Modéré par : Manager Whoops Bixente64 
Index du Forum » » L'avenir du métier de pharmacien adjoint » » question aux titulaires sur le recrutement d adjoint
Auteurquestion aux titulaires sur le recrutement d adjoint
jujue
17   

jujue
  Posté : 07-05-2018 23:15

Bonjour à tous,
J aimerais poser une question aux titulaires sur les raisons de choisir telle ou telle candidature lors du recrutement d un adjoint.

Pour résumer rapidement, je bosse dans une lafayette où mes collègues et moi rencontrons quelques difficultés avec le titulaire ( voir rubrique droit du travail). Bon, moi je viens de me faire embaucher en tant qu'adjointe, mais j ai ma collègue qui y est adjointe depuis six ans. A l epoque, elle a accepté ce poste car elle sortait de la fac, avait une mauvaise voiture et ne trouvait rien d autre à ce moment là dans son secteur, et par curiosité, pour apprendre un max de choses sur les cinquantaines de labo différents qui s y trouvent.
Aujourd'hui elle dit qu elle en a fait largement le tour, et qu elle souhaite retourner dans une pharmacie traditionnelle, le genre de pharmacies de campagne où elle a été formée et dont elle est très nostalgique apparemment. A savoir, c est pas un pharmacien discount, c est une bosseuse et elle est très professionnelle, à toujours la soif d apprendre etc...
Problème: lors de ses candidatures, beaucoup de titulaires tiquent sur lafayette écrit dans le CV. Devrait elle le cacher en écrivant seulement le nom de l officine ?

Problème: ça vous fait quoi vous titulaires quand vous recevez un CV où vous voyez que la personne a bossé plusieurs années pour lafayette ? Pensez vous directement qu il s agit d un pharmacien "moyen" que personne d autre ne voulait alors que le reste du CV est nickel ?

Cette question m interesse aussi à mon niveau, histoire que je sache si je peux y rester un bout de temps ou pas car au vue de ses revers, je ne suis pas très certaines d'y faire long feu moi aussi !

  Profil  
yebbjr
206     

yebbjr
  Posté : 08-05-2018 08:33

bonjour,

Personnellement, je ne pense pas du tout au pharmacien "moyen", mais au contraire à un pharmacien plutôt compétent.

Je me trompe peut-être mais j'imagine que les pharma lafayette sont tout de même un minimum exigeante lors du recrutement de pharmacien, car il faut être rigoureux et sérieux pour faire tourner une boutique où il rentre autant de clients et qui génère ce chiffre d'affaire !

De plus c'est un pharmacien qui saura gérer une vague avec beaucoup de monde, le stress, et aura une bonne connaissance de nombreuses gammes d'OTC et para.

Pour moi venir d'une pharmacie lafayette est plutôt un point positif, après ce n'est pas non plus ça qui va me décider dans un sens ou dans l'autre.

Le critère principal reste à mon sens le caractère et le sérieux du candidat.

  Profil  
jujue
17   

jujue
  Posté : 08-05-2018 09:15

Merci beaucoup pour ta réponse très intéressante ! Tu as raison, vu la taille de l officine, il faut des gens compétents sinon ça part vite en cacahuete. Et les employés sont formés sur toutes les gammes avec sérieux car ça fonctionne avec des challenges personnels du coup, ils sont motivés pour apprendre.

Moi qui ai toujours bossé dans des pharmacies traditionnelles avant, la je peux faire une croix sur la pause café de l après midi, parfois on n a même pas le temps d aller aux toilettes ni de boire de l eau tout court, et je n ai jamais autant marché de toute ma vie ( l officine fait la taille d un super marche de bourg et les rayons se vident plusieurs fois par jour). Impossible de dormir sur ses lauriers là dedans, on se fait vite lincher par les collègues, le patron n'a même pas besoin de dire quoi que ce soit car tout le monde se gère en auto discipline sinon c est une journée pourrie en perspective !

  Profil  
Ledude
74    

Ledude
  Posté : 08-05-2018 12:25

Pour moi aussi j’ai plutôt une bonne image d’un adjoint ayant bossé en grosse machine. Même si le modèle Lafayette est criticable, je me dis qu’a Priori le recrutement est sérieux et le management formateur, avec des process intéressants. Ça montre aussi un certain dynamisme et capacité de travail d’être allé dans ces pharmacies (c’est l’image que j’ai en tout cas). Le profil un peu flippant c’est celui qui s’est endormi dans une petite pharmacie moisie plutôt.

  Profil  
padaOne
3809       

padaOne
  Posté : 08-05-2018 21:10

Perso l’experience Lafayette ne me rebuterait pas.
Je ne pense pas pour autant que le recrutement soit de ouf et que les compétences professionnelles soient au top en sortant de ces usines où on te demande d’aller vite pour pas cher. Je pense que beaucoup de choses seraient à reprendre, qu’en effet nos petites officines de quartier sont de bien meilleure qualité niveau conseil et éthique, mais ma foi pourquoi pas...

  Profil  
PharmaGuideur
869      

PharmaGuideur
  Posté : 09-05-2018 09:30

Bonjour, dans ce type d'officines où on privilégie le volume, on fait un certain nombre de formations, mais presque exclusivement des "formations labos" qui recherchent l'efficacité commerciale, mais dont la rigueur scientifique et l'objectivité des contenus n'est pas la vertu première...
Donc des apports scientifiques biaisés, mais tout de même existants ! Ajoutés à des techniques de vente, cela aboutit à une efficacité commerciale certaine, et bien souvent à la satisfaction du patient, si son problème n'était pas trop complexe.

Les "petites officines de quartier" dont parle padaOne "seront de bien meilleure qualité niveau conseil et éthique" si l'équipe suit de vraies formations continues, avec des apports scientifiques validés et objectifs !
Mais si la "petite officine de quartier" ne fait plus de formations continues, comme c'est beaucoup trop le cas en ce moment, parce que le DPC ce n'est qu'une fois tous les 3 ans (ce qui est inexact), parce qu'on a plus le temps (des solutions sur Internet existent) parce qu'avec "tout ce qui nous tombe dessus actuellement" on ne peut plus se payer de formations (qui ne coutent pas tant que cela, et c'est le prix à payer pour la liberté face aux labos, et la qualité de son conseil au comptoir)...
Leur "qualité niveau conseil et éthique" devient très inférieure à celle des "grandes pharmacies" qui privilégient le volume !

Jean-Michel Refalo
PharmaGuideur

  Profil  E-mail  www  
jujue
17   

jujue
  Posté : 09-05-2018 09:33

merci beaucoup pour vos réponses ! Ouf c est assez encourageant
Personnellement, par rapport à ce que j y vois, tous les employés sont des bosseurs, en général les fénéants qui apportent leur candidature ouvrent de grands yeux ébahis autour d eux quand ils arrivent dans l officine et bizarrement quand on les rappelle, ils sont toujours pris ailleurs ou ne peuvent plus venir

Par contre, il y a 2 types de salariés selon moi. Ceux qui ont une conscience professionnelle et qui bossent bien ( d ailleurs ces gens là ont des clients attitrés qui ne viennent que pour eux), et ceux qui ne pensent qu a leur profit, corrompus par le système de prime idiot et du nombres de clients servis. Ils sont du genre à dire qu on a plus le produit en stock si le rayon est vide devant alors que le produit est en réserve pour gagner du temps et servir plus de clients. Ils font ça quand le client a déjà acheté un certain nombre de produits donc le panier moyen est bon.
Ça m est déjà arrivé plusieurs fois de récupérer des clients qui reviennent la semaine d après en me demandant si on a reçu la commande, alors que clairement non, on a déjà les produits en stock. C est totalement idiot de faire revenir le client et ça peut porter prejudice à l officine. Ça démontre selon moi qu ils sont totalement indifférent au bénéfice de l officine et ne pensent qu a leur profit personnel.
J ai 2 voire 3 collègues comme ça, aussi bien pharmacien que preparateur. heureusement ils sont en minorité !

  Profil  
Lolo76
1  

Lolo76
  Posté : 04-01-2019 15:48

Bonjour Jujue,
Je t'ai envoyé un message privé je ne sais pas si ça a fonctionné car je suis nouvelle sur le forum...moi aussi j'ai des inquiétudes sur la suite post Lafayette j'aimerais bien en discuter !!

Hélo

  Profil  
TMP
1915       

TMP
  Posté : 04-01-2019 18:03

serieux

je ne vois pas pourquoi un bon titu serait rebuté par une ex Lafayette, je dirais même au contraire

" moi j'aime bien les vaches "
" ça fait beau dans les prés "
" ça habille bien les champs "
" et puis ça s'meut lent'ment "
" ça fait du bien aux gens pressées "
" moi j'aime bien les vaches "

  Profil  
tnttnt
233     

tnttnt
  Posté : 05-01-2019 08:31

Je suis titulaire et Lafayette ne me dérange en rien.
Ce sont des pharmacies génératrices de para donc il faut valoriser ce point à l'entretien (conseil +++) tout en précisant que vous faites quand même bcp d'ordos histoire de ne pas donner l'impression que vous êtes à la rue sur les médicaments.

  Profil  
Calipharma
674      

Calipharma
  Posté : 05-01-2019 11:38

Oui au contraire même, l’expérience en grande surface ou pharma à grosse fréquentation me semble plutôt un plus. Ça démontre une capacité à tenir un rythme de travail soutenu.

  Profil  
Oxynitrine
421      

Oxynitrine
  Posté : 11-01-2019 21:57

Et on se demande pour quelle raison les étudiants ne veulent plus faire pharma...

  Profil  E-mail  
Guillaume86
999      

Guillaume86
  Posté : 12-01-2019 13:13

Perso un « post Lafayette » serait defavorisé pour un recrutement d’adjoint chez moi.

  Profil  
bultus
2013       
 Modérateur

bultus
  Posté : 13-01-2019 14:09

Les adjoints choisissent assez souvent leur travail en fonction de la proximité, du salaire ou des horaires, donc le groupement n'est pas un critère important pour eux, donc il ne l'est pas non plus pour moi. Ca ne définit pas qui ils sont ni comment ils travaillent.

Je regarde plutôt le parcours global. Pour moi, 3 à prioris négatifs :
- Un pharmacien qui enchaîne les contrats courts de moins d'un an par exemple, je me méfie (est-ce qu'il ne travaille pas assez bien pour être gardé longtemps ? Est-ce qu'il a des difficultés à rester dans une même officine à cause de son caractère ou autre?)
Après, c'est peut-être juste un jeune qui voulait voir différentes façons de travailler, et dans ce cas, ça devient un point positif (ça montre du dynamisme et de l'intérêt pour son métier)

- Un pharmacien qui a fait toute sa carrière dans une seule pharmacie (manque de prise de risque, peu adaptable, pharmacien qui reste dans son confort et qui n'est pas très ambitieux)

- Un pharmacien qui a travaillé dans une parapharmacie (1 - c'est un traître à la profession 2 - s'il n'a pas trouvé un poste qui lui convient en officine, c'est peut-être qu'on ne voulait pas de lui parce qu'il n'était pas bon)

Après, c'est un point parmi tant d'autres, tout se passe en entretien et ce ne sont pas des points rédhibitoires s'ils sont justifiés et motivés. Je fonctionne beaucoup au feeling. Mais ce sont des à prioris que j'ai quand je recrute (peut-être à tord)

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 36
Membre(s) : 3
Total :39