Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » Rattrapage DTP adulte
AuteurRattrapage DTP adulte
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 01-06-2015 19:19

Bonsoir,

J'ai une dame de 56 ans qui n'a aucun souvenir de son dernier DTP (mais plus de 20 ans en tout cas.....voire 30 !) savez-vous comment se faire le rattrapage ? 1 seule dose ou bien les 3 ?

Merci

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 01-06-2015 21:00

3

  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 01-06-2015 21:31

À lire : Clique ici

  Profil  
Pharmaben
235     

Pharmaben
  Posté : 01-06-2015 21:47

Chez l’adulte
◆ Entre 25 ans et 65 ans, le prochain rappel dTP à effectuer est déterminé par les règles suivantes :
• le délai après le dernier rappel effectué doit être de plus de cinq ans ; • l’intervalle entre le dernier rappel effectué et le prochain rendez-vous vaccinal à âge fixe (N) ne doit pas excéder vingt-cinq ans.
Si ce délai est inférieur à cinq ans, le prochain rappel (R) sera effectué au rendez-vous vaccinal à âge fixe suivant (N+1) : soit un intervalle maximum de vingt-cinq ans.
Si le délai est supérieur à vingt-cinq ans, un rappel immédiat est alors pratiqué. Le délai entre ce rappel et le prochain rendez-vous vaccinal à âge fixe (N) devra être d’au moins cinq ans. Si ce délai est de moins de cinq ans, le recalage sera différé au rendez-vous vaccinal à âge fixe suivant (N+1)

Source page 4 : http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1447.pdf


Message édité par : Pharmaben / 01-06-2015 21:49


  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 01-06-2015 23:01

Citation : Pharmaben 

Chez l’adulte
◆ Entre 25 ans et 65 ans, le prochain rappel dTP à effectuer est déterminé par les règles suivantes :
• le délai après le dernier rappel effectué doit être de plus de cinq ans ; • l’intervalle entre le dernier rappel effectué et le prochain rendez-vous vaccinal à âge fixe (N) ne doit pas excéder vingt-cinq ans.
Si ce délai est inférieur à cinq ans, le prochain rappel (R) sera effectué au rendez-vous vaccinal à âge fixe suivant (N+1) : soit un intervalle maximum de vingt-cinq ans.
Si le délai est supérieur à vingt-cinq ans, un rappel immédiat est alors pratiqué. Le délai entre ce rappel et le prochain rendez-vous vaccinal à âge fixe (N) devra être d’au moins cinq ans. Si ce délai est de moins de cinq ans, le recalage sera différé au rendez-vous vaccinal à âge fixe suivant (N+1)


J'étais bien tombée là dessus sur le net mais je trouve ça incompréhensible.

Donc Poussin dit 3, l'article d'Aléatoire 1, et le machin compliqué bah j'en sais rien

  Profil  
Pharmaben
235     

Pharmaben
  Posté : 01-06-2015 23:58

Ce que je comprends du machin compliqué, c'est que si les rappels ont bien été faits dans l'enfance, il n'y a qu'un seul rappel à faire si oubli supérieur à 25 ans. si c'est le cas de la personne de 56 ans : 1 rappel immédiat puis prochains rappels à 65-75-85 etc.

Si aucun vaccin dans l'enfance ou qu'on ne sait pas du tout, faire comme a dit poussin : 3 injections (0 mois, 2 mois, 8-12 mois), puis les rappels à 25,45,65,75,85 ans etc.

Message édité par : Pharmaben / 02-06-2015 00:06


  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 02-06-2015 00:45

Voilà c'est Pharmaben qui a bien expliqué : Si cette patiente a un un schéma vaccinal correct pendant l'enfance, c'est 1 seule dose. Si on ne sait pas, c'est 3 doses.

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 02-06-2015 07:02

Dans la pratique, j'ai toujours vu les médecins recommencer un schéma vaccinal dans ces cas-là. Mais ce principe a peut être évolué et n'est pas encore arrivé jusqu'ici.

Tiens-nous au courant.

  Profil  
padaOne
3826       

padaOne
  Posté : 02-06-2015 07:59

Ok merci !

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 22
Membre(s) : 0
Total :22
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC