Modéré par : Manager Whoops Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Les inclassables » » [Résolu] - A qui profitent les fausses conclusions sur le chômage en pharmacie ?
6 pages [ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 ]
Auteur[Résolu] - A qui profitent les fausses conclusions sur le chômage en pharmacie ?
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 25-01-2016 20:14

Je pose la question, car on essaye de nous faire croire que le chômage est important en pharmacie en comparant le chômage des pharmaciens et préparateurs cumulé sur toute une année, versus le chômage uniquement à un instant T dans la population globale. On en parle ici, page 2 et 3 :
http://www.pharmechange.com/viewtopic.php?topic=15894&forum=12&start=0

Ma question, c'est qui a intérêt à manipuler de façon aussi grossière les chiffres pour faire croire à du chômage en pharmacie ? L'ordre, les syndicats de titulaires, les syndicats de salariés du style Force Ouvrière ?

Car au final, quand on sait que les chiffres présentés sont le chômage cumulé sur une année entière, ils sont bons, puisque qu'un pharmacien juste au chômage une journée dans l'année parce qu'il change de région sera comptabilisé.

Avec la même méthodologie dans la population générale, on aurait 40% de chômage en France... Il faut arrêter de faire croire n'importe quoi aux futurs pharmaciens, alors que c'est vraiment facile de trouver du boulot.



Message édité par : pharma-espoir / 04-02-2016 09:53


  Profil  
Farmacien
214     

Farmacien
  Posté : 25-01-2016 20:50

La fameuse flable du chomage en pharmacie.

Même Adenot reconnait le chomage https://twitter.com/isabelleadenot/status/574618636129857536

7% des pharmaciens inscrits à l'ordre sont au chômage. Sachant que dans ce calcul elle comprend toutes les sections, dont les pharmaciens titulaires. Or un pharmacien titulaire ne peut pas être au chômage (il n'est même pas salarié). Compter les pharmaciens titulaires dans le calcul, meilleur moyen pour diluer le chiffre.


  Profil  
Oxynitrine
433      

Oxynitrine
  Posté : 25-01-2016 22:45

Bof, de toute façon la profession est foutue.
Avec des reportages (Capital sur M6 hier soir) qui exposent le cas de "pharmaciens" super épiciers, notre image en prend un sérieux coup.
C'est un tapis rouge que nous déroulons pour MEL !
Comment peut-on se considérer comme un professionnel de santé, une profession médicale, un pharmacien, et se vanter de vendre du rouge à lèvre, d'avoir un drive pour que les gros culs deviennent encore plus sédentaires ?
Le pire ennemi du pharmacien et ce genre d'olibrius avec les dents qui rayent le parquet et qui n'a absolument rien à voir avec la santé (surtout le fric en fait).

  Profil  E-mail  
Farmacien
214     

Farmacien
  Posté : 25-01-2016 23:26

Sans parler de l'ominiprésence des étudiants et préparatrices pour diminuer la masse salarié. Le pharmacien professionnel de santé, 93% de satisfaction qui traite moins de 50% des ordonnances du pays

  Profil  
bultus
2088       
 Modérateur

bultus
  Posté : 26-01-2016 11:06

Un titulaire c'est un pharmacien qui a un travail, donc on ne peut pas non plus le négliger...

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 26-01-2016 12:20

C'est là qu'on voit la mauvaise foi puissance 1000 des mecs comme Farmachien. Ils veulent enlever une catégorie de pharmaciens pour modifier les chiffres dans leur sens !!

C'est comme si à l'école, on disait que pour calculer la moyenne de la classe, on enlève les 10 meilleurs élèves !! N'importe quoi !!

Tous ces messages montrent bien que les gens qui racontent n'importe quoi sur la pharmacie le font par jalousie : ils sont jaloux de voir que certains ont réussi là ou eux ils ont échoué. Un mec qui serait vraiment dégouté de la pharmacie se reconvertirait et ne mettrait plus les pieds sur un forum de pharmaciens, à moins d'être maso. Il aurait pas que ça à foutre de faire croire que les pharmaciens sont au chômage.

  Profil  
Farmacien
214     

Farmacien
  Posté : 26-01-2016 13:04

Un titulaire ne peut pas être soumis au chômage, c'est donc normal de les enlever, ils faussent les résultats.
Le chômage doit se référer à une population de travailleurs, de salariés.

100% des titulaires ont un travail, 0% de chômage chez les titulaires.

  Profil  
Theriaque2
192     

Theriaque2
  Posté : 26-01-2016 13:40

Juste une question, les titulaires qui ont coulé leur boite, on les met dans quelle case ?

  Profil  
pharma93
252     

pharma93
  Posté : 26-01-2016 14:03

Citation : Oxynitrine 

Bof, de toute façon la profession est foutue.
Avec des reportages (Capital sur M6 hier soir) qui exposent le cas de "pharmaciens" super épiciers, notre image en prend un sérieux coup.
C'est un tapis rouge que nous déroulons pour MEL !
Comment peut-on se considérer comme un professionnel de santé, une profession médicale, un pharmacien, et se vanter de vendre du rouge à lèvre, d'avoir un drive pour que les gros culs deviennent encore plus sédentaires ?
Le pire ennemi du pharmacien et ce genre d'olibrius avec les dents qui rayent le parquet et qui n'a absolument rien à voir avec la santé (surtout le fric en fait).  


100% D'accord. Ils se croient puissant aujourd'hui mais vont sur le terrain de gens bien plus riches qu'eux. Ce qui est malheureux, c'est que ce n'est même pas eux qui vont prendre le plus car ils se feront racheter leurs bazars par ces groupes qu'ils imitent... Mais pas les petits

  Profil  
bultus
2088       
 Modérateur

bultus
  Posté : 26-01-2016 16:08

Citation : Farmacien 


Le chômage doit se référer à une population de travailleurs, de salariés.

100% des titulaires ont un travail, 0% de chômage chez les titulaires.
 

Ah première nouvelle, je ne savais pas que je ne travaillais pas.
Un titulariat, c'est comme un CDI en béton, à moins de se planter. Je suis désolée mais ça compte. Si je n'avais pas cet emploi, je serais en recherche, donc au chômage.

  Profil  
Farmacien
214     

Farmacien
  Posté : 26-01-2016 20:00

De travailleurs pour le compte d'autre si tu préfères. Bien sur que les titulaires travaillent, mais ils sont leur propre patron. Ils ne peuvent pas être touché par le chômage.

Faisons les calculs des chômeurs sur la proportion de pharmaciens aux chômage (surement trouvable dans toutes les sections sauf la A) et divisons par les effectifs des dites sections

Message édité par : Farmacien / 26-01-2016 20:01


  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 26-01-2016 20:19

Je doute que le pharmacien-employeur cotise pour l'assurance chômage... (sur ses revenus)

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 26-01-2016 23:57

Citation : Farmacien 

De travailleurs pour le compte d'autre si tu préfères. Bien sur que les titulaires travaillent, mais ils sont leur propre patron. Ils ne peuvent pas être touché par le chômage.

Faisons les calculs des chômeurs sur la proportion de pharmaciens aux chômage (surement trouvable dans toutes les sections sauf la A) et divisons par les effectifs des dites sections



Sauf qu'un pharmacien section D (adjoints) peut décider de rejoindre la section A (titulaires) s'il le souhaite puisqu'il y a plus de vendeurs que d'acheteurs. Un taux de chômage par section est valable à partir du moment où chaque section est totalement indépendante. A partir du moment ou en peut passer de l'une à l'autre quand on veut, aucune raison de séparer les chômages. Et ne vient pas me faire le coup du "tout le monde n'a pas les moyens de s'installer". Ici sur ce forum, beaucoup se sont installés avec rien, dans une période ou les fonds de commerce étaient plus chers.

  Profil  
transporter29
34    

transporter29
  Posté : 27-01-2016 01:13

Mais quel est ton intérêt pharma-espoir à relancer ce sujet? Es-tu un membre de l'ordre des pharmaciens pour tenir un tel discours? Es-tu pharmacien? Adjoint?Titulaire? Ce soir Je suis en ligne depuis 2O heures à faire le tour de tous les sites internet à la recherche de travail. Je ne pratique que des remplacements car j'aime le changement mais en ce moment c'est très très compliqué... j'ai 48 ans, suis inscrit chez pôle emploi, 23 années d'expérience, suis mobile, ai envoyé ou déposé des CV à la pelle et j'ai même demandé à mon fils de créer un site internet personnel avec CV, profil et disponibilité en temps réel pour me démarquer un peu...
Je ne remplis plus mon agenda suis en permanence à l'affût sur ma messagerie et lorsque mon téléphone affiche un numéro inconnu je croise les doigts!!
Il y a pénurie de poste pour les adjoints c'est mécanique fermetures regroupements ... je ne vais pas reprendre ces sujets déjà souvent évoqués
Je pense que nombreux seront les pharmaciens et préparateurs qui se reconnaîtront dans cette description...et ils ne sont ni des feignants ni plus mauvais que d'autres!
Alors s'il te plaît laisse tomber ce type de post.
Ou bien tu cherches à blesser des confrères et si c'est le cas ( et c'est ce que je pense) je te conseille de passer moins de temps sur ce forum.





trasporter29

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 27-01-2016 03:22

Transporter29, s'il y avait vraiment pénurie de postes, comment expliques-tu qu'on soit plein à trouver très facilement ? Comment se fait-il que beaucoup d'étudiants 6ème année aient déjà réussi à négocier leur poste de pharmacien CDI avant même la sortie de la fac ? Comment se fait-il que certains titulaires sont au bord du burn-out car ils ne trouvent pas d'adjoints pour les seconder ?

Est-ce que tu t'es déjà remis en question ? Est-ce que tu t'es déjà demandé si le problème venait de toi et non de la pharmacie ? Je crois qu'on a déjà la réponse : tu ne veux que des remplacements et tu aimes le changement. Donc c'est un choix personnel de ta part d'être régulièrement au chômage et en recherche d'emploi. Ton message prouve une chose : il faut être capable de s'adapter un minimum au marché de l'emploi si on veut trouver facilement.

On a le droit de vouloir faire uniquement des remplacements et de ne pas chercher des CDD longue durée ou des CDI, mais il faut assumer ne pas avoir tout le temps du boulot étant donné que ce n'est pas un mode d'exercice adapté au marché actuel de l'emploi, les titulaires privilégiant les remplacements en interne.

De la même manière qu'on a le droit de vouloir rester dans une grande ville universitaire ou sur la côte d'azur, mais il faut assumer le fait que c'est plus difficile de trouver du boulot dans ces zones que dans les zones moins attractives, en pénurie d'adjoints.

  Profil  
becanne
1269       

becanne
  Posté : 27-01-2016 08:04

Citation : pharma-espoir 

Transporter29, s'il y avait vraiment pénurie de postes, comment expliques-tu qu'on soit plein à trouver très facilement ? Comment se fait-il que beaucoup d'étudiants 6ème année aient déjà réussi à négocier leur poste de pharmacien CDI avant même la sortie de la fac ? Comment se fait-il que certains titulaires sont au bord du burn-out car ils ne trouvent pas d'adjoints pour les seconder ?

Est-ce que tu t'es déjà remis en question ? Est-ce que tu t'es déjà demandé si le problème venait de toi et non de la pharmacie ? Je crois qu'on a déjà la réponse : tu ne veux que des remplacements et tu aimes le changement. Donc c'est un choix personnel de ta part d'être régulièrement au chômage et en recherche d'emploi. Ton message prouve une chose : il faut être capable de s'adapter un minimum au marché de l'emploi si on veut trouver facilement.

On a le droit de vouloir faire uniquement des remplacements et de ne pas chercher des CDD longue durée ou des CDI, mais il faut assumer ne pas avoir tout le temps du boulot étant donné que ce n'est pas un mode d'exercice adapté au marché actuel de l'emploi, les titulaires privilégiant les remplacements en interne.

De la même manière qu'on a le droit de vouloir rester dans une grande ville universitaire ou sur la côte d'azur, mais il faut assumer le fait que c'est plus difficile de trouver du boulot dans ces zones que dans les zones moins attractives, en pénurie d'adjoints.  


Euh... tu vis en France ?


  Profil  
transporter29
34    

transporter29
  Posté : 27-01-2016 11:34

Je ne pense pas qu'il vive tout court, je crois dialoguer avec un automate connecté jour et nuit, programmé pour écrire de jolies phrases et donner l'impression aux visiteurs de ce site que la pharmacie française c'est l'univers de oui-oui...
Tu devrais faire de la politique mon garçon!
Bon je vais peut-être me bouger car pendant ce temps à traîner je coûte à la société et oui je chôme ce mois-ci!
J'ai promis à la mémé au fond de mon lotissement de rafraîchir sa haie cet hiver, ça va me vider la tête et la petite mami sera ravie... je m'adapte pharma-espoir mais juré c'est du gratos tout ça.
Range ton ego, cesse de juger et tu feras un premier pas vers la sagesse...le chemin est long mais il en vaut la peine.
T'inquiète ( comme disent les jeunes) je ne vais plus t'importuner je te laisse grandir!


trasporter29

  Profil  
Farmacien
214     

Farmacien
  Posté : 27-01-2016 12:24

Non mais scoop que ce mec n'existe pas vraiment. Ça peut paraître fou mais il y a des boites de coms payés pour tenir des faux blogs, des faux avis sur certains sujets. Ma piécette que derrière l'alias pharma espoir se cache une entourloupe dans le genre

C'est pas possible d'être déconnecté à ce point

Tous les voyants de la pharmacie sont au rouge mais lui continue à prêcher que tout va bien

Dans tout les cas la personne qui écrit ses messages est vraiment cynique et malhonnête

  Profil  
NIBER
53    

NIBER
  Posté : 27-01-2016 16:05

Je pense exactement la même chose que Farmacien. Le drame c'est qu'on le laisse dire des contre-vérités,et qu'on le laisse arranger les statistiques à sa façon...

Quand je pense que des "Cocodazur" des " El-Gringo" ou des "PharmaFC" ont été écartés du forum pour avoir prédit ce qui se passe aujourd'hui dans la profession...
Ils n'étaient pourtant que de "lanceurs d'alertes" avant l'heure...
Quant à Pharma-espoir ou celui qui se cache derrière ... il ne sera jamais inquiété...

Vraiment déçu par ce forum...

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 27-01-2016 16:25

A court d'arguments, les simples d'esprit recourent toujours a la théorie du complot.

C'est humain ...


  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 102
Membre(s) : 1
Total :103