Index du forum »»  Droit du travail »» changement coeff préparateurs

changement coeff préparateurs#11038

5Contributeur(s)
apothekaManagerLucetterita8927cda920
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
apotheka apothekaicon_post
Bonjour à tous,

Etant assistant,je ne connais pas sur le bout des doigts les règles pour le changement de coeff des préparateurs.Il me semblait que ça dépendait du nombre d'années depuis l'obtention du diplôme,en gros
Jusqu'il y a peu de temps je pensais que tout était correct dans l'officine où je bosse,mais au fil des conversations récentes je me suis aperçue que les différents préparateurs n'ont pas été traités de la même façon,alors je me pose des questions.
-l'une a été embauchée l'année où elle devait changer de coeff chez son précédent employeur (d'où elle avait été licenciée),elle a été reprise au même coeff mais aucun changement depuis (elle est là depuis 2 ans).
-l'autre a été prise au coeff minimum après son diplôme ,a eu ensuite un "différentiel"mais par contre aucun changement de coeff depuis(elle aurait dû en avoir un)
-la 3è a été prise d'emblée avec différentiel et visiblement a eu changement de coeff et augmentations conventionnelles depuis.

Je n'y comprends rien ,ça ne me semble pas très réglementaire tout ça.Dans l'absolu ce n'est pas mon affaire,je pose la question à titre de renseignement.
Manager Managericon_post
Tu as les classifications ici ==> http://www.pharmechange.com/sections.php?op=listarticles&secid=5

On peut aller plus vite mais pas moins.
Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com
apotheka apothekaicon_post
c'est bien ce que je pensais,la situation n'est pas régulière.Merci
Lucette Lucetteicon_post
bonjour ! vous pourriez peut-être rendre service à vos collègues en leur donnant le nom du site ! ;-)

ce n'est pas étonnant qu'on nous considère encore en 2011 comme des "gentilles fifilles " , avec tous les outils d'informations que nous avons à notre disposition , de lire des choses pareilles , c'est pas normal... :#
apotheka apothekaicon_post
Déjà dit ,mais elles n'osent pas réclamer.
rita8927 rita8927icon_post
On se demande bien pourquoi.
cda920 cda920icon_post
Citation : apotheka 

c'est bien ce que je pensais,la situation n'est pas régulière.Merci 


Je ne vois pas en quoi la situation est irrégulière ! Quelle ne soit pas correcte et juste, oui!, mais irrégulière dans le sens que vous lui donnée (patron = voleur!) !

La négociation salariale tiens des deux parties : l'employeur et l'employé !

Passé des deux cotés de la barrière ( salarié, titulaire, salarié) J'ai vu des collègues embauchées coef 280 avec 9.84€ de l'heure, contre d'autres coef 240 à 11.88€ de l'heure ! Des coeff 550 payées moins que de 500 ! Bref on voit de tout !

Certains vont me dire qu'en ces temps de crises, on préfère garder son poste ! ils ont raisons; Mais cela n’empêche pas de demander. on a parfois des surprises ! On connait tous le dicton : "qui ne demande rien....."

Autre point pour la remarque de pharmacestpourmoioupa : Certains sont plus méritants que d'autres; le jugement de l'employeur peut joué aussi !
"Sustine et abstine."
"Souffre et abstiens-toi."

le silence des passions, un empire absolu de la raison sur toutes les affections charnelles, l'apathie en un mot, qui n'est pas une insensibilité stupide, mais une inviolabilité par laquelle l'homme est
Manager Managericon_post
Bien sur cda920, mais l'irrégularité vaut pour les coef non revalorisés au regard de la CCN
Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com
rita8927 rita8927icon_post
La je ne comprend plus, je croyais les augmentations de coefficient étaient automatiques après un temps donné dans l'échelon précédent.
Et même si l'une d'entre elle est payé au dessus du minimum conventionnel elle doit quand même obtenir son changement d'échelon pour la suite de sa carrière.

En quoi le jugement de l'employeur et le mérite de la personne peuvent affecter le changement de coefficient minimum ?
Il ne doit pas y avoir de place pour ceux qui trichent.


Message édité par : pharmacestpourmoioupa / 26-10-2011 10:20

cda920 cda920icon_post
Oui, la normalité n'est pas respecté ! Oui c'est un scandale !

Mais entre un salarié qui fait de l'alimentaire en trainant les pieds et un salarié qui se donne, y a pas photo !

Ceux qui n'attendent que leur chèque en fin de mois, n'auront que leur chèque. POINT.

Ceux qui font correctement leur métier, auront leur chèque et sans doute ce qui correspond à leur coeff.
rita8927 rita8927icon_post
D'accord sur ce dernier point les employeurs devraient payer dignement ceux qui font correctement leur métier et en même temps je me demande pourquoi ils gardent ceux qui leur font perdre de l'argent (ce qu'on ne gagne pas on le perd).

Pour en revenir au sujet, on ne sait toujours pas pourquoi dans l'officine d' Apotheka les préparatrices ont peur de demander ce qu'il leur est du.
cda920 cda920icon_post
Citation : pharmacestpourmoioupa 

... je me demande pourquoi ils gardent ceux qui leur font perdre de l'argent (ce qu'on ne gagne pas on le perd).

Pour en revenir au sujet, on ne sait toujours pas pourquoi dans l'officine d' Apotheka les préparatrices ont peur de demander ce qu'il leur est du. 


C'est qu'en France viré un salarié qui n'en fout pas une rame, c'est un calvaire !

Sur le dernier point les préparatrices de l'officine devraient effectivement se battre. Mais c'est facile à dire, moins à faire.... surtout en ces temps .... :-(
"Sustine et abstine."
"Souffre et abstiens-toi."

le silence des passions, un empire absolu de la raison sur toutes les affections charnelles, l'apathie en un mot, qui n'est pas une insensibilité stupide, mais une inviolabilité par laquelle l'homme est
apotheka apothekaicon_post
Heu,je ne vois pas pourquoi on parle de personnes qui travaillent mal ou pas assez...Pas de tire au flanc dans l'entreprise,jamais d'arrêt de maladie etc.

Je sais que l'une ne réclame pas car dans sa précédente entreprise,ayant réclamé pour salaires payés très en retard et incomplètement,elle s'est retrouvée dans la 1ère charrette lors d'un licenciement économique ultérieur.
rita8927 rita8927icon_post
Si la pharmacie est en train de couler elles feraient peut-être bien de réclamer maintenant, plutôt que d'attendre q'on ne puisse plus les payer.
Manager Managericon_post
La fragilité des contrats de travail ne servirait-elle pas à entretenir une angoisse collective aux fins de briser toute idée de contestation?
Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com
apotheka apothekaicon_post
Angoisse collective est un peu fort,mais il y a de ça en effet...En plus nous avons un chef avec qui il est totalement impossible de dialoguer sans que ça tourne mal.
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 743 832

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques