Modéré par : Manager chat Bixente64 bultus 
Index du Forum » » Droit du travail » » arrêt maternité et multi-employeur...
Auteurarrêt maternité et multi-employeur...
gnie
16   

gnie
  Posté : 17-10-2014 09:58

Bonjour à tous !

tout d'abord je tiens à féliciter tous ceux qui prodiguent leurs bons conseils ici même, c'est toujours très instructif (même si je n'étais pas inscrite jusqu'à présent, ça n'empêche pas de lire :)

alors je vous explique mon cas, qui est un peu compliqué...

Je suis adjointe à temps partiel (3 jours/semaine) en CDI. jusque là tout va bien.
Sur mon temps libre (soit 4 jours par semaine) j'ai un petit réseau de pharmaciens qui m'apellent régulièrement pour venir leur filer un coup de main lors de leurs arrêts maladie, ou en renfort pendant les vacances, ou autre. Le tout en accord bien sur avec mon premier boulot (elle aimerait bien me prendre à temps complet, mais c'est la crise ma bonne dame !)
Dans ce cas, je suis donc adjointe à temps partiel en CDD. Je fais ça grosso modo toute l'année à droite à gauche.

A ce jour je n'ai aucun contrat CDD en cours, uniquement mon CDI 20h/semaine

Maintenant, accrochez vous, ça se complique.
je suis enceinte. Je vais donc être l'année prochaine en congés maternité.

Ma question est la suivante:
quelles vont être mes indemnités sécu... Uniquement sur la base de mon emploi en CDI ou je suis actuellement embauchée ?
ou puis je faire valoir le fait que j'ai travaillé chez d'autres employeurs, et donc faire prendre en compte mes fiches de paie des 12 derniers mois ?

ma question se pose sur ceci trouvé sur le site ameli.fr, en cas de travailleur saisonnier ou ayant plus d'un employeur : Indemnité journalière maternité
L'indemnité journalière maternité est calculée sur la somme des salaires bruts des douze mois qui précèdent le début de votre congé prénatal, dans la limite de 3129 euros par mois (plafond mensuel de la Sécurité sociale au 1er janvier 2014).

Ce sont vos salaires de base diminués d'un taux forfaitaire représentatif de la part salariale des cotisations et contributions d'origine légale ou conventionnelle rendues obligatoires par la loi.

Tous les éléments de rémunération soumis à cotisation sont pris en compte (treizième mois, prime, etc.)


et question subsidiaire, dans le cas ou effectivement mon indemnité journalière serait calculée sur tous mes employeurs durant l'année précédent l'arrêt maternité, comment faire avec le maintien de salaire de mon premier employeur? (vu que la sécurité socialie me verserait plus que si je n'avait travaillé que dans cette seule entreprise? )

si vous m'avez lue jusque là, bravo, et merci !

  Profil  
blinkette
948      

blinkette
  Posté : 17-10-2014 12:56

Je suis désolée je ne peux pas t'aider pour tes calculs d'indemnités, en revanche je te souhaite une bonne grossesse et toutes mes félicitations pour cet heureux événement!

  Profil  
snoopy59
182     

snoopy59
  Posté : 17-10-2014 15:52

Bonjour gnie,

Tout d'abord félicitation pour ta grossesse. Effectivement, le cas est délicat et je n'ai pas de réponse à t'apporter.
As tu téléphoné à la sécu? Tu devrais les rencontrer pour poser toutes ces questions.


snoopy

  Profil  
Manager
17157       
 Administrateur

Manager
  Posté : 17-10-2014 18:33

Je pense que le calcul est le suivant : salaires des 12 mois précédant le congé maternité abattus de 21% /365. Les indemnités sont calculées en jours calendaires.

Concernant le CDI et le maintien, la part le concernant ne devrait pas être trop compliquée à calculer. Le maintien ne concerne que la part excédant le plafond parce que l'indemnité va couvrir la totalité du plafond.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
gnie
16   

gnie
  Posté : 17-10-2014 18:52

merci à tous :)

Manager, je suis ok sur le salaire des 12 derniers mois . je passerai à la sécu à l'occasion, j'ai encore le temps, mais je préfère me renseigner avant ...

par contre pour le maintien, j'ai pas trop trop compris (c'est le soir je fatigue )

1) mon employeur CDI ne va faire le maintien que sur la différence du total de mes IJSS (donc je toucherai au total mon salaire du CDI et mon employeur CDI aura moins à rajouter pour le maintien de salaire? )

2) mon employeur CDI ne rajoute le complément que sur sa part , et je touche les indemnités sécu pour les autres boulot en plus ? (et donc je gagnerai un peu plus que mon salaire habituel en CDI?) dans ce cas la le calcul me parait compliqué, je ne pense pas que la sécu me fasse le distinguo entre les IJSS de mon CDI et des autres boulots...

sais pas si j'ai été claire, mais en tous cas j'ai essayé :p

  Profil  
Manager
17157       
 Administrateur

Manager
  Posté : 17-10-2014 19:07

Je comprends bien ton questionnement.

La sécu va te payer 100% du plafond SS, il faudra vérifier avec eux comment ils le calculent du fait de contrats multiples.

Normalement c'est le plafond x le salaire du mois/ le salaire du mois à temps complet.

Par exemple tu gagne 2000€ bruts à mi-temps le calcul du plafond serait (3129 x 2000)/4000

Il peut y avoir des éléments variables non proportionnels qui font que salaire rétablit à temps plein n'est pas exactement le double du salaire à mi-temps mais l'esprit est là.

Pour ton emploi actuel tu connais ta tranche B(tu cotises pour la retraite par exemple sur cette tranche), c'est celle ci que ton employeur doit maintenir en net.

Les préparateurs qui aiment leur métier se retrouvent sur preparateur-en-pharmacie.com

  Profil  
gnie
16   

gnie
  Posté : 17-10-2014 20:11

Bon en rentrant j'ai fait une petite simulation d'ijss maternite sur le site de la sécu...
En gros
Si je ne prends en compte que mon cdi, la sécu me verserait environ 46€/jour, soit environ 1380€/mois, ma patronne aurait une 60aine d'euros à mettrepour maintenir mon salaire d'environ 1440€ (je vous passe les centimes )
Si je prends en compte mes 12 mois de salaire, la sécu me verserait 63€/jour soit environ 1900€/mois.



Je ne pensais pas que l'écart serait si important...
Donc je pense que déjà jai tout intérêt a bien prendre en compte les différentes employeurs ... (Si j'avais un doute maintenant je suis fixée).
Jai ensuite intérêt a ce que ma patronne ne demande pas la subrogation (comme ca les 1900€ vont directement sur compte). Si elle demande la subrogation jai bien peur que ça crée un bug (toucher 1900€ d'Ijss et devoir maintenir 1450€ de salaire, le comptable risque de ne pas suivre )
Et apres je m'arrangerai avec elle pour les 60€ de maintient de salaire. Et si elle me les file pas... J'aurais quand même gagné 450€ de plus par mois...

Mon discours peut peut être choquer certains d'entre vous, mais apres tout jai cotisé pour, et je pense qu'avec un bebe ca ne sera pas du luxe!

Prochaine étape, prendre rendez vous à la sécu pour voir si il sera possible de calculer mes ijss sur mes 12 derniers mois. Je vous tiendrai au courant (on sait jamais ca peut servir à d'autres !)

  Profil  
tinoo_49
20   

tinoo_49
  Posté : 16-08-2016 19:20

Bonjour , je relance cette discussion car je me retrouve dans la même situation. La seule différence est que mon temps partiel de base ( 60%) est dans un hôpital public (1400 euros par mois) et je réussi à le doubler largement sur des remplacements de titulaires, j'en fait énormément je bosse quasiment toujours 6 jours sur 7.

Pour moi la différence sur l'indemnisation peut donc varier énormément si ses postes annexes ne comptent pas ... D'autant que je ne pense pas tenir ce rythme jusqu'à 7 mois et demi de grossesse ...

Le soucis c'est qu'ils ne vont rien y comprendre à la CPAM ...

Peux tu me dire comment cela c'était passé pour toi ?

Je ramène la grande majorité des revenus du couple donc si mon salaire est divisé par 2 pendant plusieurs mois cela risque d'être problématique ...

Merci

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 87
Membre(s) : 3
Total :90
Librairie

Le droit du travail au quotidien
Nouveau


Dans un style vivant et concret, appuyé par des infographies, cet ouvrage propose des réponses pratiques, didactiques, et accessibles aux non-spécialistes du droit du travail. Que vous soyez titulaire, adjoint, préparateur, apprenti, ou étudiant en pharmacie, vous devez connaître vos droits et vos obligations dans l’entreprise...

30,00 € TTC