Index du forum »»  Le préparatoire »» gelules hydrocortisone

gelules hydrocortisone#11561

15Contributeur(s)
TITUS50nitrebesAleatoirebonipersorutuFoNami89saumixsyncmasterToSvanillefraiseducheCompte suppriméJSougaJames_PatagueulCzeorca
5 Modérateur(s)
ManagernitrebesBixente64Gui56bultus
saumix saumixicon_post
alors déja par principe , avec le risque de fausse route , on ne délivre pas des gélules ou comprimés a un nourisson !!! une gélule dans la bouche , vous m' en direz des nouvelles au pénal!!
je vais répéter :TELEPHONER AU TOUBIB pour passer aux formes buvables!!!

je ne vois pas dans quels cas le celestene ne conviendrait pas en lieu et place de la cortisone!!!
h.p
ami89 ami89icon_post
Mon dernier post, c'était une blague au cas où certains l'auraient pris trop au sérieux.
On ne donne jamais des gélules à avaler aux nourrissons, mais on peut les ouvrir et mettre dans un liquide. Ex: l'Oméprazole 10mg qui a l'AMM chez le nourrisson à partir de 1 an. Bon, maintenant, il y a l'Esomeprazole 10mg en sachet.
On peut appeler le médecin pour passer à la Betamethasone mais vu ce qui est prescrit et la dose à laquelle c'est prescrit, c'est pas sur que ce soit substituable. Ex: traitement du syndrôme de Debré-Fibiger.

Message édité par : ami89 / 30-03-2012 17:58

Aleatoire Aleatoireicon_post
L'indication de l'hydrocortisone en général c'est le traitement de substitution de l'insuffisance surrénale. On préfère ce corticoide naturel car il possède des effets anti-inflammatoires et freinateurs de l'axe hypothalamo-hypophysaire nettement moindres par rapport aux autres.

On ne peut pas dire grand chose sur la poso, on ne connait pas le contexte.

La suspension buvable est possible mais plus compliquée à manier (poso, administration, conservation) alors que la gélule est déjà à la bonne posologie et qu'il suffit de l'ouvrir pour la transformer en forme buvable.

Pour le pb de la précision de la balance : une poudre titrée au 1/100 avec un peu de colorant pour vérifier l'homogénéité et un bon tour de main.

Pour le lactose : y'a quoi dans le lait de maman à votre avis ? A moins d'une intolérance au lactose, pas de problème.

Pour la matière première : on ne déconditionne pas, on commande la matière première.
nitrebes nitrebesicon_post
Je suis comment dire !... consterné par beaucoup de réponses.
Merci aléatoire pour cette réponse.
Bien sur le bébé n'avale pas la gélule.
La forme buvable très bien mais dans quel excipient et surtout quelle dilution. Etes vous certains que les parents vont donner la bonne quantité (Dès fois il y a des surprises).
Le lactose il y en a dans plein de choses même si les allergies existent ce n'est pas automatique non plus.
Sinon on peut mettre du kaolin de la cellulose micro cristalline mais attention a la solubilité.
Pour l'hydrocortisone arrêtez de vouloir mettre autre chose il y en a à la cooper ou fagron.
Pour la pesée si la gélule est à 1mg j'imagine que le bébé en prends entre 1 et 3 par jour donc soit la pesée est possible soit on fait une poudre titrée.
Mais quand on commence a se poser ce genre de question il faut mieux contacter un sous traitant effectivement, pour le bien être du bébé.
saumix saumixicon_post
comme j'ai décidé d'etre gentil avec vous , je vous donne la solution la moins compliquée avec un produit bien homogene :
1) vendez une seringue 2ml aux parents
2) donnez leur tous les 15 jours un flacon d'eau ppi ou de serum phy ...dans lequel vous aurez dilué une ampoule injectable d'hydrocortisone roussel ou upjo !!!
le vous laisse calculer pour arriver a un mg par ml , faut que vous travaillez un peu du ciboulot!!!
en agitant , vous serez homogene sans tracas.....
h.p
duche ducheicon_post
ta balance ne te permet pas d'effectuer la pesée car il faut une erreur max de 1%
ami89 ami89icon_post
saumix: Il ne faut pas déconditionner, c'est interdit.
duche: Aleatoire a donné la réponse un peu plus haut. Il faut faire une poudre titrée.
saumix saumixicon_post
et je re re re répete : telephonez au médecin pour convenir d'une dilution...et cela n'est pas interdit au préparatoire!
h.p
ami89 ami89icon_post
J'ai été un peu vague sur le déconditionnement.
Les détails dans ce post: http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=10210&forum=4
Aleatoire Aleatoireicon_post
Bon sinon on a bien ergoté mais au final on a pas de nouvelles de la personne qui a posé la question.


Citation : TITUS50 
ma balance est precise à 0.01g.


Que faut-il comprendre :

- Précision de l'instrument : Sensibilité (e = 0,01 g) ?

- La précision d'une mesure faite avec l'instrument : Incertitude (d = 0,01 g) ?

- Précision de la mesure et de l'instrument : d = e = 0,01 g ?
Compte supprimé Compte suppriméicon_post
Moi, si j'étais la maman du bébé, j'écrirais à Queue-Choisyr et MèL pour qu'ils me disent comment faire car les pharmaciens, préparateurs et autres pignoufs, franchement, ce sont des nuls. :-?
saumix saumixicon_post
ami 89 je te rappelle un texte qui parle je crois de préparations a usage pédiatrique en l' abscence des ......relisons plutot le code de la santé , plutot que des posts incertains....
h.p
ami89 ami89icon_post
Dans le dernier post que j'ai posté, ne pas lire un message aléatoire, lire le message d'Aléatoire. :-)
Aleatoire Aleatoireicon_post
Attention, le texte qui encadre la dérogation à l'interdiction de déconditionner précise bien que le déconditionnement d'une spécialité ne peut être envisagée qu’au vu d’une prescription médicale pour une préparation individuelle, et exclusivement lorsque les condition 1 et 2 suivantes sont réunies

Condition 1 : Absence de spécialité disponible et adaptée pour traiter la pathologie concernée (BPPO 1.2)
- ajustement thérapeutique lorsqu’il n’existe pas de spécialité pharmaceutique au dosage souhaité,
- modification d’une forme galénique lorsque l’administration du médicament s’avère impossible sous sa forme initiale

Condition 2. Indisponibilité de la matière première par un autre moyen que le déconditionnement (BPPO 1.2.1)

Les deux conditions doivent être réunies. La seule absence de forme pédiatrique ne suffit pas à autoriser le déconditionnement

Toute l’ambiguïté de ce texte vient de l'appréciation du terme "indisponible"

La lecture de l'article L5121-6 peut aider : Pour l'exécution des préparations mentionnées aux 1°, 2° et 3° de l'article L. 5121-1, seules les matières premières répondant aux spécifications de la pharmacopée peuvent être utilisées, sauf en cas d'absence de matière première répondant aux dites spécifications disponible et adaptée à la réalisation de la préparation considérée

La seule clé du raisonnement légal dans l'appréciation des termes "disponible et adapté" est l’impératif de maîtrise du risque qui implique une réflexion au cas par cas sur les contraintes locales régissant l'exécution (délais de disponibilité du principe actif réglementaire, urgence de la prescription selon son prescripteur, personnel qualifié, matériel adapté), la faisabilité et les conséquences sur la qualité, la stabilité, la sécurité et l’efficacité de la préparation réalisée à partir de spécialités déconditionnées.
saumix saumixicon_post
primo , j'ai bien raison de vouloir préparer une forme liquide pour un nouveau né
deuxio : j'attends depuis un moment qu'un collegue se demande POURQUOI donner de la cortisone et prenne la peine d' interroger le médecin prescripteur !!!!! je suis le seul a avoir ici suggéré de téléphoner!!!
et vous voudriez que les toubibs ne nous prennent pas pour des pignoufs!!!
si vous voulez un petit avis , ce post est un test type 60 millions de consommateurs!!
revisez le B A BA...interroger le médecin , comprendre le traitement , proposer d'autres alternatives !! et la , nous ferons un boulot respectable!!!
h.p
Aleatoire Aleatoireicon_post
Primo : :=!
Deuxio : ;-)
Deuxio numéro 2 : :-?
Troisio : :b
Le Clézio : 8-)
PS : :paf
PS 2 : :-o
XBOX : :#
heuuu... KAMOULOX !!!
boniperso bonipersoicon_post
Hier: Esomeprazole Nourisson 6mg par jour. Voulez-vous que l'on vous prépare le produit ? Non non le médecin m'a expliqué 1 sachet de 10mg dans 15mL d'eau puis je donne 9mL de la solution obtenue.
Simple et efficace ça fait réfléchir.
boniperso@gmail.com
JSouga JSougaicon_post
Bonjour,

Je travaille pour un laboratoire pharmaceutique (Diurnal) qui développe une forme pédiatrique d'hydrocortisone dans les insuffisances surrénales. La seule forme disponible actuellement (Hydrocortisone Roussel) existe uniquement sous forme de comprimés sécables de 10 mg.

En conséquence, il est donc fréquent que les pédiatres prescrivent des préparations magistrales de HC (en général sous forme de gélules).

Je me pose plusieurs questions, et peut-être avez-vous des réponses. Notamment :

- comment sont calculés les tarifs des préparations magistrales remboursables ? J'ai bien vu qu'il existait le Tarex mais certains sur le forum disent que son contenu n'est pas opposable

- quel est le temps nécessaire à la fabrication des gélules (disons un conditionnement pour un mois, c'est à dire environ 60 à 90 gélules) ?

- quels sont les excipients utilisés ? (lactose ?) y a-t-il des composés ajoutés pour masquer le goût amer de l'HC ?

- est-ce en général sous-traité ? Je sais que pour le sud-est, il y a deux pharmacies qui sous-traitent : pharmacies des Rosiers à Marseille et pharmacie du Viaduc à Pélussin (près de Lyon). Est-ce la même chose pour le reste de la France ?

- quelle est la tolérance dans le dosage précis des gélules (certains médecins presrivent à 0,1 mg près pour des gélules de 1 mg, est-ce réaliste ?)

Merci beaucoup pour vos réponses !
Référent Médical France pour Diurnal via Repsco
syncmaster syncmastericon_post
Bonjour,

- pour les tarifs: ils n'ont pas été réévalués depuis 1974, donc autant dire que si on les applique, on travaille à perte. Alors on applique des tarifs "maison" qui prennent en compte le temps passé, sachant que la paperasse (dossiers de lots, etc) prend plus de temps que la préparation elle-même. Ce n'est pas légal, mais jusqu'à présent c'est toléré.

- temps passé: exécution de la préparation, contrôles, paperasse, vaisselle: je dirais une bonne vingtaine de minutes pour quelqu'un de rôdé, et plus les autres

- excipients: lactose souvent oui, en cas d'intolérance on peut utiliser des excipients inertes type silice

- tolérance: 0,1 mg pour 1 mg ça représente 10%, c'est énorme. Je ne crois pas qu'on ait droit à plus d'1%.

Personnellement, pour ce genre de préparations, je fais sous-traiter.
James_Patagueul James_Patagueulicon_post
le fait de s'adresser à un sous traitant ne nous dedouane pas d'une infraction qu'il pourrait commettre
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
La préparation : mode d'emploi
3ème édition

Pratique !

Véritable référence en la matière, ce livre aborde toutes les étapes de la préparation, depuis la formule jusqu’au mortier...

 


35,50 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 629 626 305

  • Nb. de membres 15 644
  • Nb. d'articles 374
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques