Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » j'ai faiili tuer quelqu'un avec un NACO
2 pages [ 1 | 2 ]
Auteurj'ai faiili tuer quelqu'un avec un NACO
souchaire
434      

souchaire
  Posté : 17-09-2013 12:49

bonjour
je vous explique mon problème.cet été pendant un rempla une personne vient chercher une ordonnance renouvelable avec Xar...to qui fait partie de son TThabituel ..je délivre bonne poso RAS..en general je regarde la plupart du tps les TT anterieurs mais pas là...je me fie aussi aux banques de donnees des ordis pour interactions...deux jours aprés je ne sais pourquoi je regarde à qui on délivre les NACO dans cette officine...et patatras pour cette dame agée de 86 ans elle avait été hospitalisée 2 semaines avant pour saignements de nez(ordo de coa...n...et son medecin tratant lui avait alors arrete le NACO pour la remettre sous coumadine mon coeur s'est arrete de battre ...j'ai appele le medecin traitant lui ai expliqué que je lui avais redonné une boite de X....O et que j'esperai qu'elle avait bien compris ces explications à lui....super sympa il l'a contacté et comme c'était un bon médecin et que la dame malgré ses 86 ans comprenait bienson TT elle n'avait pas pris ce X....O AUCUNE BANQUE DE DONNEES SUR INFORMATIQUE WINPHARMA ALLIADIS OU AUTRE NE VOUS INDIQUERA QUE VOTRE PATIENT PREND UN NACO SI VOUS LUI DELIVREZ UN AVK CAR IL NE LUI CONVIENT PAS HALLUCINANT!!!!

  Profil  
souchaire
434      

souchaire
  Posté : 17-09-2013 12:52

je precise c'etait un commissionnaire qui faisait les courses pour cette dame

  Profil  
riep
645      

riep
  Posté : 17-09-2013 14:02

je le répète depuis assez longtemps les logiciels ne détectent pas toutes les interactions (assez peu même)

il faut analyser les traitements nous même.
...et verifier les historiques

  Profil  E-mail  www  
preparateur
707      

preparateur
  Posté : 17-09-2013 20:15

t as du flipper quand meme!! heureusement ca se finit bien!
au moins ca t a fait une piqure de rappel! toujours vérifier et questionner
à chaque délivrance (et surtout pour une personne agée) il y a un risque...


retrouvez moi sur
http://lepreparateur.over-blog.com/

  Profil  
souchaire
434      

souchaire
  Posté : 18-09-2013 21:45

je dois préciser que j'ai appele win....ma qui a pris ma demande en consideration et qui a cherche et oh surprise!!!leur bqe de données est...je ne me souviens plus....pas d'interactions pour les NACO...le cul par terre!!!j'ai appelé un centre de pharmacovigilance dame super sympa m'est eux s'occupe pas de cela m' a donne un numero ANSM....on m'y a baladé pdt 2 heures j'ai laisse tomber j'ai pas l'habitude de laisser mes collégues faire mon boulot au comptoir...j'ai essayé le conseil de l'ordre....mais ferme le vendredi a 16h30 et en plus 15 aout donc injoignable...mais NON Mr riep tous les logiciels d'interactions en font un minimum...et ça fait partie du minimum!!!!du meme ordre que aspirine AVK aucun systeme ne laisse passer ça...alors il faut comprendre pourquoi pas d'interactions pour les NACO essayez donc dans vos officines NACO/aspirine NACO/AVK NACO/AINS....et tenez moi au courant ...SVP Merci c'est autant pour moi que pour vous


  Profil  
pharmaceutic
1773       

pharmaceutic
  Posté : 18-09-2013 21:51

Lors d'une dispensation d'ordonnance, ce n'est pas le logiciel qui fait le boulot.. C'est toi!!!

pharmaco

  Profil  
souchaire
434      

souchaire
  Posté : 18-09-2013 21:54

aucun logiciel d'interactions sur winpharma alliadis....ne laisse passer une association medicamenteuse POTENTIELLEMENT MORTELLE!!!!!Ou alors citez m'en une!!!!je travaille depuis 20 ans et ça non je n'ai jamais vue!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!donc y'a un problème et il faut savopir d'ou il vient ou quelqu'un d'autre aura le meme blème et ça finira au CIMETIERE d'autant que je ne delivre que des NACO ades tres vieux et pas bien gros bravo pour le respect des recommandations de la HAS!!!!!!

  Profil  
souchaire
434      

souchaire
  Posté : 18-09-2013 21:58

oui c'est moi je sais merci!!!!!mais une telle erreur doit etre reparee dans les banques de données ....on ne doit pas accepter de telles insuffisances!!!!

  Profil  
souchaire
434      

souchaire
  Posté : 18-09-2013 22:01

oui c'est vrai c'est nous pharmaciens qui avons fait le boulot en delivrant des tonnes de boites de MEDIATOR....en preparant des prep avec fenproporex hormones thyroid diuretiques....ordonnances bien verifiees bien delivrees et pas dangereuses.....

  Profil  
riep
645      

riep
  Posté : 18-09-2013 22:09

en même temps je trouve cela plutôt gratifiant qu'un logiciel ne puisse pas nous remplacer

  Profil  E-mail  www  
souchaire
434      

souchaire
  Posté : 18-09-2013 22:39

non non non et non.....je veux une reponse.....quelle INTERACTION POTENTIELLEMENT MORTELLE N'EST PAS DETECTEE....il y a un probleme sur les NACO...je ne veux pas que cela arrive a qqu'un d'autre....quand a ceux qui remontent a chaque fois 3 ordonnances anterieures pour regarder les TT et dans 100pour100 des cas arretez de me faire rigoler...quand a etre irreplacables si on n'avait tous identifies mediator comme anorexigene et avec un suffixe en orex on aurait du reagir d'autant plus en hors AMM on serait irremplacables et consideres comme tels!!!!c'est pas le cas!!!

  Profil  
pharmaceutic
1773       

pharmaceutic
  Posté : 18-09-2013 23:02

Ne t'énerves pas, on réfléchit et tu auras une réponse dans la quinzaine... Ou pas..

pharmaco

  Profil  
riep
645      

riep
  Posté : 18-09-2013 23:03

je vois pas le problème avec le mediator c’était une bonne amphet sans effet psychique,

le soucis avec ? penser que faire maigrir très vite et très fort des patients ayant de potentiels risques cardiovasculaires pouvait tout régler.

c’était un peu comme inventer une crème solaire très très performante mais qui provoque des cancers de la peau

quoiqu'il en soit il était difficile alors de s'opposer a l'indication ayant une AMM validée par l'afassaps en tant que simple pharmacien.

pour ce qui est des interactions potentiellement mortelles non détecté j' ai rien qui me viens là ce soir a part peut être

amoxclav/AVK par exemple (je peux me gourrer) sur GPI
vit k synthétisé par la flore intestinale donc flore en baisse et donc vit K -en baisse
par conséquent INR ++....c'est potentiellement mortel ? non

j'en ai vu d'autre mais je ne les ais pas toutes notés
azithrom+simvas...non pas potentiellement mortel(+verapamil?)
amiodarone +levo..ben ouais

bon bon c'est vrai que NACO+aspirine c'est gratiné

personne n'est irremplaçable
si les pharmaciens ne sont pas traités avec plus d’égard c'est qu'on fait encore trop mal notre boulot et que l'on délègue trop

Message édité par : riep / 19-09-2013 08:55


  Profil  E-mail  www  
Pharmaben
235     

Pharmaben
  Posté : 18-09-2013 23:54

D'ailleurs, je crois qu'on peut très bien délivrer à quelq'un du préviscan, du sintrom et de la coumadine en même temps sans qu'il n'y ait de message d'interactions ou de message de redondance. en tout cas il n'y a aucun message d'alerte sur le thériaque.

  Profil  
Aleatoire
601      

Aleatoire
  Posté : 19-09-2013 00:50

C'est pour ça qu'on parle de logiciel d'aide à la délivrance. Ces logiciels sont indexés sur des bases de données dont aucune n'est totalement exhaustive ( voir cet article du Journal de Pharmacie Clinique). C'est encore plus vrai pour les nouveaux médicaments pour lesquelles il y a parfois un temps de décalage entre la mise sur le marché et la mise à jour des bases de données logiciel (je me souviens que lors de sa courte présence sur le marché, le problème avait été soulevé pour le Multaq)

  Profil  
Antoine_pharma
1194       

Antoine_pharma
  Posté : 19-09-2013 10:29

Je comprend qu'aprés une grosse frayeur on cherche à tout faire pour corriger, mais dans le cas présent le principal tord reste la non consultation de l'historique de delivrance, le logiciel aide, mais rien ne remplacera jamais les reflexes et l'attention du delivreur...

Grosse frayeur donc, mais en l'occurence, on peut pas se retrancher derriere le logiciel, l'erreur c'est toi qui l'a fait... Et malheureusement, l'erreur est humaine, et on est sujet a un moment ou un autre à tous en commetre une, petite ou grosse, avec ou sans consequence...

A la limite, l'utilité pour tous d'une erreur individuelle c'est surtout de rabacher un element clef: l'historique, l'historique et l'historique.... On en rattrape tellement en faisant ça ... Moi j'ai quand meme l'anecdote d'un medecin qui a confondu deux clientes portuguaises en traitement plutot lourd et a recopier pour la deuxieme le traitement de la premiere.... Et dans ces temps de generiques, la cliente ne se rendait compte de rien, c'est par la consultation de l'historique qu'on a rattrapé ça au comptoir...

On a d'ailleurs desormais un logiciel qui entame la delivrance par une vision de l'historique, je trouve ça top moi...

---------------------
" Il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Chassez de votre esprit tous vos soucis
Prenez la vie du bon côté
Riez, sautez, dansez, chantez
Et vous serez un ours très bien léché ! "

  Profil  
steve63
15   

steve63
  Posté : 19-09-2013 10:58

En effet sur notre logiciel (Pharmaland), pas d'interactions non plus entre AvK et Naco, ni 2 avK de toute façon.
Je suis d'accord avec l'auteur du message, même si c'est nous qui decidons à la fin, autant optimiser au maximum les logiciels d'aides.
Quand on voit toutes les alertes plutot legeres que le logiciel ressort et qu'on laisse filer, je me dit que celle ci a largement sa place.

Les réac moralisateur qui nous sortent le discours du "c'est pas le logiciel qui analyse c'est toi" ca m'énerve.
C'est pas comme ca qu'on fait avancer la profession, on peut aussi se dire que le vidal ca sert à rien, c'est dans ta tete que sont les connaissances ...

Bref avançons, faisons nous aider au mieux, mais pas de façon aveugle.

Cordialement
Steve




  Profil  
souchaire
434      

souchaire
  Posté : 19-09-2013 11:22

je suis d'accord avec tout le monde!!!pas d'excuse pour ne pas avoir verifie l'historique
mais qd meme de telles associations mdcteuses sont des CI FORMELLES plus graves que antibio AVK qui peut eventuellement faire varier INR Ces assoc mdcteuses sont illogiques et MORTELLES de plus cela va se renouveler car les prescriptions que j'ai vues en region centre pour les NACO concernent personnes tres agees ...et devant le moindre signe meme leger de saignement un medecin de famille qui fait son boulot arretera le NACO du cardio pour remettre l'AVK.....DONC MA MISE EN GARDE ATTENTION pour peu comme dans mon cas qu'une ordonnance arenouveler existe...les erreurs que j'ai commise m'ont toujours servies de piqure de rappel il n'empeche que là ...ou les logiciels nous aident puisqu'on les paie oubien ils nous laissent croire en un certain confort et alors on s'en debarasse

  Profil  
pharma-espoir
2116       

pharma-espoir
  Posté : 19-09-2013 14:06

C'est ta réaction qui est un peu disproportionnée souchaine. Appeller les éditeurs pour faire progresser les logiciels, c'est bien. Mais le conseil de l'ordre, la HAS, etc... n'ont eux rien à voir là-dedans. Pourquoi pas appeller le cabinet du premier ministre pendant qu'on y est ?

Un logiciel d'aide, comment son nom l'indique, permet d'aider, que ce soit pour la dispensation, mais aussi pour le diagnostic et la prescription du côté des médecins. Il ne remplace pas les profesionnels.

  Profil  
Whoops
4037       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 19-09-2013 14:28

Ca c'est sûr que c'est pas le genre de chose qui va arriver avec l'un de mes médecins, qui recopie scrupuleusement l'ordonnance antérieure, traitement aigu compris, voire ré-indique quand prendre tel ou tel médoc ponctuel, même s'il s'agit d'une date déjà bien passée . Pour ses clients, j'ai tout l'historique qu'il me faut..

  Profil  
Aller à la page : [ 1 | 2 ]
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 37
Membre(s) : 4
Total :41
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC