Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Deux morts a cause des génériques que devons nous faire ?????
4 pages [ 1 | 2 | 3 | 4 ]
AuteurDeux morts a cause des génériques que devons nous faire ?????
rutuFoN
364      

rutuFoN
  Posté : 18-02-2008 18:31

Voila , pour ceux qui écoutent France info, vous avez du entendre comme moi avec surprise que l'on attribue directement la mort de 2 personnes a des medicaments génériques . Je suis vraiment tres inquiet et en colere une fois de plus parce que :
-c'est la radio qui m'apprend ce qui ce passe dans le monde de la pharmacie (ou est le conseil de l'ordre?)
-le syndicat a l'air de s'en moquer totalement alors que nous sommes peut etre en face d'une bombe atomique qui va nous peter a la tronche comme le sang contaminé ou les hormones de croissance (et oui le pharmacien gagne plus d'argent avec le generique qui tue)
-la mort de ces personnes n'est pas liés a une erreure de délivrance mais bien a la nature du generique ( + ou - 20% d'absorption !!!!! on croit rever )
-surtout je suis totalement desemparés maintenant parce que je sais ; et contrairement a d'autres qui ne veulent pas perdre leur rfa ; je ne me vois plus regarder les patients les yeux dans les yeux et leur dire faites moi confiance ce sont les memes medicaments !
-d'autre part je pense que nous sommes juste au début d'un énorme scandale dont on ne connait pas encore l'ampleur : c'est 2 morts aujourd'hui mais en y regardant un peu mieux certains cas suspects risque de resortir de derriere les fagots .....

Je conseil vivement aux syndicats de se bouger les fesses et de communiquer rapidement sur ce probleme et pourquoi pas suspendre toute substition jusqu' a nouvel ordre afin de mettre l'etat en face de ses responsabilités

rutuFoN Is dead l officine a eu sa peau

  Profil  
Whoops
4037       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 18-02-2008 18:47

Le texte officiel, c'est :

L’agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) doit rendre un rapport sur cette question à la mi-mars.
Elle a ouvert une enquête, mais souligne qu’on ne peut pas pour l’instant établir de lien direct entre le changement de traitement et ces deux décès. Et les professionnels se veulent rassurants.

Il s'agit d'un traitement contre l'épilepsie.

Message édité par : Whoops / 18-02-2008 19:05


  Profil  
amir1
56    

amir1
  Posté : 18-02-2008 19:23

ça cpncerne le valproate, il y avait suffisament de reticence d'après la marge therapeutique pour qu'on ne le generique pas. pour ma part, jamais referencé

  Profil  
astro62
97    

astro62
  Posté : 18-02-2008 19:36

j'ai connu en effet deux personnes qui ont fait des crises d'épilepsie après qu'on ait génériqué leur dépakine. depuis je ne générique plus cette spécialité
malgré le "TP contre générique"...

  Profil  
astro62
97    

astro62
  Posté : 18-02-2008 19:39

demain, je vais au comptoir avec un casque : toutes ces années passées à répéter "vous inquiétez pas madame, c'est la même chose !"

  Profil  
ElGringo
2331       

ElGringo
  Posté : 18-02-2008 20:35

Non sincèrement les potards ...

Y en a t-il un qui a réellement cru que la biodisponibilité des génériques pouvait être strictement identique au princeps ???
Alors après avoir enfin posé ce fait pour certains, il est vrai que tout dépend de la marge thérapeutique, mais enfin est-ce bien raisonnable de raconter des c ... pour placer ce type de marchandise ?


Souvenez vous aussi tout de même que c'est grâce aux génériques et au droit de substitution, que les pharmaciens, les médecins et certaines personnes se sont enfin intéressées aux excipients qui composent tout médicament ...



El Gringo

Message édité par : ElGringo / 18-02-2008 20:36


  Profil  
Antoine_pharma
1194       

Antoine_pharma
  Posté : 18-02-2008 21:09

Pour l'acide valproique, il y a je crois l'autogenerique si vous voulez generiquez sans soucis...
Pour ma part j'ai pris trois ans durant du générique de la depakine sans soucis, alors ne sombrons pas dans le sensationnalisme....
Combien de mort imputable à d'autre interaction ?
L'equilibre en épilepsie reste certe precaire, et pose le probleme des bioequivalence à 20%, mais rien ne pourra jamais dire que la crise est lié au changement de traitement, as ton etudié la fatigue, l'hygiene de vie des deux personnes ? Il y a tellement de facteur jouant sur les crises d'epilepsie que c'est reducteur de tout coller sur le generique direct, de facto et sans etude poussé ...


---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "

  Profil  
rutuFoN
364      

rutuFoN
  Posté : 18-02-2008 21:37

En effet on peut fermer les yeux et dire que l' on est pas a quelques mort prés et en plus s'ils prenaient des médicaments c'est qu'ils etaient malades et donc proche de la mort .


rutuFoN Is dead l officine a eu sa peau

  Profil  
rutuFoN
364      

rutuFoN
  Posté : 18-02-2008 21:58

Moi ce dont je suis sure maintenant c'est que on nous a bien menti : + ou - 20% c'est pas remplacer un medicament par son identique !
Maintenant que l'abcés est ouvert reste a savoir l'ampleur du mensonge .
Parce que si on est obligé de reconaitre un probleme médicamenteux chez un epileptique qui va déclancher une crise peu de temps aprés la substitution ; quand est il des traitements au long cours : antidepresseur a + ou -20% , anticholesterol a -20% , antipertenseur -20% .....
A l'arrivée ça peut laisser du monde sur le carreau !
Et surtout n'oubliez pas que le generique c'est deloppé dans un contexte economique opaque ou certain acteur ont touché de trés grosses primes, ce qui dans certains cas peu pousser a fermer les yeux sur des points de controle

rutuFoN Is dead l officine a eu sa peau

  Profil  
Galienne
666      

Galienne
  Posté : 18-02-2008 22:10

Pour cette molécule, il suffit de référencer le Valproate de Na Wintrop (filiale de Sanofi Aventis) qui est exactement le meme que le Depakine chrono (sort des memes machines)... et comme ca, aucun souci.
D'ailleurs, chez nous, on essaye au maximum de prendre ceux qui sont les auto-génériques dés qu'il existe. On travaille donc beeaucoup avec Winthrop, et Biogaran (qui a quelques molecules qui sont en partenariat avec le labo fabricant du princeps)...

  Profil  
mycolog
349      

mycolog
  Posté : 18-02-2008 22:33

Un professeur de galénique nous avait dit que la libération de certaines formes LP génériques n'étaient pas équivalentes à celle du princeps.

Question, qui est responsable dans cette histoire ? Le labo, le pharmacien d'officine ?

  Profil  
rutuFoN
364      

rutuFoN
  Posté : 18-02-2008 22:42

A mon avis le moins responsable sera celui qui avec courage prendra ses responsabilités en premier .

rutuFoN Is dead l officine a eu sa peau

  Profil  
rutuFoN
364      

rutuFoN
  Posté : 18-02-2008 22:47

Je ne serais trop conseiller nos chers syndicats de sauter du bateaux avant que la torpille médiatique ne nous coule

rutuFoN Is dead l officine a eu sa peau

  Profil  
Antoine_pharma
1194       

Antoine_pharma
  Posté : 18-02-2008 22:52

Citation : rutuFoN
En effet on peut fermer les yeux et dire que l' on est pas a quelques mort prés et en plus s'ils prenaient des médicaments c'est qu'ils etaient malades et donc proche de la mort .


---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "


J'ai du mal à comprendre le ton de tes messages, mais bref....
J'avais lu dans pharma une intéressante etude sur le levothyrox, qui faisait remarquer que certaines etudes exprimait le fait que le médicament pouvait etre efficace pris le soir, a condition de le prendre tjrs le soir....
C'est pas la différence de bioequivalence qui est dangereuse en soit, mais le changement de celle ci....
Une question de marge thérapeutique en sommes... crois tu vraiment que ton généraliste qui met en place un traitement de la tension soit a l'origine sur à +/- 20% de la marge thérapeutique recherché....
Et petite question, je prend mon keppra parfois à 20h, d'autre fois à 22h.... La bioequivalence est de combien dans ce cas là ?
Le cas des epileptiques est un cas trés particuliers certes, mais de là à etablir des sujets aux sujets aussi " tabloid", je comprend pas bien ...


---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "

  Profil  
lydhoun
28   

lydhoun
  Posté : 18-02-2008 23:10

ouh là ouh là, avant de prendre un ton aussi alarmiste et d'allumer des feux dans tous les coins, il est bon d'attendre et de creuser pour voir quelles sont les circonstances de ces décès. j'attend déjà qu'on détermine l'imputabilité (pour ceux qui savent ce que le mot pharmacovigilance veut dire) : elle va sûrement finir dans le "douteux". j'attends de voir aussi si ces patients avaient une bonne observance, etc etc ...
J'ai mémoire d'un patient de 25 ans qui avait fait une crise d'épilepsie avec le générique (de source, car Winthrop) de la dépakine. En interrogeant un peu, il a fait sa crise suite à une fête (alcool) il avait pris de la vitamine C (excitant) ce soir là pour être en forme, et prenait son traitement de façon irrégulière -> résultat crise d'épilepsie ... mais c'est toujours le générique qu'on accuse.

Lou

  Profil  
rutuFoN
364      

rutuFoN
  Posté : 18-02-2008 23:13

la difference tu vois c'est que ton keppra tu le prends a n'importe quel moment c'est ton probleme ; par contre si ton pharmacien t'as obligé a prendre un faux keppra en te disant que c'est la meme chose alors que ce n'est pas vrai ....si il y avait un pb ta famille va lui en vouloir serieusement surtout si il savait ces problemes de +ou- 20%.


rutuFoN Is dead l officine a eu sa peau

  Profil  
rutuFoN
364      

rutuFoN
  Posté : 18-02-2008 23:23

ouh là ouh là, avant de prendre un ton aussi alarmiste et d'allumer des feux dans tous les coins, il est bon d'attendre et de creuser pour voir quelles sont les circonstances de ces décès. j'attend déjà qu'on détermine l'imputabilité (pour ceux qui savent ce que le mot pharmacovigilance veut dire) : elle va sûrement finir dans le "douteux". j'attends de voir aussi si ces patients avaient une bonne observance, etc etc ...

Ok avec toi, mais en matiere de santé publique il ya le principe de précaution : dans le doute on s'abstient de substituer


rutuFoN Is dead l officine a eu sa peau

  Profil  
Antoine_pharma
1194       

Antoine_pharma
  Posté : 18-02-2008 23:24

Citation : rutuFoN
la difference tu vois c'est que ton keppra tu le prends a n'importe quel moment c'est ton probleme ; par contre si ton pharmacien t'as obligé a prendre un faux keppra en te disant que c'est la meme chose alors que ce n'est pas vrai ....si il y avait un pb ta famille va lui en vouloir serieusement surtout si il savait ces problemes de +ou- 20%.


---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "


donc si je prend mon faux keppra irregulierement, fait la fete, picole un peu , travail trop, je pourrais quand meme dire que c'est la faute de mon mechant pharmacien qui m'a vendu un produit à marge therapeutique differente de 20% (parce que c'est bien connu aussi, les labo vont eloigné aux max de la limite la marge therapeutique , c'est tellement plus drole, et donc tout generique est à la frontiere de cette limite).
Dommage que le keppra n'est pas generiquer, j'aurais pu en profiter pour porter plainte contre les labo a ma prochaines crises....
Entre " mettre des oeilleres" et hurler" on va tous crever", il y a un juste milieu....
Comme l'a dit ma consoeur poitevine, attendons donc que ce dossier avance avant de lancer des descentes de police camera en main dans nos officine



---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "

  Profil  
Whoops
4037       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 19-02-2008 09:05

Quelle est la différence de biodisponibilité inter-individu ?
C'est quoi la différence entre du fenofibrate 67, 145, 160, 200 ? Mop... et Inex... ? Zyr... et Aer... ? Jos... et Mec... ?
UN générique et LE valproate ?
La "tolérance" des +-20% pour un générique n'est pas une nouveauté.
Ce qu'on voit par contre aujourd'hui, c'est que lorsque des cas suspects sont signalés, les services de pharmacovigilance les examinent. Vous voulez vraiment faire votre boulot ? Quand vous détectez vous-mêmes un cas suspect, comme c'est le cas apparemment ici ou là d'après vos dires, signalez-le.

Et les coxibs, vous continuez d'en délivrer, des coxibs ?...

Message édité par : Whoops / 19-02-2008 09:30


  Profil  
rutuFoN
364      

rutuFoN
  Posté : 19-02-2008 11:59

Pour repondre a antoine : la responsabilité d'un profesionel est toujours superieur a celle d'un privé surtout quand il a connaisance des problemes. ex : un conducteur de car qui aurait un accident avec plusieurs bléssés parce que ils n'ont pas ataché leur ceinture :
- il est responsable d'avoir continuer a rouler tout en sachant que certains de ses passagers etaient en danger.

Aprés antoine tu fais ce que tu veux mais avoir des oielleres c'est aussi dire que tout vas bien qu'il n'y a aucun probleme quand des faits de plus en plus précis se font conaitre , il me semble d'ailleur qu'un été un ministre de la santé a fonctionné comme cela , c'était un été ou il a fait trés chaud pour les pépés et les mémés .
Le manque de réaction et l'inertie ont souvent tendance a agraver le bilan .......

rutuFoN Is dead l officine a eu sa peau

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 | 4 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 17
Membre(s) : 2
Total :19
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC