Le congé individuel de formation 3383


Seules les entreprises de 10 salariés et plus versent une contribution au titre du congé individuel de formation (0,2 % de la masse salariale brute annuelle).

Les salariés des entreprises de moins de 10 salariés, ce qui est le cas de la majorité des officines, bénéficient des mêmes droits à une prise en charge financière d’un CIF.


Le CIF permet à tout salarié de suivre, à son initiative et à titre individuel, une formation de son choix ou un congé de bilan de compétences indépendamment du plan de formation de son entreprise.

Cette formation doit permettre au salarié d’accéder à un niveau supérieur de qualification, de changer d’activité ou de profession et de s’ouvrir plus largement à la culture, à la vie sociale et à l’exercice des responsabilités associatives bénévoles ce qui laisse un vaste champ de possibilité.

Le CIF peut également être accordé au salarié pour préparer ou passer un examen.

La formation peut se dérouler en tout ou partie pendant le temps de travail.

Pour pouvoir bénéficier d’un CIF, le salarié doit pouvoir justifier d’une ancienneté de 24 mois en qualité de salarié dont 12 mois dans l’entreprise.

L’employeur peut reporter dans le temps l’autorisation d’absence du salarié mais ne peut le refuser.

Les motifs de refus de l'employeur sont les suivants:

  • Absences simultanées au titre du congé individuel de formation d'autres salariés de l'entreprise.
  • Raisons de service.(La durée maximale pendant laquelle le congé peut être différé pour ce motif est de 9 mois).

Pour toute demande d’information, adressez-vous au FONGECIF de votre région.


Boss Publié le : Samedi 18 janvier 2003 @ 16:13:26

Annonces de Pro
logo_atp2.png
Activité du site

Pages vues depuis 2003 : 612 744 410

  • Nb. de membres 15 361
  • Nb. d'articles 360
  • Nb. de forums 31
  • Nb. de sujets 9
  • Nb. de critiques 46

Top 10  Statistiques