Index du forum »»  Droit du travail »» Démission

Démission#11497

9Contributeur(s)
haplinrita8927eternitycaiuscrocusapothekaManagertimmilotiaateLADELS
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
haplin haplinicon_post
Bonjour à tous,
Je suis pharmacien assistant et je dois très prochainement démissionner pour un autre poste d'assistant.
Selon le code du travail:
"Pendant la durée du délai-congé, le cadre sera autorisé à s'absenter chaque jour pendant 2 heures pour rechercher un emploi. Ces absences, qui seront fixées un jour au gré du cadre, un jour au gré de l'employeur, seront payées. Toutefois le cadre pourra obtenir le blocage de ces heures d'absences s'il en fait la demande à son employeur."
L'ambiance à la pharmacie n'est pas des meilleurs...et je crains, en faisant appliquer ces 2 heures quotidiennes, que la situation ne ce degrade encore plus pour les 3 derniers mois.

Avez vous tous fait appliquer cet article du code en démissionnant?

Merci pour vos réponses.


Message édité par : haplin / 08-03-2012 15:45

rita8927 rita8927icon_post
Je l'ai fait appliquer en le demandant dans ma lettre de démission.
Nous nous sommes mis d'accord pour une réduction de l'amplitude horaire.
eternity eternityicon_post
quand tu démissiones c'est une des seules choses auxquelles tu aies droit.
moi je l'ai fait mais ma patronne m'adit en face grosso modo "vous allez nous emmerder jusqu'au bout", d'où une ambiance encore plus glaciale.
enfin normal comme réaction car en général les droits de l'assistant elle s'assoit dessus.
caiuscrocus caiuscrocusicon_post
En général les choses ne se passent pas ainsi, en bonne intelligence il suffit de demander que ces heures soient déduites en fin de préavis car elles sont dues quoi qu'il arrive.
Cela permet de finir plus tôt et. c'est aussi bien car 3 mois c'est long
C'est forcement accepté car sinon chacun choisi un jour sur 2 ce qui est ingérable.
apotheka apothekaicon_post
Moi j'ai déjà entendu dire que ces 2 heures avaient été refusées sous prétexte que la personne avait déjà retrouvé un travail ailleurs(et que c'est pour cela qu'elle démissionnait),et que du coup elle n'étaient plus dues.

Est-ce à tort ou à raison?
caiuscrocus caiuscrocusicon_post
Non, c'est heures sont dues et c'est inscrit dans le droit du travail.

Le fait que ces heures soient normalement reservées à une recherche d'emploi ne confère aucune obligation à l'employé, il en fait ce qu'il veut.

L'employeur est tenu des les donner dans tout les cas. De toute façon il n'a aucun mouyen de prouver qu'untel a un nouveau contrat et le fait que son ancien employé retravaille immédiatement en fin de préavis ne l'exonnère pas d'avantage.

Encore une fois chacun y gagne à raccourcir le préavis.

Message édité par : caiuscrocus / 09-03-2012 08:43



Message édité par : caiuscrocus / 09-03-2012 08:43

Manager Managericon_post
C'est inscrit dans la Convention Collective Nationale. Ce n'est pas du droit du travail.
Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com
timmilo timmiloicon_post
moi je les avait exigées: demandé 3 fois avant de la faire par ecrit, lettre remise en main propre. c'est sur l'ambiance a été encore plus pourrie après, mais ma patronne me faisait déjà la gueule parceque je partais alors je m'était dit: pas de raison de lui faire ce cadeau!
j'avais deja trouvé un boulot ailleurs mais lui ai pas dit clairement (elle s'en doutait). Elle m'a donné les heures en fin de préavis: ca m'a permis d'avoir un peu de congés avant de reprendre dar dar pour un an sans congés!
de toute manière tu le dis toi meme, l'ambiance est dèjà pas terrible alors demande les, tu finiras plus tot! et pis de toute manière les patrons mécontents trouvent tjs des raisons de te pourrir, alors là ça lui évitera juste de chercher ;)


Message édité par : timmilo / 09-03-2012 14:33

tiaate tiaateicon_post
Bonjour à tous,
J'"etais" pharmacien adjoint car j'ai fini mes trois de délais-congé le 07 mars 2012. L'ambiance était plus que pourrie; elle a refusé le blocage des 2h de recherche d'emploi à la fin de le periode et j'ai dû les prendre au jour le jour. Quand c'était son tour de les placer je me retrouvais avec 4h30 de pause la premiere semaine, et la 2ème semaine elle faisait en sorte de ma faire venir de 8H30 à 1OHOO une coupure de 2h reprise de 12h à 13h puis à nouveau coupure de 13h à 15h pour reprendre le boulot de 15h à 19h30. Je n'ai jamais fait son planning de m... car je me suis fait arrêtée deux semaines; j'étais dans un tel état d'écoeurement que ma tension arterielle a fortement augmenté. Mais à mon retour, elle a compris que si elle continuait sur cette lancée, je passerais le reste de mon préavis en arret maladie. Au final je suis partie sans mon solde de tout compte; parait que le comptable n'a pas fini de traiter mon dossier; les 3 mois écoulés n'ont pas suffit. Si rien n'est prêt demain, je saisie le conseil des Prudhomme. Je ne sais pas si c'est la faute à la crise économique ou pas mais beaucoup de titulaires manquent de sens de déontologie et il est temps que l'Ordre fasse quelque chose.
LADELS LADELSicon_post
OH la la n'attends rien de l'ordre,c'est l'état qui s'occupe du droit du travail et de son respect.
Notre comportement à tous fera évoluer les choses,les titulaires sérieux qui expliquent à leurs salariés,et les salariés qui ne se laissent pas faire et font appliquer le droit,c'est notre role à tous!
Alors courage.
LADEls
titulaire en quete d innovations
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 606 226 888

  • Nb. de membres 15 287
  • Nb. d'articles 358
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques