Index du forum »»  Droit du travail »» formation preparatrice

formation preparatrice#10116

4Contributeur(s)
mimi34lesmicmicmorpho973Manager
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
mimi34 mimi34icon_post
bonjour,
je suis titulaire depuis peu, et j'ai proposé des formation a mes préparatrices entre midi et 2 (donc hors temps de travail).
est ce qu'elles doivent récupérer ces heures de formation? et si oui comment? temps de repos ou paiement?
Et est ce que je peux rendre obligatoire ces formations?
lesmicmic lesmicmicicon_post
Non pas obligée de les payer.
En plus, comme c'est dans ta pharmacie et en dehors des heures de travail et qu'elles non rien à faire là, tu devrais leur faire payer un loyer.
Y'a pas d'petit profit.
à bientôt en grande surface...
morpho973 morpho973icon_post
très bonne idée, et puis il faut aussi leur faire payer le téléphone, leur déduire la pause pipi ou le temps passé à discuter avec les clients pour des sujets hors maladie... avec certaines personnes, elles devraient payer à la fin du mois !!!
Manager Managericon_post
:paf lesmicmics, je préfère ne pas dire ce que je pense de ce genre de discours.

A partir du moment où un employeur demande à un salarié de rester sous son autorité il est en situation de travail.

Donc si la formation est obligatoire il s'agit de temps de travail.

D'ailleurs le cas est prévu à l'article 13 de la CCN : "Les formations, hors temps de travail, devront faire l'objet soit du paiement d'heures complémentaires ou supplémentaires soit d'un temps de repos équivalent."

Dans le cas où des salariés assisteraient à des formations hors temps de travail à leur propre initiative les choses seraient différentes. Soit il le font au titre du DIF et l'entreprise leur reverse une indemnité de formation versée par l'OPCAPL, soit il le font en dehors de ce dispositif et c'est leur problème.
lesmicmic lesmicmicicon_post
à question bête, réponse bête.
Je suis toujours étonné de ces questions de la part d'un chef d'entreprise, suppléé d'un comptable. Preuve encore de la vétusté d'un système ou le pharmacien n'est en rien préparé à être un "manager".
Cette demande me semble malheureusement orientée vers un désir du beurre et de l'argent du beurre.
à bientôt en grande surface...
Manager Managericon_post
Non je ne crois pas. Il illustre juste la méconnaissance du domaine social. Ce qui n'est pas étrange d'ailleurs parce que les études de pharmacie ne préparent pas vraiment à être chef d'entreprise.

Pharmechange sert à ça aussi. Loin des passions internes salariés et employeurs peuvent confronter leur connaissances, s'informer sur un domaine qu'ils ne connaissent pas ou moins.

Moi je salue le fait de se poser des questions. Ce qui m'ennuie ce sont les gens qui font leurs règles.
lesmicmic lesmicmicicon_post
Charité bien ordonnée commence par soi-même.
Comment ose-t-on demander à rendre une formation obligatoire quand on ne connait pas soi-même ses obligations professionnelle !
Tout simplement hallucinant !
Désolé, mais moi j'arrive pas à comprendre.
Mais c'était plus facile de me remettre en place plutôt que de mettre mimi34 face à ses responsabilités d'employeur.
Quand ses préparatrices auront besoin de conseiller, elle n'auront cas poster un sujet sur le site. Comme ça le problème de la formation est réglé !
à bientôt en grande surface...


Message édité par : lesmicmic / 29-01-2011 11:59

mimi34 mimi34icon_post
merci manager pour ta réponse rapide

lesmicmics:ridicule.
on ne vient pas sur ce site pour s'entendre dire des.... comme çà.
pharméchange est un site "d'échanges":
question-réponse et pas ton avis sur comment gérér mon entreprise.
de quel droit parles tu a des gens comme ça?
excuses moi de ne pas avoir les mêmes connaissances que toi, mais comme dit manager :"les études de pharmacie ne préparent pas vraiment à être chef d'entreprise" ca s'apprendre.
il faudrait peut être que TOI, tu apprennes a etre indulgent! :paf


mimi
lesmicmic lesmicmicicon_post
J'ai bien le droit de faire part de mon incompréhension, non?
J'avais forcé le trait avec un humour certes particulier.
Je sais que vous n'êtes formés ni au management, ni au commerce, ni à la gestion.
Et je trouve cela fort regrettable car évidement préjudiciable à la bonne marche d'une entreprise moderne.
Un minimum de droit du travail devrait être obligatoire avant devenir employeur.
Je suis même persuadé qu'un "permis de conduire une entreprise" à points devrait être créer.
Les conflits n'en seraient que moins nombreux.
Mon ancien titulaire nous avait trouvé une formation à 40 km de l'officine. On a du lui prouver, avec recours à l'inspection du travail, qu'il devait participer aux frais de déplacement. Ce fut la seule et unique formation qu'il nous proposa.

Je veux bien faire l'effort de croire que tu n'est pas faite du même bois et que si cela s'avère, je me dois de te présenter des excuses

Mais il faut comprendre que "Chat échaudé craint l'eau froide ", et que nombre de titulaires nuisent à votre innocence.
à bientôt en grande surface...
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie
Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 612 523 841

  • Nb. de membres 15 358
  • Nb. d'articles 360
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques