Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Produit de contraste et metformine
AuteurProduit de contraste et metformine
librebosse
386      

librebosse
  Posté : 27-06-2016 23:34

Lors d'une prescription de produit de contraste iodé pour un scanner par exemple, un patient sous metformine doit arrêter le traitement le jour de l'examen et les 48h qui suivent.

Mais pour un patient qui passe une IRM avec un produit de contraste non iodé (acide gadoterique), pourquoi le traitement sous metformine n'est pas arrêté ? 48h avant, on lui fait la clairance, donc on vérifie quand même la fonction rénale... Le risque est le même pour moi...


Message édité par : librebosse / 27-06-2016 23:35


  Profil  
bjm
60    

bjm
  Posté : 28-06-2016 09:26

La raisin pour laquelle il y a un contrôle de la fonction rénale avant examen avec acide gadoterique n'est pas la même qu'avant un examen par produit iodé : alors que pour le iodé il faut surveiller le risque d'insuffisance rénale provoquée par le produit de contraste et prévenir l'acidose lactique en arrêtant la metformine, pour le produit non iodé il y a un risque de fibrose nephrogénique chez le patient déjà insuffisant rénal.
C'est pour ça qu'on arrête pas la metformine mais qu'on contrôle la fonction rénale avant l'examen

- Mme Duvigne, il n’y a jamais eu de pharmacien dans votre famille ?
- De pharmacien ? Quelle idée ! Non, monsieur, non.

  Profil  
librebosse
386      

librebosse
  Posté : 28-06-2016 09:27

Parfait!
Merci bien!

  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 28-06-2016 09:35

Normal de vérifier la fonction rénale dans tous les cas :
- avec les PCI : risque de contrast-induced nephropathy (CIN)
- avec le gadolinium : risque de fibrose systémique néphrogénique (FSN)

Le problème de la metformine est lié à l'altération de la fonction rénale liée au PCI.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 55
Membre(s) : 2
Total :57
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC