Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Contraception : recos de la HAS obsolètes ?
AuteurContraception : recos de la HAS obsolètes ?
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 15-06-2015 13:38

Puisque Becanne réclame plus de sujets scientifiques, c'est parti.

En lisant un peu la littérature scientifique, j'ai l'impression que certaines recos de la HAS (reprises dans toutes les RCP et notices) sont dépassées concernant l'oubli de pilule, pour les pilules combinées minidosées.

La HAS considère que la protection n'est plus assurée si l'oubli est supérieur à 12h. Alors que des recommandations plus récentes d'organismes fiables (OMS en 2008 et SOGC en 2008 aussi) considèrent que la protection est assurée si l'oubli de pilule est inférieur à 24h.

C'est quand même pas anodin, puique outre le stress inutile qu'on va induire chez certaines femme, on fait prendre inutilement un principe actif (contraception d'urgence) aux femmes dont l'oubli est compris entre 12h et 24h. Est-ce que ça interpelle d'autres personnes ?

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 15-06-2015 14:47

Oui ! Je me suis posé la même question un jour où je suis tombé par hasard sur les reco de l'OMS.

Depuis, je suis moins a l'aise quand le cas se produit. J'improvise alors une réponse prenant en compte tout cela ainsi que la situation particulière a laquelle je dois faire face (par exemple moment du cycle de l'oubli, capacité de la personne a comprendre ...)

L'HAS devrait donner de nouvelles recommandations à jour.

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 17-06-2015 10:27

203 lectures et 1 réponse, apparement un truc qui concerne 1 femme sur 2, tout le monde s'en fiche à part toi Poussin. lol

  Profil  
syncmaster
2224       

syncmaster
  Posté : 17-06-2015 14:10

Moi c'est pas que je m'en fous, mais il me semble qu'en France le RCP est opposable, pas les recommandations de l'OMS. Donc je m'en tiens au RCP. Et tant pis pour la personne si elle s'abstient ou utilise une contraception locale une semaine de plus que nécessaire, ou prend une pilule du lendemain. C'est pas bien grave, et moi je suis couvert.

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 17-06-2015 14:23

idem

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 17-06-2015 18:54

Si seule la RCP était opposable, le hors-AMM ne serait pas autorisé. La littérature scientifique est aussi opposable.

  Profil  
bultus
2075       
 Modérateur

bultus
  Posté : 18-06-2015 10:09

Bah dans un cas, tu fais prendre un médicament à une personne qui n'en a pas besoin, avec des EI et des risques inutiles , mais c'est à la demande de la patiente, et si tu lui explique bien comment ça fonctionne et quels sont les risques, c'est la patiente qui prend la décision de le prendre, donc s'il y a un problème, toi, tu es dans les clous et il n'y a aucune raison qu'elle vienne te le reprocher. Tu as fait ton job en l'informant, elle a fait un choix éclairé.

Dans l'autre cas, tu vas lui dire que pour moins de 24h d'oubli, normalement ça passe selon l'OMS blabla... La patiente qui n'y connait rien va hésiter, puis te faire confiance, et reprendra sa pilule normalement sans contraception d'urgence...

Et pour peu qu'on ait pas de bol, ou qu'il y ait une donnée qui nous manque (existance d'un autre traitement qui diminue l'efficacité de la pilule, vomissements, n'importe quoi...), la patiente se retrouve enceinte, alors qu'on a respecté les recos de l'OMS. Là c'est tout pour ta pomme, et si elle est un peu motivée, ta patiente va faire des recherches, tomber sur les recos HAS et te faire la misère...

Alors je sais que c'est peut-être pas la meilleure solution, mais pour les rares fois ou celà arrive, je m'en tiens aux recos HAS.

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 18-06-2015 11:11

Carrément, surtout que les effets indésirables de la Norlevo sont quand même nettement moins indésirables que ceux d'une grossesse et des emmerdes à vie qui suivent

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 18-06-2015 14:47

Un bon curetage ...

  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 19-06-2015 07:27

Techniquement pour un oubli d'un des 7 derniers comprimés actifs, l'oubli peut être de 12, 24h, voir de deux ou trois comprimés. Il suffit à la fin de la plaquette (sans placebo) d'enchainer directement sur une nouvelle.

Dans la pratique, la contraception est un sujet sensible pour lequel les sources d'informations sont nombreuses et souvent discordantes (Médecin, pharmacien, parent/ami, internet, ...). Il est important d'avoir un discours simple et unifié et donc de suivre et promouvoir les recommandations en vigueur. Si besoin (et c'est conseillé) à l'aide de supports tels que celui-ci :


  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 19-06-2015 07:53

Oui mais du coup tu as beau être en fin de plaquettes il faut quand même prendre une pilule du lendemain si rapport dans les 5j avant.

  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 19-06-2015 08:18

Si tu suis les reco Françaises oui

Si tu suis les reco Britanniques non (Source : FSRH: Combined Hormonal Contraception Clinical Effectiveness Unit October 2011 (Updated August 2012), diagramme page 9)

D'ou mes deux paragraphes "techniquement" et "dans la pratique"

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 43
Membre(s) : 1
Total :44
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC