Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » stupefiants
Auteurstupefiants
pharma93
247     

pharma93
  Posté : 25-10-2016 09:17

Bonjour,

Un médecin prescrit de l'abstral 200mg, 1 cp toute les 6h à dispenser pour 14j. 2 jours plus tard, il donne une nouvelle ordo d'abstral 300mg , 1 cp toute les 6h. Y a-t-il chevauchement en cas de changement de dosge ?
Merci

Message édité par : pharma93 / 25-10-2016 09:17


  Profil  
pouloz
88    

pouloz
  Posté : 25-10-2016 09:18

oui, il doit le préciser sur l'ordo

  Profil  
James_Patagueul
612      

James_Patagueul
  Posté : 25-10-2016 11:12

moi ça me pose pas de problème à partir du moment où il y a correction de posologie/dosage le chevauchement va de soi, je prends sans mention


  Profil  
jrewing
58    

jrewing
  Posté : 25-10-2016 13:19

Bonjour,

Je viens d'avoir le même cas avec abstral 100 puis abstral 200, j'ai fait ajouté la mention "chevauchement autorisé" au médecin, d'autant que ce n'était plus le même médecin.
Ou alors il faut au moins écrire sur l'ordonnance qu'on a joint le médecin pour confirmer le chevauchement.
C'est mon interprétation de ce que j'ai lu sur meddispar....

  Profil  
pharma93
247     

pharma93
  Posté : 25-10-2016 21:55

Ok donc il semblerait donc que la législation ne soit pas claire. Moi j'ai pensé comme James, je ne vois pas comment mon patient de 85 ans aurait pu gérer sa dose de 300 mg avec des comprimés de 200... Merci pour vos réponses.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 20
Membre(s) : 0
Total :20
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC