Modéré par : Manager Bixente64 kenzo bultus 
Index du Forum » » Formation initiale » » Deust préparateur technicien en pharmacie
AuteurDeust préparateur technicien en pharmacie
blinkette
954      

blinkette
  Posté : 09-01-2022 11:25

Enfin , notre diplôme est revalorisé !

Cependant quelques questions demeurent , surtout pour nous les anciens BP comment cela va-t-il se passer sommes-nous d'office validé du DEUST ?
D'après le descriptif après ces 2 années de Deust on pourra faire une 3ème année officine, hôpital ou industrie pour validé une L3Pro .
Dans mon cas j'avais effectué une année de TSPI industrie pharmaceutique qui m'avait permis de valoriser un Bac+2 au vu de la réforme vais-je être revalorisée L3 ?

Quels sont les masters qui nous sont désormais ouverts ?

En terme de salaire va-t-il aussi y avoir une revalorisation ?

J'ai cherché , peut-être mal, mais j'ai rien trouvé sur les forums .

Manager peut-être que tu es en train de nous préparer un article à ce sujet vu que cela fait de nombreuses années que tu travailles à l'obtention de cette reconnaissance de la modification des attentes de notre diplôme et de notre métier.


  Profil  
Manager
17529       
 Administrateur

Manager
  Posté : 10-01-2022 08:55

Bonjour Blinkette,

Pour l'instant les questions que tu poses sont probablement un peu prématurées.

Mais promis, si ça s'éclaircit, je ferai un article.

Enfin une vrai réforme de la formation initiale correspondant à ce que nous demandions déjà en 2008 ! Soit une formation en alternance de 3 ans d'un niveau licence professionnelle avec une dernière année de spécialisation.

Je me souviens, qu'à cette époque les syndicats nous regardaient avec mépris. En particulier Olivier Clarhaut qui me disait que les associations ça servait à organiser des soirées dansantes et que, eux ils s'occupaient de faire évoluer la professions. Résultats on a perdu 14 ans.

Autant, je pense que l'ouverture de la formation de pharmacien aux préparateurs sera probablement marginale, autant cette évolution me parait intéressante. Reste à voir comment ça va se traduire dans le code de la santé publique, notamment en terme de responsabilité. Ce que nous préconisions c'est de conserver la délivrance sous la responsabilité et la présence d'un pharmacien mais plus le contrôle effectif qui la plupart du temps n'existe pas. Dans les faits, ce serait le pharmacien qui jugerait de son niveau de contrôle en fonction des préparateurs et des types de délivrance. Si le pharmacien contrôle, il signe la délivrance et endosse la responsabilité.

Je suis l'affaire.

  Profil  
blinkette
954      

blinkette
  Posté : 10-01-2022 13:08

Merci Manager pour tes réponses.

En effet je me souviens qu'on discutait déjà de cette proposition alors que j'étais jeune diplômée , c'est dommage que cela ait pris autant de temps mis mieux vaut que jamais c'est déjà une belle reconnaissance de notre fonction .
Je suis d'accord avec toi que le contrôle "effectif" n'étant quasiment pas appliqué il n'a plus lieu d'être au profit d'un contrôle individualisé ( tout jeune diplômé n'ayant pas encore confiance , problème de déchiffrage , interaction confirmée par le Dr...) Où là le pharmacien par sa signature validerait la dispensation.

Concernant mes autres questions cela va arriver vite la première rentrée étant censée avoir eu lieu en septembre 2021 dans 2 ans et demi vont arriver les 1er technicien préparateur et la grille salariale n'est pas à la hauteur d'un bac+3, ni celle des pharmaciens débutants par conséquent !

Hâte d'avoir de plus amples informations !

  Profil  
Manager
17529       
 Administrateur

Manager
  Posté : 10-01-2022 14:22

Je suis ami avec la rédactrice en chef de Porphyre. Je vais voir si elle a plus d'info que moi.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 122
Membre(s) : 2
Total :124
Librairie
Le manuel Porphyre du préparateur en pharmacie
Marie-Josée Mathieu, Jean-Marie Fonteneau

Incontournable !

Un ouvrage complet pour préparer le BP de préparateur en pharmacie et accompagner les professionnels dans l'exercice de leur fonction à l'officine...



66,00€ TTC