le menacer de partir pour qu'il bouge ...

suis pas pressé mais bon j'aimerai connaitre mes droits ...

merci
Manager Managericon_post
Non Loulou c'est plus de 6 ans.

Tu as la grille ici ==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=viewarticle&artid=52

Bien sur il s'agit d'un minimum conventionnel.
Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com
becanne becanneicon_post
valeur ajoutée= diplôme... c largement suffisant...
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Manager, arrête moi si je me trompe, mais un pharmacien qui débute et qui possède un DU doit être au MINIMUM payé au coeff 500 selon la convention non ?

"Classe A : cadres munis du diplôme de pharmacien assumant la fonction de pharmacien adjoint habituel dans l'officine et dont les titres ou la compétence permettent, en outre, l'exercice effectif d'une activité complémentaire spécialisée dans ladite officine."

mith37, vu la situation que tu décris, tu devrais demander minimum coeff 600. Faut arrêter de prendre les adjoints pour des jambons.

mith37 mith37icon_post
et oui ... mais ville universitaire oblige ...

de plus je sais aussi le confort de travail dont je dispose. L'entente est cordiale, l'ambiance tres detendue et agreable.
Pour resumer, si j'ai besoin de disparaitre une heure ou deux pour convenance personnelle (genre recupérer la voiture en revision, assister a la fete de fin d'année du marmot, ...) je sais que cela ne pose pas de probleme...

la reciproque est vraie ... et donc sans impact sur la feuille de paye ...

Donc le tableau n'est pas si noir ... ce confort a un prix ...

pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Citation : mith37 

et oui ... mais ville universitaire oblige ...

de plus je sais aussi le confort de travail dont je dispose. L'entente est cordiale, l'ambiance tres detendue et agreable.
Pour resumer, si j'ai besoin de disparaitre une heure ou deux pour convenance personnelle (genre recupérer la voiture en revision, assister a la fete de fin d'année du marmot, ...) je sais que cela ne pose pas de probleme...

la reciproque est vraie ... et donc sans impact sur la feuille de paye ...

Donc le tableau n'est pas si noir ... ce confort a un prix ...

 


Je comprend... Mais un adjoint n'est déjà pas payé à sa juste valeur, donc 600 me paraissait un minimum dans ta situation.
ami89 ami89icon_post
Avez-vous un DU ou pas?
Sinon, pharma-espoir, c'est très bien de positiver, mais il faut se rendre compte de la difficulté dans les villes universitaires. Le titulaire n'a pas de mal a recruté un autre pharmacien qui sort de l'université, s'il en a besoin. Pourquoi il va payer un coeff. 600 quand il peut en trouver un à 400?
mith37 mith37icon_post
non aucun DU ...

Ma valeur pour son entreprise repose en grande partie sur le fait que je connais sa pharmacie et sa clientele comme ma poche, ainsi que sa facon de travailler ... reprendre un pharmacien frais sorti de la fac le forcerai a le former a ses habitudes, et ca c'est long et compliqué puisqu'il ne maitrise plus une partie non negligeable de l'activité de la pharma et que c'est moi qui m'occupe en pratique des 6emes années.

+ gestion de ses comptes bancaires, des paiements fournisseurs
+ saisie de la compta et des reglements des salaires du personnel
+ gestion du personnel (c'est le "theme" sur lequel volontairement je traine les pieds car franchement cela ne DOIT pas etre ma responsabilité ... il a évoqué souvent l'eventualité de me faire mettre en place et gerer des objectifs et entretiens individuels avec les preparateurs car il s'en sait incapable (c'est lui qui le dit)... et ca c'est non !) deja que je m'occupe en tres grande partie des stagiaires toutes années confondues ...
+ gestion de la quasi intégralité des achats en direct (j'ai délégué deux labos cosméto a une collègue pour qu'elle puisse justifier d'une petite augmentation.
+ maitrise de l'outil informatique dans la pratique quotidienne (au moindre pepin il est a l'ouest, aussi bien avec LGPI, qu'avec ses ordi perso)

Ca me fait bizarre de dire tout ca car si au fil des années ma considération pour son travail s'est grandement dégradée je ne veux pas avoir l'air d'en faire un incapable ... il a des qualités indeniables ... le truc c'est qu'il ne les applique plus du tout a son activité pharmaceutique mais plus a son gout pour les affaires et l'immobilier ...

enfin un truc important c'est que c'est un bon mec au final ... réglo ... disposé a rendre service a ses employés si il le peut ...
par contre il paie au lance pierre ... et autant vous dire que je ne suis pas le plus a plaindre dans la pharma ! et oui ... il y a un CFA tout pres !!!

enfin ... pour avoir gardé contact avec une stagiaire 6eme année qui est allé exercer dans un grande ville (LYON), je peux vous dire que je ne me sens pas si mal traité que ca ...
(la derniere en date ... retenue sur salaire egale a une erreur sur sa caisse du soir ... ce qui a ma connaissance est absolument illegal mais de pratique courante dans cette boite ... evidement lorsque l'erreur est dans l'autre sens ... macash zobi ...)






pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Citation : ami89 

Avez-vous un DU ou pas?
Sinon, pharma-espoir, c'est très bien de positiver, mais il faut se rendre compte de la difficulté dans les villes universitaires. Le titulaire n'a pas de mal a recruté un autre pharmacien qui sort de l'université, s'il en a besoin. Pourquoi il va payer un coeff. 600 quand il peut en trouver un à 400? 


Pourquoi ?

- Parce que son employé est aussi un confrère, docteur, qui a les mêmes compétences et qui mérite un salaire en adéquation avec ce qu'il va apporter pour l'officine.

- Parce qu'un employé mieux payé fait en général du meilleurs boulot qu'un employé pas payé à sa juste valeur.

- Parce que le titulaire a surement été adjoint un jour (au moins quelques mois) et qu'il sait ce que ça représente.

- Parce que que si le titulaire veut à 65 ans revendre son officine pour aller siroter un jus d'orange sur les plages de Tahiti, il faut bien que les adjoints aient un apport.

Et ça, certains titulaires l'ont bien compris, dont le mien. Et je persiste a dire que si les adjoints refusaient toutes les offres en dessous de 500/600, certains titulaires seraient bien obligé de changer des choses. Il faudrait aussi des contrôles du conseil de l'ordre concernant les obligations de pharmaciens adjoints par tranches de CA, parce qu'il y a de l'abus : Normalement, il devrait y avoir BEAUCOUP plus d'offre que de demande si la loi était respectée. Hors c'est sur la loi que se base le ministère pour pondre son NC en P1.
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Citation : mith37 

non aucun DU ...

Ma valeur pour son entreprise repose en grande partie sur le fait que je connais sa pharmacie et sa clientele comme ma poche, ainsi que sa facon de travailler ... reprendre un pharmacien frais sorti de la fac le forcerai a le former a ses habitudes, et ca c'est long et compliqué puisqu'il ne maitrise plus une partie non negligeable de l'activité de la pharma et que c'est moi qui m'occupe en pratique des 6emes années.

+ gestion de ses comptes bancaires, des paiements fournisseurs
+ saisie de la compta et des reglements des salaires du personnel
+ gestion du personnel (c'est le "theme" sur lequel volontairement je traine les pieds car franchement cela ne DOIT pas etre ma responsabilité ... il a évoqué souvent l'eventualité de me faire mettre en place et gerer des objectifs et entretiens individuels avec les preparateurs car il s'en sait incapable (c'est lui qui le dit)... et ca c'est non !) deja que je m'occupe en tres grande partie des stagiaires toutes années confondues ...
+ gestion de la quasi intégralité des achats en direct (j'ai délégué deux labos cosméto a une collègue pour qu'elle puisse justifier d'une petite augmentation.
+ maitrise de l'outil informatique dans la pratique quotidienne (au moindre pepin il est a l'ouest, aussi bien avec LGPI, qu'avec ses ordi perso)

Ca me fait bizarre de dire tout ca car si au fil des années ma considération pour son travail s'est grandement dégradée je ne veux pas avoir l'air d'en faire un incapable ... il a des qualités indeniables ... le truc c'est qu'il ne les applique plus du tout a son activité pharmaceutique mais plus a son gout pour les affaires et l'immobilier ...

enfin un truc important c'est que c'est un bon mec au final ... réglo ... disposé a rendre service a ses employés si il le peut ...
par contre il paie au lance pierre ... et autant vous dire que je ne suis pas le plus a plaindre dans la pharma ! et oui ... il y a un CFA tout pres !!!

enfin ... pour avoir gardé contact avec une stagiaire 6eme année qui est allé exercer dans un grande ville (LYON), je peux vous dire que je ne me sens pas si mal traité que ca ...
(la derniere en date ... retenue sur salaire egale a une erreur sur sa caisse du soir ... ce qui a ma connaissance est absolument illegal mais de pratique courante dans cette boite ... evidement lorsque l'erreur est dans l'autre sens ... macash zobi ...)






 


T'es à la limite de la gérance, ça pourrait valoir 800. Moi je suis à 600 sur 13mois, thésé 2011 dans une agglo universitaire, en faisait le boulot classique d'un adjoint (j'ai un DU par contre). Mais pourquoi viens tu poser la question si tu es satisfait de ta situation du coup ?
ami89 ami89icon_post
pharma-espoir, je suis d'accord avec tout ce que tu dis, mais un jeune pharmacien n'a pas forcément beaucoup d'argent de côté, il préfère prendre un coeff. 400 et s'engager plutôt que d'attendre 5 mois, ou s'éloigner de sa ville et trouver un coeff. 500. Bon, ce n'est pas le cas de tout le monde mais ça peut arriver.
Sinon, pour le patron idéal, c'est un idéal... Ca n'arrive pas toujours.
D'ailleurs, il y a quelque temps, quand j'avais posé la question, beaucoup avaient répondu avoir fait plusieurs pharmacies (parfois >10) sans voir suffisamment de pharmacien / CA.

Et on se dit satisfait d'avoir un coeff. 400, avec un petit niveau de vie plutôt que d'être à 300 par ex.

mith37, demandez à passer un DU. Au moins, vous pourrez justifier un coeff. 500. Pas toujours facile non plus.
PharmaFC PharmaFCicon_post
ah l'eternelle question du salaire d'un adjoint....evidemment que d'un stricte point de vue déontologique il est scandaleux de voir des coefs en dessous de 500...mais la pharmacie est aussi un bizness..et comme tout biz..il est sous le regime de l'offre et de la demande...comme pour le prix des fonds....pour un titulaire le salaire d'un adjoint sera toujours trop élevé et pour un adjoint toujours trop bas...imaginez s'il n'y avait pas la loi pour imposer un nombre de diplôme / CA...il n'y aurait plus aucun adjoint dans les pharmacies de france..que des préparateurs/vendeurs bien moins chers...et pour pousser la logique jusqu'a l'absurde..en cas d'ouverture totale du capital à des non pharmaciens c'est l'existence m^me du pharmacien et de sa nécéssité qui serait remis en cause...tout le monde le sait..
mith37 mith37icon_post
je suis deja au coef 500.

ma question portait sur l'evolution "naturelle" de ce coef ...

pharma-espoir pharma-espoiricon_post
Citation : PharmaFC 

ah l'eternelle question du salaire d'un adjoint....evidemment que d'un stricte point de vue déontologique il est scandaleux de voir des coefs en dessous de 500...mais la pharmacie est aussi un bizness..et comme tout biz..il est sous le regime de l'offre et de la demande...comme pour le prix des fonds....pour un titulaire le salaire d'un adjoint sera toujours trop élevé et pour un adjoint toujours trop bas...imaginez s'il n'y avait pas la loi pour imposer un nombre de diplôme / CA...il n'y aurait plus aucun adjoint dans les pharmacies de france..que des préparateurs/vendeurs bien moins chers...et pour pousser la logique jusqu'a l'absurde..en cas d'ouverture totale du capital à des non pharmaciens c'est l'existence m^me du pharmacien et de sa nécéssité qui serait remis en cause...tout le monde le sait.. 


Je ne partage pas DU TOUT ton opinion. Imaginons qu'un médecin salarie un infirmier pour effectuer des actes médicaux, prescrire, etc... Ca te choquerait non ?? Bah pour la pharma c'est exactement pareil.

Moi ça me choque qu'un pharmacien ai aussi peu d'estime pour son métier. 3000€ pour un docteur bac+6 ce sera toujours trop élevé pour un titulaire ? Heureusement que tous ne pensent pas ça...

Et ce n'est pas qu'une question d'offre et de demande : on est en pénurie de médecins scolaires, et pourtant ça n'empêche pas l'éducation nationale de les payer 1500€.

PharmaFC PharmaFCicon_post
je suis d'accord avec toi pharm-espoir...mais je me faisais l'avocat du diable..et force est de constater que depuis des décennies l'officine est organisée de façon à tout donner aux titulaires des licences..numerus clausus en augmentation, quotas d'installation, coefs minables pour les salariés, nivellement des taches entre adjoints et préparateurs....et je dis ça d'autant plus tranquilement que je vais bientôt racheter une licence, aprés 10 ans d'assistanat...la loi me permettra d'exploiter le systéme et mes confrères..et bien je ne m'en priverai pas...comme tout le monde...
pharma-espoir pharma-espoiricon_post
A qui la faute pour le nivellement entre adjoints et préparateurs ? Le CSP impose que tous les actes des préparateurs soient contrôlés par un pharmacien, alors que l'adjoint exerce en totale autonomie. Le CSP impose également un certain nombre d'adjoints selon le CA, alors qu'il n'y aucune obligation pour les préparateurs. 99% des officines ne respectent pas le CSP d'une manière ou d'une autre. Or le numérus clausus est décidé par le ministère de la santé en fonction du CSP. Si tout était fait dans les règles de l'art, l'adjoint est une pièce indispensable de l'officine et il y aurait 3x plus d'offre que de demande.

PharmaFC PharmaFCicon_post
on est d'accord..la faute en revient aux pharmaciens eux mêmes qui obnubilés par la valeur de leur fond, en ont oubliés les principes de bases déontologiques et jusqu'aux respect de leur diplôme...en 10 ans et une bonne 30 aine de pharmacies je peux te dire qu'un pharmacien une fois proprietaire d'une licence, n'est guére different d'un gerant de mac do..la seule chose qui l'interresse c'est son CA, sa marge et son EBE...toute autres considérations philosophiques envers ses confréres et l'évolution de son diplôme ne represente pas gd chose face à ses lignes de crédits et de remboursement...le changement viendra de l'exterieur,comme toujours.. des pouvoirs publics qui semblent vouloir redorer le blason du pharmacien, alors que lui même n'en à rien à foutre.. et en faire autre chose qu'un simple pousseur de boite que leclerc pourrait faire bien plus efficacement...
loulou77 loulou77icon_post
je n ai pas la meme vision que toi pharma fc de la vision actuelle de la pharmacie. c est vrai que les pharmacies a taille humaine c est different je pense. enfin je peux pas extrapoler je n ai pas le droit de travailler ailleurs.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 608 155 674

  • Nb. de membres 15 305
  • Nb. d'articles 358
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques