Modéré par : Manager Whoops Bixente64 Syberg bultus 
Index du Forum » » Etre titulaire » » Qu'attendez-vous d'un préparateur ?
AuteurQu'attendez-vous d'un préparateur ?
ANAbL
17   

ANAbL
  Posté : 29-10-2015 16:59

Bonjour,
En vue d'une enquête pour Porphyre, je suis à la recherche de témoignages de pharmaciens titulaires, sur ce qu'ils attendent d'un préparateur.
Quelles sont les qualités les plus importantes ? (compétence conseil ? attitude pro-active ? vigilance ? conscience professionnelle ? logique d'entreprise ? etc ?)
Ces qualités sont-elles les mêmes que celles recherchées chez l'adjoint ou y a-t-il des subtilités ?
Et, soyons fou, quel serait pour vous le préparateur idéal ??
Merci beaucoup pour vos réponses !!
Si certains avaient un petit moment demain ou en début de semaine prochaine pour en discuter par téléphone, ce serait vraiment super !
Merci encore
Annabelle

  Profil  
preparateur
728      

preparateur
  Posté : 29-10-2015 20:42

Perso je développe un secteur (+120% depuis mon arrivée) je fais aussi de belles vitrines (pas juste un panneau négligemment posé) je fais tourner les présentoirs de conseils et j anime l espace de vente. En plus, du comptoir et des commandes en tout genre bien sur. Et c est pas l assistant qui saurait faire tout ça!! Chacun son boulot!! Je me prends pas pour un assistant mais l assistant ne risque pas de faire mon boulot non plus!
Ps pour répondre à annabelle : j en parle a mon boss!!
On vient d embaucher. Pour moi, il m avait demandé de présenter un projet de développement du secteur phyto aroma.

retrouvez moi sur
http://lepreparateur.over-blog.com/

  Profil  
LADELS
185     

LADELS
  Posté : 29-10-2015 22:21

Pourquoi cet enervement ? Chacun sa place chacun son rôle , chacun SA RESPONSABILITÉ

  Profil  
Kenshoo
344      

Kenshoo
  Posté : 30-10-2015 09:22

On attend plusieurs choses d'un préparateur et en règle général de son équipe car plusieurs de ces points sont communs à toute personne qui sert au comptoir (préparatrice et pharmacien). Sur cette partie comptoir, je demande à l'équipe d'etre "CAP"

C pour Complet
A pour Agréable
P pour professionnel

Complet : je veux un préparateur (ET un pharmacien donc) qui prenne en charge de façon globale le patient et ses maux. Pour cela il faut mettre des mots sur les maux et il faut être curieux (oui, c'est une qualité au comptoir !). Il faut poser des questions au client : A t'il une toux qui accompagne son mal de gorge ? Des diarrhées lorsqu'il prend des antibiotiques ? La prise en charge sera donc complète, pour le bien du patient ET de la pharmacie. L'un ne va pas sans l'autre en ce qui me concerne

Agréable : c'est la clé de tout commerce (car nous en sommes un aussi). On salue toute personne qui rentre dans l'officine, on conseille avec le sourire. On n'est pas là pour faire les clowns mais rendre le passage à la pharmacie agréable est un plus pour le client et pour celui qui sert au comptoir

Professionnel : ca veut dire rigoureux dans son conseil, concentré sur l'ordonnance et la détection des interactions. Ca veut aussi dire appeler le médecin quand on a le moindre doute : mieux vaut perdre 5 minutes que de laisser partir un client avec les mauvais produits

Voilà pour la partie comptoir

Pour le back office les maitre mots sont efficacité et rigueur. La réception des commandes doit se faire vite et bien par exemple. Une boîte mal rangée entraine une énorme perte de temps.

Enfin, j'attends des préparatrices et les invite à être force de proposition : il n'y a pas de mauvaises idées. J'apprécie quand une préparatrice s'implique au delà de la simple délivrance au comptoir / réception de commandes. Animation de l'officine, prise en charge d'une gamme avec réception du commercial, voire réorganisation du front office : pour moi il n'y a pas de tabous pour une préparatrice. Ca ne veut pas dire que je vais dire oui à tout mais j'apprécie vraiment quelqu'un qui s'implique dans son quotidien avec ouverture d'esprit.

Voilà pour les grandes lignes, vous pouvez m'appeler si vous le souhaitez

Kenshoo


  Profil  E-mail  
bultus
2088       
 Modérateur

bultus
  Posté : 30-10-2015 10:34

+1 kenshoo. Excellente réponse. (Je m'inspirerai peut être de ta façon claire de présenter les choses à ma prochaine réunion)

Je rajouterai juste autonomie et initiative (surtout pour le back office : rien de pire pour un titulaire que de demander qu'une commande soit rangée ou les étiquettes mises à jour. On attends que ça soit fait de façon systématique et que l'équipe s'en rende compte avant nous)

  Profil  
ANAbL
17   

ANAbL
  Posté : 30-10-2015 11:11

Merci pour ces réponses !!
En fait, on pourrait résumer que vous attendez surtout de la compétence métier (questionnement, écoute, conseil, relationnel patient...), une attitude responsable (prise d'initiatives, autonomie et vigilance qd ils gèrent par ex les commandes eux-mêmes), et aussi une attitude pro-active (propositions, prise d'initiatives, implication dans des projets).
D'ailleurs, à ce dernier propos, seriez-vous favorable à une ouverture du capital aux préparateurs, par ex pour ceux qui se proposent de prendre des initiatives ou de mettre en place des projets, challenges, etc, rémunérateurs pour l'officine ? (sachant que le salaire est souvent difficile à augmenter, pour ceux qui se démènent, la prise de parts au capital pourrait-elle être une solution ?)

  Profil  
Kenshoo
344      

Kenshoo
  Posté : 30-10-2015 12:08

L'ouverture du capital, sur le principe pourquoi pas, mais c'est un pas de plus vers une ouverture plus large aux non professionnels de santé

La meilleure solution reste l'intéressement à la progression d'un CA avec un périmètre et des objectifs définis.

  Profil  E-mail  
ANAbL
17   

ANAbL
  Posté : 30-10-2015 15:49

Oui je comprends, dangereux d'ouvrir le capital, car une fois qu'il est ouvert, on se dit qu'il sera peut-être difficile de limiter cette ouverture...
Juste deux petites questions encore:
- Vous ne faîtes pas de distinction entre ce que vous attendez d'un préparateur et d'un pharmacien. Est-ce à dire que vous attendez les mêmes qualités chez les deux (en dehors, bien sûr, du niveau de connaissances, plus approfondi chez le pharmacien, et des responsabilités qui en découlent) ? Cela signifie-t-il aussi que les prises de responsabilités (gestion d'un rayon, etc) dépendent de la personnalité, de la prise d'initiative et non diplôme ?
- Est-ce que chez vous les employés ont une part de variable sur leur salaire ?
Merci bcp !! Et je vous appelle en début de semaine prochaine si j'ai d'autres questions :)

  Profil  
Kenshoo
344      

Kenshoo
  Posté : 30-10-2015 16:51

Pour être plus précis, comme je l'ai indiqué mes attentes et le respect du CAP sont les mêmes au comptoir, quelle que soit la personne qui sert.

Le pharmacien a des responsabilités que les préparateurs n'ont pas, avec des attentes propres qui en découlent mais c'est un autre sujet :)

  Profil  E-mail  
bultus
2088       
 Modérateur

bultus
  Posté : 30-10-2015 17:15

Le pharmacien doit en plus avoir des qualités de manager (diriger l'équipe et répartir les tâches en l'absence du titulaire), d'adaptabilité (réagir à n'importe quelle situation pouvant arriver dans l'exercice quotidien, du point de vue scientifique, humain, commercial, légal...) et de prise de décision (c'est lui qui porte la responsabilité et qui tranche en cas de souci quelconque) que l'on n'attend pas chez un préparateur.

Les connaissances pharmacien/préparateur se lissent avec l'expérience et chacun peut apporter son savoir.

Les tâches peuvent être les mêmes (comptoir), mais les fonctions sont différentes

  Profil  
Bixente64
5758       
 Modérateur

Bixente64
  Posté : 30-10-2015 17:40

En fait, ça dépend...

Autant sur un soucis pharmaceutique la question ne pose même pas, autant sur des sujets commerciaux, le préparateur peut prendre des fonctions décisionnaires et devenir "manager"... Non ?

Là où commence le découragement, se lève la victoire des persévérants.

  Profil  
Caducette
733      

Caducette
  Posté : 31-10-2015 14:14

Tout à fait d'accord avec Kenshoo
Je rajouterai également que j'apprécie d'un préparateur qu'il ne se sente pas frustré d'être préparateur, qu'il assume sa place et n'hésite pas à venir demander de l'aide à un pharmacien au moindre doute sur une délivrance.
(Le premier préparateur qui répond qu'il n'a jamais de doute et qu'il n'a jamais besoin de l'aval du pharmacien pour délivrer...je m'en méfierais et ne l'embaucherais certainement pas)
Et pour anticiper certaines réponses, oui les pharmaciens font aussi des boulettes mais là c'est de leur responsabilité, voilà la différence

  Profil  
ANAbL
17   

ANAbL
  Posté : 02-11-2015 14:59

Merci beaucoup pour vos réponses détaillées !
Puis-je en citer quelques-une dans mon enquête ?
Si vous acceptez de témoigner à visage découvert, envoyez-moi vos nom et lieu d'exercice en MP, sinon je les mentionnerai sous couvert d'anonymat ("un titulaire") ou sous un faux nom.
Merci encore ! Voilà qui va faire réfléchir

  Profil  
bultus
2088       
 Modérateur

bultus
  Posté : 03-11-2015 14:49

Citation : Bixente64 

En fait, ça dépend...

Autant sur un soucis pharmaceutique la question ne pose même pas, autant sur des sujets commerciaux, le préparateur peut prendre des fonctions décisionnaires et devenir "manager"... Non ?

 


Bien sûr Bixente, j'ai même une rayonniste qui gère un labo et qui s'occupe de pleins de tâches administratives (Remboursement des accidents de travail et des curatelles par exemple), et dans ce domaine, c'est elle qui dit aux autres quoi faire.

L'important c'est la motivation et la compétence, et c'est au cas par cas, en fonction des employés que l'on a en face de nous.

La nuance, c'est qu'un titulaire n'attend pas forcément ces compétences de la part d'un préparateur (dans 90% des cas), alors que c'est obligatoire pour un pharmacien. Quand je m'absente, je veux que ce soit le pharmacien qui répartisse les tâches des personnes qui ne sont pas autonomes et que ce soit lui qui prenne les décisions.

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 111
Membre(s) : 0
Total :111
Librairie
200 questions-réponses essentielles
pour le titulaire d'officine

Êtes-vous un chef d'entreprise optimiste ou pessimiste ?
Comment réorienter sa stratégie vers la rentabilité ?
Comment réussir le regroupement d'officine?
Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage destiné aux titulaires ou à ceux qui souhaitent le devenir...
30,00 € TTC