Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Prise en charge toxicomane
AuteurPrise en charge toxicomane
jch60
47    

jch60
  Posté : 23-11-2016 17:48

Bonjour à tous.

Si certains d'entre vous connaissent des centres ou des méthodes "radicales" de prise en charge de toxicomanes poly-dépendants, je suis preneur.

J'ai un toxico suivi depuis environ 6 ans qui alterne prison-cure-échec des traitements par cycle de 2 ans.
Il est sorti récemment de prison et s'adresse aujourd'hui à la pharma. En prison il a eu accès au cannnabis, cocaïne et alcool et en quantité plus importante que dehors selon ses dires...
Forcément, maintenant qu'il est dehors il est encore plus paumé et a des idées suicidaires.
Il a déjà essayé tout type de cures et de traitements.
Peut-être connaissez-vous des patients qui ont été dans le même cas et qui on réussi à s'en sortir.
Merci

  Profil  
Manager
17090       
 Administrateur

Manager
  Posté : 23-11-2016 18:50

Bonjour,

tu es dans quel département?

  Profil  
jch60
47    

jch60
  Posté : 23-11-2016 19:02

Citation : Manager 

Bonjour,

tu es dans quel département? 


En Idf est

  Profil  
Manager
17090       
 Administrateur

Manager
  Posté : 23-11-2016 19:18

Tu dois trouver ton bonheur ici ==> http://annuaire.action-sociale.org/etablissements/readaptation-sociale/centre-de-soins-accompagnement-prevention-addictologie-197/rgn-ile-de-france.html

Je trouve très intéressant que tu t'impliques, je te recommande de contacter les centre le plus proche pour voir avec eux comment leur envoyer des patients.

Je l'ai souvent fait dans ma région. Il faut quand même que tu saches que de nombreux toxicos ne sont pas impliqués et qu'il faut du temps souvent pour qu'ils consultent. Certains ont peur de se faire repérer comme toxicos, d'autres ont peur que leur employeur soit au courant, il faut pouvoir les rassurer, c'est la raison pour laquelle c'est bien d'avoir un contact avec l'association ou le centre pour être et avoir un interlocuteur.

La plupart du temps ça passe par la mise en place d'un traitement de substitution et un lien prescripteur/dispensateur.

  Profil  
jch60
47    

jch60
  Posté : 24-11-2016 10:55

Merci Manager.

Il a déjà essayé certaines de ces structures. Toujours avec des échecs à la clé...
Je vais lui conseiller les centres sur Paris.
L'idéal serait une structure avec une discipline de type militaire. Pourquoi pas la légion, mais je pense qu'il est trop atteint pour.

  Profil  
pharma93
248     

pharma93
  Posté : 24-11-2016 18:24

L'est de Paris c'est un peu classique comme problème là bas. J'en connais un rayon ! Il y a le bus méthadone dans le 11ème. J'ai assisté à une conférence, ils avaient l'ai sérieux.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 23
Membre(s) : 0
Total :23
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC