Index du forum »»  Droit du travail »» ma patronne pète les plombs

ma patronne pète les plombs#11341

5Contributeur(s)
AMELIAnhl1967ramses2anne56LADELS
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
AMELIA AMELIAicon_post
Je ne sais plus quoi faire. Je suis employée sans diplome depuis 1987 dans cette pharmacie. Je m'entendais bien avec mon ancienne patronne qui est partie en retraite et a laissé son officine à sa fille et à un des ses gendres. Le pharmacien est un bon patron compréhensif même si il est un peu radin, mais il l'avoue lui même. Mais ma patronne elle a vraiment des gros problèmes. Elle est méchante,elle ne nous dit plus bonjour car elle ne nous le souhaite pas. Elle ne nous parle plus sauf pour nous faire des remarques désobligeantes, lorsque qu'elle veut que l'on se pousse elle nous donne des coups de tiroir, elle est érotomane et donc a poursuivi un de nos clients et un de nos médecins jusqu'à ce qu'on ne les voit plus. Elle téléphone à des faux numéros, il n'y a personne au bout du fil mais elle se fait la conversation toute seule. Une préparatrice a donné sa démission au mois de septembre, elle n'en pouvait plus et depuis mon patron souhaite soit vendre soit acheter les parts de sa collègue et belle soeur, mais celle ci fait des pieds et des mains pour que ça ne se fasse pas. Moi je ne sais plus quoi faire comme je n'ai aucun diplome je ne trouve pas d'emploi dans une autre pharmacie même si j'adore mon métier et mes clients.Je suis suivie par la médecine du travail et par mon médecin traitant qui m'a mis sous Lysanxia. Les clients s'aperçoivent qu'il y a une mauvaise ambiance et commence à fuir cette pharmacie, je ne sais plus quoi faire.
amelia
nhl1967 nhl1967icon_post
... schizophrénie accompagnée d'épisodes maniaques modérés et sévères dans les troubles bi-polaires ...

Bon plus sérieusement, une piste éventuelle : si tu as gardé les coordonnées de ton ancienne patronne, essaies de la contacter pour lui en parler, vu que c'est sa propre fille qui part en vrille . . .
AMELIA AMELIAicon_post
Bien sûr ses parents sont au courant mais ils sont agés et se sont fachés avec mon patron quand il leur a expliqué la situation. Ils veulent que leur fille rachète la part de leur gendre à moindre prix car ils savent très bien qu'elle ne sera jamais employée dans une autre pharmacie, elle est connue par tous ses confrères, qui ne l'apprécient pas non plus.
amelia
AMELIA AMELIAicon_post
Mon patron m'a demandé ne pas envoyer sa collègue aux prudhommes tant qu'il ne savait pas si il achetait ou vendait la pharmacie parce que lui devrait payer aussi et que la vente de la pharmacie serait bloquée pendant trois ans. Puis je envoyer aux prudhommes juste un des titulaires sans que l'autre ne soit concerné?Il m'a promis de m'appuyer devant les prudhommes si il vendait sa part. Dois je lui demander un écrit ou dois je lui faire confiance?
En attente de votre réponse, merci
amelia
ramses2 ramses2icon_post
tu crois qu'il aura le courage d'enfoncer au prudhommes la soeur de sa femme?
ramses2 ramses2icon_post
en tout cas si tu vas aux prudhommes profites en pour revenir sur la prime de fin d'année touchée pendant 24 ans et supprimée subitement l'an dernier.... ;-)
AMELIA AMELIAicon_post
Je ne suis pas sûr qu'il ait ce courage mais sa femme, elle même est en colère après sa propre famille. Il m'a dit qu'il me donnerait ma prime ce mois ci même si il a demandé à sa collègue si elle était d'accord et qu'elle n'a pas répondu. Mais si je l'envoie aux prudhommes ce n'est pas pour une question d'argent mais juste parce qu'elle a fait trop de mal à beaucoup de personnes (quatre préparatrices, ses soit disant amants, ... et elle continue avec moi et en plus elle détruit sa propre famille). J'aimerais qu'elle s'aperçoive que son comportement est insupportable et mérite une sanction.
amelia
ramses2 ramses2icon_post
si tu vas aux prudhommes il faut un dossier béton et des preuves, plein de preuves....Si ce n'est pas pour réclamer de l'argent mais juste pour qu'elle se fasse gronder, je ne vois pas trop d'issue ...
Ton employeur, c'est l'entité pharmacie donc la société puisqu'ils sont 2...Je ne vois pas comment tu peux assigner l'un et pas l'autre..mais bon, je ne suis pas juriste!
Je verrais plus une action du titulaire qui n'en peut plus appuyée par les employés qui n'en peuvent plus non plus...A ce moment là ce ne sont pas les prud'hommes mais une action en justice autre..(du genre "la situation ne peut plus durer donc où on vend tout, ou tu achètes, ou j'achète ou c'est la liquidation judiciaire...": cas vécu perso...)avec avocat et délais..

AMELIA AMELIAicon_post
L'argent, c'est la seule chose qui la touche donc devoir m'en donner grâce aux prudhommes peut la faire réfléchir surtout que j'ai quand même 25 ans d'ancienneté, quant au dossier je me le constitue depuis deux ans et pour témoins j'ai les quatre préparatrices ,qui ont travaillé avec moi et dont l'avant dernière,qui est resté dix ans, a constitué un dossier aussi, quelques clients, mes amis et mon médecin qui me voient très mal, le médecin du travail qui a constaté les dégats sur place et m'a conseillé les prudhommes en me disant qu'il fallait être courageuse. Je sais que c'est très difficile moralement d'aller aux prudhommes. Mon titulaire a encore tapé du poing sur la table vendredi, ça la calme mais pour combien de temps?
amelia
anne56 anne56icon_post
Pour être dan un type de situation un peu similaire, je ne serai que recommencer la patience et le montage d'un dossier sans faille.

Ce n'est pas les prud'hommes qu'il faut viser mais bien au delà.

Le comportement de ce titulaire se traduit par un harcèlement moral répété de ces employés.

Les indemnisations vont bien au delà que ce qu'un tribunal prud'hommes pourrait prononcer en cas de rupture de contrat de travail.


En ce qui concerne cette personne, voir s'il ne faut pas intenter un recours vers l'ordre pour l'empêcher d'exercer en tant que pharmacien titulaire si les faits reprochés prouvent son inaptitude à être patron.

Bon courage, ne jamais craquer faire un dossier sans faille argumenté, prendre le conseil de syndicalistes avisés et d'avocats spécialisés au besoin si vous visez une action en justice avec demande de réparation pour le préjudice moral subit.

Ne jamais céder ..... ne jamais craquer. :paf
Anne
anne56 anne56icon_post
J'oubliai.
si votre titulaire tape sur la table et vous agresse et que vous sentez diminuez.

Allez voir votre médecin et expliquez lui votre situation, il devrait vous arrêter.

A chaque agression de votre titulaire, laisser votre médecin vous mettre en arrêt.....

Votre dossier médical vous resservira quand la procédure judicaire sera lancé.


Ne jamais craquer, amener votre assistant à ce rendre compte qu'il ne peut rien faire contre vous sauf vous licencier.

A ce moment la vous ressortirez votre dossier et demanderez réparation pour le péjudice moral que vous avez subit.

:b
Anne
AMELIA AMELIAicon_post
Je pense qu'il me faut beaucoup de courage. Depuis 25 ans que je travaille, je ne me suis jamais faite arrêter par mon médecin sauf pendant ma grossesse et encore j'ai repris avant le délai légal pour un troisième enfant. Je n'apprécie pas les paresseux et j'ai toujours fait mon possible pour arranger mes pharmaciens.J'ai peur d'importuner l'autre titulaire qui serait obligé de me remplacer. Donc il me faudrait un sacré coup pied aux fesses pour me faire arrêter mais en effet c'est ce que me préconise tout mon entourage. Mais si cela continue , je n'aurai pas le choix car ma santé en dépend aussi.Merci Anne56 pour tes conseils, j'espère que ta situation n'est pas aussi pénible que la mienne mais mon pharmacien dit qu'on a tiré le gros lot.
amelia
anne56 anne56icon_post
J'ai peur d'importuner l'autre titulaire
---> ne t'occupe pas de l'autre titulaire, tu es son employé, il est ton patron.

Il appartient au second titulaire de gérer sa pharmacie et donc de te protéger (il est ton boss). S'il ne le fait pas, il se rend également coupable.

Soit il peut travailler avec son associé soit il ne peut pas. S'il ne peut pas, en tant que boss il doit trouver une solution (il peut faire un dossier également pour montrer que son associé est inapte dans son rôle de manager pour l'obliger à vendre sa participation).

Dans tout les cas pense à toi et à ton dossier. Tu es harcelé ....
Prépare ton dossier, tout doit être soigneusement noté, si tu vas mal, tu t'arrêtes.

Soit la situation c'est débloqué dans 1 ans, soit ton dossier sera conséquent et tu seras en mesure d'obtenir réparation.

(le harcélement se prouve par une succession d'acte répété dans le temps).




Anne
AMELIA AMELIAicon_post
Citation : ramses2 

tu crois qu'il aura le courage d'enfoncer au prudhommes la soeur de sa femme? 

Tu avais raison, je lui en ai reparlé et il m'a répondu que quand tout irait mieux pour lui, je ne pourrais pas compter sur lui et qu'il avait dit ça sur le coup de la colère. Je ne peux donc pas compter sur son appui, il essaie juste d'éviter que je les envoie aux prudhommes tant qu'il exerce dans cette pharmacie.
amelia
ramses2 ramses2icon_post
donc il vaut mieux que tu gères ton propre problème sans tenir compte de ses relations de famille...Si faire une procédure le bloque lui, ce n'est pas ton problème après tout...surtout si tu ne peux pas compter sur lui...
AMELIA AMELIAicon_post
Je suis dégoutée le médecin de la médecine du travail,qui me suivait,ne fait plus parti de l'établissement. Je savais qu'il était en arrêt donc j'attendais son retour pour une nouvelle visite qui aurait du avoir lieu au mois de décembre. Il va falloir que je recommence à tout raconter à un autre médecin qui ne connait pas la pharmacie, cela me fatigue.De plus j'avais un rendez vous pendant mon jour de congé lundi dernier et ce nouveau médecin avait du retard donc il n'a pas pu me recevoir. Mes patrons doivent voir le comptable lundi pour savoir qui rachètera la pharmacie lundi, j'espère que la situation va s'éclaircir.Est ce que le fait de me syndiquer pourrait m'aider?
amelia
LADELS LADELSicon_post
Amélia,j'ai été titulaire pendant 13 ans,on ne traite personne comme elle vous traite,faites un dossier médical comme on vous le conseille,et ne vous laissez pas faire ,c'est votre estime de soi qui va en patir.
Et le syndicat ,c'est peut etre bien pour vous si vous n'osez pas,mais ce qui est sur c'est que vous devez faire valoir vos droits,c'est la titulaire qui débloque pas vous....... :#
LADEls
titulaire en quete d innovations
AMELIA AMELIAicon_post
Merci Ladels de me rassurer. Aujourd'hui mes deux patrons avaient rendez vous chez le comptable pour la vente de la pharmacie et c'est mon patron qui l'a vendue à son associée pour s'en débarasser, il a du faire un effort sur le prix.Donc je vais à présent la supporter seule. Apparemment elle n'avait rien prévu et n'a fait aucun provisionnel pour employer du personnel. Cela n'est pas possible de ne travailler qu'à deux, je ne sais pas comment cela va se passer. A t'elle le droit de me changer tout mon emploi du temps et de me faire travailler tous les jours sauf le lundi matin?
amelia
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 610 128 844

  • Nb. de membres 15 329
  • Nb. d'articles 359
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques