Modéré par : Manager Bixente64 SB69 bultus 
Index du Forum » » Cas de comptoirs » » sesam 1.40
Auteursesam 1.40
karimdali
23   

karimdali
  Posté : 08-11-2012 17:48

bonjour y a t il quelqu' un qui a une expérience avec la version sesam 1.40 merci

  Profil  
Agate91
368      

Agate91
  Posté : 08-11-2012 19:42

Moi
Ca change pas grand chose a part qu'il faut mettre les cartes à jour à la borne tres souvent au debut.
Et cela ralenti les PC. Mais normalement on va me changer le mathos.
Ce qui change aussi c'est la gestion des stup (facturation à l'unité automatique).

  Profil  
DavidD
38    

DavidD
  Posté : 09-11-2012 10:55

Après 5 ans de 1.40, à part mon portefeuille qui est plus gros, aucun changement...

  Profil  
morpho973
1014       

morpho973
  Posté : 09-11-2012 11:34

ce qui change quand même c'est qu'on peut porter la mention non substituable ou refus du générique, mais de toute façon, ce n'est pas transmis à la caisse.


  Profil  
DavidD
38    

DavidD
  Posté : 09-11-2012 11:54

Refus du patient, refus du médecin/prescripteur et manque grossiste sont transmis avec mon logiciel

  Profil  
morpho973
1014       

morpho973
  Posté : 09-11-2012 14:38

oui moi aussi, mais la sécu ne sait pas le lire.

  Profil  
syncmaster
2186       

syncmaster
  Posté : 09-11-2012 16:35

et elle saura à partir du 1er janvier?

  Profil  
morpho973
1014       

morpho973
  Posté : 09-11-2012 18:36

je n'ai pas l'impression que ce soit à l'ordre du jour. J'essaye de dire à mon équipe de penser systématiquement à le faire, pour le jour où ils le seront.

  Profil  
nhl1967
759      

nhl1967
  Posté : 09-11-2012 19:06

Bah de toute façon, y a toujours un décalage ( de plusieurs années même ) entre ce qui doit être fait théoriquement à telle date, et ce qui sera fait effectivement et réellement .

Des exemples c'est pas ça qui manque:

-comme l'histoire du CIP 7 chiffres qui devait soi disant disparaître totalement au profit seul des CIP 13 chifres ..., et maintenant y a le datamatrix qui pointe son nez .

-les cartes de mutuelle à puce " sécurisées" , on nous pousse à acheter des lecteurs tri-fentes ou plus ...

J'ai lu quelque part qu'env. 21 000 pharmas sont encore en version 1.3 à l'heure actuelle, donc c'est impossible qu'au 1er janvier 2013 tout le monde passe en 1.4

  Profil  
morpho973
1014       

morpho973
  Posté : 09-11-2012 19:09

et pour le TP contre génériques où il faut ne pas modifier le labo pour les plus de 75 ans, la sécu est incapable de vérifier, et pourtant c'est obligatoire.

  Profil  
Whoops
4018       
 Modérateur

Whoops
  Posté : 09-11-2012 19:21

... déjà que les Sécu n'étaient pas prêtes le jour J lors de la mise en place des vignettes jaunes, alors pour l'exploitation des options offertes par la version 1.40...
Et concernant l'impossibilité de vérifier les raisons d'une non substitution, il vaut mieux tomber sur une Sécu qui n'a pas les moyens humains de vérifier, car avec celles qui font du zèle... elles retiennent les paiements dès qu'elles voient un princeps auquel le tiers-payant a été accordé et ne règlent qu'après vérification visuelle de l'ordonnance... ce qui avec l'utilisation des scanners et donc l'allongement des délais de transmissions des ordos repousse à loin les virements...

  Profil  
syncmaster
2186       

syncmaster
  Posté : 10-11-2012 09:23

Citation : morpho973 

et pour le TP contre génériques où il faut ne pas modifier le labo pour les plus de 75 ans, la sécu est incapable de vérifier, et pourtant c'est obligatoire. 


pire, on est même rémunéré là-dessus...

  Profil  
ami89
850      

ami89
  Posté : 11-11-2012 11:20

Pourquoi?
A partir du moment où le produit est facturé, le CIP est identifié et donc le laboratoire aussi.

  Profil  E-mail  www  
Sauter à :

Utilisateurs
Bonjour, Anonyme
Pseudo :
Mot de Passe :
PerduInscription

Actuellement :
Visiteur(s) : 38
Membre(s) : 0
Total :38
Librairie
L'urgence à l'officine
3ème édition

Indispensable !

L’officine est considérée par le grand public comme un poste de premiers secours permanent. Le pharmacien doit être en mesure de répondre à des situations d’urgence auxquelles il n’est pas toujours formé...

48,00 € TTC