Index du forum »»  Le préparatoire »» Durée conservation b de bouche

Durée conservation b de bouche#10210

7Contributeur(s)
redsyncmastermisstickgatacaOCEMAdiddlineAleatoire
5 Modérateur(s)
ManagernitrebesBixente64Gui56bultus
misstick misstickicon_post
Bonjour,

Connaissez vous la durée de conservation d'un melange pour bain de bouche (fungizone, bicar,solumedrol procaine)?
merci
syncmaster syncmastericon_post
Après mélange, une semaine AU REFRIGERATEUR.
misstick misstickicon_post
merci
red redicon_post
3 jours même au frigo.
Par ailleurs cette préparation est interdite puisqu'il y a déconditionnement de spécialités.
On peut contourner l'interdit en aidant à préparer le mélange extemporanément le mélange par le patient. A charge pour toi de préparer les doses pour le mélange en décerclant de leur scellé aluminium le bicar ou la xylocaïne.
syncmaster syncmastericon_post
3 jours? Au CHU où j'étais externe, c'était bien 1 semaine (mais c'était il y a 8 ans).
Et donc oui, comme on n'est pas sensés réaliser nous-mêmes la préparation, il faut facturer chaque composant séparément et surtout pas en PMR.


Message édité par : syncmaster / 22-02-2011 18:58

red redicon_post
C'est en fait la réponse de l'Inspecteur, qui, de mémoire, citait une étude canadienne ou Prescrire. En fait c'est le Fungyzone qui se détériore. Ton CHU avait l'air aussi sérieux que le mien.
gataca gatacaicon_post
chez moi c est 3 jours aussi
OCEMA OCEMAicon_post
Sans antiseptique , je dirais trois jours jours . La même prep avec eludril peut se conserver maximum cinq jours au réfrigérateur bien entendu .
diddline diddlineicon_post
il n'y a pas de specialité equivalente, donc le deconditionnement est possible non? et on peut le passer en pmr.
sinon un melange de tube diprosone/mycoster par exemple n'est pas possible non plus? (il y a deconditionnement egalement dans ce cas)

Aleatoire Aleatoireicon_post
Je parcourais les vieux sujet à la recherche d'autre chose mais je me permet de répondre à la dernière réponse qui date de 6 mois :

Concernant le remboursement, la circulaire "CNAMTS n° 58/2008" (PDF) précise

1.2 Préparations non remboursables au regard des critères réglementaires

[...]association de corticoïdes avec des antibiotiques ou des antifongiques (efficacité mal ou non
établie)[...]

2.1. Les préparations remboursables

[...]2.1.3 Cas particuliers susceptibles d'être pris en charge

[...]Préparations oncologiques en bain de bouche (associations d'antifongiques, de bicarbonate de sodium et de bain de bouche remboursable).

Dans tous les cas les préparations magistrales doivent aussi répondre aux autres critères
réglementaires.


Concernant le déconditionnement : ART. R. 5132-8 DU CSP

Une spécialité pharmaceutique relevant de la réglementation des substances vénéneuses ne peut faire l'objet d'un déconditionnement par le pharmacien d'officine en vue de son incorporation dans une préparation magistrale.

Cette interdiction n'est pas applicable aux spécialités destinées à être appliquées sur la peau.

A titre exceptionnel, une préparation magistrale peut être réalisée à partir d'une spécialité pharmaceutique dans le respect des conditions prévues par les bonnes pratiques de préparation mentionnées à l'article L. 5121-5.


Donc

- le déconditionnement corticoide/antimycosique est autorisé (usage externe) mais pas remboursé

- Le déconditionnement pour bain de bouche est interdit sauf à titre exceptionnel (c'est à dire au cas par cas selon les critères définis à l'article L5121-5, L5121-6 et aux BPP de l'AFSSAPS §1.2 et 1.2.1) , il est dans ce cas remboursé.

Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
La préparation : mode d'emploi
3ème édition

Pratique !

Véritable référence en la matière, ce livre aborde toutes les étapes de la préparation, depuis la formule jusqu’au mortier...

 


35,50 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 631 019 138

  • Nb. de membres 15 660
  • Nb. d'articles 374
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques