Modéré par : Manager Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Vers le futur » » Cannabis en Officine
AuteurCannabis en Officine
raymond
4  

raymond
  Posté : 15-12-2014 18:06

Dans le cadre de la légalisation à venir sur le cannabis qui arrivera d'ici une dizaine d'année voire moins en France, ne devrions nous pas déjà nous positionner sur la question dans l'objectif d’acquérir ce marché et les bénéfices qui en découlent
Qu'en pensez vous?

  Profil  
El_Toto
604      

El_Toto
  Posté : 15-12-2014 18:13

Il n'y a à ma connaissance aucune législation dans ce sens dans les tuyaux, donc on peut fermer.

Merci d'être venu !!

  Profil  
raymond
4  

raymond
  Posté : 15-12-2014 18:33

Dans l'immédiat non en effet, mais cela arrivera et c'est dans cette perspective que je me pose la question.
Si vous ne souhaitez pas en débattre libre à vous, de mon coté je pense que notre métier est le plus à même d'encadrer cette activité (hypothétique on s'entend bien) et de générer des revenus nouveaux


Message édité par : raymond / 15-12-2014 18:36


  Profil  
Dinosorus5CH
1504       

Dinosorus5CH
  Posté : 15-12-2014 19:24

La chose étant dans les tuyaux est la vente de médicaments contenant des dérivés endocannabinoides comme par exemple le sativeex, premier à sortir prochainement.
J'ai un patient SEP qui se l'ai fait prescrire et qui attend avec impatience sa sortie !
Le dossier est en commission de prix à la cnedims pour fixer la hauteur de son remboursement.
Ce médicament permettra au patient de consommer moins d'antidouleur et de diminuer ses spasmes musculaires...
Concernant le cannabis (la plante) à fumer, je doute la voir un jour sortir en pharmacie comme c'est le cas dans d'autres pays...
Pour moi c'est incompatible avec notre profession qui vise la santé des gens. C'est un peu comme si on vendait des cigarettes...
De même, je ne suis pas pour la vente de buprénorphine...

  Profil  
raymond
4  

raymond
  Posté : 15-12-2014 20:07

La plante brute est infiniment moins chère, et plus efficace, et c'est pourquoi de nombreux pays la distribuent en pharmacie.
Je ne comprend pas que certains s'enferment ou se cachent derrière une prohibition féodale alors que de part notre formation nous sommes certainement parmis les plus à même de savoir que pharmacologiquement les bénéfices sont là et les risques sont faibles.
Je ne cherche absolument pas à promouvoir un usage récréatif mais à nous permettre de développer de nouveaux débouchés en restant dans un contexte strictement médical, et encadré comme c'est le cas ailleurs.

La buprénorphine pose problème par certains aspects c'est certain, mais elle aide surtout de nombreux toxicomanes. Selon moi ce sont les conditions de prescriptions qui sont responsables des dérives pas la substance en elle même, qui est efficace.
Personnellement voir des patients passer d'un antidépresseur à l'autre sur des années, acheter de la codéine en OTC ou se goinfrer d'anxiolytiques, me pose moralement et déontologiquement plus de problème que le mésusage du subutex

Message édité par : raymond / 15-12-2014 20:08


  Profil  
cerbere
337      

cerbere
  Posté : 16-12-2014 08:51

alors moi je suis pour la vente de la plante brute en pharmacie, mon seul souci est que je n'ai pas la main verte, et que si je dois en plus des préparateurs embaucher un jardinier...cela ne devient plus rentable

  Profil  
Dinosorus5CH
1504       

Dinosorus5CH
  Posté : 16-12-2014 09:00

D'un autre côté, autoriser la vente de marijane en pharmacie permettrait à l'état de remplir ses caisses. La tva et la main mise sur cet énorme marché engrangerais des revenus impressionnant je pense...qui pour le moment profite aux dealers...
Moi aussi j'aimerais rouler en porshe ou en bm flambant neuve ! Mais que fait le fisc ??
Les hollandais l'on compris il y a longtemps... et paradoxalement ce n'est pas les jeunes hollandais qui consomment le plus mais bien les Français, Belges et Allemands ou autres touristes...
Malgré tout, je ne pense pas que cela arrive en France... Et serait ce à nous, professionnels de SANTE de dispenser cette cam ?
Comme dis précédemment, nous avons déjà des difficultés à gérer nos patients subu...

  Profil  
MKIII
1070       

MKIII
  Posté : 16-12-2014 09:25

Et faut voir l'hypocrisie des lieux où on vend la plante brute a visé thérapeutique... Dingue le nombre de migraineux et de lombalgiques chroniques qui apparaissent tout a coup.
Quant à l'efficacité, prescrire n'a pas l'air aussi persuadé que raymond. De toutes facons pas question de vendre un truc qui se fume.

  Profil  
syncmaster
2249       

syncmaster
  Posté : 16-12-2014 10:21

Citation : MKIII 
Et faut voir l'hypocrisie des lieux où on vend la plante brute a visé thérapeutique... Dingue le nombre de migraineux et de lombalgiques chroniques qui apparaissent tout a coup.


Effectivement si on prend l'exemple de certains états américains on voit que le cannabis thérapeutique d'il y a 15 ans était une manière déguisée d'autoriser la consommation récréative sans le dire, une sorte de 1ere étape pour ne pas trop brusquer l'électorat conservateur. Avec les évolutions récentes c'est effectivement un marché gigantesque...

En France, tant que la population sera majoritairement contre, aucun homme politique au pouvoir ou souhaitant l'être ne prendra le risque de se déclarer favorable à une évolution de la législation. Alors en pharmacie ou pas, la question ne se pose pas.

  Profil  
Dinosorus5CH
1504       

Dinosorus5CH
  Posté : 21-06-2019 08:32

Il semblerait qu'on y soit !

https://www.lemoniteurdespharmacies.fr/actu/actualites/actus-medicaments/190620-cannabis-a-visee-therapeutique-l-experimentation-passera-par-l-officine.html

Les patients visés vont être content !
Comme quoi les mentalités changent ou plutôt évolues...

Qu'en pensez vous ?

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 75
Membre(s) : 0
Total :75