Le temps de l'action 3333


Comme vous le savez, les attaques contre la profession se sont multipliées ces derniers mois, visant à affaiblir la profession en s’en prenant à ses bases, à savoir les monopoles sur le médicament, sur la propriété de l'officine et dans une moindre mesure le maillage territorial.
Ainsi, sous couvert d'une mer d'arguments emplis de bons sentiments mais finalement tellement peu profonde qu'un enfant y aurait pied, de grands groupes tentent de jeter aux orties et dans l'indifférence générale la question de la Santé Publique, afin de gagner quelques parts de marché.


Comme vous le savez, les attaques contre la profession se sont multipliées ces derniers mois, visant à affaiblir la profession en s’en prenant à ses bases, à savoir les monopoles sur le médicament, sur la propriété de l'officine et dans une moindre mesure le maillage territorial.
Ainsi, sous couvert d'une mer d'arguments emplis de bons sentiments mais finalement tellement peu profonde qu'un enfant y aurait pied, de grands groupes tentent de jeter aux orties et dans l'indifférence générale la question de la Santé Publique, afin de gagner quelques parts de marché.

Devant cet amoncellement indécent de propos populistes d'une légèreté effrayante pour un sujet de société aussi primordial, la profession se doit de réagir, unie et de recentrer le débat sur LA vraie question, bien loin des préoccupations pécuniaires et égoïstes qui animent aujourd'hui beaucoup trop d'intervenants extérieurs : celle de la Santé Publique.

Pas d'attaque de personnes, ni de diabolisation de telle ou telle profession. Simplement le rappel de notre rôle dans la chaîne de Santé et l'interrogation lancée aux Français : comment voulez-vous être soignés à l'avenir ?

L'ensemble des Pharmaciens d'officine, syndiqués ou non et quelle que soit leur appartenance syndicale, est donc appelé à participer à la campagne d'affichage qui débutera le lundi 26 mai. 23000 vitrines doivent se parer des stickers qui auront été acheminés par les grossistes. Ce même jour, une campagne de presse débutera.
Le mercredi 28 mai, tous ceux dont la disponibilité le leur permettra doivent participer aux grands rassemblements organisés dans de nombreuses villes universitaires. Ce même jour, une pétition à destination du Président de la République sera lancée.

Cette fois-ci, c'est VOUS qui décidez de relayer la voix de vos représentants. Il ne faut pas compter sur le confrère pour qu'il prenne votre défense. DEFENDEZ-VOUS vous-même et c'est l'ensemble de la profession qui se fera entendre et voir !
Note : Des rassemblements sont prévus dans les villes suivantes :
Angers : Faculté de pharmacie
Besançon : Place Saint-Pierre
Bordeaux : Place de la Comédie
Caen : Place du Théâtre
Clermont-Ferrand : Place de Jaude
Lille : Grand Place
Limoges : Place d'Aine
Lyon : Place d'Arsonval
Marseille : Eglise des Réformes
Montpellier : Place de la Comédie
 Nancy : Place Stanislas
Nantes : Place Royale
Paris : Face au Sénat
Reims : Place d'Erlon
Rennes : Place du Parlement de Bretagne
Rouen : Place de la Cathédrale
Strasbourg : Direction européenne de la qualité du médicament
Toulouse : Place Saint-Etienne
Tours : Place Jean Jaurès
Pensez à prendre des photos pour Pharmechange!




WhoopsWhoops Publié le : Vendredi 23 mai 2008 @ 20:17:21

Annonces de Pro
logo_atp2.png
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 612 524 475

  • Nb. de membres 15 358
  • Nb. d'articles 360
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques