Modéré par : Manager Whoops Bixente64 Syberg bultus 
Index du Forum » » Etre titulaire » » Mise en cause de l'organisation des gardes Pharmaciens / Médecins par la Cour des Comptes
AuteurMise en cause de l'organisation des gardes Pharmaciens / Médecins par la Cour des Comptes
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 13-02-2014 11:08

Voilà un reproche tout frais qui nous est fait par la Cour des Compte. Passé inaperçu, c'est la première fois que la "Grande Institution" se permet une attaque frontale envers notre profession ...

La réponse des syndicats, qui ne s'est pas faite attendre, nous montre une fois de plus qu'ils sont déconnectés de la notion de "service public". C'es MEL qui peut rigoler ...

Qu'en pensez-vous ?

"Accès aux gardes : la coordination sème
la zizanie

« La distance peut être grande entre le cabinet du médecin de permanence et la pharmacie de garde, ce qui occasionne des désagréments pour l'usager. » Cette critique de la Cour des comptes sur l'absence de coordination entre gardes pharmaceutiques et permanence des soins ambulatoires date de l'année dernière. Dans leur rapport sur l'application de la Sécurité sociale 2013, les hauts magistrats recommandent même de confier aux agences régionales de santé « la responsabilité générale des gardes de tous les professionnels de santé ». Une proposition qui n'est pas du goût des syndicats de pharmaciens, aujourd'hui en charge de cette gestion contrairement aux médecins. Comment surmonter les difficultés en considérant deux dispositifs si différents ? Les solutions viendront peut-être de la mission parlementaire présidée par le député UMP Jean-Pierre Door, qui auditionne actuellement les principaux acteurs de la permanence des soins ambulatoires
."
Le Moniteur de Pharmacies (à paraître)


  Profil  
syncmaster
2242       

syncmaster
  Posté : 13-02-2014 12:50

Si la distance entre le médecin et l'officine de garde est trop grande, il suffit de le dire, les médecins et pharmaciens sont capables de s'organiser entre eux pour arranger ça.

Je trouve étonnant que la CC propose d'emblée la coercition pour résoudre ce problème (qui d'ailleurs, à ma connaissance, n'a jamais été soulevé, du moins dans ma région).

Message édité par : syncmaster / 13-02-2014 12:51


  Profil  
lavrille
1576       

lavrille
  Posté : 13-02-2014 12:57

Chez nous y'a pas de médecin de garde, c'est SOS médecins qui se déplace.
Sinon je veux bien refiler tous mes tours de garde aux officines proches des hôpitaux...

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 13-02-2014 14:43

Citation : syncmaster 

Si la distance entre le médecin et l'officine de garde est trop grande, il suffit de le dire, les médecins et pharmaciens sont capables de s'organiser entre eux pour arranger ça.

Message édité par : syncmaster / 13-02-2014 12:51

 

Dans la pratique : NON ! D'où la remarque de la CC. Je ne vois aucune mesure de coercition, mais une simple mesure de bon sens que nous n'ajons jamais été capable de prendre ...

Une fois de plus, les syndicats défendent leurs petits avantages acquis, aux dépends des usagers. Je trouve cela lamentable pour l'image, une fois de plus, que notre profession renvoie aux autorités ...

  Profil  
syncmaster
2242       

syncmaster
  Posté : 13-02-2014 15:29

Citation : poussin_arverne 
Dans la pratique : NON ! D'où la remarque de la CC. Je ne vois aucune mesure de coercition, mais une simple mesure de bon sens que nous n'ajons jamais été capable de prendre ...


En pratique, l'ARS va dire: vous, pharmacien, vous serez de garde tel jour, à proximité de tel médecin. C'est pas de la coercition ça?

C'est d'ailleurs prévu par la loi, dans le cas où l'organisation des gardes par les syndicats ne serait pas satisfaisante. Alors qu'on le fasse là où ça pose problème, pourquoi pas, mais seulement après échec d'une tentative d'organisation des professionnels entre eux.
Ce qui, je le répète, n'est pas le cas dans ma région, puisque le problème n'a pas été mentionné (ce qui ne veut pas dire qu'il n'existerait pas) et qu'une concertation n'a jamais été demandée.

  Profil  
MKIII
1070       

MKIII
  Posté : 14-02-2014 10:09

La cour des comptes touche la un point essentiel, ouf tout le reste doit etre réglé

  Profil  
saumix
2567       

saumix
  Posté : 14-02-2014 12:22

qui sait comment sont organisés les gardes des toubibs? dites vous bien une fois pour toute qu'il y en a marre que les problemes soient dus aux pharmaciens!!!
si probleme il y a , c'est comme pour les déserts médicaux!! on peut présumer que nos chers médecins ont trop la liberté de faire ce qui les arrangent!!!

h.p

  Profil  
TMP
2252       

TMP
  Posté : 14-02-2014 14:38


Sauf que les tours de gardes chez les médecins varient d'une année sur l'autre
.../...
en alsace les gardes c'est tous les 15 jours depuis que je suis pharmacien et cela fonctionnent bien
et les bleds sans médecins ne feraient plus de garde ?
et la pharma devant les urgences des HUS de Strasbourg est de garde toutes les nuits ?

c'est juste du n'importe quoi
et la CC ... c'est du n'importe quoi aussi
elle ferait mieux de regarder le train de vie pharaonique de certains ordres ...

perso je peux vous dire que je suis de garde le 21 février 2024
je ne suis pas sur que les médecins peuvent en dire autant

TMP


" moi j'aime bien les vaches "
" ça fait beau dans les prés "
" ça habille bien les champs "
" et puis ça s'meut lent'ment "
" ça fait du bien aux gens pressées "
" moi j'aime bien les vaches "

  Profil  
poussin_arverne
5849       

poussin_arverne
  Posté : 14-02-2014 23:12

Ce n'est pas le système des gardes des pharmaciens qui est mis en cause, c'est l'organisation entre médecins et pharmaciens. Je trouve étrange que vous vous sentiez mis en cause comme cela ...

Personne ne parle de mettre un médecin et un pharmacien de garde dans le même quartier chaque nuit, mais de rationaliser un peu. Et croyez- moi : sur certains secteurs il y a grand besoin !

La France est inréformable

  Profil  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 13
Membre(s) : 0
Total :13
Librairie
200 questions-réponses essentielles
pour le titulaire d'officine

Êtes-vous un chef d'entreprise optimiste ou pessimiste ?
Comment réorienter sa stratégie vers la rentabilité ?
Comment réussir le regroupement d'officine?
Telles sont quelques-unes des questions de cet ouvrage destiné aux titulaires ou à ceux qui souhaitent le devenir...
30,00 € TTC