Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Reprise de medicaments
AuteurReprise de medicaments
houpinaise
447      

houpinaise
  Posté : 21-02-2018 19:10

Bonjour a tous.

La pharmacie dans laquelle je travaille fourni les médicaments des résidents d une maison d enfants. La structure paye les médicaments de chacun de ses résidents, rien ne passe par la sécurité sociale. Le responsable, dans cette structure, des médicaments (commande, stock, etc...) a changé, la nouvelle personne se trompe régulièrement sur les quantités de médicaments a commander pour les résidents. Le problème est qu'il se mettent à nous demander de leur reprendre des médicaments (98 % de vigneté).
Sauf erreur il est interdit de reprendre les médicaments à part pour les mettre à Cyclamed, est-ce que l'un d'entre vous aurait un texte de loi à ce sujet s'il vous plaît?

  Profil  
saumix
2541       

saumix
  Posté : 22-02-2018 19:11

un peu court , tes infos....une maison d'enfants , qu'est ce que c'est? une structure type hopital? lieu de soins? ils devraient avoir une PUI à partir de 50 lits.....

quels volumes et quelle fréquence , quel rythme de demandes de "réajustements"??

ont ils un médecin prescripteur??

si on te demande du sirop type doliprane plutot qu'un suppo... un PETIT geste commercial est tolérable....a titre exceptionnel...

h.p

  Profil  
emeraude-
234     

emeraude-
  Posté : 22-02-2018 21:20

Et la tracabilité, on en fait quoi dans ce cas ?

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 23-02-2018 09:19

Citation : houpinaise 
Sauf erreur il est interdit de reprendre les médicaments à part pour les mettre à Cyclamed, est-ce que l'un d'entre vous aurait un texte de loi à ce sujet s'il vous plaît? 


Le Code de la Santé Publique interdit de reprendre les médicaments pour les remettre en vente.

  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 23-02-2018 11:29

"Le pharmacien doit préserver l’intégrité du réseau de distribution en refusant la reprise de médicaments même d’apparence intacte dans leur conditionnement d’origine scellé

Le pharmacien ne peut accepter de retour de médicament même d’apparence intacte que pour une finalité explicite de destruction au titre de médicament non utilisé et non utilisable"


Bonnes pratiques de dispensation du médicament par le pharmacien d’officine

  Profil  
nabeulgirl
234     

nabeulgirl
  Posté : 24-02-2018 07:42

Rencontrer la direction et lui expliquer la situation en lui expliquant votre obligation de respecter les bonnes pratiques officinales.
Un conseil garder une trace de toites les commandes. Ne rien livrer suite à une commande orale.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 13
Membre(s) : 1
Total :14
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC