Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » gros clash !
3 pages [ 1 | 2 | 3 ]
Auteurgros clash !
pharmaceutic
1773       

pharmaceutic
  Posté : 27-08-2010 17:38

Toutes ces méthodes peuvent s'appliquer dans des entreprises de plus grandes tailles... Dans les officines, quand deux personnes ne peuvent pas se sentir, ça finit toujours mal...

pharmaco

  Profil  
Pharma13
362      

Pharma13
  Posté : 28-08-2010 13:57

c'est un peu le problème majeur lors du changement du titulaire, ce que "l'ancien" jugeait bien et important au sein de l'officine n'est pas forcément ce que le "nouveau" voudra mettre en avant ou valoiriser.
Si le "nouveau" n'arrive à expliquer et à faire comprendre que cela n'a rien de personnel et que ça ne remet pas en cause un instant les compétences intrinsèques du ou des salariés cela débouche souvent sur une démission...

  Profil  
pharmaceutic
1773       

pharmaceutic
  Posté : 29-08-2010 00:01

C'est certainement le probleme du changement de titulaire... Mais pas forcement de son caractere ou de son management ,souvent on remplace un titulaire "argenté" par un jeune très endetté... Evidemment, les salariés qui doivent se bouger ne sont pas très contents....

pharmaco

  Profil  
lylie
43    

lylie
  Posté : 29-08-2010 08:58

il n'y a pas que le changement de titulaire qui est susceptible d'engendrer ce type de problème.
mon cher titulaire, un beau matin (il y a quelques années déjà), c'est mis à nous parler de valeur du panier moyen, des 20/80, des ventes associées ... et depuis, tout ce qui compte, c'est son "tiroir caisse".
ambiance terrible depuis
plus de primes, pas d'augmentation, plus rien pour les salariés, meme plus de concideration : on nous demande, en quelque sorte, d'oublier que nous sommes humains (le titulaire l'a déjà oublié)
résultat: je quitte le navire, je ne suis plus en accord avec tout ça.

  Profil  
cantabile
5  

cantabile
  Posté : 30-08-2010 11:19

C'est un peu hors sujet, mais ca fait quelques fois que je vois "80/20" dans des sujets de discussion et j'aimerai bien savoir ce que c'est

  Profil  
PoLoGwADa
1179       

PoLoGwADa
  Posté : 30-08-2010 11:29

c'est du marketing:

http://www.e-marketing.fr/Definitions-Glossaire-Marketing/Loi-des-80-20-5725.htm

en gros 20% de produits vont réaliser 80% du chiffre, et c'est valable dans baucoup de secteurs d'activité.

donc tu fais en sorte que ces produits soient accessibles (tiroirs proche du comptoir), ou bien visibles pour "stimuler l'achat"...

des techniques proches de la GSM en somme.

  Profil  
nadineh
80    

nadineh
  Posté : 07-09-2010 23:12

Bonsoir.

J'ai relu tout ce post en essayant de comprendre, en essayant de me mettre à la place de Virginie et dans le scénario il en ressort que :
Le "Manager" est un puissant, un patron, le meilleur.
L'exécutant est juste une personne, un employé, qui reste un rang en dessous.

Pour devenir patron aujourd'hui, il faut en vouloir, croire en soit, être un tantinet narcissique, donc forcément "plus fort" aux yeux d'un employé. Lorsqu'un manager (ni plus ni moins en position de force) demande à une employée d'améliorer quelque chose, il est forcément "persécuteur", et la "victime" n'a que des solutions de défenses (agressivité par des mots, fuite "je ne sais pas", "je ne peux pas"...), dépourvues de solutions, comme dans sa vie privée. Et ce facteur de stress enfonce le clou un peu plus tous les jours, à chaque bilan, à chaque remarque, à chaque légère erreur...
Pas simple d'être patron, pas simple d'être employé.

Certains ne travaillent que dans le stress, dans l'urgence, c'est leur moteur. D'autres perdent tous leurs moyens en pensant "je ne suis pas capable, je ne vais pas y arriver", et plus ils pensent ainsi plus les systèmes limbiques et sympathiques vont se mettre en route, et activer la mésestime de soi, pour arriver en conclusion à "je n'ai pas eu le temps, j'ai trop de travail", et par conséquent se sentir encore plus nul, plus rabaissé.

Qui est responsable, le stresseur ou le stressé, le manager ou le managé ? Aucun, le manager a juste la niak, le managé ne croit juste plus en lui, le juste milieu est quelque part.

Il faudrait un travail de fond pour que chacun connaisse et reconnaisse ses qualités, que chacun se colle mutuellement l'étiquette "humain" avant un titre quelconque (patron, manager, docteur...

Et si chacune des parties définissaient d'abord les raisons qui les poussent à pratiquer ce travail, et oui, nous n'avons pas tous les mêmes intérêts ce qui peut aussi expliquer les dissensions.

  Profil  
Polefev
24   

Polefev
  Posté : 08-09-2010 08:17


  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 20
Membre(s) : 1
Total :21
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC