Index du forum »»  Salaires »» Chèques de salaire rejetés

Chèques de salaire rejetés#10044

20Contributeur(s)
TenebrexMarinelaSB69suricatecaiuscrocusManagerPharmaGuideurlesmicmiccookysprinterRabinOvitchWhoopsPoLoGwADaloulou77zamaievPharmaFCxnedarkkingantidryEl_Totopharmit
4 Modérateur(s)
ManagerchatBixente64bultus
Tenebrex Tenebrexicon_post
Bonjour,

j'ai (encore)un nouveau problème à vous soumettre.
Les chèques de notre salaire de décembre sont en passe d'être rejetés (la pharmacie a reçue lettre d'information préalable de la banque).
que faire si on n'est plus payé?
Marinela Marinelaicon_post
grouille toi de te trouver du boulot ailleurs !
SB69 SB69icon_post
changer de crémerie rapidement...

si vos chèques ne passent plus, la situation ne doit pas être bonne du tout...
ton boss a t il essayé de renégocié son prêt avec la banque ? a t il trouvé d'autres biais pour faire des économies ? un licenciement économique est il en cours ?

ces indicateurs te montrent la mauvaise santé économique de ton lieu de travail.
et il n'est malheureusement pas le seul actuellement (fin n novembre 2010 c'est une bonne dizaine de pharmacie qui ont mis la clé sous la porte en France...).
Marinela Marinelaicon_post

la cessation de paiement c'est juste avant le dépot de bilan. Concernant des salaires, c'est une déclaration de guerre de la part du banquier. le salut du salarié est dans la fuite . Tes salaires dus te seront réglés au pire lors de la liquidation ( deux ans minimum !) mais d'ici là, il faut bien que tu vives. Donc cherche ailleurs !


Message édité par : Marinela / 10-01-2011 15:01

Tenebrex Tenebrexicon_post
pour SB69 :on n'a plus de titulaire, donc question negociation, c'est pas gagné.

Pour Marinela : je suis d'accord avec la phrase concernant le banquier.... même si je ne comprends pas trop, la pahrmacie etant en vente

je me demande si d'un point de vue déontologique, on peut me reprocher de demissionner (en tant que remplaçant du titulaire)?
Marinela Marinelaicon_post
On suit ton affaire a travers tes différentes interventions. Des le départ on a trouvé que ta situation était pour le moins ambigue et inconfortable.Visiblement on s'achemine vers une liquidation judiciaire, personne ne voulant racheter cette affaire et la banquier vient de planter la première vrais banderille.

Ton problème c'est de travailler et vivre de ton salaire, pas de te substituer aux héritiers ...
suricate suricateicon_post
Citation : Tenebrex 
je me demande si d'un point de vue déontologique, on peut me reprocher de demissionner (en tant que remplaçant du titulaire)? 

Dés lors que la tutelle et la famille ont décidé de rester aux manettes pour le financier et qu'ils plantent la boîte en 6 mois :=! , tu risques de te sentir moralement responsable de leur non-gestion, alors que tout était dessiné depuis le début.
Une pharma en phase de remboursement ça se gére sur le fil du rasoir, surtout au début. :paf
Alors pas de scrupules : robinet du salaire coupé ==> L+AR de rupture au tuteur (+ copie pour info à l'ordre) et puis basta.

Le vrai problème est surtout ta situation de cadre avec 4 mois de préavis et l'échéance des 1 an de gérance qui se termine de toute façon en avril. ;-)

Message édité par : suricate / 10-01-2011 16:37

Marinela Marinelaicon_post
Citation : suricate 

Alors pas de scrupules : robinet du salaire coupé ==> L+AR de rupture au tuteur (+ copie pour info à l'ordre) et puis basta.

Le vrai problème est surtout ta situation de cadre avec 4 mois de préavis et l'échéance des 1 an de gérance qui se termine de toute façon en avril. ;-)

Message édité par : suricate / 10-01-2011 16:37

 

il faut un référé prud'hommal qu'il peut solliciter avec l'avis de retour du chèque rejeté. C'est une condition légale pour ne pas effectuer le préavis et obtenir une astreinte par jour de retard de sa paye.
Tenebrex Tenebrexicon_post
je vous remercie de vos réponses, je vais réfléchir à tout ça, à tête reposée... :-?
caiuscrocus caiuscrocusicon_post
Rachète la boite !
Manager Managericon_post
Les salaires sont toujours garantis par le Fond National de Garantie des Salaires(AGS maintenant).

Les entreprises cotisent pour ça.

http://www.ags-garantie-salaires.org
Tenebrex Tenebrexicon_post
caiuscrocus : je n'ai pas d'apport suffisant...

Manager : je te remercie de ton lien, j'imprime et je distribue ;)
PharmaGuideur PharmaGuideuricon_post
On en a parlé il y a quelques mois. Ta situation n'est pas claire et même anormale vis à vis du code de la santé publique : celui qui dirige une pharmacie d'officine doit avoir toutes les manettes en main, y compris au point de vue financier ! sinon c'est la dissociation entre propriété de l'officine et exercice professionnel, ce que veulent les grands financiers, que la profession ne veut pas, et que la Loi dans l'état actuel ne permet pas.

Le rôle du "tuteur" doit se borner à signer ton contrat de gérance, ce n'est pas à lui de gérer la pharmacie. Il l'a fait, il s'est planté... peut-être pas de sa faute, la situation de départ devait déjà être très difficile, peut-être pas pour rien que le titulaire est complétement out...
Jean-Michel Refalo
PharmaGuideur
PharmaGuideur PharmaGuideuricon_post
Aujourd'hui, il faut faire très attention à protéger ta responsabilité, car pour le CSP c'est toi le responsable... La consultation d'un avocat est de plus en plus indispensable !
Attention aussi si tu démissionnes maintenant, ce n'est pas si simple, ta responsabilité est déjà engagée...

Responsabilité vis-à-vis du Code de la Santé Publique, si les salariés ne sont plus payés, les grossistes non plus... faire tourner cette pharmacie va devenir impossible, mais c'est toi qui en a la responsabilité.

Responsabilité vis-à-vis du code du commerce : il ne faudrait pas que l’on te reproche de ne pas avoir pris des décisions nécessaires, qu’en fait tu ne pouvais pas prendre car on ne t’avait pas donné les pouvoirs pour le faire. Mais c’est toi le responsable…

Au final si tu évite tous ces dangers, tu as une carte à jouer : le prix du fond va tomber en chute libre, ton apport pourrait ne plus être « insuffisant » voire le tribunal de commerce pourrait te choisir comme repreneur.
Jean-Michel Refalo
PharmaGuideur
Tenebrex Tenebrexicon_post
je te remercie de Pharmaguideur, de tes réponses toujours claires et précises :)

j'ai effectivement consulté un avocat qui est en phase recherche de documents et de jurisprudence.

pour la demission, j'ai effectivement conscience des ces responsabilités.
lesmicmic lesmicmicicon_post
S'il vous plait :
Comment une profession protégée par un monopole et le numerus clausus peut se retrouver dans un telle situation ?
Pour un novice c'est vraiment surprenant et incroyable.
Merci d'éclairer ma lanterne.
à bientôt en grande surface...
suricate suricateicon_post
Avec des charges (ou des mesures) qui te font chuter ta marge au dessous de 21%.
(sans avoir de remboursement sur le dos)
Au dessous du point mort, c'est toi qui doit apporte du cash à la pharmacie pour qu'elle vive, ou alors ....dépôt de bilan.
Le fromage gratuit n’existe que dans les tapettes à souris.
cookysprinter cookysprintericon_post
ce n est pas la seule raison, toutes les entreprises payent des charges, mais des entreprises au prix des pharmacies .... ca ne se trouve pas
suricate suricateicon_post
Citation : cookysprinter 

ce n est pas la seule raison, toutes les entreprises payent des charges, mais des entreprises au prix des pharmacies .... ca ne se trouve pas
Le fromage gratuit n’existe que dans les tapettes à souris.
 


Toutes les entreprises ont un point mort.
Je t'ai donné le point mort d'une SNC ou EI où le pharmacien n'aurait aucun salaire (ni besoin de remboursement) ni rien a mettre pour que ça continue a vivre. C'est à dire le cas d'une officine où le titulaire risque son capital et bosse pour la gloire. :paf

mais tu as raison de remarquer que les officines payent des charges élevées, mais dans un bilan de SNC ou EI c'est pas à cause du remboursement (il n'y figure pas), c'est à cause des salaires élevés liés à la nécessité de diplômes.

Dans une para MEL tu as 1 pharmacien (quand il est encore là) et x esthéticiennes payées au smic (= coef 240) ;-)
Le fromage gratuit n’existe que dans les tapettes à souris.
Tenebrex Tenebrexicon_post
je pense que Cookysprinter parlait du prix d'achat des pharmacies, non?
Annonces de Pro
logo_atp2.png
Librairie



Le droit du travail vous semble complexe ?
Vous avez besoin d'y voir plus clair par rapport aux textes de la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine ?
Découvrez pour chaque article, un commentaire détaillé qui vous aidera au quotidien à encadrer vos relations avec votre employeur ou vos salariés.


33,00 € TTC
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 604 712 792

  • Nb. de membres 15 272
  • Nb. d'articles 356
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques