Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Délivrance stupefiants
2 pages [ 1 | 2 ]
AuteurDélivrance stupefiants
Manager
17092       
 Administrateur

Manager
  Posté : 28-05-2018 09:53

Tu as du rater quelques épisodes. La formation et l'organisation de la formation ont été réformés à de nombreuses reprises.

Le dernier référentiel date de 1997 ==> http://www2.cndp.fr/archivage/valid/brochadmin/bouton/e059/e059c.pdf

Maintenant ça fait quand même plus de 20 ans, ce qui est beaucoup.

En 2007, j'ai lancé une consultation avec des préparateurs exerçant dans différents milieux y compris hospitaliers nous avons proposé la signature d'une pétition qui a été remise au président de la commission consultative de l'époque. Non seulement rien ne s'est passé mais on nous a clairement expliqué que nous n'avions pas à nous occuper de ça et pas du coté des chambres patronales.
J'ai participer à plusieurs débats à Pharmagora avec les représentants syndicaux et de l'ordre. Il s'est écoulé 10 ans et je vois ressurgir ça et là certaines de nos idées mais ça roupille aussi parce que les préparateurs roupillent...
Si tu veux voir ce qu'on racontait il y a 10 ans ==> http://aspharcom.free.fr/index.php?op=edito
Depuis l'association ne fonctionne plus...

  Profil  
ramses2
3007       

ramses2
  Posté : 28-05-2018 10:02

ce n'est pas une question d'épisodes. tu dis que les pharmacies sont incapables de fonctionner sans préparateur ni hier ni aujourd'hui. "hier" c'était 1946, et donc ce n'est pas vieux dans l'histoire de la pharmacie!! avant 1946 quand on décidait d'être "préparateur" (le terme n'existait pas encore) se pointait à l'horizon la possibilité de devenir pharmacien 2e classe. Depuis 1946, après moulte réformes du référentiel, on arrive à un point qui ne pourra pas perdurer..Après , l'inertie des préparateurs...c'est effectivement à eux de prendre leur destin en main

  Profil  
Manager
17092       
 Administrateur

Manager
  Posté : 28-05-2018 11:40

Écoute quand je suis entré en formation et ça fait pas mal de temps mais bien après 46 quand même, on me disait que les préparateurs c'était fini parce que c'est à peu près à cette époque que la fonction de pharmacien dit "assistants" a été rendu obligatoire en fonction du CA.

Nous sommes bien longtemps après et on dit toujours la même chose... alors...

Pour moi il y a la place pour les deux métiers qui devraient être vus comme complémentaires et pas concurrents mais bon il y en toujours un d'un coté ou de l'autre qui vient raconter autre chose.

  Profil  
ramses2
3007       

ramses2
  Posté : 28-05-2018 11:45

oui Manager je suis d'accord, mais la tendance est à la baisse.. les CFA ont du mal à maintenir leurs classes...là où il y avait 2 classes ils en forment péniblement une à 15 ou 16 élèves..Comment continuer à accepter de gagner moins qu'une femme de ménage en faisant le boulot d'un adjoint?

  Profil  
Manager
17092       
 Administrateur

Manager
  Posté : 28-05-2018 16:31

Pourquoi y a t'il moins d'apprentis dans les CFA?
Pas parce que les jeunes ne sont pas intéressés, parce que les employeurs ne prennent plus d'apprentis. La bonne question est donc pourquoi ne le font ils plus?

Quant à ta seconde question. Je ne sais pas exactement où tu travailles mais je crois que tu grossis le trait ... un peu.
1/ Un préparateur ne fait pas le travail d'un adjoint.
2/Le salaire mini d'un préparateur qui a 10 ans de boite c'est 1 879,19 bruts + 163,09 de prime d'ancienneté soit en gros 1 600€ nets. On paie bien les femmes de ménages chez toi.

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 28-05-2018 16:33

Citation : ramses2 

Comment continuer à accepter de gagner moins qu'une femme de ménage en faisant le boulot d'un adjoint? 


Oh purée qu'est-ce qui faut pas entendre mais pipi de rire quoi

  Profil  
ramses2
3007       

ramses2
  Posté : 28-05-2018 16:37

en rhones alpes, une femme de ménage c'est 15 euros de l' heure , même si elle a 20 ans...Ce n'est surement pas vrai au fin fond de l'Auvergne

Oui Padaone, beaucoup de préparateurs font le boulot d'un adjoint. Je tourne dans énormément de pharmacies car je ne fonctionne qu'avec des CDD et c'est ce que je constate.. IL y a de véritables perles payée à 12 E Brut de l'heure...

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 28-05-2018 16:58

Citation : ramses2 

en rhones alpes, une femme de ménage c'est 15 euros de l' heure , même si elle a 20 ans...Ce n'est surement pas vrai au fin fond de l'Auvergne

Oui Padaone, beaucoup de préparateurs font le boulot d'un adjoint. Je tourne dans énormément de pharmacies car je ne fonctionne qu'avec des CDD et c'est ce que je constate.. IL y a de véritables perles payée à 12 E Brut de l'heure...  


Bah désolée mais des femmes de ménage à 15€ de l'heure je ne trouve pas ça normal (le patron est généreux pour ne pas dire autre chose), et un prépa au smic je ne trouve pas ça normal non plus (le patron est un con et le préparateur un peu bête aussi d'accepter ) .
Après tu peux me citer les extrêmes de tes recoins de France, mais il y a bien des pharmaciens qui vendent la lysopaïne à 3€50 aussi

Donc une femme de ménage c'est au smic voire un peu plus, et un prépa c'est entre 1200 et 1900€ net (ancienneté non comprise).

  Profil  
ramses2
3007       

ramses2
  Posté : 28-05-2018 17:21

si tu le dis padaOne c'est que ça doit être vrai

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 28-05-2018 17:49

MDR ! Bah là oui

  Profil  
Manager
17092       
 Administrateur

Manager
  Posté : 28-05-2018 18:27

Je suis aussi en Rhône Alpes et en Haute Savoie donc proche de Genève, où les femmes de ménages sont plutôt bien payées c'est vrai mais quand tu parles de 15€ de l'heure c'est peut être chez quelques particuliers et pour 2H00 par semaine sachant qu'ils peuvent déduire le CESU à hauteur de 50% de leurs impôts.
Je ne pense pas que ce soit le salaire d'une femme de ménage employée au mois.

De toutes façons tu peux poser la question à n'importe qui, rares sont ceux qui pensent être bien payés.

Mais ça nous éloigne du sujet initial qui parlait de la délivrance des stupéfiants. Pour moi c'est simple : un stupéfiant est un médicament à délivrance particulière c'est pareil que les autres. Il demande une comptabilité particulière que je laisse bien volontiers à qui veut s'en charger.

  Profil  
Manager
17092       
 Administrateur

Manager
  Posté : 28-05-2018 18:30

Et Padaone, je t'interdis de dire que nous sommes dans un recoin de France même si c'est vrai que nous sommes un peu sur les bords mais c'est le recoin que tout le monde nous envie!
Ah ces parigots!

  Profil  
TMP
2203       

TMP
  Posté : 28-05-2018 18:43

moi j'suis dans un recoins enfin un coin
un vrai
et je suis OK avec pada

" moi j'aime bien les vaches "
" ça fait beau dans les prés "
" ça habille bien les champs "
" et puis ça s'meut lent'ment "
" ça fait du bien aux gens pressées "
" moi j'aime bien les vaches "

  Profil  
jrewing
58    

jrewing
  Posté : 28-05-2018 21:41

Pour en revenir au sujet initial, dans ma boutique seuls les pharmaciens délivrent et gèrent la comptabilité des stupéfiants ou assimilés aux stupéfiants.


Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait ... Mark Twain

  Profil  
yebbjr
279     

yebbjr
  Posté : 28-05-2018 22:54

chez moi tous le monde les délivre, seule la comptabilité et la balance est faite par un pharmacien.

Mais j'ai un profil particulier avec une officine qui a beaucoup de méthadone, subutex en plus des anti douleurs stup classiques.

En même temps faut pas être trop con pour compter quelques gélules ou boîtes ... En général il n'y a pas d'interactions avec ces produits, ...

J'ai plus peur qu'on délivre un furosémide 500 à la place de furosémide 20 qu'une erreur sur un stup ...

Surtout que ça commence à plus vouloir rien dire avec leur "assimilé stup" pour des raisons économique ou administrative.

Du coup jrewing chez toi TOUS les zolpidem/zopiclone sont délivrés exclusivement par des pharmaciens ?

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 32
Membre(s) : 3
Total :35
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC