Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » conge maladie
Auteurconge maladie
misstick
66    

misstick
  Posté : 12-02-2010 21:51

Bonjour à tous,
Je suis pharmacien depuis 3 ans dansla meme officine.Je suis enceinte et j'ai eu un arret maladie lié à la grossesse pendant 3 semaines.Mon employeur ne m'a pas versé mon salaire intégralement .A priori il a retranché les IJ de la securité sociale.Il me semble pourtant qu'il est tenu de maintenir le salaire entierement et d'avancer lui meme les IJ.Je sais que la réponse se trouve dans la convention collective mais j'ai beaucoup de mal à interpreter la phrase suivante :"le salaire net du cadre sera maintenu intégralement chaque mois pendant les 6 premiers mois sous déduction de la valeur des prestations dites en espèces auxquelles l'intéressé a droit pour la même période du fait ...etc"
Quelqu'un peut il m'aider?
merci


  Profil  
Manager
17207       
 Administrateur

Manager
  Posté : 13-02-2010 13:06

Normalement il y a deux scenarii possibles:
- Le salarié touche les IJ et kles présente à son employeur qui les déduit alors du net du salarié.
- La seconde et selon moi la plus satisfaisante le salarié donne subrogation à son employeur pour toucher ses indemnités.

Il y a un retraitement à faire en terme de cotisations mais rien d'insurmontable.

  Profil  
misstick
66    

misstick
  Posté : 13-02-2010 13:38

je n'ai fourni aucune attestation d'IJ car je n'en ai pas touché pour l'instant mais visiblement il prend de l'avance en les déduisant du salaire.
je préfererai effectivement qu'il touche de la SS et regle mon salaire intégralement mais mon employeur doit trouver plus pratique de me les déduire.
Le tout est de voir si le calcul du comptable est correcte.
merci pour ta réponse manager.

  Profil  
Antoine_pharma
1194       

Antoine_pharma
  Posté : 13-02-2010 17:32

Si ça fonctionne comme le congé paternité, il y a effectivement une feuille à signer autorisant la subro à ton patron, sinon effectivement si il n'a rien de signé et rien de discuté decidé, il ne vas pas en toute logique le faire...
Aprés, qui doit proposer... patron, comptable, employé... je sais pas trop...

---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 81
Membre(s) : 1
Total :82
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC